Shaanlo [Humain / Prêtre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shaanlo [Humain / Prêtre]

Message  Athyl le Dim 8 Fév 2015 - 10:07

Nom de votre personnage : Shaanlo

Age de votre personnage : 17 ans

Race : Humain

Classe : Prêtre

Arme : aucune

Armure : aucune

Capacité spéciale : A la place des jambes, Shaanlo possède un corps de limace (2m10 de long) sécrétant le même mucus que le vrai animal. Accessoirement, on peut aussi noter que Shaanlo, à la place des cheveux, possède deux “antennes” qui ne sont pas sans rappeler les tentacules oculaires de nos amis mollusques gastéropodes, mais qui ne lui servent à rien – ses yeux, tout comme le reste de son visage, son torse, ses bras et ses mains, sont bien ceux d'un Humain tout à fait normal.
Il peut ainsi adhérer à tout type de surface et ramper dessus, et ainsi rester collé à un plafond sans problème. Comme une vraie limace, il peut également descendre en rappel en formant une corde de mucus par laquelle il se suspend.
A savoir aussi que Shaanlo a évidemment une mobilité très réduite : s'il peut parfaitement voyager à une vitesse constante de 3km/h, il n'atteint que 5km/h au sprint.

Compétence raciale (Humain) : Combat à mains nues

Sorts ou compétences de votre personnage :

- Grand sens du toucher (perception des ondes par son pied de limace)
- Magie du soin
- Mucus apaisant (Magie du soin) : Shaanlo donne à son mucus une propriété régénératrice afin qu'appliqué à la manière d'un onguent sur une blessure ou à l'endroit d'une fracture, son mucus pénètre la peau et soigne. Il peut bien sûr s'appliquer ce sort sur lui-même, auquel cas l'effet se propagera d'office sur tout son corps de limace puisqu'il est constamment couvert d'une pellicule de mucus. (2 fois maxi par combat, ne peut pas soigner de fracture avant le grade Expert)
- Prière de bénédiction
- Encaissement (Prière de bénédiction) : La cible (ça peut être Shaanlo lui-même) encaisse les coups en ne ressentant que très peu de douleur. (2 fois maxi par combat, dure 2 posts)
- Contre-lenteur (Prière de bénédiction) : La vitesse de déplacement de la cible (ça peut être Shaanlo lui-même) augmente très grandement. (3 fois maxi par combat, dure 3 posts)
- Furie animale (Prière de bénédiction) : Un allié devient capable de porter des attaques extrêmement rapides. (2 fois maxi par combat, dure 2 posts)
- Magie de la lumière
- Aveuglement (Magie de la lumière) : Shaanlo projette une bille condensée de lumière qui explose à l'impact, libérant un flash extrêmement aveuglant dans un rayon de 2,50 mètres. (1 fois maxi par combat)
- Onde solaire (Magie de la lumière) : Shaanlo irradie les cibles devant lui, à une distance maximum de 5 mètres, d'une onde de lumière infligeant de vives douleur dans tout le corps. Ce sort est particulièrement efficace pour affaiblir les morts-vivants. (2 fois maxi par combat)
- Bouclier solaire (Magie de la lumière) : Un bouclier de lumière de 2,50 mètres de haut et de 2 mètres de large se dresse pour absorber les attaques. Ce bouclier peut se briser s'il dépasse un certain seuil de tolérance en encaissant les attaques. (2 fois maxi par combat, dure 2 posts)

Compétences secondaires de votre personnage :

- Orientation naturelle
- Connaissance de la flore
- Chant
- Lecture et écriture

Histoire de votre personnage :

Quel vie peut-on bien mener lorsque l'on nait avec un corps de limace à la place des jambes, si personne ne vient nous recueillir ?

L'horreur dans les yeux de cet homme, habitant de la petite ville de Longterne, quand il voit sa femme accoucher d'un monstre. Le bébé n'a pas de jambes, mais à la place, un long corps de limace. L'homme est paralysé par la terreur, il se demande à quel dieu il a pu faire offense au point de mériter ça. En plus, sa femme ne survit pas à l'accouchement, et s'éteint seulement quelques minutes après avoir mis au monde ce monstre.

L'homme pense d'abord à tuer cette aberration, mais sa piété le retient : il se croit puni des dieux et ne veut pas s'attirer encore plus leur courroux. Il prend alors une toute autre décision : il enveloppe le bébé dans un grand drap pour que personne ne le voie et l'apporte au temple, où il espère que les prêtres sauront lui porter conseil, voire s'occuper du bébé à sa place.

C'est un vieux prêtre de 44 ans et répondant au nom de Anguïr qui décide de prendre ce bébé sous son aile. Touché par la détresse du père, il le relève de ses devoirs paternels et s'incombe tout seul la charge d'élever cet enfant, fruit du courroux des dieux, et qu'il nomme Shaanlo, pour en faire quelqu'un de bien.

Shaanlo tient donc toute son éducation d'Anguïr. Il ne connaîtra jamais son père. Bien sûr, jusqu'à un certain âge, il considère de toute manière Anguïr comme son vrai père, mais il arrive un jour où le manque d'informations concrètes sur son origine lui pèse. Cela ne l'empêche pas de suivre tous les préceptes d'Anguïr. Le jeune homme au corps de limace se révèle quelqu'un de très tendre, rêveur mais pas naïf, parfois assez joueur, à l'humour bon enfant, et surtout, prompt au pardon. D'autres, à sa place, ne supporteraient déjà plus tous ces regards, parfois de mépris, parfois de pitié ; mais Shaanlo est compréhensif et miséricordieux déjà à son âge, il se dit que c'est normal que les gens le prennent pour un monstre. Heureusement, grâce aux arcanes magiques enseignées par Anguïr, il suffit à Shaanlo de faire démonstration de la magie de la lumière pour prouver qu'il n'est pas un être maléfique, mais il lui paraît impossible de faire en sorte que les gens le voient comme un prêtre avant de le voir comme un monstre homme-limace.

Mais Anguïr finit par s'en aller de sa belle mort à l'âge de 60 ans. Shaanlo prend la décision de se confronter au monde extérieur et d'en apprendre plus par lui-même. Tous les enseignements d'Anguïr seraient au final vains si Shaanlo décidait de rester toute sa vie au temple.

Voilà donc un an déjà que Shaanlo a appris à survivre seul dans la Nature, à se repérer seul, à mettre en pratique les leçons d'Anguïr sur les propriétés des plantes, sur la magie, sur les races du continent. Parfois, Shaanlo est maltraité par une personne qu'il rencontre sur un chemin, mais il pardonne, et il prouve à cette personne qu'elle se méprend. Mais Shaanlo ressent toujours ce vide en lui. Il essaie de le combler par les rencontres, par la tendresse, par les jeux, mais il y a des moments où ça ne suffit pas et où il est triste.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum