Argile, bois et.. Graisse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Poledra le Lun 9 Oct 2017 - 1:55

Poledra remonta la sangle de la sacoche qui cisaillait son épaule, avant d'essuyer la sueur qui perlait à son front. Elle se tourna vers les personnes qu'elle escortait : un petit groupe d'Halfelins qui revenait dans la Vallée des Rois, après avoir rendu visite à des membres de leurs familles vivant en Telbara. Revenant chez eux chargés de cadeaux à distribuer à leurs voisins, ils avaient fait appel à la Guilde des Guerriers afin de les protéger. La "jeune" femme avait accepté la tâche sans problème, d'autant plus qu'elle avait été rejointe par Lectone. Ce dernier avait procédé à un échange avec une Guerrière de Telbara souhaitant découvrir les arts martiaux tacomans.

Elle avait eu du mal à reconnaître son ami, à l'arrivée de ce dernier à Telbara : sa lame avait été brisée et les forgerons qui l'avaient réparé en avaient fait une lame à la pointe sectionné et au tranchant large. Pourtant, cela ne l'empêchait pas de faire son office, certains des mannequins d'entraînement de la Guilde telbarane en avaient fait les frais.
Leurs retrouvailles avaient été tendues, et Poledra avait eu du mal à lui adresser la parole, jusqu'à ce qu'il la rejoigne un soir, tandis qu'elle lisait un livre dans les jardins de la Guilde. Il lui avait tendu une chope d'hydromel, et ils avaient longuement parlé. Elle lui avait expliqué ce qu'elle était, ou du moins, ce qu'elle savait être. Lectone l'avait longuement écouté, lui expliquait comprendre, du moins, à son niveau.
Ils s'étaient ainsi réconciliés, mais revenir à leur ancienne relation avait prit plus de temps.

Cette mission qui leur avait été confiée était une occasion pour eux de se... "Rabibocher", à défaut d'autre chose.
Les Halfelins avançaient lentement, perchés dans leurs petites carrioles. En comparaison du percheron de Poledra, un des rares chevaux de la Guilde adapté à sa grande taille et à sa carrure, les chevaux des Halfelins étaient des poneys nains. En ajoutant leur fâcheuse tendance à les nourrir pratiquement abusivement, ce qui créait d'énormes bourrelets entre les sangles de leurs selles, ils ressemblaient à des peluches obèses.

"Tiens, Pol'. Bois un peu, avant que nos protégés ne s'attaquent aux barriques d'eau. Par les Dieux, que les Halfelins peuvent manger... Nous sommes partis depuis environ deux bonnes semaines et nous devons nous réapprovisionner tous les deux jours. Ils ont quoi, dans leur estomac ?"

"Je l'ignore. Je sais juste qu'ils sont capables de manger en un repas bien plus de nourriture que moi en une journée. Ce qui est considérable. La nuit va étendre son voile dans une heure, au grand maximum. Nous n'aurons jamais le temps d'atteindre une auberge, ou une étape. Préviens les Halfelins, nous allons camper dans moins d'une heure."

Il acquiesça et se détourna, tandis que Poledra se redressait sur ses étriers. Elle prit de sa sacoche un tube de bois, dans lequel était encastré des morceaux de verre, placés de telle façon qu'en approchant la partie la plus fine du tube de son oeil, elle pouvait voir plus loin. Le Nain qui lui avait donné l'objet l'appelait "Voit-au-loin".
La "jeune" femme observa les environs un moment, avant de trouver un lieu qui lui semblait adéquat. Moins d'une vingtaine de minutes plus tard, elle avait mené le groupe à un terrain protégé du vent. Un feu de broussailles fut rapidement allumé, avant d'être alimenté avec du bois de chauffe.

•————————————•
Poledra aux cheveux argentés
avatar
Poledra
Elite
Elite

Race : Argilite
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Til'ilan le Lun 9 Oct 2017 - 20:35

Cela faisait plusieurs jours que je marchais, j'avais quitté ma forêt natale et errais désormais désorientée. Je n'avais aucun but précis, les hommes qui avaient détruit mon arbre père et une partie de la forêt était mort. Je n'avais donc aucune vengeance à exercer. Seul ma curiosité me poussait encore à avancer.

Au bout d'un long moment, j'avais débouché sur une grande prairie. Jamais je n'avais vu une telle étendue, totalement dépourvu d'arbre. La peur étreignit brièvement mon coeur, mais ma curiosité fut la plus forte et je finis par m'avancer à découvert. Je ne rencontrais pas âme qui vive dans la prairie pendant de nombreux jours mais je ne me décourageais pas. Ce paysage nouveau m'enchantait et mettait du baume sur mon coeur meurtrit. Je laissais mon esprit vagabonder vers de possibles avenirs auxquels je n'avais jamais pensé, jamais je n'aurais imaginé quitter ma forêt et mon arbre père...

Un soir, je repérais une lueur au loin. C'était un feu de camp, comme le fameux soir de l'incendie. Mais celui-ci me semblait bien plus gros et entouré de plus de monde. Une peur sourde surgit au fond de moi, la dernière fois que je m'étais approchée d'un feu, des hommes avaient essayé de m'enlever et avaient fini par brûler une partie de ma forêt chérie. Je pris plusieurs respirations profondes pour me calmer. J'étais persuadée que ces hommes mauvais, que j'avais rencontré, étaient une exception, Mère Nature qui leur avait donné la vie, comme elle le faisait avec tous les êtres vivants, était profondément bonne, elle prônait l'harmonie et le partage, voilà pourquoi les êtres vivants devaient être bons, à son image.
Je décidais donc de m'approcher davantage et peut-être, si j'en trouvais le courage, leur adresser la parole. Je me remis donc en route, avançant lentement et bruyamment je devais bien l'avouer, mes pieds-racines ne me permettant pas vraiment d'être discrète. Tant pis si ces étrangers m'entendaient arriver, à vrai dire je ne cherchais pas à me cacher, mais en prévention je me préparais mentalement et physiquement à une attaque.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Til'ilan
Novice
Novice

Race : Dryade des bois
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Poledra le Mer 11 Oct 2017 - 19:21

Poledra se pencha au-dessus de la marmite, et huma avec un certain plaisir les délicieuses odeurs qui s’en échappaient. On pouvait dire ce que l’on voulait des Halfelins, comme leur manque de combativité, leur tendance à ne pas faire grand-chose de physique n’impliquant pas un repas… Ou faire la bête à deux dos. Bah oui, fallait bien qu’à un moment où à un autre, ils se reproduisent. A moins qu’ils ne jaillissent de la fertile terre de la Vallée des Rois pleinement formés, un peu à la façon des Nains, du moins, selon les dires de certains.
Mais en tous les cas, ils savent cuisiner, c’est une certitude. La « jeune » femme avait l’eau à la bouche, juste en sentant le fin fumet qui s’élevait du pot de fonte. Lectone, de son côté, finissait de bouchonner les montures et de prendre soin des poneys de leurs protégés. Ces derniers, quant à eux, s’agitaient avec une certaine célérité, pratiquement insoupçonnable au vu de leur taille ou de leur embonpoint. En un rien de temps, ils avaient monté les tentes et déchargé les carrosses du nécessaire de campement.

Elle s'assit au sol, après avoir tracé plusieurs runes autour du bivouac. Quiconque tenterait de passer à travers ce réseau de piège, sans qu’elle l’aide, se prendrait une rude décharge électrique à travers le corps et tomberait au sol, paralysé et à la merci d’autrui.
On lui tendit un bol de bois, empli d’une épaisse soupe de légume, au milieu desquels nageaient quelques morceaux de viande.
Poledra attrapa sa cuillère de corne, et commença à se restaurer. Lectone posa son propre bol et se leva, regardant à l’opposé de la route, les yeux plissés afin de mieux distinguer les détails dans les ombres naissantes de la nuit.

"Un problème ?"

"Quelqu’un approche. Ce n’est peut-être rien, mais on ne sait jamais. Restes sur tes gardes."

Il fit mine d’aller chercher quelque-chose dans la carriole. Tout en fouillant les sacs, il jetait des coups d’œil en direction de la personne qu’il avait repéré. Enfin, il redescendit, tenant entre ses bras une couverture enroulée. L'Humain s'approcha de Poledra :

"C'est une femme. Ou alors un homme bizarre, avec de très longs cheveux. Tu t'en occupes ?"

Elle acquiesça et se releva, avant de se tourner vers l'étrangère. Mettant ses mains autour de sa bouche, elle projeta sa puissante voix rauque à travers la plaine :

"Bien le bonsoir, voisine ! Quel bon vent vous amène céans ?"

•————————————•
Poledra aux cheveux argentés
avatar
Poledra
Elite
Elite

Race : Argilite
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Til'ilan le Mer 11 Oct 2017 - 22:16

Tout en m'approchant, j'observais les étrangers. La plupart d'entre eux était étrangement petit et c'est sans doute pour cette raison que deux personnes attirèrent mon attention. Ils dépassaient tous deux facilement tous les autres. Un homme et une femme.
Ils étaient assis sur le sol et mangeaient. Alors que je me dirigeais lentement vers eux, l'homme se leva et regarda dans ma direction. Instinctivement je m'immobilisais, au fond de moi je continuais à craindre les humains et cet homme semblait en être un. Sans jamais vraiment me quitter des yeux, il se leva et fouilla dans des sacs, il en sortit une couverture et se dirigea vers la femme. Ils discutèrent un bref instant et je ne pus les entendre.
La femme se leva alors et se tourna à son tour dans ma direction mais au contraire de l'homme, elle ne semblait pas vraiment m'avoir repéré. Cependant elle regardait dans la bonne direction. Il me suffisait de faire encore quelques pas et les ombres ne me dissimuleraient plus.
Alors qu'elle scrutait l'obscurité, je l'observais. Elle était très grande, bien plus grande que moi. Ses chevaux étaient blancs, je ne pouvais voir les détails de son visage car le feu derrière elle créait un contre-jour.
Soudain, elle mis les mains autour de sa bouche.

"Bien le bonsoir, voisine ! Quel bon vent vous amène céans ?" déclara-t-elle d'une voix forte qui emplit la plaine.

Un bref instant, je gardais le silence. Sa voix semblait amicale, mais les hommes mauvais que j'avais rencontrés plus tôt c'étaient eux aussi montré très gentil au début. En silence je me raisonnais, je ne pouvais parcourir ce monde sans jamais parler à personne... Je devais surmonter cette peur dès maintenant! Je pris une grande inspiration ainsi que mon courage et répondit d'une voix calme et posée:

"Je viens de la forêt. Je suis une voyageuse partit à la découverte du monde."

Tout en prononçant ces mots, je m'avançais lentement dans la lumière, révélant aux yeux de la grande étrangère ma peau verte, mes pieds racines et mes cheveux en branches et feuilles de chêne. Je lui souris tout en restant à bonne distance.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Til'ilan
Novice
Novice

Race : Dryade des bois
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Poledra le Dim 15 Oct 2017 - 12:09

Malgré les ombres, Poledra parvint à son tour à distinguer l'étrangère. Il s'agissait en tous les cas d'une personne à l'apparence féminine, mais son physique était des plus... Atypiques : sa peau était verte, et ses cheveux... Étaient des branches et des feuillages. Malgré sa connaissance des choses étranges, malgré son ouverture d'esprit et sa "longue" vie, cette nouvelle arrivante parvint à la surprendre de par son apparence.
Elle savait qu'il existait des esprits de la nature ayant atteint un tel niveau de conscience qu’ils étaient capables de prendre corps, mais elle ignorait à quoi ils pouvaient ressembler. Ce qu’elle pouvait voir de la nouvelle arrivante lui laissait doucement supposer qu’il s’agissait d’un de ces esprits, mais elle était… Perturbée, à tout le moins, par cette apparence à laquelle elle ne s’attendait guère.
L'étrangère expliqua qu'elle venait de la forêt, et qu'elle n'était qu'une voyageuse cherchant à parcourir le monde. Poledra et Lectone se détendirent.

"Bien. Venez nous rejoindre et partager notre repas."

Un des Halfelins plongea une louche dans la marmite et emplit un bol de l'épaisse soupe de légume qui s'y trouvait. Pendant ce temps, Poledra guidait leur invitée à travers les pièges qu'elle avait préalablement placée.
Lectone, quant à lui, jeta un dernier coup d'oeil alentour, afin de s'assurer qu'il ne se trouvait aucune autre personne pouvant être mal intentionnée dans les environs. Ensuite, il s'assit et tira sa lourde lame, la posa sur ses genoux et commença à l'entretenir, versant une huile dessus, et y passant un morceau de soie fine.

Poledra se tourna vers l'étrangère et fit les présentations :

"Je me nomme Poledra, et en compagnie de Lectone, nous sommes membres de la Guilde des Guerriers. Les Halfelins sont Tomas, Uola, et Meryl et nous les escortons jusqu'à la Vallée des Rois."

•————————————•
Poledra aux cheveux argentés
avatar
Poledra
Elite
Elite

Race : Argilite
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Til'ilan le Lun 16 Oct 2017 - 20:06

Après m'avoir détaillé, l'étrangère et son compagnon semblèrent se détendre. La femme m'invita à les rejoindre et partager leurs repas. Elle m'indiqua un chemin sûr à travers les pièges qu'elle avait posé et je me félicitais intérieurement de ne pas m'être avancée davantage de leurs campement sans autorisation.

Alors que je suivais ses indications et arrivais enfin au centre du campement, l'un des petits hommes me servi un repas. Je le pris machinalement puis le regardais bêtement. J'étais une dryade et les dryades ne mange pas... Je relevais la tête et vis l'homme assis en tailleur une grande lame sur ses genoux. Très lentement il l'astiquait.

Je n'avais jamais vu une lame aussi longue et j'eus une pensée pour les pauvres poignards rangés dans ma besace. Je l'observais et me demandais si c'était un avertissement qu'il m'envoyait.

La jeune femme me coupa dans mes réflexions pour se présenter elle et le reste de sa troupe. Ainsi j'apris qu'elle se nommait Poledra et que son compagnon s'appelait Lectone, tous deux étaient des membres de la guilde des guerriers, ce qui devait signifier qu'ils se battaient bien. J'apris également que les petits hommes étaient des Halfelins et qu'ils se nommaient Tomas, Uola et Meryl et que tout ce beau monde se rendait dans la vallée des Rois.

Quand Poledra se tut, je compris qu'il était sans doute bien venu que je me présente à mon tour.

"Je me nomme Til'ilan et je suis une Dryade des Bois. Je n'ai pas de but précis pour le moment. "

Je souris à Poledra en m'asseyant près du feu, puis reposais mon bol de soupe toujours plein dont je n'avais pas l'usage. Apparement, ces hommes en savaient bien moins sur les Dryades que moi j'en savais sur eux grâce à mes connaissances innées.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Til'ilan
Novice
Novice

Race : Dryade des bois
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Poledra le Jeu 19 Oct 2017 - 19:03

La « jeune femme » apprit que l’étrangère s’appelait Til’ilan, et qu’elle était une Dryade des Bois. Les yeux de Poledra s’écarquillèrent, en entendant cela, et elle se retint, de peu, de se jeter sur celle-ci afin de l’examiner de plus près. Sa curiosité piquée au vif, elle s’installa plus près d’elle, afin de l’observer au mieux. Une question subite lui traversa l’esprit : vu que Til’ilan semblait être faite de bois, d’écorce, si elle était blessée, allait-il jaillir du sang, de la plaie, ou bien de la sève ? Une question qu’il serait intéressant de creuser… Mais sans pour autant agresser gratuitement l’étrangère, ce ne serait pas correct.

Les flammes dansaient et illuminaient les visages. Les Halfelins, quelques peu épuisés par leur trajet, s’enroulèrent rapidement dans leurs couvertures et bientôt s’éleva un magnifique concert de ronflements pour trois gorges, malheureusement sans guère d’harmonie. Lectone jeta un coup d’œil en direction de son amie. Cette dernière hocha la tête, indiquant par-là qu’elle prenait le premier tour de garde. L’Humain se leva et déposa un rapide baiser sur le front de la femme, avant de s’allonger au sol, non-loin du feu, sa lame à portée de main s’il se réveillait en sursaut. Pendant ce temps, Poledra « prit » le premier tour de garde.

Il n’y avait pas grand-chose à faire, en réalité : ses pièges étaient assez bien placés pour que nul ne puisse passer à travers sans poser le pied sur l’un d’entre eux.
La « jeune » femme prit ses aises, le nez levé vers le ciel nuageux. Ils s’étalaient sur le monde, laissant percevoir ci et là quelques astres, petits diamants brillants au firmament. Elle se releva et posa une théière métallique sur les braises, avant de leur rendre leur vivacité à l’aide de ses « dons » en matière de pyromancie… Mais assez discrètement pour que cela ne se voie pas. Tout en préparant ainsi une boisson chaude aux herbes, elle entama la conversation avec Til’ilan.

"Dis-moi, as-tu beaucoup voyagé ? Comment était ta demeure ?"

•————————————•
Poledra aux cheveux argentés
avatar
Poledra
Elite
Elite

Race : Argilite
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Til'ilan le Ven 20 Oct 2017 - 14:36

Poledra s'installa près de moi. Rapidement les petits hommes appelés Halfelins se couchèrent puis s'endormirent et bientôt ils se mirent à ronfler. Ils furent bientôt rejoint par l'homme nommé Lectone, mais avant de s'allonger, celui-ci s'approcha de Poledra et l'embrassa sur le front. Je me questionnais alors sur la nature de leur relation. Mes connaissances innées me permettaient de connaître les principes d'amitié, d'amour et de haine mais je n'avais jamais vraiment expérimenté les deux premiers et mes connaissances ne restaient donc que purement théoriques. Cependant je n'osais pas interroger la femme.

Mon attention se détourna rapidement de la question pour se poser sur l'homme endormit. Il s'était allongé non loin du feu ce qui me permis d'avoir sur lui une vue imprenable. En réalité ce n'était pas tant l'humain qui m'attirait que ce qu'il était en train de faire. Il dormait, action que je n'avais jamais fait et ne pourrais jamais faire. J'avais beau savoir que dormir, tout comme se nourrir était essentiel à la vie de la plupart des êtres pensants, je n'arrivais physiquement pas à comprendre ce besoin. Regarder dormir les animaux m'avait toujours fasciné dans ma forêt natale, mais je trouvais cela encore plus fascinant avec cet homme qui me ressemblait bien plus physiquement, cela creusait aussi paradoxalement la différence entre nous.

Poledra me tira de mes réflexions. Tout en s'affairant près du feu, elle me demanda si j'avais beaucoup voyagé et comment était ma demeure. Sa seconde question fit remonter de ma mémoire des images douloureuses qui dansèrent un instant devant mes yeux et une grimace de tristesse se forma sur mon visage. Je vis mon arbre père et ma forêt natale brûlée par la main des hommes. Ces souvenirs étaient encore récents et la blessure qu'ils créaient dans mon âme restait béante. Mais Poledra m'avait accueillit dans son campement et m'avait offert un repas, même si je ne mangeais pas ce qu'elle ne pouvait pas savoir. Sa bonté m'avait touché, et gardé le silence n'était certainement pas un bon moyen de la remercier.
Je pouvais lui parler, j'étais prête à parier qu'elle était une bonne personne et puis j'avais moi aussi envie d'en apprendre plus sur elle, donc je devais m'ouvrir à elle si je voulais qu'elle s'ouvre à moi. Je me demandais un instant pourquoi elle n'allait pas dormir avec les autres, mais je me reconcentrais rapidement sur la conversation:

"J'ai débuté mon voyage il y a quelques jours à peine, je ne saurais te dire combien exactement. Vous êtes les premiers voyageurs que je rencontre sur ma route! Et... Je n'avais pas vraiment de demeure à proprement parler, dans le sens où tu l'entends sûrement. Je vivais dans la forêt, le feuillage des arbres était mon toit et chaque tronc un des piliers de ma maison. La forêt en elle-même était ma demeure. Et toi? D'où viens-tu donc? Tu as sûrement bien plus voyagé que moi."

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Til'ilan
Novice
Novice

Race : Dryade des bois
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Poledra le Lun 23 Oct 2017 - 12:55

Lectone avait rejoint les Halfelins dans leur interprétation du "Songe d'une nuit", mais à un volume bien plus bas. Son ventre se gonflait et se dégonflait au rythme de sa respiration. Poledra, tout en surveillant la cuisson de sa boisson, écoutait d'une oreille attentive Til'ilan. Cette dernière expliquait que le groupe de voyageurs était le premier qu'elle rencontrait, n'ayant entamé son voyage que depuis peu. Auparavant, elle vivait dans la forêt... Littéralement parlant, puisqu'elle parlait des branches et des feuillages comme étant son toit. Puis, la Dryade demanda la même chose à Poledra. Cette dernière prit un peu de temps avant de répondre. Elle versa la boisson chaude dans deux gobelets en terre cuite et en tendit un à son interlocutrice en l'avertissant que ce dernier était chaud.

"Moi... Je viens d'un Royaume au Nord. Mais il n'y vit pas de bonnes personnes et mon village a été rasé sur l'ordre d'un seigneur local. J'en suis la seule survivante et j'ai fui dans un Royaume Voisin, où je me suis engagée dans la Guilde des Guerriers. Depuis, je vais là où la Guilde m'envoie."

Poledra souffla doucement sur son gobelet. De ce dernier montait une douce odeur, pourtant fort trompeuse : le goût était en réalité assez amer et cette boisson était usitée par les gardes et les mercenaires qui étaient de quart à ne pas s'endormir.
Elle en prit une gorgée, en grimaçant, avant de se tourner vers Til'ilan :

"Le goût n'est pas excellent, mais ça aide à rester éveillé. C'est toujours utile, après tout, les plaines ne sont pas nécessairement sillonnées par des personnes bien intentionnées. De plus, il y a toujours des bêtes sauvages, des prédateurs nocturnes. Mais la grande majorité d'entre eux ont peur du feu et n'oseront s'en prendre à nous. Enfin, il y en a parfois qui s'y essaient, mais on les compte sur les doigts d'une main."

Elle jeta un coup d’œil dans les environs, mais le voile de la nuit l'empêchait de distinguer quoi que ce soit. Elle soupira et prit une nouvelle gorgée de la boisson. Le chaud liquide courut dans ses entrailles, la baignant dans une douce fournaise. Le temps commençait à se rafraîchir et, à défaut de tenir éveillée toute la nuit, elle appréciait cette sensation de chaleur se répandant dans son corps.

•————————————•
Poledra aux cheveux argentés
avatar
Poledra
Elite
Elite

Race : Argilite
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Til'ilan le Lun 23 Oct 2017 - 22:17

Poledra m'écouta attentivement, elle ne me répondit cependant pas tout de suite. Elle prit d'abord le temps de finir sa préparation, elle me tendit un gobelet et en garda un pour elle-même tout en me prévenant que la boisson était chaude. Je regardais fixement mon gobelet, je n'avais pas vraiment besoin de boire tant que mon corps et surtout mes racines étaient arrosés.

Enfin Poledra prit la parole, elle m'expliqua qu'elle venait d'un royaume du nord mais que son village natal avait été rasé par un mauvais seigneur local. Elle était la seule à avoir survécu au massacre et qu'elle avait alors fui dans un royaume voisin où elle était rentrée dans la guilde des guerriers et qu'elle suivait leurs ordres depuis.

C'était beaucoup d'information pour moi et je ne les comprenais pas toutes. J'ignorais tous des différents royaumes qui existaient jusqu'à leurs noms et pourtant je savais ce qu'était un royaume et il me semblait maintenant logique qu'il dirige les Hommes. J'ignorais également ce qu'était la guilde des guerriers qu'elle mentionnait pour la seconde fois. J'étais aussi surprise qu'il existe des hommes et surtout des seigneurs qui pour moi devaient être bon envers leur peuple, assez mauvais pour massacrer tout un village.

Poledra souffla sur son gobelet avant d'en prendre une gorgée. Je la vis grimacer. Elle reprit alors la parole: la boisson que contenait le gobelet n'avait apparemment pas très bon goût mais elle aidait les Hommes à rester éveillé et ainsi à veiller sur ceux qui dormaient et les protéger des hommes mauvais ou des bêtes sauvages.

Je regardais fixement mon gobelet et me demandais si Poledra m'en voudrait de ne pas le boire. Pour faire bonne figure je le portais à mes lèvres et en versais une goutte dans ma gorge. J'aurais été bien incapable de dire quel goût avait la boisson, je ne sentais que sa chaleur. Je posais mon verre encore plein à mes pieds (ou plutôt mes racines). Mon regard se porta de nouveau sur ma compagne, elle devait être fatiguée et pourtant son regard encore vif parcourait la nuit.
Du bout de mes branches je sentais que la nuit devait être fraîche mais les températures n'affectaient pas vraiment mon corps, je réalisais alors les nombreuses faiblesses du corps Humain, luttant perpétuellement contre le froid, la faim, la soif, la fatigue et encore tant d'autres choses que j'ignorais.
J'accrochais le regard de Poledra et lui dit en souriant:

"Tu sais les Dryades n'ont pas les mêmes besoins que les Humains ou les Halfelins... Je ne connais la faim, la soif ou la fatigue. Je doute que tu acceptes, mais saches que je peux veiller toute la nuit si tu as besoin de dormir. De plus, les animaux sont calmes, ils ne m'attaqueraient pas. Seuls les Hommes sont à craindre."

Je ne savais pourquoi, mais cette femme m'inspirait confiance et même si j'étais pratiquement sûre qu'elle déclinerait mon offre, lui proposer mon aide me rendait joyeuse, comme si me rendre utile donnait un sens à ma nouvelle existence.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Til'ilan
Novice
Novice

Race : Dryade des bois
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Poledra le Mer 25 Oct 2017 - 15:36

Poledra passa sa main sur son crâne, laissant ses doigts courir dans ses cheveux argentés. Elle avait été voir le barbier de la Guilde avant cette mission, afin que ce dernier lui rafraîchisse la nuque, trouvant ses cheveux trop longs. D'aucun dans la Guilde des Guerriers, voire en Tacomnal ou en Telbara, diraient qu'une longue chevelure était signe de beauté chez les femmes. Mais peu étaient susceptible de le dire à une femme qui faisait au moins leur taille et était à priori aussi forte qu'eux.
La Dryade expliqua que, de par sa condition même, elle n'avait nul besoin de manger, de boire ou de dormir. Cela pouvait permettre à la Guerrière de se reposer, si elle le souhaitait : les animaux n'étaient pas dangereux, de nuit, seuls les Hommes l'étaient. Un sourire s'étira sur le visage de Poledra. Si la Dryade savait...

"Non, ça va aller. Je peux tenir une bonne partie de la nuit."

Les flammes jouaient sur sa peau blanche, la colorant, illuminant son visage... Elle délaça les bandelettes de cuir qui couraient sur ses avants-bras. Les bandages tombèrent au sol, dans un bruit mat, tandis qu'elle se massait les poignets afin de rétablir la circulation de son sang. La "jeune" femme fit de même avec ses bottes, et prit un malin plaisir à faire bouger ses doigts de pieds devant le foyer.
Puis, elle prit le petit chapelet qui était accroché à sa ceinture et, silencieusement, commença à l'égrener, profitant du calme, du silence de la nuit pour réciter une prière à voix basse, à l'intention d'Ezor, pour les âmes de ses proches. Une fois cela achevé, elle se leva et alla fouiller ses effets, avant d'en sortir un petit rouleau de parchemin, qu'elle déroula une fois rassise. Tout en gardant ses eux fixés sur les lignes du parchemin, elle en expliqua le contenu à Til'ilan :

"Cela raconte l'histoire de la fondation des Royaumes Humains. Apparemment, cela tient beaucoup à des problèmes religieux. Mais je trouve que l'auteur n'est pas vraiment neutre, dans sa rédaction."

•————————————•
Poledra aux cheveux argentés
avatar
Poledra
Elite
Elite

Race : Argilite
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Argile, bois et.. Graisse ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum