Champignons et Vermines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Champignons et Vermines

Message  Astorok Cornes de Fer le Lun 17 Juil 2017 - 20:15

Voilà qui était une bonne idée, sortir de Telbara pour effectuer une mission. J’étais encore triste du départ de Sualgo, et ces derniers jours, je fus d’une humeur maussade. Je passais mon temps libre à boire à la taverne, m’entraînais, sans trop m’éloigner de la cité. À la longue, j’avais fini par y trouver mes marques et la vie citadine me fut de plus en plus familière. Mais sortir un peu de la ville pour une mission, cela me redonna un élan de vigueur. On me proposa d’accompagner une ancienne de la guilde et son compagnon pour une quête qui n’était pas des moindres, un homme a besoin de champignons pour soigner sa femme, mais des bestioles l’en empêchaient.

Armé de ma hache, je partis donc en leur compagnie, en direction de la ville de Grisgard, se trouvant non loin de la forêt de Virelinge. On formait un duo de dur à cuire, une femelle humaine lourdement armée, un orc mâle imposant, et un guerrier minotaure qui n’avait pas peur de foncer dans le tas. S’il fallait juste récupérer des champignons et écraser quelques monstres grouillant sous la terre, je ne voyais pas où était la difficulté. Cette affaire serait réglée en deux ou trois cuillères à soupe, on sera rentré pour le dîner.

Le village n’était plus très loin, on devrait retrouver assez rapidement cet Elriand. Il pourra nous indiquer l’endroit où se trouve cette grotte et on partira sans attendre. La ville ressemblait un peu à Telbara, mais version plus petite, avec des bâtiments moins hauts et étaler sur une superficie plus réduite. Mais c’était la même architecture, c’était ce que je voulais dire.

Astorok - On va entrer. L'un de vous veux parler au commanditaire ou je m'en charge ?

Je devais l’avouer, la diplomatie n’était pas mon fort. En principe je me contentais de parler avec des phrases simples, courte et n’usant pas de mots savants pour dialoguer. Cela me permettait de rester franc avec tout le monde, sans chercher à manipuler ou perturber l’esprit avec ma parole. Un point positive, mais en contre partit, on me jugeait rapidement ignare et un peu brutal. Alors, cela n’aidait pas trop à un discours de bonne entente.

•————————————•
L'honneur du guerrier:
avatar
Astorok Cornes de Fer
Expert
Expert

Race : Minotaure
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Champignons et Vermines

Message  Arioch le Mar 18 Juil 2017 - 21:13

Arioch était heureuse de reprendre les missions pour le compte de la guilde, sur le chemin elle avait sympathisé avec le puissant minotaure.
Une petite rivière traversait le village , elle se rendit sur la place du marché et questionna un gamin des rues pour lui demander s'il savait où trouver Elriand. Le gamin lui indiqua une maison cossue aux abords de la place du marché.
Arioch -je vais me charger d'aller lui parler.

Elle arriva devant la maison et tira sur la sonnette, un domestique vint lui ouvrir et la fit entrer, laissant Astorok et Krukrac attendre dans le jardin. Elle suivit le domestique jusqu'au bureau du bourgeois, elle le vit , il avait les traits tirés, les cheveux gris et des yeux d'un bleu perçant qui semblait scruter son âme. Apres les présentation d'usage, Elriand lui donna une carte où était indiquée l'emplacement de la grotte. Elle se situait à deux lieux à l'est du village sur la rive droite de la rivière qui traversait le village.

Elriand lui fit promettre de se dépêcher car les jours de sa femme était comptés et l'équipe qu'il avait envoyée avant de faire appel à la guilde n'était jamais revenue de la grotte. Elle rejoints ses compagnons, leur indiqua ce qu'elle avait appris puis elle monta sur son cheval et remonta la rivière.

•————————————•

Fiche de personnage

je parle en color=#6600ff
avatar
Arioch
Novice
Novice

Race : humaine
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Champignons et Vermines

Message  Astorok Cornes de Fer le Mer 19 Juil 2017 - 14:41

On nous laissa au pas de la porte, Krukrac et moi. Bon, c’était Arioch qui avait bien voulu se porter volontaire pour discuter. Mais laisser, dehors, j’avais l’impression d’être dans l’un des royaumes du nord. J’en profitais pour discuter avec notre compagnon, histoire de faire un peu mieux connaissance. Je ne le trouvais pas très bavard, mais il était de bonne compagnie. Quand enfin la femelle humaine sortit, elle nous montra le lieu où se situer la grotte. Parfait, on allait pouvoir commencer à se défouler. Nous partions donc, longer la rivière pour retrouver cette grotte, écraser les bestioles et cueillir des champignons. Par contre, on nous fit comprendre que le temps jouait contre nous, l’état de la compagne de l’humain s’aggravait. On aura qu’à foncer dans le tas, tous les piétiner et on reviendrait en un rien de temps avec son remède.

Astorok - Suis impatient d'y être. Ces choses, je leur ferais sentir mon arme à travers leurs boyeaux. Je suis sûr qu'il s'agit de gobelin.

Disais-je tout excité, en faisant tournoyer ma hache dans ma main. Je ne l’avais pas dit avant, mais depuis peu, je m’entrainais au lancer de hache. Imaginez l’effet que cela pouvait produire. Un ennemi fonce vers vous, vous lui balancer votre arme tranchante qui se plante dans la chaire. Et de suite après, vous l’encornez, arrachant ses entrailles après lui avoir ouvert le ventre avec vos cornes. Une attaque redoutable, mais dont je n’étais pas sûr que cela puisse fonctionner avec une créature aussi petite et rapide qu’un gobelin.

Astorok – Si ce sont des kobolds, alors je pense qu’on risque de s’ennuyer. Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai entendu dire qu’ils étaient peureux. Ils ne savent pas se battre. Alors si c’est eux qu’on devra affronter, alors la mission sera plus courte encore que je ne l’aurais imaginé.

•————————————•
L'honneur du guerrier:
avatar
Astorok Cornes de Fer
Expert
Expert

Race : Minotaure
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Champignons et Vermines

Message  Arioch le Jeu 20 Juil 2017 - 10:17

Arioch -Ils sont peut-être peureux, mais il gagne du courage lorsqu'ils sont en grand nombre. Je me souvient d'une fois ou deux cent kobolds ont attaqués un village défendu par un dizaine de guerrier, dont moi et Krukrac et je peut te dire qu'ils n'avaient pas peur du moins au début. Tu t'en souvient Krukrac
Ho, oui, moi m'en souvenir, moi fracasser sale petite vermine à coup avec marteau


Ils avancèrent vite si bien qu'ils arrivèrent en vue de la grotte en début d'après midi. Arioch descendit de son cheval et l'attacha à un arbre. les abords de la grotte était parsemé d’empreinte humaine dans la boue, il y avait aussi des empreintes chevalines. Comme à leur habitude Krukrac pris une torche et l'alluma avec son briquet à amadou.

Arioch prit sa hache en main et s'avança dans le grotte suivit de ses compagnons. L'atmosphère était pesante et la grotte descendait en pente douce vers les entrailles de la terre. Les traces de pas disparurent quelques mètres après l'entrée, malgré sa nyctalopie naturelle, elle n'était pas experte en pistage non plus. Après une cinquantaine de mètres ils arrivèrent à ce qui semblait être le lieu d'un combat. Une mare de sang sécher couvrait de sol humide de la grotte et des éclaboussures brunes de sang séché se trouvait sur les murs. Mais aucun signe des agresseurs ni aucun corps n'étaient visible.

Ils arrivèrent enfin a une pattes d'oie.
Arioch -Alors ont vas à droite ou à gauche? Le chemin de droite descendait en pente légèrement plus raide qu'avant alors que celui de gauche formait une sorte d'escalier naturel qui bifurquait vers la gauche après une dizaine de mètre

•————————————•

Fiche de personnage

je parle en color=#6600ff
avatar
Arioch
Novice
Novice

Race : humaine
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Champignons et Vermines

Message  Astorok Cornes de Fer le Ven 21 Juil 2017 - 17:49

Arioch - Ils sont peut-être peureux, mais il gagne du courage lorsqu'ils sont en grand nombre. Je me souvient d'une fois ou deux cent kobolds ont attaqués un village défendu par un dizaine de guerrier, dont moi et Krukrac et je peut te dire qu'ils n'avaient pas peur du moins au début. Tu t'en souvient Krukrac.
Krukrac - Ho, oui, moi m'en souvenir, moi fracasser sale petite vermine à coup avec marteau.

J’étais un peu rassuré d’entre cela. Si ces bestioles étaient du genre combatif, rien qu’un peu, je sentais que je ne risquerais pas de m’ennuyer dans cette aventure. Je voyais déjà ces courts sur pattes se jetaient sur nous, et renvoyer en arrière avec un puissant coup de hache en pleine figure. Une belle grosse victoire sur des demi-portions, et on sortirait d’ici avec les champignons. Notre marche ne dura pas très longtemps, la grotte nous apparut rapidement et Arioch attacha son cheval à un arbre. L’orc prépara une torche et nous pûmes nous enfoncer dans les profondeurs obscures de la grotte.

Nous suivions des traces humaines qui descendait jusqu’à une grande salle naturelle, où le sol et les murs furent recouvert de sang. On s’entendait encore l’odeur et je me demandais s’il restait quelque chose à combattre ici. Par contre, il n’y avait aucun corps présent, malgré la quantité astronomique de sang perdu ici. À moins que les cadavres ne soient dévorés et les restes jeter ailleurs. En poursuivant notre route, nous arrivons à une séparation, le chemin de droite descendait plus bas, celui de gauche était un escalier. Visiblement, les créatures vivant ici avaient bien préparé l’endroit comme lieu d’habitation, on pourrait croiser des huttes ou des maisons creuser dans la paroi.

Arioch - Alors ont vas à droite ou à gauche?

En me concentrant un peu, pour examiner les deux choix offerts, je me mis à entendre de légers bruits venant de chacune des deux voies. Pas loin il y avait de l’agitation et donc, des ennemis à affronter. Je sentais ma hache chauffer, elle brûlait du désir de fendre des crânes et rependre des entrailles au sol. Je me sentais capable de foncer dans le tas et tout massacrer. Je fis tout de même part de la constatation.

Astorok - J'entends du bruit. Venant des escaliers, il y a de l'agitation. Ils doivent être nombreux. Mais dans ceui de droit, il y en a aussi, mais c'est moins fort. Je pense que pour trouver nos champignons, il vaut mieux prendre celui-ci. Plus c'est profond et humide, plus on a de chance d'en trouver je pense.

Prendre l’escalier pour affronter la possible armée de créature était tentant. Mais il ne fallait pas oublier que la mission passait avant tout. Je ne voulais pas rentrer tard, et qu’on nous dise que la femme était morte, car on n’aurait passé trop de temps à nous amuser, au lieu de bosser. Et puis, il devait sans doute avoir un nid là-bas. On pourra se défouler un peu. Je pris les devants et m’engouffrai dans le passage. Il descendait en pente et, en évitant d’y aller trop vite, on ne risquait pas de tomber et de glisser. Mais arriver en bas, je découvrais une salle en plus grande, avec un plafond recouvert de petite lueur bleu. Et au centre, un grand feu ou quelques ombres tournaient autours. Une fois passer, on devrait trouver des champignons dans le coin.

Astorok – Il fait humide par ici. Les champignons doivent être dans le coin.

J’essayais de discerner les occupants de la grotte, mais ils étaient trop loin. Par contre, je pouvais sentir leur odeur nauséabonde jusqu’ici. Cela retournait le cœur. Je me demandais si on devait tenter de les contourner ou savoir qui, ils sont en leur rentrant dedans. Pour moi, le choix était évident.

•————————————•
L'honneur du guerrier:
avatar
Astorok Cornes de Fer
Expert
Expert

Race : Minotaure
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Champignons et Vermines

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum