Le Voyage Pour Ventraque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Voyage Pour Ventraque

Message  Sahélina le Mar 4 Juil 2017 - 10:11

Cela allait faire presque une année que j'étais rester dans la région tranquille de Telbara, ma soif de découverte et d'aventures me poussait à en découvrir plus sur le monde, les royaumes du nord bien qu'ils soient moins accueillant que le royaume de Telbara regorgeait quand même de régions et de lieux tous plus étonnants les uns que les autres. J'étais coincer à Port-Barbe, mon cheval ayant été dérobé je me retrouvais alors à pied sans aucun moyen d'arriver plus rapidement à ma destination, j'ai chercher longtemps un cheval mais les prix exorbitants et la somme que je possédais sur moi rendais mes recherches très difficile.

Par je ne sais quel chance, j'appris qu'un convoi de marchandises s'apprêtait à partir de Port-Barbe jusqu'à Ventraque et que celui ci recherchais quelqu'un pour assurer sa sécurité, je sus également qu'il offrait une petite récompense mais cela ne m'intéressait pas plus que ça, seul la destination me plaisait. Je me trouvais au frontière de la ville ou des gens attachaient leurs chevaux dans les écuries alors que d'autres partaient de la ville au pas pour des destinations que j'ignorais. Je vis une caravane, attaché à deux chevaux à la robe noire, il y avais également un homme qui lisais une lettre avec attention, il avais le crâne dégarni de cheveux et une barbe si épaisse qu'il aurait pu facilement être un nain si il avait été plus petit.

Je m'approchais de la caravane, regardant aux alentours si aucun chariot ou autre caravane ne ressemblait à un convoi mais je n'en eut pas confirmation, au moment ou je fus assez proche pour que l'homme lève les yeux pour me remarquer, je pris la parole la première.

Bien le bonjour, est-ce vous qui partez pour la ville de Ventraque ?
C'est bien moi, vous êtes la pour l'annonce ?
C'est exact
Excellent vous êtes ?
Sahélina
Je suis Briggs, nous partirons après que le soleil ait quitter son zénith

Je hochais la tête pour lui montrer que je l'avais compris, Briggs remis la lettre dans sa poche et partis vérifier l'attelage et si la caravane n'avait aucun défaut pouvant causer de problèmes sur le trajet. Je m'approchais des chevaux, ceux ci étaient relativement calme et attendais patiemment que nous nous décidons de partir, je caressais tendrement le dos de l'un d'entre eux jusqu'à remonter à sa crinière.

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage Pour Ventraque

Message  Keladhon le Mer 5 Juil 2017 - 0:27

Port-Barbe, par un matin estival particulièrement doux.

Keladhon avait passé la nuit dans les faubourgs boisés de la ville, évitant du mieux qu'il le pouvait la population citadine. Les types qui avaient une sale gueule comme lui étaient souvent fuis comme les maladies qu'on leur prêtait souvent. Avoir de longs crocs et un nez retroussé suffisait parfois même à se retrouver aux cachots de la ville, pour ce seul motif. Le demi-orc en était parfaitement conscient et s'y était accommodé avec le temps, surtout qu'il ne cherchait guère la compagnie d'inconnus. Cependant il lui fallait bien gagner sa croûte, et il était parfaitement hors de question pour lui qu'il s'adonne au larcin et au vol pour parvenir à se sustenter. La nature était bien faite, car là où la trogne d'un demi-orc repoussait efficacement la compagnie de personnes "respectables", elle faisait également réfléchir à deux fois les larrons à la recherche d'une proie facile et d'une bourse facilement détachable. Cela faisait de Keladhon le profil type pour tout marchant qui cherchait à sécuriser son convoi de façon efficace sans avoir à débourser plus que de raison, la nature farouche des demi-orcs les empêchant d'être trop gourmand quand à leur solde. Et justement, il avait été amené ici, près de Port-Barbe pour de tels desseins.

Aux aurores, le demi-orc s'éveilla dans une longue cape de lin rapiécée à même le sol. Être trop difficile n'était pas dans sa nature après tout. Son déjeuner fut frugal, composé d'une portion de gruau d'avoine de la veille, figé et froid, de quelques filets de poissons séchés, devenus mous et gélatineux à cause de l'humidité saline de l'air, et d'une outre d'eau de source. Keladhon grogna alors. Il aurait donné n'importe quoi pour que son outre fut plutôt remplie de bière que de cette flotte insipide ... Après avoir procédé à de longs étirements afin de soulager ses muscles meurtris, il plia bagage, rangeant son nécessaire à cuisine dans un sac en tissu, et s’emmitouflant dans sa cape, camouflant tant bien que mal sa tronche de croque-mort, puis s'engagea sur la voie menant à la ville. Il croisa plusieurs voyageurs, bien  matinaux eux aussi, et tous le dévisageaient longuement, ou bien détournaient le regard, apeurés. Il ne leur adressa quand à lui aucun regard, les yeux fixés droit devant lui.

Fronce les sourcils, ferme la, et ils ne te casseront pas les couilles ...

Alors que le demi-orc commençait à fortement appréhender l'entrée dans la ville, il aperçut ce qu'il était venu chercher dans la périphérie près de l'entrée et non loin des docks. Une caravane, ou du moins ce qui y ressemblait le plus, s'affairait à préparer son départ. Il n'y avait alors qu'un attelage sommaire, attaché à deux superbes chevaux de traits à la robe d'ébène. Près du convoi se trouvaient deux personnes : une jeune femme en robe, mais portant également quelques plaques d'armures et une épée, et un vieux machin dégarni, au visage presque ridicule, probablement le maître de caravane. Le demi-orc s'approcha de ce dernier, sans accorder un regard à la jeune femme, et se planta devant lui. Au moment où le vieil homme levait haut son regard sur lui, Keladhon souffla du nez, et une brisé légère venu des côtes vint soulever le capuchon de sa cape, ainsi qu'une mèche de ses longs cheveux noirs, dévoilant l'un de ses yeux dorés. Une lueur de peur passa dans le regard du type, et il recula d'un pas en direction de la jeune femme. Le demi-orc leva alors une main, et de l'autre, retira la capuche afin de dévoiler son visage.

Pas de panique l'ancien, je suis là pour vous escorter.

Le vieux se mit alors à balbutier :

Que ... Oh ? Vraiment ? Très bien, je suis ...

Briggs, je sais. J'ai vu ça avec votre "associé" il y a deux jours.

Sans rien ajouter, le demi-orc s'assit non loin de l'attelage et fit craquer les jointures de ses doigts.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Keladhon
Novice
Novice

Race : Demi-Orc
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage Pour Ventraque

Message  Sahélina le Jeu 6 Juil 2017 - 19:40

Alors que je caressais les chevaux, j'entendis une voix imposante parler à Briggs, je n'avais pas entendu toute la conversation juste une voix assez forte, surement un homme, peut être était il aussi intéressé par l'offre que proposait le marchand et qu'il lui offrait son aide, c'était surement l'hypothèse la plus probable. Alors que je m'apprêtais à aller à la rencontre du nouveau voyageur, Briggs m’interpella et vint me parler à l'oreille surement pour que ce qu'il me dise reste entre nous.

Excusez moi madame mais... je ne savais pas que c'était se genre de personne qui nous accompagnerais

Je ne répondis pas, j'étais curieuse de savoir ce qui pouvait rendre Briggs aussi craintif, étais-ce un criminel ? C'était selon moi la seule façon de le rendre dans cet état, que ce soit dans son regard ou sa voix il était clair que le marchand avait peur contrairement à moi. En arrivant à l'arrière de la caravane j'aperçus le nouveau voyageur, un orc, ou plutôt demi-orc, ces canines n'était pas autant saillante qu'un pur orc et des traits humains restait visible sur son faciès, c'était surement la seule raison qui rendait Briggs aussi peureux, bien que très imposant il n'avais pas d'armes ce qui le rendait bien moins dangereux à vue d’œil. Je m'approchais suffisamment de lui pour être vue avant de lui parler.

Bonjour, vous êtes aussi là pour assurer que la caravane fasse bonne route ? Je ne sais pas ce qu'il transporte mais sa doit avoir vraiment beaucoup de valeur pour qu'il protège autant sa cargaison. Excusez moi j'oublie la politesse, je suis Sahélina

J'ai essayer de me rendre amicale sans être également insupportable, la première rencontre avec le marchand ne s'est pas faite dans la meilleure des ambiances alors je m'assurais à ce que mon compagnon de voyage ne se sente pas trop mis à l'écart et surtout éviter de créer des tensions dès le début du voyage.

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage Pour Ventraque

Message  Keladhon le Mer 12 Juil 2017 - 12:46

Seul dans son coin, le demi orc aurait pu faire peine à voir si sa capuche qui recouvrait sa silhouette massive ne laissait pas dépasser ses longs crocs. Cependant Keladhon était bien loin de penser à tout cela. Il s'était autrefois émancipé de sa famille marchande, là où il était accepté et où son physique ne gênait absolument personne pour satisfaire un désir, non, un besoin d'indépendance. Au début, le regard et le jugement des autres le tourmentaient, mais depuis qu'il avait appris qu'il pouvait faire cesser les moqueries d'un simple coup de poing dans la tronche, il ne s'ennuyait plus de ces quelques broutilles ...

Le sol ensablé lui murmura de légers bruissements de pas, ce qui le tira de sa rêverie. Le demi orc leva ses yeux dans leur direction. C'était la jeune femme, qu'il pensait également être là pour accompagner la caravane. Peut être venait-elle le menacer pour qu'elle reste seule escorte et réclamer tout le salaire pour elle seule ? Si c'était le cas, elle allait être déçue, armée ou pas ...

Cependant il se trompait : la jeune femme se présenta amicalement, sans montrer de réserve apparente, comme désireuse d'amener au moins une légère cordialité, peut être dans le dessein de rendre le voyage plus agréable pour tout le monde. C'était là un geste fort appréciable ...

Keladhon, répondit-il dans un souffle.

Il n'ajouta rien tout de suite, encore sur la réserve, et soutint un instant son regard, lui même inexpressif.

Mon nom ... est Keladhon. Et oui, je viens pour accompagner la caravane, et je compte bien être payé pour cela.

Peut être un poil trop désagréable, mais il s'en foutait un peu ...

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Keladhon
Novice
Novice

Race : Demi-Orc
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage Pour Ventraque

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum