Proposition : Lexique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Proposition : Lexique

Message  Baldrisson le Mer 25 Fév 2015 - 14:02

On utilise le vocabulaire moyenâgeux sur ce fofo, du moins, en grande partie. Pourquoi ne pas créer un lexique participatif, dans lequel les membres peuvent partager des mots ou des expression moyenâgeuses, avec leurs définitions, pour aider les autres membres à s'immerger dans le RP ?

On peut aussi parler des armes, des vêtements, des recettes de cuisine, même.
Cela peut aider aussi les nouveaux à créer leurs fiches.

•————————————•

Qu'importe les embrouilles
Qu'importe le nombre d'ennemis
Et que vienne le temps du bottage de culs !


Baldrisson a ceci de commun avec les guerriers Nains : la seule chose dont il n'est pas avare, ce sont les coups.
avatar
Baldrisson
Elite
Elite

Race : Humain
Classe : Berserk

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition : Lexique

Message  Athyl le Mer 25 Fév 2015 - 16:35

Je ne vois pas d'inconvénient à un tel lexique. Ce topic peut servir de brouillons dans lequel vous regroupez vos suggestions.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition : Lexique

Message  Morathi le Mer 25 Fév 2015 - 19:55

Je commence vite fait :
- Goton : catin (je ne vais pas vous faire un dessin, si ?)

- Tranchoir : Une tranche de pain, utilisée en guise d'assiette, sur laquelle on déposait de la viande. Une fois qu'ils étaient imbibés de sauce (et après le repas), on les refilait aux pauvres.

- Étuves (et autres bains) : Oui, il existait des salles de bains à l'époque, à l'instar des thermes gréco-romaines, moins les installations sportives (gymnase, entre autre) et une partie du confort est perdu (plus de massages, plus de sauna). Les piscines sont remplacés par des sortes de caisses de bois, dans lesquelles des draps sont placés pour éviter aux utilisateurs de prendre des échardes dans les parties charnues. Certains lieux (les maisons particulières de la "haute" bourgeoisie de l'époque, et les nobles), possédaient aussi de grandes baignoires de terres cuites, que l'on remplissait d'eau chaude. Sinon, l'hygiène se limitait au seau d'eau tiré du puit, ou à la baignade dans la rivière.

- Alcool : Oulaaaa... On peut aller très loin... Donc je vais me limiter à trois d'entre eux : le vin blanc, le vin rouge et la bière. Je peux supposer qu'il en existe bien plus encore, autant qu'il existe de races en fait, mais ceux-ci sont les plus représentatifs.
Sur Orcande, on va, je pense, distinguer deux types de bières principales : la bière "Humaine" et la bière "Naine", qui est plus forte.
Il existe des mélanges d'alcool (comme quoi, on n'a rien inventé) et des équivalents de cocktails. Le vin chaud est obtenu en plongeant une tige de métal chauffée à blanc dans un vin épicé (la cannelle, par exemple) et enfin, on peut boire du posset : du lait chaud mélangé à du vin ou de la bière, le tout épicé. C'était souvent utilisé en guise de remède, à l'instar de notre bon vieux grog.

•————————————•

La vérité derrière le masque
avatar
Morathi
Elite
Elite

Race : Demi-Drow
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition : Lexique

Message  Athyl le Jeu 26 Fév 2015 - 16:04

Au sujet des étuves, je précise que les grandes villes possèdent des étuves publiques comme cela se pratiquait encore dans le milieu du Moyen-Age en héritage de l'antiquité gréco-romaine, c'est-à-dire qu'il s'agit bien de bains géants, des sortes de “piscines” comme on les appellerait aujourd'hui, taillées dans la pierre, et les crieurs publics annoncent quand les étuves sont chaudes et ouvertes à la population. Les gens s'y baignent nus en laissant leur pudeur de côté, mais les femmes ne se baignent pas avec les hommes.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition : Lexique

Message  Baldrisson le Ven 27 Fév 2015 - 16:01

- Université : Telbara, Tacomnal et Estandre sont des capitales humaines (et multi-culturelles du côté de Telbara) et... Des lieux d'importance, il est donc normal d'y trouver des universités (on va dire, deux grand max par capitale, histoire d'offrir une idée de rivalité).
Les cours enseignés sont généralement dispensés à une certaine élite (bourgeoisie et classe supérieure), voire à des boursiers si ces derniers ont fait bonnes impressions. Seuls les hommes sont acceptés.
Les cours dispensés sont assez différents :
- droit (droit du royaume, peut concerner les royaumes voisin si l'étudiant veut faire un combo avec la politique pour devenir, pourquoi pas ambassadeur)
- politique.
- Médecine (enfin, ça ne va pas loin et on pense pas mal à la saignée, ou bien des remèdes... Peu orthodoxe et qui ont pas mal de chance de buter le patient, pour certains cas. Etude de l'herboristerie, entre autre).
- Histoire (à Tacomnal et Estandre, pour savoir pourquoi qu'on se fout sur la tronche.)
- Académie militaire (plus à Tacomnal et à Estandre), pour apprendre aux futurs diplômés à être officier.
Enfin, les étudiants sont plutôt connus pour... Foutre le bordel, vont dans les tavernes le soir, se moquent de la garde, se font tabasser par les lanterniers (maquereaux, qui racolaient à la place des prostituées près des lanternes placées non loin des ruelles/aux bordels), bref, les étudiants actuels n'ont rien inventé.


•————————————•

Qu'importe les embrouilles
Qu'importe le nombre d'ennemis
Et que vienne le temps du bottage de culs !


Baldrisson a ceci de commun avec les guerriers Nains : la seule chose dont il n'est pas avare, ce sont les coups.
avatar
Baldrisson
Elite
Elite

Race : Humain
Classe : Berserk

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition : Lexique

Message  Athyl le Ven 27 Fév 2015 - 18:39

Désolé Baldrisson, mais cette notion d'université très actuelle que tu décris n'existe pas dans l'univers d'“Orcande”. L'éducation des enfants des hautes classes sociales se fait par des précepteurs. C'est affaire de relations. Dans les basses classes sociales, qui vit en campagne (rappelons qu'à cette époque, une écrasante majorité de la population vit en monde rural, tout l'inverse d'aujourd'hui), il existe des sortes d'écoles de fortunes : certaines personnes dispensent leur savoir en matière d'histoire, de théologie, de langue orale, et toute autre matière spécifique utile aux paysans et aux artisans. Les enfants s'asseoient sur des chaises pour suivre le cours qui se passe à ciel ouvert dans le village, pendant que les adultes sont pris par le labeur qui leur bouffe le temps.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition : Lexique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum