Ki'alah [Tigraine / Berserk]

Aller en bas

Ki'alah [Tigraine / Berserk]

Message  Athyl le Mar 13 Fév 2018 - 10:26

Nom de votre personnage : Ki'alah

Age de votre personnage : 17 années

Race : Tigraine typée léopard noir

Classe : Berserk

Arme : Khépesh en acier légué par sa mère, Couteau de chasse en silex fait main, Griffes, Crocs.

Armure : Grande cape à capuche gris claire pouvant cacher tout son corps et la protégeant des intempéries + vêtements légers couvrant sa poitrine et ses parties génitales + Pièces de Cuir légères laissant ses articulations découverte pour ne pas la gêner ou la ralentir mais couvrant ses épaules, ses jambes ses bras + Du cuir plus solide sur le torse et le dos

Capacité spéciale : Transformation - Ki'alah se transforme en une grande panthère noire sombre se battant férocement avec ses griffes et ses crocs. Cette transformation dont elle ne connait pas l'origine lui augmente sa force brute et lui permet de courir plus vite qu'un cheval sur une poignée de secondes. Elle peut rester ainsi de 15 à 30 minutes selon l'effort qu'elle fournit mais doit rester immobile 1 minute pour reprendre sa forme humanoïde, auquel cas elle risque de sévères douleurs musculaires qui réduisent ses capacités physiques de moitié tant qu'elle ne s'est pas reposée.

Compétence raciale : Combat à main nues - Très vite laissée à elle même comme beaucoup de ses semblables, elle a appris toute petite à manier son corps aussi bien que sa lame.

Sorts ou compétences de votre personnage :

- Rage Berserk
- Maniement du sabre
- Grande force
- Grande vitesse
- Grande agilité

Compétences secondaires de votre personnage :

- Orientation naturelle
- Connaissance géographique
- Connaissance de la faune
- Danse

Histoire de votre personnage :

De Ki'Bats naquit Ki'alah ou "Crocs Robustes", possédant le pelage sombre et les yeux verts profonds de son père. Sa mère, une grande guerrière chassée de sa tribu pour avoir trompé son chef Kar'tosu, lui appris le langage humain et Tigrain ainsi que tout ce qu'elle savait sur l'orientation, la chasse et le combat. Quand Ki'alah fût âgée de 12 ans, Ki'bats lui laissa son khépesh, seul souvenir du père qu'elle n'avait jamais connu et souvenir de sa mère qu'elle ne reverrait surement plus jamais puis partit de son côté.
Ki'alah se débrouilla très vite seule et vivait une vie, certes mouvementée, mais agréable, basée sur la chasse, la vente de biens et quelques contrats de mercenaire.
Petit à petit, son corps, ses sens, ses connaissances et ses techniques de combat s'aiguisaient et à 15 ans elle avait déjà fait un beau tour des terres qui l'entourait et, passant la plus part de son temps seule dans la nature, connaissait les espèces animales vivantes sur le bout des coussinets.
Devenue une jeune, belle et surtout forte tigraine, elle prenait de plus en plus goût au combat et perdait ce côté fleur bleue (du moins ce qu'une guerrière solitaire peut considérer fleur bleue) qu'elle pouvait adopter vers ses 13/14 ans.
Un jour cependant, pendant sa 16 ème année, un de ses contrats prit une tournure dramatique: Alors qu'elle rentrait d'une chasse à l'homme dont la cible était un voleur qu'un particulier lui avait demander d'attraper, un groupe de bandits l'avait encerclée sans qu'elle s'en rende compte, trop obnubilée par sa victoire. La bataille était éprouvante et elle avait beau les tuer, leur nombre semblait sans cesse augmenter. Elle avait perdu trop de sang et sa vue s'éteignait. C'est alors qu'a bout de souffle, elle sentit une force encore inconnue en elle. Elle rentra dans une rage folle et son dernier souvenir fût la vision de la tête d'un de ses adversaire, horrifiée, voler après qu'elle ai donné un énorme coup de patte dessus.
En reprenant ses esprits, elle était plus basse que d'habitude et plus consciente de son entourage qui n'était plus finalement qu'une immense masse de chaire en lambeaux baignant dans du sans plus tiède que chaud. C'était sa première "danse de combat" comme elle l'appelle, et sa première transformation par la même occasion.
Ce n'est que plus tard qu'elle appris à les dissocier et a rester sous forme humanoïde tout en "dansant", et inversement, à se transformer en restant consciente.
Aujourd'hui elle passe son temps à chasser, s'entrainer et combattre dans une recherche perpétuelle de force, ce qui lui a permis d'apprendre à la perfection le maniement de son arme.
Très impulsive et peu féminine de par son éducation et ses habitudes, elle sait pourtant naturellement exécuter des danses qui, bien que bestiales, ont un certain charme et peuvent avoir un effet positif ou négatif dans les villages où elle se repose parfois.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum