Les apparences sont parfois trompeuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les apparences sont parfois trompeuses

Message  Aïguïne le Mer 21 Déc 2016 - 21:41

Estandre grande capitale du royaume qui porte son nom, imposante cité de pierres mais une culture terriblement xénophobe et triste, les seuls non-humains que j'ai croiser dans les rues de cette villes portaient des chaînes, quel gâchis de réduire ces races en esclavages alors quels ont tant de choses à nous apprendre et à nous montrer, mais je ne suis pas là pour libérer des esclaves, je suis venue pour me reposer et préparer mon départ pour des régions plus au nord mais également pour y passer un peu de bon temps dans les bibliothèques de la ville qui sont surement immense et je l'espère pleine de savoir.

J'avais déposer mes affaires dans une auberge peut coûteuse mais assez distante des bas quartiers, je ne souhaitais en aucun cas me retrouver face à quelconque personnes désirant me voler mon argent ou mes affaires, sachant pertinemment que les voleurs sont terriblement nombreux dans les rues, je prenais ma forme de chat pour passer inaperçue dans la ville, j'arrivais alors à la fameuse bibliothèque, imposant bâtiment qui devais renfermer de nombreux livres, je regardais si il n'y avait pas un ou plusieurs gardes dans les rues avant de reprendre ma forme humaine je n'avais aucunement envie de me faire prendre en flagrant délit par un garde qui m'accuserait d'avoir utiliser la magie en pleine ville.

J'entrais alors dans le bâtiment qui as mon plus grand bonheur était immense, des centaines voir des milliers de livres étaient ranger dans les murs qui avaient été conçues comme des étagères pour pouvoir déposer les livres, si un jour je m'arrêtais de voyager je pense que je deviendrait bibliothécaire, je m'avançait vers le centre de la pièce découvrant que seuls quelques personnes étaient présent et vus leurs façon de se tenir et leurs habits, il est clair que ces gens font partie de la noblesse estanole.

Je m'avançais vers une des immenses étagères et commenças à balayer mon regard sur les couvertures des livres, l'un d'eux interrompit mon attention "Je ne suis pas le mal", étrange comme nom de livres, je pris le bouquin et alla m'asseoir sur une des chaises qui était mise à disposition, je commençait ma lecture n'écoutant que ce que m'avais à dire l'histoire du livre dans le profond silence de la bibliothèque.

•————————————•
Il y a de la magie dans l'air
avatar
Aïguïne
Novice
Novice

Race : Humaine
Classe : Sorcier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les apparences sont parfois trompeuses

Message  Luna le Jeu 22 Déc 2016 - 0:44

Quelle magnifique journée... Luna aimait bien l'automne. Toute cette nature qui se meurt, doucement, sans bruit, pour mieux renaître au printemps. Le cycle de la vie dans sa plus belle illustration. Bon, bien sûr il y avait la pluie, mais ça lui était bien égal. De toute manière, elle se savait suivie par des personnes qui lui sortirait instantanément une cape pour la protéger des intempéries si le besoin se faisait sentir.

Luna appréciait d'autant plus cette journée que sa liberté avait été durement gagnée. La semaine précédente, elle avait bataillé pour que son père, le Baron Chantelombre, la laisse sortir en-dehors du domaine. Chaque fois, c'était la même rengaine. Il lui disait qu'une jeune fille ne pouvait pas se balader seule, elle lui répondait qu'elle n'était plus une jeune fille. La dispute avait duré des heures, mais finalement, le père avait cédé. Dans un sens, ça le rassurait un peu. Sa petite fille chérie - unique - désirait enfin mettre le nez dehors. La dernière fois, c'était il y a huit mois. Comment cette enfant arrivait-elle à rester enfermée aussi longtemps ? Lui serait devenu fou. Il avait cédé, mais à une condition : elle partait accompagnée. Luna n'avait même pas essayé de négocier cette partie là, et l'accord fut scellé.

Bien évidemment, l'unique accompagnateur était le garde du corps personnel de la jeune princesse : Daraen. Bien qu'elle se refusait à l'avouer à haute voix, Luna était rassurée de savoir qu'il viendrait. Estandre était une grande ville, et une petite fille seule pouvait s'attirer des ennuis. Au moins, avec lui à ses côtés, elle savait que, paradoxalement, elle se déplacerait plus facilement. Luna avait ricané en pensant à cet état de fait amusant : Daraen, du haut de ses 2m15, ne passait pas inaperçu, et circulait difficilement dans des rues bondées ou trop étroites. Mais généralement les gens s'écartaient sur son passage. Ce qui arrangeait bien Luna.

Elle souhaitait visiter la capitale pour se rendre à la bibliothèque du royaume. Elle s'ennuyait, et s'était dit qu'un peu de lecture lui apporterait quelques distractions. Elle n'avait pas d'idée précise de livre en tête, elle verrait bien dans les rayonnages. Le voyage avait été long, une dizaine de jours. Une semaine et demie, passée à marcher, autant que ses petites jambes le pouvaient, mais essentiellement à être portée par un Daraen infatigable. Aaaaah, quel bonheur d'être un Argilite. Aucune fatigue, aucun besoin primaire, un corps entier tourné vers l'utile. Luna savait que son père aurait préféré lui affecter une calèche, mais celle de la baronnie était indisponible. Encore un essieu fracturé... Cela faisait la troisième fois cette saison. Le bois était de mauvaise qualité, et supportait très mal l'humidité. Mais le baron n'avait guère les moyens de s'offrir mieux.

Enfin, tout cela était derrière elle quand Luna arriva en vue d'Estandre. Une fois suffisamment proche, elle avait demandé à son golem personnel de la poser par terre. Une demoiselle ne se fait pas porter ainsi en public ! Par chance, la bibliothèque était proche de l'entrée de la ville. Cela l'arrangeait, elle n'aurait ainsi pas à traverser toutes ces rues pleines de gens... Le contrôle à l'entrée se passa bien, Luna ayant pris la précaution de prendre tous les papiers attestant du statut d'esclave de Daraen. L'un des gardes - probablement un nouveau - fit une mine bizarre, de voir une si grande créature contrôlée par une petite fille. Mais son collègue, plus expérimenté, les laissa passer sans problème. Il faut dire que Luna avait sa petite réputation dans le milieu Estanol. Après tout ce qui s'était passé...

Arrivée devant les portes de la bibliothèque, Luna demanda à Daraen de rester dehors. Elle aimait être seule dans ces lieux de calme. Et de toute façon, le bâtiment n'était pas conçu pour accueillir des Argilites. C'est donc seule que Luna entra dans l'édifice. A peine à l'intérieur, elle entendit une rumeur monter dans la salle. Elle chercha qui pouvait être à l'origine de ce bruit. Il s'agissait d'un groupe de jeunes, à une table, occupés à étudier. Luna leur lança un regard mauvais, en imaginant ce qu'ils pouvaient bien se dire. "Oh, mais qui est-ce ?" "C'est la fille Chantelombre, la fille maudite !" "Ne la regardez pas, elle va vous jeter une malédiction". Pauvres imbéciles...
avatar
Luna
Novice
Novice

Race : Humaine
Classe : Nécromancien

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum