Les sous-races de Tacomnal

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Lun 11 Sep 2017 - 20:00

Je n'ai pas eu de chance... d'ailleurs en règle général je n'ai jamais été très chanceux. Mais jamais je n'ai été contraint de fuir un royaume pour une maladresse. Et pourtant je me retrouve à un endroit où les hommes me rient au nez à la vue de ma race... jamais ma cape ne m'as été d'un aussi grand secour, des fois que les moqueries se transformeraient en violence. Je ne laisse pas même paraître un poil.

Tsss qu'est ce qui a bien pue me pousser à fuir cette bonne vieil Telbara... Eh bien... La même chose qui m'empêche d'y retourner ai-je envie de dire. Comme à mon habitude j'avais un peu bue à la taverne, je n'étais pas bourré mais je n'avais pas non plus toute ma tête. Et c'est la que la magie opère: pile à la sorti un enfoiré de bourgeois se pointe! Il marchait avec son fils. Il marchait l'air non rassuré dans cette ruelle sombre... c'est à ce demander ce qu'il y faisait cet enfoiré de bourge! A peine je m'approche, sans même les regarder, juste en passant mon chemin qu'il s'écarté comme si j'étais un lépreux! Bref, je ne l'aimais pas beaucoup. Mais à aucun moment ça n'à dérapé, enfin ça jusqu'a ce que je vois une petite bourse rattaché à sa ceinture. Elle n'allais pas lui manquer et j'avais encore soif. Évidemment avec mes chopes de bière au ventre je ne parvint pas à lui dérober quoi que se soit. S'énervant, il me traita de chien galeux, d'enfant de catin et tout un tas de gentils choses du genre. Sans trop réfléchir je lui décocha mon poing sur la joue.

Ce n'est que deux jours plus tard, la nuit en fait. Que j'ai eu le droit à des représailles. Ce foutu bourgeois m'avais envoyé des assassins aux trousses, je parvint à m'échapper mais due fuir Telbara pour me réfugier à un petit village du même royaume, mais ils m'ont poursuivit jusqu'au bout et même maintenant je ne saurais dire si ils ne suivent pas mes traces, cela fait quatre mois que j'ai quitté le royaume de Telbara. J'ai volé trois chevaux et ils sont tout trois morts... et je n'ai pue en manger que deux. Sans trop d'or en poche et avec des talents de chasseurs certes existants mais loin d'être parfait, j'arrivais finalement ma carte en main jusqu'a Tacomnal. J'avais faim, j'étais légèrement blessé due à une récente attaque de bandits, j'étais fatigué et Par tous les dieux (sachant que je ne crois en aucun d'entre eux) je ne sais définitivement pas si les assassins du bourgeois m'ont chassé jusqu'ici! Il ne les a quand même pas payer aussi chère pour une droite... je suppose.

M'arrachant à mes pensées je vis une silhouette au loin, j'arrivais presque à Tacomnal, probablement une humaine, peu d'autres races se promènent joyeusement dans ces terres... et pour un Tigrain, demander à un Tacomnalien l'aumône est... tellement innutile. Je pense donc détrousser cette personne. Après tout je n'avais pas mangé depuis 24 heures mon ventre grondait. M'approchant tranquillement comme un passant et en gardant ma capuche pour ne pas dévoiler ma race, je m'approchais de la dite personne, à sa taille il devait s'agir d'un adolescent... 14? 15 ans peut être? Disons 16 ans... à nouveau plongé dans mes pensés je ne remarquais que quelques instant plus tard un détail qui m'aurait sauté aux yeux si le tigrain n'était pas à contre jour. Oui, ce n'était pas un homme, c'était un Tigrain... ou une tigraine. J'admet avoir été chamboulé par le fait de voir un semblable non masqué ici. Moi qui pensais voler un enfoiré raciste de Tacomnal c'est une semblable que j'ai finalement face à moi, la donne change... Eh bien avant de détrousser je vais donc prier pour l'aumône... devant une gamine... si c'est pas triste... J'en profiterais ceci dit pour lui poser deux ou trois questions, je ne vais pas être un mendiant, j'aurais besoin de chasser quelques primes. Mais ne connaissant pas le lieu j'aurais des questions. Je m'approche donc de la dite personne qui est la première que je croise depuis des heures. Mieux! La première qui n'allait pas me chasser à la vue de mon visage.

-Salutation camarade.

Afin de ne pas l'effrayer je me décapuchonnais.

-j'aurais besoin de quelques informations, mais avant tout si vous aviez quelques provisions à partager, j'en serais ravi.

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Lun 11 Sep 2017 - 21:55

Chaya  s'étira à l'aube, descendit de l'arbre sur lequel elle avait trouvé du repos pour la nuit et partit pour la chasse. La route été longue . La jeune tigraine s'était torturée durant son long sommeil : Devait-elle vraiment tout quitter ? Devait-elle se rendre pour Telbara ?
Elle était convaincue que oui. Sa vie devenait insupportable, elle était seule maintenant et depuis trop longtemps. De plus, sa colère ne s'apaiserait jamais si elle continuait à vivre en ces lieux auxquelles elle tenait pourtant. S'était une décision difficile.

 Chaya été donc partit de ses forêts humides, elle avait emporté son précieux arc avec elle, la couverture de son frère en peau de vrot, son petit sac en daim avec … Rien dedans mis à part un bol en terre cuite trouvé par terre sur son chemin. Elle traversa les Plaines d'Azgal même si elle en ignorait le nom et passa sa dernière nuit au bord d'une rivière, dans cet arbre, à l’abri des regards.

La jeune tigraine n'avait pas croisé de voyageurs sur sa route, et de toute manière, elle ne suivait pas les routes, elle suivait son instinct. Et puis, elle avait vu Tacomnal et ses alentours dans l'un de ses rêves, elle en était persuadée. Ainsi, elle pourrait trouver la ville facilement.
Une bonne semaine s'écoula avant qu'elle n'arrive face à la capitale en fin d'après-midi. Elle s'était éloignée de l'immense entrée, stupéfaite et dubitative à la découverte de cette muraille de pierre qui entourait l'agglomération et ce château au fond. Chaya avait oublié à quel point s’était immense et bruyant. Très moche aussi.
Pour ce qui était de ses émotions, et bien … Elle avait du mal à tout expliquer. Elle avait peur d'abord. Peur de cette foule qu'elle voyait entrer et sortir de la forteresse, comment pouvaient-ils respirer ? Eux, qui étaient si nombreux dans un espace si restreint ? Puis elle pensa à tout ses murs bâtit elle ne savait comment et pourquoi, elle était juste convaincue que dormir sous un toit devait être plus confortable qu'un arbre ou une cabane de feuilles, de branches et de boue. Comment vivaient ces gens ?
Chaya observa les alentours, le cœur battant, son frère était-il encore en vie derrière ses murs ? Elle se redressa et serra le poing, les humains l'avaient t-ils seulement emmené ici ? C'est alors qu'une voix se glissa derrière son dos :

-Salutation camarade.

Elle se retourna vivement, prête à donner un coup au cas où. L'individu s'était décapuchonné et Chaya découvrit un jeune tigrain devant elle. Son regard s'agrippa vivement sur les alentours avant de le toiser de haut en bas. Qu'est-ce que faisait un tigrain en liberté ici ? Il n'avait pas l'air d'être esclave, ni malheureux, elle ressentit juste de la fatigue et une faim dévorante, il se mit à parler :

-j'aurais besoin de quelques informations, mais avant tout si vous aviez quelques provisions à partager, j'en serais ravi.

Les oreilles en pointe, Chaya angoissait de se faire attraper par des esclavagistes, une tigraine sauvage dans les parages passe encore, mais deux … Les gens remarqueraient vite leur présence. D’après ce qu'elle avait compris, ce mâle réclamait de la nourriture. Pouvait-il lui être utile ? Ses yeux curieux et suspicieux à la fois voyageaient sur le corps du tigrain, il ne semblait pas être menaçant. Elle se mordit la lèvre, délia la corde qui retenait le lapin qu'elle avait chassé quelques heures avant son arrivée de sa ceinture tissée puis le tendit à son … Quoi ? Son «  ca-ma-ra-DE » :

- Toi peux manger ça avec moi, mais pas ici. Annonça t-elle sur le ton de la confidence.

Elle s'éloigna d'un pas de félin, une ombre parmi les hommes.

•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Lun 11 Sep 2017 - 22:31

J'étais tout de même un peu déconcerté, je voyais cet enfant seul et à moitié nue... j'avais bien peur que les rumeurs à propos de l'esclavagisme sur les lieux étaient fondés, mon interlocuteur devait être un esclave échappé... ou alors quelqu'un qui y a échappé en fuyant la capital... mais l'esclave récemment échappé semblait plus probable vue que mon nouvel ami était non loin de Tacomnal.
Me tirant à mes pensées (beaucoup de choses me tirent de mes pensées) elle me tendit un lapin.

- Toi peux manger ça avec moi, mais pas ici.


Mhhh... vilains problèmes d'élocution qu'a cette femelle (eh oui, la voix). Oui cette pensée m'effleura l'esprit en même temps que la joie que j'éprouvait à la vue de cette gamine tenant de la nourriture. Et elle était prête  à me la donner semble-t-il. Ou du moins à partager, mes poils s'en sont hérissés de joie. Mais je ne pouvait pas rester éternellement à ses côtés, si un seul des assassins m'à suivi jusqu'ici je ne vois vraiment pas comment cette gamine pourait se défendre... en revanche la faim m'accablant trop pour y penser, je me contenta de réspecter son choix qui était "pas ici"

Même si je ne voyais pas où d'autre, on allais pas manger à dix mètres de hauteur au sommet d'un arbre, ah ah ah... que dame fortune sois avec moi, je décidait donc de la suivre. Il faut dire que je n'avais nul part ou aller donc bon, suivre une gamine peu vêtu seul dans la forêt me semblais être un choix logique... en revanche elle m'intriguais beaucoup la gamine. D'ou venait elle? Ou vivait elle? Et pourquoi elle me fixait avec des yeux aussi curieux? Je sais que je suis beau mais quand même...

-Dis moi gamine, qui es tu?

Il fallait bien commencer la discussion par quelque part, même les sauvages ont une identité.

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Mar 12 Sep 2017 - 14:28

Le regard par derrière son épaule pour être sûre que le tigrain la suivait et qu'il ne lui ferait pas une entourloupe, Chaya nota qu'il y avait là bien longtemps qu'elle n'avait pas eu de contact avec l'un des siens depuis la mort de son frère Onyx. Elle se sentait rassurée soudainement, juste un peu, elle savait aussi qu'il ne fallait jamais faire confiance aux personnes humaines ou non, surtout les inconnus. Elle serait prête à tuer pour vivre, sans la moindre pitié. Le savait-il ?
Qu'importait, il était toujours là alors qu'elle quittait les bords de routes, il fallait faire un petit feu pour faire rôtir la viande, il ne fallait pas que quelqu'un d'autre ne remarque la fumée :

-Dis moi gamine, qui es tu?

Le voyageur venait de rompre le silence. En premier temps, elle ne comprit pas ce mot « gamine », pour ce qui était du reste, s'était plutôt simple, elle lui répondit, tout en marchant :

- Moi Chaya. Toi, qui est tou* ?

Chaya n'arrivait pas encore à dire « tu » mais pour elle, s'était un bon début. Pourvu qu'il la comprenne. Elle se tourna face à lui et jugea que l'endroit était idéal pour déguster le lapin. Avant de préparer le repas, elle plaça ses mains sur ses hanches et demanda à l'inconnu :

- Tigrain, sais faire le feu ?

Il pouvait au moins l'aider dans sa tâche, Chaya avait du pain sur la planche, il fallait dépecer l'animal. Elle lança un bref regard à son interlocuteur pour lui faire comprendre qu'il fallait qu'il se mette en action et décocha une flèche de son carquois. A l'aide de la pointe aiguisée de l'une de ses flèches artisanale, elle fit une incision rapide pour couper la colonne vertébrale du lapin et ainsi lui retirer la tête pour le vider de son sang, ce n'était pas obligatoire, mais la viande était tellement plus tendre ensuite … Elle s'accroupit devant une grosse pierre où y elle déposa la carcasse et s'empara d'un cailloux pour lui briser les pattes en frappant dessus brutalement, à ce moment, une question lui vint à l'esprit, elle releva la tête vers le jeune tigrain :

- Toi n'es pas avec humains de Tacomnal, toi pas donner ta vie pour eux … Alors toi vivre où ?


•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Mar 12 Sep 2017 - 18:22

Je n'ai pas l'habitude de demander l'identité de la personne en face en premier, mais elle est à moitié sauvage, ce n'est pas la peine de compter sur elle pour entamer la discute. Reste-t-il que la tigraine avait entendu ma question et ne fit pas prier sa réponse.

- Moi Chaya. Toi, qui est tou* ?

C'est quand même marrant ses problèmes d'élocution, et pas trop gênant. Le mot qu'elle avait raté ne m'empêcha pas de comprendre, il est naturel de vouloir connaître son interlocuteur et je ne voyais pas de raison de cacher mon identité à une gamine de 15 ans. Et puis elle est à moitié sauvage... je ne la voyais pas me piéger...

-tu peux m'appeler Nimar jeune Chaya.

La discussion commençait bien, Chaya était un peu méfiante mais pas trop, la preuve en est que j'ai son nom . Suivant d'une fraction de seconde ma réponse,  elle se tourna et après une très brève observation plaça ses mains sur ses hanches pour me dire les mots suivants

-Tigrain, sais faire le feu ?

Mais bien entendu que je sais faire du feu, je suis un citadin certes mais je ne suis pas attardé. Laissant filer ces pensés je vis un vif regard se poser sur moi et repartir aussi tôt,  manifestement pour une fois qu'elle était à l'initiative de la discussion... c'était pour me demander de trimer. Je m'attelaI donc à lancer le feu avec quelques brindilles sèches, un bâton et mes mains le tout en ayant au préalable préparer le terrain pour ne pas déclancher un incendie comme je l'avais fait dans mes quatres mois de voyage. Je frottais le bâton contre les brindilles pour apercevoir une étincelle, et ça n'à pas manquer , en deux minutes de la fumé s'echappais du petit t'as de brindilles, je m'attelais maintenant à maintenir le feu avec des branchages et tout ce qu'il y avait d'inflammable à disposition. La tigraine devait savoir dépecer le lapin car je ne l'ai même pas entendu faire. Curieux de ses méthodes "primitives" je tournais  la tête en sa direction. Immaginez ma surprise quand je vis la frêle gamine plutôt sociale pour une sauvage... exploser les pattes de ce pauvre cadavre de lapin à grand coup de pierre. C'est sure que ça fait bizarre. Soudain elle releva la tête toujours la pierre en main et me demanda

- Toi n'es pas avec humains de Tacomnal, toi pas donner ta vie pour eux … Alors toi vivre où ?

Effectivement ma vie n'appartient pas à un enfant de puterette d'esclavagiste. Mais où je vis... Eh bien j'ai hésité à ma réponse quelques instants. D'un côté je ne la connais pas et de l'autre... elle est à moitié sauvage, peut être même est elle une esclave en fuite. Elle n'a sans doutes jamais entendu parler du royaume de Telbara et il serait injuste de lui cacher l'existance l'un lieu où elle pourait vivre sans risquer d'être marqué au fer rouge au moindre pas. Ne lui voyant aucune raison de rester ici loin de Telbara je sorti ma carte et lui expliqua avec des mots qu'elle pourait comprendre... je crois

-Je viens de loin, très loin, un endroit qui s'appelle le royaume de Telbara, la bas... c'est pas comme Tacomnal. Il y a moins de risques d'être fait esclave.  Mais... hum... j'ai due partir. Et maintenant je vis nul part

J'avais beau réfléchir je ne me voyais ni lui dire qu'après quelques bières j'ai assommé un petit bourgeois, ni lui expliquer le principe de la bourgeoisie et encore moins lui expliquer qu'un des assassins engagés m'avait sans doutes suivis jusqu'a la région. Ce petit échange possèdait le mérite de me rappeller que je devais surveiller mes arrières,  je lançais donc un regard dans quelques recoins, il n'y avais rien pour l'instant. Je gardais un classique sourire pour ne pas l'inquiéter avant de chasser toutes idées du genre "un mercenaire va mr poignarder dans le dos" cette gamine était intrigante et je n'avais que son nom. Elle sait parler donc elle a due connaître la civilisation un moment donné, tant de questions à poser. Mais le mieux en attendant de m'enfiler ce délicieux et mutilé lapin était de répondre par la même question

-et toi? Ou vis tu? Et comment en es tu arriver là?

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Mar 12 Sep 2017 - 23:49

Chaya écouta la révélation sur l'identité de ce jeune tigrain : Nimar apparemment, elle avait hoché la tête sans un mot, peut être était-ce un mensonge, peu lui importait, rien ne la retenait auprès de lui , en tout cas pour le moment.
Tandis qu'elle tirait sur la peau du lapin mort pour la retirer dans son ensemble, elle ne pu s'empêcher d'observer Nimar, occupé à allumer un petit feu, comme elle le lui avait demandé. Sur le coup, elle voulut sourire, mais elle baissa vite la tête pour s'en empêcher. Ce tigrain semblait être un rôdeur, ou du moins, il était agile de ses mains. Chaya commençait à ce poser des questions sur lui, peut être qu'elle avait tort de le sous-estimer. Quand elle lui demanda d'où il venait, celui ci s'approcha, tenant un étrange bout de papier dans la main, quand il le déplia, elle reconnu des esquisses de forêts, de rivières, de routes… Il y avait des mots écrits un peu partout, dommage, elle ne savait pas lire … Elle releva les yeux sur lui et laissa tomber la peau du lapin par terre quand il expliqua :

-Je viens de loin, très loin, un endroit qui s'appelle le royaume de Telbara, la bas... c'est pas comme Tacomnal. Il y a moins de risques d'être fait esclave.  Mais... hum... j'ai due partir. Et maintenant je vis nul part

Les yeux farouches de la tigraine se mirent à pétiller quand elle reconnut le son de Telbara, finalement, le destin et ses rêves l'avaient peut être menée à Nimar afin qu'il lui indique le chemin à suivre ! Cependant, elle sentit qu'il était soucieux, préoccupé… Pourquoi était-il partit d'un endroit dont les rumeurs clamaient la paix ?
Chaya fronça les sourcils et se leva, nourriture en main pour la poser sur le feu, elle aménagea un rôtisseur à l'aide de bois épais et de tiges de carvi, une plante plutôt docile et embrocha l'animal à l'aide de l'une de ses flèches, satisfaite de son œuvre elle soupira alors que Nimar reprenait la conversation :

-et toi? Ou vis tu? Et comment en es tu arriver là?

Avant de répondre, elle le fixa un instant méfiante, puis s'installa prêt du feu, pointant du doigt vers le Nord :

- Je viens de la forêt. C'est ma maison . Fit-elle, elle est loin de ici.

Chaya marqua une pause, l'esprit dans ses souvenirs de cet endroit où elle avait toujours vécue jusqu'ici. Elle lança une petite brindille dans le feu qui la réchauffait, la nuit allait bientôt tombée :

- Je viens ici à pied* . Continua t-elle. Je devoir partir moi aussi.*

Ses yeux clairs se perdirent dans les lents mouvements des flammes, comme nostalgique. Elle leva la tête vers Nimar :

- Moi connaître Telbara, un peu. Là où est ta maison, c'est la paix. Ici, être la mort pour toi, pourquoi toi partir ?

Chaya devait lui soutirer le maximum d'informations avant d'entreprendre son voyage pour Telbara, elle n'ignorait pas qu'elle traverserait des contrées inconnues, pour cela, elle accepterait volontiers des conseils, si seulement il pouvait lui en donner :

- Toi, me dire comment aller à ta maison* , moi partir à Telbara . Annonça t-elle déterminée.

Enfin, elle l'invita à venir partager son butin en lui tendant la seule gamelle qu'elle possédait, oui, car elle s'en fichait bien de manger avec les mains, elle tenta d'arracher un morceaux de viande mais elle se brûla légèrement, retirant ses doigts à la va-vite sous un sifflement agacé . Elle précisa à Nimar :

- Si tou* emmener moi à Telbara, je chasse pour toi les lapins et toi plus jamais ne meurt de faim.

* «  Je viens ici à pied, je devoir partir moi aussi » Traduction plus commune : « Je suis venue jusqu'ici à pied, j'ai du partir moi aussi» .

* " Toi, me dire comment aller à ta maison" : Ou plutôt : " Dis moi comment on va chez toi à Telbara" .

•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Mer 13 Sep 2017 - 15:46

Chaya me fixait d'un air assez méfiant, moi qui m’éfforçait d'être souriant... en revanche elle finit par répondre. installé près du feu, elle pointa du doigt le sud... non l'est... euh je ne suis pas sur.

- Je viens de la forêt. C'est ma maison .elle est loin de ici.


La forêt? ainsi donc Chaya était bel et bien sauvage et non pas ancienne esclave. ou alors libéré depuis longtemps. la petite pause qu'elle s'était accordé me laissa le temps de me plonger dans mes pensés et d'en être sortit par ceci:


- Je viens ici à pied* .Je devoir partir moi aussi.*

Décidément ses problèmes avec la conjugaison me laissaient perplexe. Mais j'ai réussis a comprendre qu'elle était venu ici a pied... je crois... et qu'elle aussi n'était pas vraiment parti de son plein gré. C'est triste a cet age... je vis en elle un regard lancé aux flammes... de la tristesse? de la nostalgie? de la faim? de la peine pour cette peau de lapin qui aurait pue se vendre à bon prix si elle ne l'avait pas lâché au sol? je ne sais pas, j'ai toujours eu un certain manque d'empathie.

- Moi connaître Telbara, un peu. Là où est ta maison, c'est la paix. Ici, être la mort pour toi, pourquoi toi partir ?

ma maison, ma maison... ma taverne préféré surtout... en revanche sa phrase était m'interpella. La mort pour moi ici? C'était si grave que ça? La vache heureusement que j'ai pas traîner dans la capitale! ceci dit la paix... c'est vite dit... existe-t-il juste un endroit en ce monde ou la paix peut régner plus d'une demi heure? Cette bonne blague... quand a sa question... eh bien je la redoutait un peu mais il fallait bien répondre.

-Hum... j'ai euh... en fait...

Comment expliquer sans parler d'assassins, de bourgeoisie et de meurtre? elle a que 15 ans, j'allais pas lui dire tout ce qui c'était passé, jeune comme elle est c'est un coup à la choquer a vie.

-J'ai eu des différents avec euh... quelqu'un d'important.

Important? Boarf! Ce gros tas de chiure de bourgeois était aussi important qu'un sceau de foutre! Il était juste assez riche pour me faire assassiner dans mon sommeil, chose qui me déplaisait assez pour fuir du royaume...

- Toi, me dire comment aller à ta maison* , moi partir à Telbara .

Eh bien ma pauvre, la route est longue... et dangereuse. Je me rappelle par exemple qu'un de mes trois chevaux volé (le dernier) a finit abattu par un Ganve. L'air déterminé de Chaya me surpris au plus haut point, elle qui ne montrait que peu d'émotion mais ça ne suffiras probablement pas. pour une gamine de 15 ans, passer d'un royaume a l'autre seul est un coup à...

- Si tou* emmener moi à Telbara, je chasse pour toi les lapins et toi plus jamais ne meurt de faim.


arf... je me disais bien... je pesais le pour et le contre rapidement. D'un côté ce coin n'était d'après ses dires pas vraiment accueillant... de l'autre j'avais un richard fâché... et puis il n'aura sans doutes pas payer ses assassins assez chère pour patienter le temps d'un allez retour d'un royaume a un autre... qui plus est je me voyais mal me nourrir d'écorce, et elle sachant chasser et tabasser les lapins a coup de cailloux me semblait être une bonne opportunité. Mes mains se mirent à trembler légèrement, mes yeux se froncèrent et mes dents se serrèrent. je venais de faire le trajet le plus long de ma vie et je devais maintenant me coltiner le retour? Ou alors devais-je décliner et vivre tranquillement dans ce coin ou l'esclavagisme me mettait le couteau a la gorge?

Je ne sais pas si c'est la haine de l'esclavagisme ou la sympathie que je commençait a éprouver pour cette gamine, mais je répondis:

-on part demain a l'aube. prépare toi, le chemin ne sera pas, mais alors pas du tout une partit de plaisir.

Argh... de toutes façon la bière de Tacomnale n'a pas bonne réputation... je crois... suite a cette exclamation je montais en haut d'un arbre aux branchages solides et biens disposés. l'un d'entre eux réunissais un vrai tas de branches, bien peu confortable mais offrant peu de chances de chute ou d'être attaquer la nuit. a condition de ne pas trop bouger, le crépuscule arrivait. regardant le couché de soleil j'attendais l'heure ou le sommeil viendras en prenant soin de cacher ma bourse... réflexe de citadin... demain nous nous mettrons en marche pour le nord de la langue du diable.

-Dort et profite du coin, demain nous ne ferons que peu de pauses.

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Mer 13 Sep 2017 - 16:51

Chaya mordillait ses bouts de lapin tout en buvant les paroles de Nimar au sujet de sa fuite de Telbara. L'aurait vous deviné, elle ne comprit pas un traître mot de ce qu'il venait de dire : Des différences ? Une personne importante ? La jeune tigraine haussa un sourcil interrogatif, ce mâle avait de bons mots, elle ne comprenait rien, mais pour le moment, elle l’appréciait, il ne parlait pas trop. Tandis qu'il répondait à l'interrogatoire de Chaya, celle ci espérait au plus profond d'elle qu'il accepterait au moins de lui indiquer le chemin, non pas parce qu'elle avait peur, elle voulait se préparer à la moindre contrariété, après tout, ces nouveaux paysages, cette faune et cette flore qui l'attendaient lui était encore inconnus.
Nimar changea brusquement d'attitude avant d'enfin répondre à sa réclamation, il devint plus sérieux, plus froid alors que leur rencontre venait à peine de débuter :

-on part demain a l'aube. prépare toi, le chemin ne sera pas, mais alors pas du tout une partit de plaisir.

Chaya resta bouche bée, les yeux ronds, oreilles baissées, la bonne nouvelle étant que quand le soleil serait levé, elle serait la première debout afin de partir loin d'ici ! Par ailleurs, elle n'ignora pas la fin négative de la déclaration du tigrain : «  Pas du tout » n'avait pas l'air de bon présage alors qu'il s'agissait de leur route… Puis il ajouta avant de grimper à un arbre :

-Dort et profite du coin, demain nous ne ferons que peu de pauses.

La tigraine suivit son ami typé guépard se faufiler entre les branches afin de s'installer, un lointain souvenir de sa forêt lui caressa l'esprit. Elle finit par baisser les yeux respectueusement pour vérifier si personne ne traînait dans le coin, elle se concentra aussi quelques secondes afin de ressentir l'énergie alentour. Personne. En tout cas dans les dix mètres puisque sa capacité n'allait pour le moment pas plus loin. Même si le danger était absent, Chaya savait qu'elle aurait grand mal à fermer l’œil. Trop préoccupée par son départ et les mystères qui se dévoileraient le long de sa quête.
D'un sourire léger elle s'activa pour éteindre le feu. Elle déroula son épaisse couverture et l'enroula autour de son corps frêle, enfin elle s'allongea au pied de l'arbre pour ne pas déranger son guide perché là haut. Les yeux clos, elle se rappela de la réaction de Nimar quand elle lui avait demandé de l'aide, celui ci semblait avoir réagit avec de la peur, alors de bonne volonté et pour lui faire comprendre que le voyage se passerait bien comme pour le rassurer, elle lui murmura avant de s'endormir :

- Toi pas avoir peur Nimar, moi protège toi, et tou* vivre encore beaucoup.*

* La pauvre a voulu être gentille mais elle sais pas parler, elle a voulut dire : «  Tu ne dois pas avoir peur Nimar, je vais te protéger et tu vivra encore longtemps. »

•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Mer 13 Sep 2017 - 21:47

- Toi pas avoir peur Nimar, moi protège toi, et tou* vivre encore beaucoup.*

C'était... stupéfiant. Les mots que je pensais la pour la préparer au voyage étaient quand on y repense gorgés de peur. Ce n'était plus qu'une suite d'avertissements, c'était une confession de mes craintes que comme un abrutis j'ai lancé sur une frêle gamine de 15 ans, et elle, Chaya, tigraine a moitié sauvage n'ayant probablement jamais eu de contacte sociale... trouvait le moyen de faire preuve d'empathie... plus d'empathie que moi dans toute ma vie... j'étais... surpris. Agréablement surpris, je finit par m'endormir comme je ne m'étais pas endormi depuis bien longtemps. je m'endormis le sourie aux lèvres.

Le lendemain, je fus réveillé par l'aube. L'aube qui elle même était légèrement camouflé par des nuages, rapidement comme ça je donnais deux jours avant une pluie... génial. D'un lent mouvement de bras, je frottai mes yeux avant de légèrement m'étirer. Je n'avais pas trop bougé dans mon sommeil et par extension je ne suis pas tombé de mon arbre. j'eu donc l'honneur de descendre ce tas de bois enraciné sur mes pattes. mes bagages... étaient inexistants et je dors toujours habillé, j'était prêt au départ.

Après sept heure de route et cinq heure a tenter de lancer des sujets de conversation aussi diverses que inutiles pour passer le temps, je proposais une pause, nous étions aux environs d'une grande clairière dégagé. Nous n'avions pas manger le matin, mon ventre grognais. Faire un feu n'eut pas été risqué, certes ce n'était pas discret mais nous étions bien à trois heures de marche de la première grande route. Seul les créatures sauvages étaient un danger, d'ailleurs j'avais omis de vérifier les alentours, espérons que rien de bien méchant ne se passe...

-Tu pourrais aller chercher du gibier, Chaya?

disais-je en cherchant dors et déjà de quoi allumer le feu ainsi qu'un endroit apte a le mettre (pas envie de retirer toutes les herbes du coin pour limiter les risques d'incendie) après quelques minutes seul je commençais a allumer le feu, Notre rythme de marche était normal, mais si je ne voulais pas perdre de temps, trouver ou voler une monture serait une bonne idée. Si seulement passer par un village ne nous faisait pas courir le risque de finir marqués au fer rouge. Perdu dans mes pensés, j'attendais le retour de Chaya. Je n'avais rien de mieux a faire

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Jeu 14 Sep 2017 - 13:48

Chaya ne bougeait pas, depuis une bonne demie-heure. Dissimulée par l 'épais feuillage d'un arbre, elle observait un groupe de  CARIAÖZ, premiers animaux sur lesquels elle était tombée depuis que Nimar lui avait demandé d'aller chasser. D'ailleurs elle avait été fière d'avoir  comprit sa requête. La jeune tigraine se méfiait encore de lui, mais comme il était de la même race, elle pensait simplement qu'il était capable de la comprendre, bien d'autres seraient déjà morts de ses mains...  
Elle avait déjà croisé plusieurs fois ce genre de bête là où elle vivait et elle savait très bien que ces grosses poules étaient très rapides. Voilà pourquoi elle ne devait pas manquer sa flèche.  Elle se mit en position, banda son arc et retint sa respiration, ciblant l'une de ses proies, occupée à chercher des vers en grattant la terre. Elle décocha sa flèche tout en plissant les yeux et celle ci se planta droit dans la poitrine de l'animal. Tout le groupe s'enfuit en piaillant et en battant des ailes, laissant pour mort l'un des leurs.  Chaya descendit de son arbre à la façon d'un chat et trotta jusqu'au cadavre. Comme à son habitude, elle regarda le ciel afin  d'être pardonnée d'avoir tué cette pauvre bête.

Ce n'est qu'une bonne heure plus tard que la jeune tigraine revint vers leur bivouac, traînant avec peine cette lourde carcasse par la patte :

- Nous beaucoup manger ce soir. Dit-elle à Nimar en s'écroulant de fatigue sur le sol .

Ils avaient déjà marché plus de douze heures sans interruptions et Chaya était exténuée, elle ajouta donc à son guide, telle une enfant :

- Quand on arrive a Telbara ?

Ses yeux voulaient se fermer tant elle était bien sur cette herbe soyeuse, elle écarta les bras :

- Moi vouloir des ailes, voler et aller vite . Toi comme moi ?*

Soufflant, elle se redressa, la journée n'était encore finie, il fallait maintenant préparer le repas. La jeune tigraine ne s'était pas imaginé des journées aussi longues, pourvu qu'il y ait de l'animation le lendemain… C'est alors qu'elle eut une idée. Oreilles en pointes, montrant ses petits crocs, elle proposa :

- Moi apprendre à toi la chasse .

Pour elle, cette quête n'était qu'un voyage amusant, ce qui n'était pas forcément le cas de Nimar …

* «  Moi vouloir des ailes, voler et aller vite. Toi comme moi ? » , Chaya à voulut dire : «  J'aimerais avoir des ailes pour aller plus vite, toi aussi ? » .

•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Jeu 14 Sep 2017 - 19:39

A peu près une heure après son départ, alors que je commençais à me lasser de ce feu à peine chaleureux Chaya finit par faire son retour.

- Nous beaucoup manger ce soir.

La vache! Je ne l'ai même pas entendu venir et j'eu faillis dégainer mes dagues. la pauvre Chaya aurait été bien surpris si j'avais fais la bêtise d'aller jusqu'au bout. Heureusement je sais m'abstenir et je l'ai toujours sue. Malgré sa brusque apparition, la jeune tigraine apportait une bonne nouvelle ainsi que de la fatigue. Elle ne revint pas bredouille.

- Du CARIAÖZ? Belle prise. Bien joué à toi.


Épuisé comme elle était je doute même qu'elle ai eu la chance de m'entendre. Elle ajouta un commentaire dont je me serais bien passé.

- Quand on arrive a Telbara ??

-dans longtemps.

Disais-je d'un air rieur. Sa question ne pouvait pas vraiment trouver de réponse plaisante. la première journé est toujours épuisante, ensuite on s'habitué et enfin on se lasse.j'espère qu'elle aura les nerfs solides. Déjà qu'a vol d'oiseau le voyage Telbara à Tacomnal n'était pas simple, la c'était le désespoir.

- Moi vouloir des ailes, voler et aller vite . Toi comme moi ?*

-oui... moi comme toi.

C'était un rêve un peu enfantin trahissant une certaine naïveté. Mais qui n'as jamais voulu voir simple ce qui est compliqué? Des ailes... qui sais, ce foutu monde est peut être plus beau vue d'en haut. Pendant que je continuais de maintenir le feu Chaya finit par se relever. La journé était longue et fatiguante, j'espérais que le lendemain serait aussi calme. Perdu dans mes pensés, les oreilles basses et les paupières lourdes, je faillis bien m'endormir, quand soudain je fus surpris par ma tigraine affichant un sourir sympathique et s'exclamant...

- Moi apprendre à toi la chasse .

La chasse? C'était tellement soudain que je laissais s'échapper un petit rire. Et quand est ce qu'elle m'apprendra? Lors de sa prochaine chasse? Peux,  un coup à perdre le gibier, pendant l'une de nos rares, très rares pauses? Je suis pas un expert en chasse, pour ne pas dire une raclure dans le domaine... mais sa prends plus de deux minutes normalement. Et pourtant cette proposition faite sur un coup de tête rapide était comme... un dessin tendu par un enfant,  preuve d'une innocence et bienveillance quasiment unique, et à part si on est attardé ou un foutu bourgeois... on ne refuse pas l'innocence même.

-Eh eh, c'est d'accord. Bon, il commence à faire faim!

La nuit tombante et le repas absolument délicieux qui m'en fit briller les yeux et hérisser les poils passé. Je parvint à me trouver un endroit où m'endormir j'étais sur le point de fermer les yeux et à ce moment là précis la nyctalopie propre à ma race me sauva d'un bien funeste destin, je ne m'endormis pas. Pourquoi? Parce que malgré l'obscurité j'ai pue apercevoir à une demi centaine de mètres quelque chose bouger, je n'avais pas vue de quoi il s'agissait, mais de toute évidence une créature sauvage avait été attiré par le feu.

-Chaya! Lève toi!

Si la bête était agressive, il valait mieux ne pas s'endormie devant elle, par chance je dormais tout habillé, comme toujours en fait. Et mes dagues à porté de main, mais pas sur moi, je pris donc les trois dont une entre les dents en cas de besoin. Soudain je vis la chose qu'on avais attiré. Ce n'était pas délicat,  j'allais avoir besoin de l'aide de Chaya si je voulais ne pas risquer ma vie et... la perdre.

-Un XEXERRE!

Mes oreilles dressés et les dents serrés je me précipitais vers la Tigraine pour décider entre la fuite bien qu'en pleine nuit ce n'était pas une bonne idée ou le combat... ce n'était pas non plus une bonne idée.

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Ven 15 Sep 2017 - 17:25

- Quand on arrive à Telbara ?

- Dans longtemps …. Avait répondu Nimar.

Chaya roula des yeux, le monde était si grand que ça ? Aussi vaste et lointain que les petits points qui brillaient là haut dans le ciel la nuit ? C'est pourtant ce qu'elle désirait, aller à Telbara, alors il ne fallait pas baisser les bras, ou alors les pattes, à vous de choisir …
Elle ne se plaignait pas non plus de la présence de Nimar, c'est grasse à lui que ce voyage paraissait un peu moins long. Elle avait juste peur d'être abandonnée une fois encore, même si elle était plutôt solitaire, se rapprocher d'un individu était rare dans sa vie, en temps normal elle évitait de s'accrocher à quelqu'un puisque le destin lui reprenait toujours.
Ensuite, il dégustèrent le butin de la jeune tigraine, fière d'elle. L'animal était plutôt gros, ils avaient donc laissé pas mal de restes pour le petit déjeuner. Parfait. Chaya pu s'endormir le ventre plein.  
C'est la voix pressante de Nimar qui l'éveilla brusquement :

-Chaya! Lève toi!

Elle aurait pu sentir le danger grâce à ces sens, mais elle dormait si profondément … Elle se leva d'un bon et s'empara de son arc juste à côté d'elle, les poils hérissés par ce  réveil brutal :

-Un XEXERRE!


Une fois que ses yeux purent se faire à l'obscurité, elle vit effectivement cette affreuse bête à quelques mètres d'eux . Un xexerre, Chaya reconnut cet animal qu'elle avait déjà croisé une fois dans sa forêt, il sentait mauvais, elle faillit même rendre son si bon repas. Heureusement pour eux, le xexerre était plutôt long même si sa carapace épaisse donnait du fil à retordre. La jeune tigraine recula d'un pas avec légèreté, chuchotant à Nimar :

- Toi et moi tuer xexere, toi pas avoir peur. Xexere bon repas pour rôdeurs comme nous et sang xexere peu guérir.

Chaya huma ensuite les environs, cet animal était terrorisé et il semblait sur le point de cracher son venin sur les deux tigrains, il fallait réagir tout de suite ou fuir.
Elle fit un clin d’œil à son ami, espérant qu'il se défende lui aussi pour l'abattre enfin. Pour le tuer, il fallait viser la tête ou le cœur car sa carapace était presque incassable. Chaya l'attira donc avec un bâton enflammé. Le xexere tomba dans son piège, il avança tel un serpent visqueux et envoya son poison vers les deux voyageurs en levant le bout de son corps, agressif… Chaya fit directement une roulade sur le coté pour l'éviter alors que le xexere se dirigeait vers Nimar …

•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Dim 17 Sep 2017 - 20:42

J'avais croisé un seul XEXERRE dans ma vie, et je n'ai jamais sue comment le combattre, j'ai fui. Je sais juste qu'ils ont une lourde carapace du genre à gener ceux qui n'usent pas d'armes bien lourdes et bien bourrines. Entre mes dagues et l'arc de Chaya il faudrait tenter de viser les lieux fragiles de son corps... lieux que je ne connaissais pas, rah! Comment combattre ça?!

- Toi et moi tuer xexere, toi pas avoir peur. Xexere bon repas pour rôdeurs comme nous et sang xexere peu guérir.

Son sang peut guérir? A la bonne heure, quand on en aura finit on en aura besoin, surtout si Chaya fais le bouclier humain comme ça m'arrangerait, elle prendrait deux ou trois coups et PAM! Je tue la bête. Quel parfaite idée ou je ne suis pas en danger, pensais-je.
Mon ami tigraine me fit alors un clin d'oeuil tenant un bâton enflammé probablement à l'avance. Son clin d'oeuil voulait-il dire quelque chose comme "je fais diversion" ou "couvre moi je prends les risques"? C'était peu probable mais franchement je n'en aurais pas été gêné.

Elle agîta le bâton quelques instants, soudain la bête leva son corps et cracha ce qui semblait être son venin même si on aurait pue penser à de la fiente liquide à l'odeur. Grâce à ma vitesse naturelle je pue m'en sortir in extremis en voyant ceci dit ma cape touché, puante et un peu habimé par le venin. J'allais devoir en changer, n'eu-je même pas le temps de pensé avant de voir que par une roulade bien calculé Chaya c'était échappé de la ligne de mire du monstre se dirigeant vers m.... PARDON?! JE devais servir d'appât pour le XEXERRE? Chaya m'est très sympathique mais je me demande tout de même par moment si elle ne veut pas ma mort... je n'avais plus le choix je suppose.

Les dents serrés et la peur au ventre je m'avançais d'un pas peu rassuré, la créature n'était vraiment plus loin mais sa lenteur me laissa rapidement mettre au point une stratégie, si je voulais l'emporter je n'avais pas le choix, j'allais devoir mettre ma vie entre les mains de Chaya, j'aime la compagnie mais je haie faire confiance. Au pas de course, je couru en contournant le XEXERRE profitant de l'equart de vitesse entre moi et... lui, c'est entre Chaya et le XEXERRE que je m'arrêtait finalement, si je voulais que son arc sois utile, j'allais devoir lui permettre de viser pas dans son dos, à cause de sa carapace mais dans l'abdomen au mieux. Et il faudrait aussi que je le pousse à se lever, pourquoi tout doit être si compliqué?

Mes poils s'herissairent. J'allais devoir risquer la peau, je m'approchais vivement de la bête, celle ci se leva traînant sa lourde carapace et dressa ses pattes asséné comme des sabres en direction de ma gorge.

-TIRE!

Hurlais-je à Chaya au moment où je me laissais tomber dos au sol face à la bête, l'idée peut sembler stupide mais le XEXERRE était levé face à l'arc de Chaya et, allongé au sol, je ne gênerais en aucun cas sa visé. En revanche si elle loupe son coup... Eh bien j'ai peur d'avoir du mal à éviter la prochaine attaque au sol.

Allongé sur le sol et face à la bête s'étant stupidement mise à découvert, ma vie ne tenait qu'a un fil, celui là même qui était posé à l'arc de Chaya.

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Mar 19 Sep 2017 - 17:00

Heureusement pour eux, Nimar avait comprit le petit manège orchestré par Chaya, dans le feu de l'action elle n'avait pas eu forcément le temps de lui expliquer, mais celui ci avait plutôt bien réussit le test : Nimar était donc valeureux. Alors que le jeune tigrain s'en prenait plein la cape et qu'il essayait de faire diversion, Chaya s'était mise en place, arc en main, elle n'avait le droit qu'à une seule flèche et seules les flammes ondulées de leur petit feu de camp l'éclairait.
Elle admira la scène, un demi sourire aux lèvres, ciblant le xexerre sans le lâcher. Alors que la bête agressive allait s'en prendre à son nouvel ami, la flèche partit dans un sifflement en même temps que le cri du jeune homme :

-TIRE!

Elle vint se planter dans l’abdomen de l'animal putride. Il poussa un râle très aigu avant de se prendre une seconde flèche dans le cœur. Le silence retomba et la bête aussi, à quelques centimètres de Nimar. Chaya sauta de joie :

- Bien fait !

Elle courut d'abord vers la carcasse pour renifler, le xexerre était bien mort. Puis elle posa ses yeux sur le tigrain, une lueur d'inquiétude dans le regard :

- Nimar toujours en vie ?

Bien sûr qu'il était toujours en vie, elle voulait juste s'assurer qu'il allait bien. Elle sentait qu'il avait eu peur et qu'il était déboussolé.

•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Mar 19 Sep 2017 - 17:47

Le dos à terre je vis une flèche se planter dans...euh l'abdomen je crois... delà bête. Celle ci poussa quelque chose de semblable à un cri, très désagréable d'ailleurs... avant de se prendre une deuxième flèche au niveau de... euh... je ne sais pas quel organe, en tout cas un assez important pour faire tomber la bête.

- Bien fait !

Drôle de cri de victoire... enfin bon, au moins elle a la force d'en pousser elle, moi j'ai bien cru que j'allais me faire écorcher d'un coup sec au sol... il faudrait très sérieusement que j'ai une discussion avec Chaya pour savoir qui prend le rôle de l'appât la prochaine fois.

A peine ce cri relâché, la tigraine d'un pas bien vif s'approcha du XEXERRE pour le renifler... sa sent si bon que ça une fois mort? Une fois son... reniflage terminé elle se tourna vers moi avec les yeux gorgés d'inquiétude.

- Nimar toujours en vie ?

-euh... Je crois que oui.

J'ai juste frôler la mort parce que cette fois ci j'étais le bouclier humain mais la prochaine fois c'est moi qui serais à l'arrière! Je n'ai jamais eu aussi peur de ma vie et je suis étonné de ne sortir de ce duel que quelques coupures et une nouvelle phobie pour les XEXERRE

-je crois que... on aura pas le droit à beaucoup d'autres visites cette nuit, mais juste au cas où, ne dort pas au sol.

Ce combat passé je suis resté au moins quinze minutes à surveiller les alentours avant de tenter et je dis bien TENTER de me rendormir avec un faible succès... au moins pas besoin de se séparer pour la chasse demain. Ceci dit je me vois mal transporter la bête sans ralentir. Au moins Chaya était en vie et moi aussi, encore mieux: j'ai conserver chacun de mes doigts à la bonne place.

Le lendemain assez tôt nous reprîmes notre route vers le sud... enfin pas vraiment car après deux heures de marche je me suis rendu compte que nous allions au nord... BREF! La marche s'était passé aussi calmement que le jour précédent et j'espérais que la nuit ne serait pas mouvemanté. Sur le chemin je décidais de briser le silence avec un sujet qui m'interpellais depuis belle lurette.

-Dis moi Chaya, malgré ta vie sauvage tu sais parler à peu près correctement, qui te l'as appris? Et ou?

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Mar 19 Sep 2017 - 19:12

Nimar allait bien c'est tout ce qui comptait :

-je crois que... on aura pas le droit à beaucoup d'autres visites cette nuit, mais juste au cas où, ne dort pas au sol.

Avant de s'endormir, Chaya égorgea le xexerre pour récupérer son sang qu'elle laissa se déverser dans sa gourde qui était déjà vide de toute manière. Elle pensa alors que s'arrêter prés d'un court d'eau le lendemain serait une démarche obligatoire avant de continuer une marche fatigante.
La jeune tigraine trottinait presque sur la route. Elle découvrait de nouveaux paysages, des odeurs qu'elle n'avait jamais senties, des fleurs qu'elle n'avait encore jamais touchées et s'était toujours aussi magnifique. Chaya aimait la nature, et même loin de chez elle, être libre la rendait heureuse. Pour le moindre animal aperçu elle stoppait sa marche afin de l'observer, ce qui aurait pu énerver Nimar, il avait l'air de garder son calme en tout cas . Et puis, il finit par lui demander :

-Dis moi Chaya, malgré ta vie sauvage tu sais parler à peu près correctement, qui te l'as appris? Et ou?

Sur le coup, elle crut qu'il se moquait d'elle, qu'il la traitait de « sauvage » tout comme les humains les qualifieraient s'ils les voyaient . Elle mit un petit temps de silence pour comprendre qu'en fait, il désirait savoir comment elle savait parler, en gros. Tête baissée, elle lui expliqua du mieux qu'elle pu :

- Onyx, mon frère apprendre moi à parler dans la forêt. Moi chasse et me battre, Onyx se battre et être malin.

Le visage de son frère défunt lui apparut, elle jeta un regard troublé vers Nimar pensant qu'Onyx l'aurait sûrement apprécié pour les efforts et l'aide qu'il fournissait à Chaya. Hélas, s'était trop dur pour elle d'en parler, elle ne voulait pas que son ami la voit triste, plus précisément, elle ne voulait pas qu'il connaisse ces faiblesses, alors elle changea littéralement de sujet, bien qu'elle aurait voulu savoir comment il avait appris à parler lui aussi :

- Telbara être joli ? Comment être Telbara ?

Elle continua à marcher en regardant ses pieds .

•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Jeu 21 Sep 2017 - 7:03

Chaya mit un peu de temps à répondre, peut être n'avait elle pas tout compris? C'est alors qu'elle baissa la tête avant de dire

- Onyx, mon frère apprendre moi à parler dans la forêt. Moi chasse et me battre, Onyx se battre et être malin.

Onyx? Un frère? Un combattant? Rah moi et mes questions, la réponse de la tigraine ne fit que soulever des questions par centaine dans ma tête. Malgré mon esprit absolument remplis de questions je vis la tigraine se perdre dans ses pensés pendant une ou deux secondes avant de redresser la tête et de me dire comme pour échaper à une discussion qui lui déplaisait.

- Telbara être joli ? Comment être Telbara ?

Oui, elle a définitivement fuit cette conversation avec la subtilité d'un minautor bourré... mais si elle ne le voulait pas je e percevererais pas dans mes questionnements. Ma réponse apporterai peu mais tant qu'elle ne déprimé pas tout le reste de son voyage en pensant à son frère... hum... manifestement pas la. Est il mort? Esclave?

-Euh ouai Telbara être plutôt jolie, c'est un endroit avec... euh... plein de taverne et de bières.

Malgré ma réponse chargé de ce si glorieux humour qu'est le mien, c'est en regardant le sol qu'elle continue la route... bon ben éviter la déprime, c'est loupé. Je suppose que sa lui passeras. Le regard alerte et les oreilles dressés je continuais sur la route. Nous nous approchons chaque jour de Tijaronhe , si nous trouvions moyen de la traverser sans perdre de temps avant de passer par la Langue du diable puis Janesse. Nous gagnerons bien une semaine...après traverser les deux rivières ne sera pas chose aisé...

Le soleil commence à se coucher, il est déjà si tard? Heureusement, je n'ai pas à envoyer Chaya à la chasse nocturne car nous nous trimballons la carcasse très lourde du XEXERRE , il y en avais pour.... je ne saurais même pas dire combien de temps de provision... non mais je ne rigole pas, ça pourait être une semaine de provision comme ce repas à peine que je ne m'en apercevais qu'en mourant de faim.

-Bon ben Chaya je te laisse trouver de la viande dans l'autre insecte géant.

Mhhh, comprend-elle seulement tout ce que je dis? Qu'importe, je fais la seul chose que je sais faire dans la nature, du feu. En parallèle à cela, je surveille d'un oeuil vif les environs. Une visite improvisé ne serait pas la bienvenue. Je pensais à Telbara, je n'avais pas grand chose qui m'y rattachais mais je suis citadin: la vie en nature me lasse bien vite.

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Jeu 21 Sep 2017 - 13:03

Heureusement pour Chaya, sa compagnie de voyage ne lui posa pas plus de question au sujet de son frère et de toute manière, ils n'étaient pas là pour sa. La jeune tigraine n'était pas partie pour rien, c'est justement tout ces malheurs qu'elle souhaitait oublier.

-Euh ouai Telbara être plutôt jolie, c'est un endroit avec... euh... plein de taverne et de bières.

Telbara… Elle avait tout misé la dessus, et si s'était joli, tant mieux ! Ceci ne faisait que confirmer les rumeurs, mais pour le reste … :

- Qu'être le* taverne et bière ? Voulut-elle savoir alors qu'ils installaient leur camp pour la nuit .

Nimar s'occupait du feu, comme à son habitude. Quant à Chaya, elle avait le dos déchiré d'avoir traîné le cadavre du xexerre toute la journée, il fallait trouver un moyen pour alléger le voyage seulement, elle n'avait rien d'assez tranchant pour découper les morceaux de chairs comestibles. Si elle ne le faisait pas cette nuit, la viande deviendrait immangeable alors qu'elle avait juste à garder quelques bouts, les enrouler dans une large feuille, les attacher à sa ceinture afin qu'ils puissent sécher… La jeune tigraine resta assise à côté du xexerre, démotivée. N'osant pas parler du problème à Nimar … Elle l'observa donc, silencieuse. Ils n'avaient pas beaucoup parlés depuis leur rencontre, elle ne savait pas comment s'y prendre, elle ne savait pas comment faire pour apprendre à connaître quelqu'un, mais son cœur le voulait, après tout, s'était le premier tigrain autre que son frère qu'elle côtoyait, elle décida enfin de rompre l'ennui :

- Nimar, toi avoir papa et maman à Telbara ? Toi avoir frère ?

Pour elle, il était seul puisqu'il était partit de sa maison, autrement il ne serait pas là. S'était juste pour faire un effort, pour essayer de lui montrer qu'elle n'était pas bête et qu'elle s'intéressait tout de même à lui, même si s'était maladroit.

Le* Et oui ! Chaya ne connaît pas les bases de la vie ! Elle n'a jamais bu. Donc le ou la taverne c'est du pareil au même pour elle .

•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Sam 23 Sep 2017 - 16:39

- Qu'être le* taverne et bière ?

Sa première réponse m'avais laissé... perplexe... je n'avais sans doutes pas bien entendu? Ou peut être n'as t-on pas la même notion de l'enfance? Mais je ne pue m'empêcher de m'exclammer...

-Que... PARDON?! T'as jamais bue de bière?! Ma pauvre... tu as rater ton enfance, moi à ton âge je m'étais déjà démonter la gueule!

Ça m'aurait un peu étonné qu'elle sache ce que c'est qu'une taverne ou une bière aussi... la ou elle vivais rien que le fait de traîner dans la rue lui faisait courir des risques. Savait-elle seulement ce qu'était une rue? Reste-t-il que je n'eut pas la force de l'éclairer. Après quelques minutes j'ai eu le droit à une question à mon tour.

- Nimar, toi avoir papa et maman à Telbara ? Toi avoir frère ?

C'est fou ce que la curiosité des autres peut vous blesser quand elle est mal placé, sa question me rappela ma défunte mère. Elle s'est occupé de moi toutes sa vie et seul depuis que mon pourceau de père l'avait abandonné... et je n'ai même pas sue la protéger à mon tour de la maladie... sa question me poussa à lever les yeux au ciel, le tigrain orphelin et enfant unique que j'étais n'avait jamais vraiment été capable de garder ceux qu'il aimait... serais-je seulement capable de protéger Chaya de ce voyage? RAAH! Je ne dois pas laisser la nostalgie prendre le dessus, c'est le meilleurs moyen de finir seul, encore! Me tournant vers Chaya un sourir forcé à la tête je répondis.

-nan, eh eh, plus depuis longtemps.

Ça fait cinq... huit... des années que ma mère est morte, même si c'est partiellement de ma faute je peux oublier... je dois oublier... ou du moins essayer, c'est donc avec mes repères perdus que j'ai décidé de m'éloigner du camp quelques instants pour m'assoire à quelques mètres pour trouver une vue dégagé sur le ciel, le plus étrange étant que je l'ai regardé à en oublier ma faim et à m'endormir... le ventre vide, ce n'est que le lendemain que je me suis aperçu... qu'il faisait vachement plus faim que d'habitude!

C'était ce même jour, ou demain peut être? Ou après demain, que nous allions atteindre Tijaronhe. Nous marchâmes donc plus rapidement encore que d'habitude... après que j'ai mangé plus que d'ordinaire. Ceci dit ce jour là n'allais pas être comme les autres , au beau milieu notre marche le souvenir d'un ragot entendu d'un vieillard aveugle me revint a l'esprit.

-Chaya! Accroupis toi!

Ce que je suis stupide! Les rumeurs du coin étaient pourtant simples! Dans le coin se trouve le camp de pillards de la route Tacomnal à olderve, des bandits se replient ici quand les gardes passent pour les chasser, si on tombe sur eux... ça sera compliqué.

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Sam 23 Sep 2017 - 17:21

-Que... PARDON?! T'as jamais bue de bière?! Ma pauvre... tu as rater ton enfance, moi à ton âge je m'étais déjà démonter la gueule!

Chaya écoutait en hochant la tête, elle faisait des efforts pour comprendre, elle avait juste réussit à assimiler que la bière était une boisson :

- Moi boire bière avec Nimar . Lui dit-elle ensuite en lui souriant.

Puis à l'instant où elle voulut savoir s'il avait de la famille, celui ci se replia sur lui même subitement . Il s'éloigna de leur route, absorbé par de mystérieuses pensées ou souvenirs ? La tigraine le suivit en silence, un peu mal à l'aise. Elle aussi détestait parler de sa famille, elle comprit que s'était le cas de Nimar également … Sur le coup, elle ne pensa pas à quel point s'était égoïste de sa part de le faire retourner sur Telbara alors que lui aussi avait tout perdu … Cette nuit là, elle observa donc son ami en retrait qui admirait le ciel aux points scintillants sans pouvoir le réconforter, elle ne savait pas encore le faire.
 Assise prés du feu, elle profita de cet instant de solitude pour aiguiser ses flèches et faire l'inventaire de ce qu'il leur restait en vivre . Deux bonnes semaines s'étaient écoulées et or mi la viande qu'elle chassait sans véritables problèmes, l'eau commençait à se faire rare, elle tenta de prévenir Nimar ce soir là :

- Nous plus avoir de l'eau, dans pas longtemps.

Avait-il seulement écouté ? Chaya l'ignorait, il était resté muet. La jeune tigraine s'était donc allongée prés du feu pour se réchauffer, le surveillant du coin de l’œil. Serait-il possible qu'il prenne la fuite ? Serait-il possible qu'il la laisse seule ? Elle se sentit triste ce jour là .
Le lendemain ils se remirent en marche dans le silence. Où en étaient-ils ? Chaya n'en n'avait aucune idée, le paysage changeait s'était une certitude, s'était étrange et spectaculaire, parfois, les hauts arbres de sa forêt lui manquaient et puis, il faisait chaud en journée. C'est quand elle voulut remettre le sujet de l'eau sur le tapis que Nimar ralentit leur marche et lui ordonna :

-Chaya! Accroupis toi! 

D'abord, la jeune tigraine scruta les alentours, seul les bruits du cour d'eau à quelques mètres  se faisait entendre. Par réflexe face aux menaces inconnues dont parlait Nimar, elle agrippa son arc et se baissa. Pour le moment, aucunes présences, elle ne sentait rien… :

- Nimar, pas de danger ici, toi pas avoir peur. Déclara t-elle alors en se redressant, oreilles relevée, tête sur le côté.

Elle ne projetait pas un seul instant qu'ils auraient pu se faire agresser. La tigraine n'avait aucunes connaissances des environs et la fatigue faisait qu'elle baissait sa garde.

•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Dim 24 Sep 2017 - 16:21

-Nimar, pas de danger ici, toi pas avoir peur. répondit bien vite Chaya suite à ma demande.

J'étais le premier à trouver adorable le fait que la jeune tigraine tente de me rassurer dès que je lui dis qu'il y a du danger... en me répondant qu'il n'y en a pas. Mais le fait est que si le risque n'est pas imminent, le territoire sur le quel nous nous sommes accidentellement aventurer reste dangereux. Nous devrions sortir d'ici au plus vite, avant la nuit de préférence, mais nous devrons aussi être discrets, l'idéal serait d'éviter toutes confrontations, même si les bandits de grand chemin sont rarement plus dangereux qu'un xexere , ils sont surtout en groupe, et l'infériorité numérique est une très bonne raison de ne pas se faire repéré.

-Le lieu est dangereux, reste près de moi... marche devant.

J'ai une grande sympathie envers Chaya mais si nous nous faisons attaquer je préfère tout de même ne pas être en première ligne... réflexe naturel... maintenant que j'y pense en étant à l'arrière les chances d'être frappé dans le dos augmentent.

-hum, tout compte fait je passe devant

Mes poils s'hérissaient un peu plus à chaque pas, je crue bien qu'ils s'arracheraient seuls. Les yeux froncés et les mains caressantes le manche de mes dagues, je m'avançait entre les feuillages, j'avais un angle de vue réduit mais au moins je n'était pas à découvert, et mon agilité m'aidait à m'avancer sans faire "trop" de bruit avec les branchages. Le soleil commençait à se coucher et nous n'avions même pas traverser le troisième quart du territoire. Je n'avais pas envie de courir à découvert mais pas plus enthousiasmé par l'idée de me faire égorgé pendant mon sommeil, je fit signe à Chaya d'accélérer le pas. Au bout d'une bonne cinquantaine de mètres je me suis aperçu malgré ma peur que... j'avais soif.

-petite, passe moi l'eau

Je pouvais me le permettre, après tout elle m'aurait prévenu si on avait pas de l'eau à s'en faire exploser le bide, pensais-je avant de m'arrêter brusquement. Sois je rêvais éveillé, sois j'avais entendu une voix, et pas celle de Chaya. Je n'avais ni entendu d'où la voix venait, ni ce qu'elle disais. Je ne savais même pas si c'était une voix humaine. Le son venait d'au moins trente mètres me disais-je sans oser lever la tête de mes fougères bien protectrices.

-plus un bruit, suis moi.

Je ne pris finalement pas la peine de vérifier de mes yeux la provenance de la voix... en fait je préférais tenter d'échapper à l'ennemi par chance que de risquer de me faire repérer... en le repèrant. Soudain une idée me traversais la tête, Chaya était sauvage,  et elle a longtemps survécu dans la nature. Pourtant elle n'à pas l'air violente, et comment survit-on au milieu de bêtes plus fortes que sois? En étant plus discret. Elle avait sans doutes aiguisé ses sens où développé un certain talent à l'espionnage.

-Chaya, j'ai entendu une voix à l'instant, tu saurais me dire s'où ça viens?

Elle ne parlait pas correctement, mais un simple "par la" changerait la donne.

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Dim 24 Sep 2017 - 17:27

Nimar semblait avoir la totalité de ses sens en alertes. Chaya fronça les sourcils et passa devant comme il était convenu. Elle ne bronchait pas mais elle était épuisée et ne comprenait pas pourquoi il fallait se cacher :

-hum, tout compte fait je passe devant .

La jeune tigraine grogna quelque peu et le laissa finalement ouvrir la marche. Sur l'instant elle le trouva extrêmement étrange, elle l'observa en silence de bas en haut et … Au milieu aussi pourquoi pas après tout ? Son œil vif remarqua qu'il avait des dagues. Chose qu'il s'était bien gardé de lui montrer depuis le début. Son poil se hérissa instinctivement se sentant trahie. Alors qu'elle le suivait prudemment il lui demanda :

-petite, passe moi l'eau .

Chaya baissa la tête sur sa gourde vide et grommela de plus belle, elle répondit dans un sifflement :

- Pas d'eau . Moi avoir dit à toi hier.

Il s'immobilisa soudain. Chaya commençait à perdre patience, elle se retourna vers lui, montrant ses crocs :

- Toi pas dire moi pour dague.


Ce n'était effectivement pas le moment, la tigraine n'en avait que faire du danger, il lui avait mentit. C'est tout ce qui comptait. Elle avait déjà bien du mal à faire confiance à autrui et il venait de tout gâcher :

-plus un bruit, suis moi.

Fit-il en lui coupant la parole. Chaya resta sur place, bras croisés :

-Chaya, j'ai entendu une voix à l'instant, tu saurais me dire s'où ça viens?

Il voulait qu'elle s'occupe de la menace, comme il avait fait pour le xexerre. Chaya ne savait plus quoi penser de lui  à part qu'elle allait s'en méfier d'avantage. Refusant d'écouter, elle lui jeta d'un regard noir :

- Nimar avoir peur. Nimar ment.

•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Dim 24 Sep 2017 - 18:27

J'avais ignoré les quelques dernières paroles de Chaya en lui rappelant que le coin n'était pas sur. Je l'entendais malgré tout s'énerver de plus belle. Après m'avoir parler de mes dagues et du manque d'eau. Elle finit par perdre patience, peut être était-ce un peu idiot de ma part d'essayer de l'envoyer en éclaireur à ma place. Elle est sauvage,  elle est naturellement méfiante envers tout être intelligent et elle a raison. Ceci dit le fait qu'elle ne s'attende pas au fait que j'ai des dagues m'étonné,  j'ai fait le voyage de Telbara jusqu'ici, elle croit peut être que je me suis taper des centaines de kilomètres dans la nature sauvage avec mes petites mimines?

- Nimar avoir peur. Nimar ment. me répondit-elle avec un regard bien différent de tous ceux que j'ai vue accrochés à son visage auparavant

Franchement, si elle peut detecter les mensonges, elle devrait savoir que je mentais pas quand je disais que s'attarder dans le coin n'était pas une bonne idée. J'avais bien envie de lui dire ça, mais son regard en disais long, ce n'était plus une question, ni même un coup de méfiance,  elle n'avait plus du tout confiance en moi, c'était un interrogatoire, je devais la jouer fine... et si la ruse ne marchait pas? Et si sa méfiance se transformait en peur et qu'elle devenait agressive à moins de cinquante mètres d'une menace? Et si j'avais encore à affronter la solitude?... je détestais cette idée, mais j'allais devoir faire preuve de plus d'honnêteté que de ruse.

-Bon, d'accord je ne t'ai pas dis pour les dagues, premièrement parce que tu ne m'as pas posé la question et deuxièmement parce que c'est logique, je n'ai pas fait un voyage entre deux royaumes en survivant à main nue. Ensuite, j'ai peur, en effet, tu n'as pas idée à quel point, oui depuis tout à l'heure mon comportement est entre l'illogique et le lâche. Et je ne vois pas le problème, tu devrais en suivre l'exemple, j'ai fais des rencontres, et j'ai déjà vue des gens mourir parce que ils préféraient être courageux et braves plutôt que d'avouer qu'ils avaient peur et écouter leur instinct. Donc oui je ne t'ai pas dis grand choses sur moi ou mes armes, oui j'ai peur, et toi tu devrait l'avoir aussi. Tu as bien raison de pas avoir confiance en moi mais s'il te plaît pour l'instant suis moi et...

Je haussais la voix, quel imbécile,  chaque recoin était susceptible de cacher un voleur ou tueur se cachant des grandes routes pour échapper à une descente de la garde et moi pour regagner la confiance de Chaya je disais à haute voix des monologues dont elle ne comprend probablement pas un mot.

-Hey! Il y a quelqu'un? Josh? lança à une quinzaine de mètres au moins la voix que j'avais entendu il y a quelques instants

Argh, nous voilà repérés... enfin pas encore, là faune nous cache encore, mais je ne vois pas d'ou peut venir l'appelle, Chaya me faisait elle assez confiance pour faire ce que je lui demande une dernière fois? Avait elle compris le principe du danger? Avait elle compris tout ce que j'avais donné comme réponse à ses question? J'allais bien assez vite le savoir, avec une demande simple mais essentiel:

-s'il te plaît,  ne fait aucun bruit. Laisse l'ennemi passer.

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Chaya le Lun 25 Sep 2017 - 13:00

Face aux accusations de Chaya, le jeune tigrain partit dans un long monologue dont elle capta quelques brides, sans plus. Elle eut moins de mal à le comprendre en sentant ces émotions : De la peur, de la sincérité, un pointe de tristesse.
Bouche bée, elle baissa les oreilles. Il voulait qu'elle le suive. Il voulait qu'elle face tout alors qu'elle le voulait uniquement à ses côtés pour éclairer sa route. Tout semblait compliqué pour elle à présent. Il était en colère. Chaya n'aimait pas la colère, elle ne voulait pas se battre avec Nimar, maintenant qu'elle le connaissait, elle ne voulait pas le tuer. C'est bien pour cela qu'elle ne voulait s'attacher à personne.
C'est alors qu'une voix inconnue se fit entendre :

-Hey! Il y a quelqu'un? Josh?

Il avait eu raison depuis le début, Chaya n'avait pas sentit le danger car il était encore trop loin pour ses sens de débutante. Nimar se cachait :

-s'il te plaît,  ne fait aucun bruit. Laisse l'ennemi passer.

Elle hésita, poings serrés. Elle détestait fuir. Ses griffes s’enfoncèrent dans la terre humide, elle avait envie de tuer. Seulement, s'il s'agissait d'humain, le danger devenait bien plus menaçant, avec les années, la tigraine avait bien saisi que les hommes chassaient généralement en meute, trop de lâcheté en eux. Aujourd'hui, elle les méprisait d'avantage.
Chaya ravala donc sa fierté et marmonna dans sa moustache comme une enfant. Elle ne lâchait pas son arc pour autant mais se collait à Nimar car elle ignorait à quoi s'attendre, il y avait une chose dont elle était sûre : Si ces humains décidaient d'attaquer, elle ne fuirait pas.

•————————————•
"Le beauté de la vie, dépend de ton regard"
avatar
Chaya
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Nimar Ombrien le Lun 25 Sep 2017 - 21:04

Je m'en voulais un peu pour Chaya, je m'étais clairement emporté et elle n'as pas à subir mes craintes. Je lui en reparlerais à l'occasion, peut être même lui proposerai-je des excuses... je haie m'excuser mais bon ça ne fait pas de mal. L'ennemi est ceci dit encore présent. Le silence suffira peut être à faire s'éloigner le bandit. Une autre voix retentit, elle est lointaine et je ne comprends pas tout ce qu'elle dit mais elle est dirigé en notre direction, et apparemment destiné a l'homme nous ayant remarqué

-non, c'est pas nos deux chasseurs... peut être un morceau de viande sur pattes

Bingo! Il nous a pris pour une bête sans importance, du vulgaire gibier, je voyais Chaya énervé et grommeler mais elle comprendras bien qu'il vaut mieux éviter la confrontation. Nous pouvons nous échapper sans aucune conséquence et...

-Je vais choper la bête, des fois que les chasseurs fassent choux blanc

Oh... j'éprouve soudainement une profonde antipathie pour ce bandit. L'affaire se corse, il vient à nous, le moindre faux pas peut donc entraîner une alerte ou un lancer de je ne sais quel arme létal sur ma tronche ou celle de Chaya je ne pouvais laisser Chaya s'en charger, et par remord après avoir tenté de l'utiliser comme appât alors qu'elle est encore moins taillé que moi pour le corps à corps, et parce que mon aptitude de passe muraille me permet de passer à travers feuilles et branches, sans bruit, sans mouvement visible de l'extérieur, de sortes à ce que l'adversaire ne me remarque qu'une fois mort.

-Chaya, ne bouges pas, je m'en charge.

Sans même me fier à sa réponse si elle existait, je m'avançait rapidement à travers les fougères, non mais vraiment, je passais au travers de la quasi-totalité d'entre elles à une ou deux exeptions près car je n'ai que rarement eu l'occasion de perfectionner ce don. En vérité je ne montre généralement pas ce don à ceux que je ne prévois pas de tuer dans la minute, pas même mes amis. Chaya allait encore me faire une crise sur mes mensonges parce que je suis capable de passer à travers les fougères mais je ne vois que peu d'alternatives, seul la furtivité et la rapidité peuvent venir à bout de l'adversaire sans déclancher d'alerte.

M'avançant à pas vif mais peu bruyant vers la provenance des dernières paroles du bandit, je finit par arriver sur le flanc droite de ma cible. Je réussis à m'en approcher suffisamment pour, d'un bond en avant, faire trébucher l'adversaire avant de planter une dague dégainé au préalable dans sa gorge nue et tellement fragile. Je haie tuer des gens dont la tête n'est pas grassement mise à prix... surtout qu'étant un bandit de Tacomnal je ne pourais rien gagner à moins de m'aventurer en ville. Reste-t-Il que la cible est éliminé, et je suis très fier de ma discrétion...

-Lar! Viens la! Quelque chose à attraper Nor!

Oh, comme c'est cocasse, j'avais totallement oublié qu'il y avait des chances que ses... deux amis à en juger par les appels, se mettent à paniquer en voyant leur camarade tomber dans les fougères entraîner par une bête de l'ombre, hum, j'ai légèrement louper mon approche furtive, pensais-je. M'arrachant à mon unique pensé du moment, une flèche à pointe non empoisonné, ou du moins rien de bien odorant, viens se planter à côté de moi, un tir de panique. C'est une flèche artisanal avec de la roche taillé comme pointe et deux trois éléments arrachés à la nature, rien de bien impressionnant, mais étant tout de même facilement impressionnable je me suis d'une course rapide réfugié derrière un arbre, une deuxième flèche frolla un des brassards de cuir quI protégeaient mes bras, l'archer était agile et pas seul, j'entendais un autre homme dégainer avant de dire se rapprocher. J'étais coincé et un combattant plus taillé au corps à corps que moi se rapprochait. Décidément j'en avais marre de risquer ma peau de la sorte, j'aurais besoin d'un coup de main, au moins une distraction.

-Je m'en charge pas finalement!

Criais-Je vers la dernière position connu de Chaya en contradiction avec la dernière phrase que je lui ai dite.

•————————————•
dans ce monde, te tuer serait un acte altruiste...
avatar
Nimar Ombrien
Novice
Novice

Race : Tigrain
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sous-races de Tacomnal

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum