Argile, bois et.. Graisse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Poledra le Lun 9 Oct 2017 - 1:55

Poledra remonta la sangle de la sacoche qui cisaillait son épaule, avant d'essuyer la sueur qui perlait à son front. Elle se tourna vers les personnes qu'elle escortait : un petit groupe d'Halfelins qui revenait dans la Vallée des Rois, après avoir rendu visite à des membres de leurs familles vivant en Telbara. Revenant chez eux chargés de cadeaux à distribuer à leurs voisins, ils avaient fait appel à la Guilde des Guerriers afin de les protéger. La "jeune" femme avait accepté la tâche sans problème, d'autant plus qu'elle avait été rejointe par Lectone. Ce dernier avait procédé à un échange avec une Guerrière de Telbara souhaitant découvrir les arts martiaux tacomans.

Elle avait eu du mal à reconnaître son ami, à l'arrivée de ce dernier à Telbara : sa lame avait été brisée et les forgerons qui l'avaient réparé en avaient fait une lame à la pointe sectionné et au tranchant large. Pourtant, cela ne l'empêchait pas de faire son office, certains des mannequins d'entraînement de la Guilde telbarane en avaient fait les frais.
Leurs retrouvailles avaient été tendues, et Poledra avait eu du mal à lui adresser la parole, jusqu'à ce qu'il la rejoigne un soir, tandis qu'elle lisait un livre dans les jardins de la Guilde. Il lui avait tendu une chope d'hydromel, et ils avaient longuement parlé. Elle lui avait expliqué ce qu'elle était, ou du moins, ce qu'elle savait être. Lectone l'avait longuement écouté, lui expliquait comprendre, du moins, à son niveau.
Ils s'étaient ainsi réconciliés, mais revenir à leur ancienne relation avait prit plus de temps.

Cette mission qui leur avait été confiée était une occasion pour eux de se... "Rabibocher", à défaut d'autre chose.
Les Halfelins avançaient lentement, perchés dans leurs petites carrioles. En comparaison du percheron de Poledra, un des rares chevaux de la Guilde adapté à sa grande taille et à sa carrure, les chevaux des Halfelins étaient des poneys nains. En ajoutant leur fâcheuse tendance à les nourrir pratiquement abusivement, ce qui créait d'énormes bourrelets entre les sangles de leurs selles, ils ressemblaient à des peluches obèses.

"Tiens, Pol'. Bois un peu, avant que nos protégés ne s'attaquent aux barriques d'eau. Par les Dieux, que les Halfelins peuvent manger... Nous sommes partis depuis environ deux bonnes semaines et nous devons nous réapprovisionner tous les deux jours. Ils ont quoi, dans leur estomac ?"

"Je l'ignore. Je sais juste qu'ils sont capables de manger en un repas bien plus de nourriture que moi en une journée. Ce qui est considérable. La nuit va étendre son voile dans une heure, au grand maximum. Nous n'aurons jamais le temps d'atteindre une auberge, ou une étape. Préviens les Halfelins, nous allons camper dans moins d'une heure."

Il acquiesça et se détourna, tandis que Poledra se redressait sur ses étriers. Elle prit de sa sacoche un tube de bois, dans lequel était encastré des morceaux de verre, placés de telle façon qu'en approchant la partie la plus fine du tube de son oeil, elle pouvait voir plus loin. Le Nain qui lui avait donné l'objet l'appelait "Voit-au-loin".
La "jeune" femme observa les environs un moment, avant de trouver un lieu qui lui semblait adéquat. Moins d'une vingtaine de minutes plus tard, elle avait mené le groupe à un terrain protégé du vent. Un feu de broussailles fut rapidement allumé, avant d'être alimenté avec du bois de chauffe.

•————————————•
Poledra aux cheveux argentés
avatar
Poledra
Elite
Elite

Race : Argilite
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Til'ilan le Lun 9 Oct 2017 - 20:35

Cela faisait plusieurs jours que je marchais, j'avais quitté ma forêt natale et errais désormais désorientée. Je n'avais aucun but précis, les hommes qui avaient détruit mon arbre père et une partie de la forêt était mort. Je n'avais donc aucune vengeance à exercer. Seul ma curiosité me poussait encore à avancer.

Au bout d'un long moment, j'avais débouché sur une grande prairie. Jamais je n'avais vu une telle étendue, totalement dépourvu d'arbre. La peur étreignit brièvement mon coeur, mais ma curiosité fut la plus forte et je finis par m'avancer à découvert. Je ne rencontrais pas âme qui vive dans la prairie pendant de nombreux jours mais je ne me décourageais pas. Ce paysage nouveau m'enchantait et mettait du baume sur mon coeur meurtrit. Je laissais mon esprit vagabonder vers de possibles avenirs auxquels je n'avais jamais pensé, jamais je n'aurais imaginé quitter ma forêt et mon arbre père...

Un soir, je repérais une lueur au loin. C'était un feu de camp, comme le fameux soir de l'incendie. Mais celui-ci me semblait bien plus gros et entouré de plus de monde. Une peur sourde surgit au fond de moi, la dernière fois que je m'étais approchée d'un feu, des hommes avaient essayé de m'enlever et avaient fini par brûler une partie de ma forêt chérie. Je pris plusieurs respirations profondes pour me calmer. J'étais persuadée que ces hommes mauvais, que j'avais rencontré, étaient une exception, Mère Nature qui leur avait donné la vie, comme elle le faisait avec tous les êtres vivants, était profondément bonne, elle prônait l'harmonie et le partage, voilà pourquoi les êtres vivants devaient être bons, à son image.
Je décidais donc de m'approcher davantage et peut-être, si j'en trouvais le courage, leur adresser la parole. Je me remis donc en route, avançant lentement et bruyamment je devais bien l'avouer, mes pieds-racines ne me permettant pas vraiment d'être discrète. Tant pis si ces étrangers m'entendaient arriver, à vrai dire je ne cherchais pas à me cacher, mais en prévention je me préparais mentalement et physiquement à une attaque.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Til'ilan
Novice
Novice

Race : Dryade des bois
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Poledra le Mer 11 Oct 2017 - 19:21

Poledra se pencha au-dessus de la marmite, et huma avec un certain plaisir les délicieuses odeurs qui s’en échappaient. On pouvait dire ce que l’on voulait des Halfelins, comme leur manque de combativité, leur tendance à ne pas faire grand-chose de physique n’impliquant pas un repas… Ou faire la bête à deux dos. Bah oui, fallait bien qu’à un moment où à un autre, ils se reproduisent. A moins qu’ils ne jaillissent de la fertile terre de la Vallée des Rois pleinement formés, un peu à la façon des Nains, du moins, selon les dires de certains.
Mais en tous les cas, ils savent cuisiner, c’est une certitude. La « jeune » femme avait l’eau à la bouche, juste en sentant le fin fumet qui s’élevait du pot de fonte. Lectone, de son côté, finissait de bouchonner les montures et de prendre soin des poneys de leurs protégés. Ces derniers, quant à eux, s’agitaient avec une certaine célérité, pratiquement insoupçonnable au vu de leur taille ou de leur embonpoint. En un rien de temps, ils avaient monté les tentes et déchargé les carrosses du nécessaire de campement.

Elle s'assit au sol, après avoir tracé plusieurs runes autour du bivouac. Quiconque tenterait de passer à travers ce réseau de piège, sans qu’elle l’aide, se prendrait une rude décharge électrique à travers le corps et tomberait au sol, paralysé et à la merci d’autrui.
On lui tendit un bol de bois, empli d’une épaisse soupe de légume, au milieu desquels nageaient quelques morceaux de viande.
Poledra attrapa sa cuillère de corne, et commença à se restaurer. Lectone posa son propre bol et se leva, regardant à l’opposé de la route, les yeux plissés afin de mieux distinguer les détails dans les ombres naissantes de la nuit.

"Un problème ?"

"Quelqu’un approche. Ce n’est peut-être rien, mais on ne sait jamais. Restes sur tes gardes."

Il fit mine d’aller chercher quelque-chose dans la carriole. Tout en fouillant les sacs, il jetait des coups d’œil en direction de la personne qu’il avait repéré. Enfin, il redescendit, tenant entre ses bras une couverture enroulée. L'Humain s'approcha de Poledra :

"C'est une femme. Ou alors un homme bizarre, avec de très longs cheveux. Tu t'en occupes ?"

Elle acquiesça et se releva, avant de se tourner vers l'étrangère. Mettant ses mains autour de sa bouche, elle projeta sa puissante voix rauque à travers la plaine :

"Bien le bonsoir, voisine ! Quel bon vent vous amène céans ?"

•————————————•
Poledra aux cheveux argentés
avatar
Poledra
Elite
Elite

Race : Argilite
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Til'ilan le Mer 11 Oct 2017 - 22:16

Tout en m'approchant, j'observais les étrangers. La plupart d'entre eux était étrangement petit et c'est sans doute pour cette raison que deux personnes attirèrent mon attention. Ils dépassaient tous deux facilement tous les autres. Un homme et une femme.
Ils étaient assis sur le sol et mangeaient. Alors que je me dirigeais lentement vers eux, l'homme se leva et regarda dans ma direction. Instinctivement je m'immobilisais, au fond de moi je continuais à craindre les humains et cet homme semblait en être un. Sans jamais vraiment me quitter des yeux, il se leva et fouilla dans des sacs, il en sortit une couverture et se dirigea vers la femme. Ils discutèrent un bref instant et je ne pus les entendre.
La femme se leva alors et se tourna à son tour dans ma direction mais au contraire de l'homme, elle ne semblait pas vraiment m'avoir repéré. Cependant elle regardait dans la bonne direction. Il me suffisait de faire encore quelques pas et les ombres ne me dissimuleraient plus.
Alors qu'elle scrutait l'obscurité, je l'observais. Elle était très grande, bien plus grande que moi. Ses chevaux étaient blancs, je ne pouvais voir les détails de son visage car le feu derrière elle créait un contre-jour.
Soudain, elle mis les mains autour de sa bouche.

"Bien le bonsoir, voisine ! Quel bon vent vous amène céans ?" déclara-t-elle d'une voix forte qui emplit la plaine.

Un bref instant, je gardais le silence. Sa voix semblait amicale, mais les hommes mauvais que j'avais rencontrés plus tôt c'étaient eux aussi montré très gentil au début. En silence je me raisonnais, je ne pouvais parcourir ce monde sans jamais parler à personne... Je devais surmonter cette peur dès maintenant! Je pris une grande inspiration ainsi que mon courage et répondit d'une voix calme et posée:

"Je viens de la forêt. Je suis une voyageuse partit à la découverte du monde."

Tout en prononçant ces mots, je m'avançais lentement dans la lumière, révélant aux yeux de la grande étrangère ma peau verte, mes pieds racines et mes cheveux en branches et feuilles de chêne. Je lui souris tout en restant à bonne distance.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Til'ilan
Novice
Novice

Race : Dryade des bois
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Poledra le Dim 15 Oct 2017 - 12:09

Malgré les ombres, Poledra parvint à son tour à distinguer l'étrangère. Il s'agissait en tous les cas d'une personne à l'apparence féminine, mais son physique était des plus... Atypiques : sa peau était verte, et ses cheveux... Étaient des branches et des feuillages. Malgré sa connaissance des choses étranges, malgré son ouverture d'esprit et sa "longue" vie, cette nouvelle arrivante parvint à la surprendre de par son apparence.
Elle savait qu'il existait des esprits de la nature ayant atteint un tel niveau de conscience qu’ils étaient capables de prendre corps, mais elle ignorait à quoi ils pouvaient ressembler. Ce qu’elle pouvait voir de la nouvelle arrivante lui laissait doucement supposer qu’il s’agissait d’un de ces esprits, mais elle était… Perturbée, à tout le moins, par cette apparence à laquelle elle ne s’attendait guère.
L'étrangère expliqua qu'elle venait de la forêt, et qu'elle n'était qu'une voyageuse cherchant à parcourir le monde. Poledra et Lectone se détendirent.

"Bien. Venez nous rejoindre et partager notre repas."

Un des Halfelins plongea une louche dans la marmite et emplit un bol de l'épaisse soupe de légume qui s'y trouvait. Pendant ce temps, Poledra guidait leur invitée à travers les pièges qu'elle avait préalablement placée.
Lectone, quant à lui, jeta un dernier coup d'oeil alentour, afin de s'assurer qu'il ne se trouvait aucune autre personne pouvant être mal intentionnée dans les environs. Ensuite, il s'assit et tira sa lourde lame, la posa sur ses genoux et commença à l'entretenir, versant une huile dessus, et y passant un morceau de soie fine.

Poledra se tourna vers l'étrangère et fit les présentations :

"Je me nomme Poledra, et en compagnie de Lectone, nous sommes membres de la Guilde des Guerriers. Les Halfelins sont Tomas, Uola, et Meryl et nous les escortons jusqu'à la Vallée des Rois."

•————————————•
Poledra aux cheveux argentés
avatar
Poledra
Elite
Elite

Race : Argilite
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Til'ilan Hier à 20:06

Après m'avoir détaillé, l'étrangère et son compagnon semblèrent se détendre. La femme m'invita à les rejoindre et partager leurs repas. Elle m'indiqua un chemin sûr à travers les pièges qu'elle avait posé et je me félicitais intérieurement de ne pas m'être avancée davantage de leurs campement sans autorisation.

Alors que je suivais ses indications et arrivais enfin au centre du campement, l'un des petits hommes me servi un repas. Je le pris machinalement puis le regardais bêtement. J'étais une dryade et les dryades ne mange pas... Je relevais la tête et vis l'homme assis en tailleur une grande lame sur ses genoux. Très lentement il l'astiquait.

Je n'avais jamais vu une lame aussi longue et j'eus une pensée pour les pauvres poignards rangés dans ma besace. Je l'observais et me demandais si c'était un avertissement qu'il m'envoyait.

La jeune femme me coupa dans mes réflexions pour se présenter elle et le reste de sa troupe. Ainsi j'apris qu'elle se nommait Poledra et que son compagnon s'appelait Lectone, tous deux étaient des membres de la guilde des guerriers, ce qui devait signifier qu'ils se battaient bien. J'apris également que les petits hommes étaient des Halfelins et qu'ils se nommaient Tomas, Uola et Meryl et que tout ce beau monde se rendait dans la vallée des Rois.

Quand Poledra se tut, je compris qu'il était sans doute bien venu que je me présente à mon tour.

"Je me nomme Til'ilan et je suis une Dryade des Bois. Je n'ai pas de but précis pour le moment. "

Je souris à Poledra en m'asseyant près du feu, puis reposais mon bol de soupe toujours plein dont je n'avais pas l'usage. Apparement, ces hommes en savaient bien moins sur les Dryades que moi j'en savais sur eux grâce à mes connaissances innées.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Til'ilan
Novice
Novice

Race : Dryade des bois
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum