Je ne suis pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je ne suis pas comme les autres

Message  Califax le Sam 3 Déc 2016 - 17:31

La Forêt du Calme, splendide bois qui faisait beaucoup de bien à mon esprit, j'arpentais la forêt écoutant chaque chuchotement d'arbre, chaque murmure de plantes, tous ensemble la forêt elle même composait une formidable symphonie que j'écoutais avec attention, malheureusement la fausse note d'un village humain vient gâchait cette symphonie, j'eut à peine entendu la présence de vie dans ce village mais je n'avais aucunement envie de retrouver des humains qui se faisait un plaisir de raser les arbres pour y construire leurs habitations, c'est comme si je tuais des humais pour me faire un foyer, tuer pour le bien des autres c'était répugnant.

J'eut à peine le temps de contourner le village que plusieurs humains me découvrirent avec stupéfaction, à croire qu'ils n'ont jamais vus de centaures, l'un des leurs fis un pas en ma direction, il voulais s'approcher de moi pour quelle cause je n'en ai aucune idée mais je n'avais aucunement envie de me retrouver bloquer entre quatre murs d'arbres morts, je pris la fuite en partant rapidement en direction de la forêt après quelques instants passés à m'enfuir je jetas un regard derrière moi et à ma plus grande satisfaction aucun humain ne m'avait suivis.

Je ne suis pas comme les autres, et alors ? Je reste un centaure et non une bête de foire, il n'y avait que mère Nature qui m'accordait la douce sensation de me sentir à ma place dans la forêt, je découvris à mon plus grand bonheur un buisson contenant des baies, je pris soin de retirer un fruit de la plante sans lui causer de séquelles pour ensuite déguster la baie que je convoitais.

•————————————•
Je dois protéger la terre
avatar
Califax
Novice
Novice

Race : Centaure
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas comme les autres

Message  Marlok le Lun 5 Déc 2016 - 11:21

Aujourd’hui, je me balade en ville. Je cherche quelque chose qui pourrait occuper mon esprit, j’hésite à aller voir mon ami demi-elfe à son herboristerie, puis j’entends des éclats de voix. Je me dirige vers la source du bruit et je me rends compte que c’est un groupe d’humain en train de se disputer entre eux. Ils parlaient d’un centaure étrange qu’ils avaient aperçus depuis leur village. Je me suis approché d’eux pour en savoir plus, j’ai dû leur fait peur car ils se sont enfuit en me voyant. Heureusement, j’en avais entendu suffisamment pour savoir où trouver mon étrange congénère, et pour savoir qu’il était en danger. J’avais toutes mes affaires sur moi, alors, je me suis dirigé vers la forêt du calme.
J’ai écouté ce que me disait la forêt, grâce à mes connaissances sur la faune et la flore, je savais que le centaure n’était pas loin. D’ailleurs, il s’était peut-être coincé ses grands bois dans les branches des arbres parce que j’ai trouvé un morceau de bois qui ressemblait étrangement à un bois de cerf. J’ai rangé l’objet dans ma sacoche et je me suis enfoncé davantage dans la forêt dans l’espoir de pouvoir faire la connaissance de ce centaure inhabituel. J’espère que nous pourrons nous entendre tous les deux.
Après de longues heures à parcourir les bois de long en large et en travers, je ne l’ai toujours pas trouvé. J’imagine, qu’il doit se méfier s’il a déjà eu mal à partir avec des humains, mais pourquoi se cacherait-il de moi ? Peut-être que je ne suis pas au bon endroit ? Désespéré, je marmonne dans la langue des centaures :
C’est fou ce qu’il se cache bien le bougre… Moi qui pensait que je pourrais le voir, je me trompait.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Marlok
Novice
Novice

Race : Centaure
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas comme les autres

Message  Califax le Sam 10 Déc 2016 - 11:34

Le fait que cette forêt soit sans bruits me permet d'entendre plus facilement si je suis suivi ou non et a mon plus grand bonheur personne ne me cherche, je n'ai jamais apprécier la trop grande curiosité des gens, je sais très bien que je suis différent des autres il est inutile de remuer le couteau dans la plaie j'ai assez souffert à cause de ses maudits bois dont je m'aperçus que j'avais casser un bout, étrange je n'ai pas du faire attention, depuis le temps que je suis maudit j'ai appris à marcher dans la forêt sans me prendre les bois dans les branches des arbres, j'ai surement du le casser en me précipitant mais rien de grave il repoussera.

Je m'approchais des plantes et constatais que le froid de l'hiver commençais à se faire de plus en plus ressentir, les plantes les plus fragiles souffraient beaucoup du gel mais c'est ainsi que se déroule le cycle de mère nature, les sapins et autres arbres plus costaud et sans feuilles tenaient bon toutes l'année, je ne me faisait pas de soucis pour eux, mis à part une hache d'un bûcheron rien ne pourrait les faire tomber, les fruits quand à eux se font de plus en plus rare ces derniers se meurt sans la lumière et la chaleur du soleil.

J'étais en pleine communication avec le bois que j'entendis de léger craquement, j'en étais sur que ces maudits humains m'avaient suivis jusqu'ici mais j'en ignorais la cause et je ne comptais pas le savoir surtout si c'est pour faire de moi une bête de foire, je restais vigilant et scrutait les moindres recoins de la forêt pour trouver ceux qui me suivaient, après un bon moment passé à surveiller les bois, je me mis à la recherche des curieux qui auraient mieux faits de rester chez eux.

•————————————•
Je dois protéger la terre
avatar
Califax
Novice
Novice

Race : Centaure
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas comme les autres

Message  Marlok le Mer 25 Jan 2017 - 8:19

Je m'enfonce de plus en plus dans le bois malgré le froid de l'hivers qui commence à envahir la forêt. Certaines plantes sont déjà en train de mourir à cause du gel qui commence à envahir celles qui sont les moins fortes. Tous mes sens s'éveillent lorsque j'entend un léger craquement
se faire entendre plus loin dans les bois. Jamais un centaure, quel que soit sa forme ne casserait une branche. Je suis sûr que ce sont les humains que j'ai entendu comploter contre ce centaure qui d'après eux pourrait être un danger pour notre terre.

Comme si un centaure pouvait avoir envie de détruire le monde, et toute la nature qui se développe malgré la présence des humains. Il faut absolument que je retrouve mon congénère. J'imagine qu'il est parfaitement capable de veiller seul sur son intégrité mais je pense que cela sera plus efficace si il a un peut d'aide. Comme ces humains ne connaissent pas la langue des centaures, je commence à fredonner un avertissement pour mon congénère dans cette langue qui réjouit mes oreilles:

- Compère de la forêt, le danger est tout près. Je suis venus t'aider, indique moi par les plantes à te retrouver. Ces humains ne connaissent pas les coutumes des nôtres qui sont aussi les tiennes. Je ne sais pas ce qui a provoqué ta différence qui influence ses hommes et les poussent à te traquer. Ils ont de funestes idées. Aide moi à te trouver, même si tu n'ai pas comme moi, cela ne me dérange en rien. Je suis comme les autres centaures en apparences mais j'ai aussi une petite différence qui est une chance, autant qu'une malédiction pour certains. Je t'en pris guide moi par la nature, je veux t'aider tu peux en être sûr, sinon, je ne me mettrait pas en danger en parlant en ses bois. Même si personne à part toi ne saisie ce que je dit.

Je m'arrête et je tend l'oreille dans l'éspoir que ce centaure me réponde ou qu'il me fasse un signe grâce à la nature.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Marlok
Novice
Novice

Race : Centaure
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas comme les autres

Message  Califax le Ven 12 Mai 2017 - 17:26

en langue centaure Compère de la forêt, le danger est tout près. Je suis venus t'aider, indique moi par les plantes à te retrouver. Ces humains ne connaissent pas les coutumes des nôtres qui sont aussi les tiennes. Je ne sais pas ce qui a provoqué ta différence qui influence ses hommes et les poussent à te traquer. Ils ont de funestes idées. Aide moi à te trouver, même si tu n'ai pas comme moi, cela ne me dérange en rien. Je suis comme les autres centaures en apparences mais j'ai aussi une petite différence qui est une chance, autant qu'une malédiction pour certains. Je t'en pris guide moi par la nature, je veux t'aider tu peux en être sûr, sinon, je ne me mettrait pas en danger en parlant en ses bois. Même si personne à part toi ne saisie ce que je dit.

Comment ? Un autre centaure me cherche ? Qu'es qui peut bien le pousser à me rencontrer ? Je crains le pire ou ce centaure inconnu userait de notre langage pour m'attirer vers un piège humain. Je devais rester sur la défensive il étais peu probable qu'il me veuille du bien on ne se connaît même pas, si il faisait partit d'une tribu il m'aurait déjà pris pour un monstre et aurait fuis à toute allure. Je devais tenter une approche discrète et sans me mettre en danger. Je cherchais la voix centaurique qui m'avais parler jusqu'à entendre des craquements de feuilles, n'ayant rien à craindre il était normal qu'il fasse du bruit en marchant, ce dernier me cherchais et je restais vigilent en restant cache grâce aux arbres.

Les arbres et les buissons, eux seuls pouvaient m'aider, je posais ma main sur un arbre et fis le vide dans mon esprit et demanda à la nature de m'aider dans cette épreuve, c'est alors que les arbres et les plantes aux alentours du mystérieux centaure se mirent à s'approcher de lui et à lui barrer la route, certaines branches et racines des petites plantes tentèrent de s'enrouler autour de ces pattes, je remerciais la nature de son aide avant de pouvoir me présenter à l'inconnu en restant cacher.

en langue centaurePenses tu que je vais tomber dans ton piège ? Que je suis assez idiot pour me jeter dans votre embuscade ? Dit aux humains qui t'accompagnent que tenter de me capturer se finira par un effroyable échec ! La nature elle même se dressera contre vous ! Je suis la fureur cacher des arbres, le porte parole des plantes et le bras de la terre ! Vous ne pourrez me terrassez mon âme et mon corps resteront liés à ces forêts !

•————————————•
Je dois protéger la terre
avatar
Califax
Novice
Novice

Race : Centaure
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas comme les autres

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum