Le vengeur et le vaurien

Aller en bas

Le vengeur et le vaurien

Message  Granit'k le Sam 24 Juin 2017 - 14:51

Granit’k avait repris la toute depuis plusieurs jours déjà. Il se trouvait au Sud de Ventraque sur un chemin le menant vers Ganavarelles. La semaine dernière, il avait surpris une femme voyageant seule. La pauvrette s’était retrouvée sans le sous le lendemain. Granit’k n’avait pas hésité à la voler de nuit, au moment où elle avait baissé sa garde.

Faire des économies n’étant pas son fort, il avait tout consommé le jour même, dans un petit village halfelin, non loin de la Vallée des Rois. N'ayant plus le sous, il se nourrissait à présent de plantes et des quelques animaux qu’il parvenait parfois à attraper.

Il rencontrait de temps en temps des marcheurs, mais les évitait. Un homme-lézard seul est une proie facile et il n’avait nullement envie de finir dans les mains d’esclavagistes. Il avait suivi un petit groupe, mais avait rapidement abandonné sa traque. Il ne voulait pas prendre le risque de les voler alors qu’ils faisaient chaque nuit des tours de garde.

Granit’k avançait donc vers le Sud, espérant croiser la route de quelqu’un de riche et de solitaire afin de le débarrasser de son or pour acheter boisson, nourriture, et autres beaux objets.

•————————————•
Granit'k
avatar
Granit'k
Novice
Novice

Race : Homme-lézard
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vengeur et le vaurien

Message  Sorlac Symons le Dim 25 Juin 2017 - 22:24

Un voyage bien douloureux duquel je rentrais ! Heureusement pour moi, le voyage retour se faisait sous le soleil ardent et des températures plus qu’agréable. Le tout était parfait pour mes plantes, il ne leur manquait qu’un peu d’eau pour rendre leur couleur chatoyante ! Mais je ne risquais pas de rentrer de si tôt. Je n’avais à peine parcouru plus de la moitié du trajet, j’’avais donc le temps de m’occuper sur la route. Du temps que je pouvais mettre à profits pour reprendre ce que m’avait appris Cyldarine dans la forêt d’Elegar’a sur toutes ces variétés qui recouvraient cette immense cité des Elfes Sylvains. Bien dommage d’ailleurs que nous nous soyons précipité à ce point pour fuir un ennemi invisible que seul mes anciens compagnons d’infortunes pouvaient ressentir dans les environs. Mais il s’avérait parfois utile de faire confiance à ces compagnons, pour rester en vie par exemple ? Si le quadrupède ne m’avait pas poussé au c.., je ne serai peut-être plus là pour voyager et étudier la flore. Qui l’aurait vengé ? Qui ? Je leur en étais donc reconnaissant de m’avoir traîné d’un bout à l’autre de la forêt, me permettant de rester en vie un petit peu plus longtemps.

Mes voyages improvisés m’avaient finalement emmenés dans un village commerçant au Sud de Ventraque, Mot’Shyl, autrefois une ville aussi importante que Ventraque ainsi que toutes les autres villes commerçante du royaume. Malheureusement, la guerre ravageait ces terres régulièrement et ceci n’était plus que les vestiges d’une ancienne entente entre Estandre et Telbara, jalousé par le royaume de Tacomnal. Aujourd’hui encore, ces terres du centre du continent sont maudites par la guerre, défigurées et soumises par une domination écrasante des deux royaumes du Nord. Les peuples du centre en ont souffert durant des années et en souffriront encore pendant longtemps, tant qu’il y aura ce triangle politique. Toutefois, cette ville avait été plus ou moins épargnée, laissant suffisamment d’espace et d’habitant pour bâtir une ville au commerce fleurissant. La destruction vivant non loin de là, leur spécialité dans cette ville était la construction et le renouveau. De grandes bâtisses étaient en pleine rénovation à l’entrée Sud de la ville, le sol dallé était parsemé de fissure et de trou béant, un petit temple se trouvait non loin de la place marchande dont certain vitraux manquait à l’appel. D’autres détails pouvaient démontrer la présence du chaos dans ses murs, mais la foule de gens qui prenait la route pour se rendre à Estandre ou a Telbara ne diminuait pas pour autant. J’étais persuadé qu’avec un soutien un plus conséquent de la part de l’armée du royaume, il serait possible de reconstruire convenablement Mot’Shyl. La soif de richesse et de gloire était bien trop importante aux yeux de nos souverains. Une bien triste images que nous avions d’eux.

Pour la journée ainsi que pour les quelques jours qui suivront, je pensais me reposer ici, récupérer quelques ressources pour entretenir mes plantes que j’importais d’Elegar’a et me renseigner sur ses pierres mystérieuses que j’avais pu croiser lors de mon ancien périple. Enfin, croiser était un bien grand mot ! Nous n’avions pas vraiment recherché cette source de magie, mais plutôt un moyen de s’y rapprocher. Une recherche de la zone de recherche. Mais de toute manière, ces recherches avaient été interrompues. Ces pierres m’intriguaient et je souhaitais confirmer leur existence et, pourquoi pas, leur pouvoir ! Si celle-ci pouvait me la rendre, alors ceci serait mon nouvel objectif ! Mais pour entreprendre de tel projet, le repos était essentiel ! C’est donc dans une auberge de la cité de la reconstruction que j’atterrie, demandant une assiette de porc garni de pomme de terre et de carotte mariné aux pruneaux. Bon appétit !
avatar
Sorlac Symons
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Archer-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vengeur et le vaurien

Message  Granit'k le Mar 27 Juin 2017 - 21:28

L’écureuil poussait de petits cris d’agonie. Les griffes de l’homme-lézard passèrent sur la blessure qui ornait le ventre du rongeur. La flèche d’une sarbacane était encore fichée dans son flanc. Sans aucune pitié, Granit’k tira dessus pour la retirer, ce qui augmenta l’hémorragie et fini par achever le petit animal. Il nettoya la flèche avec précaution et la remis dans son petit carquois.

N’allez pas croire que le lézard soit particulièrement consciencieux. Au contraire, il ne prenait garde à rien ni à personne… sauf à sa sarbacanes et à ses bijoux qu’il considérait comme magiques. Il leur vouait une espèce de culte mystérieux, et on ignorait encore s’il est tout à fait conscient qu’il ne s’agissait pas d’une extension de lui-même, mais de simples objets.

L’énergumène avala l’écureuil tout rond, sans prendre le temps de le cuire ou de retirer les poils ou la peau. Il se mit à mâcher pendant de longues minutes avant de cracher des morceaux de fourrure et d’os. Il s’allongea ensuite et fit une petite sieste.

Quand il finit par s’éveiller, la faim se fit à nouveau sentir. Un écureuil pour tout repas ne semblait pas suffire au lézard qui se mit en quête d’une nouvelle proie. Mais cette fois-ci, il voulait une victime d’un autre type : une proie riche d’autre chose que de sa simple chaire. Il voulait festoyer !

Il suivit donc la route, toujours la même, celle menant au sud. Il évitait encore les groupes, car même s’il était désormais plus proche de Telbara, il ne voulait pas prendre de risque. Être esclave ? Fort peu pour lui.

Plus il avançait, plus les marcheurs se faisaient nombreux car il approchait d’une petite ville. Une ville misérable, en éternelle construction et destruction. Mot’Shyl.

Déjà que Granit’k avait du mal à comprendre qu’on bâtisse des maisons pour abriter des familles à l’année, la sédentarité lui semblant peu naturelle, il lui semblait inconcevable qu’on reconstruise, exactement au même endroit, un bâtiment qui se ferait encore détruire par des guerriers anonymes. Mais peu lui importait l’absurdité de la situation, la seule chose qui l’intéressait était l’or contenue dans la bourse de ces personnes irrationnelles.

Quand il parvint aux portes de la ville marchande, il se fit discret et observa les gens quitter ou entrer à Mot’Shyl. La grande majorité était formée d’humains. Il ne voulu pas s’approcher plus et se contenta de chercher une personne solitaire. Malheureusement, il était tard et, étant donné la situation de cette ville marchande, connue pour ses voleurs et les risques d’attaques, personne ne semblait prêt à faire la route seul. La nuit tombant, il s’éloigna dans un coin reculé pour dormir et se préparer à retrouver son poste le lendemain matin.

•————————————•
Granit'k
avatar
Granit'k
Novice
Novice

Race : Homme-lézard
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le vengeur et le vaurien

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum