La caresse de la liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La caresse de la liberté

Message  Woulfound Kadova le Mer 23 Nov 2016 - 18:02

Woulfound venait de sortir de la citée de Telbara. Il avait été accueillis dans les souterrains de la ville , un dédale de catacombe qui était le repère de la guilde des voleurs. Un vrai labyrinthe. Le halfelin qui l'avait délivré l'avait mené ici et accompagné afin qu'il ne se perde pas. N'ayant pas une vision nocturne comme le petit homme, le guerrier ne pouvait se repérer qu'à l'aide de son sens de l'ouïe. L'air était humide, l'on pouvait entendre des goûtes d'eau tomber du plafond et une odeur nauséabonde émanait du couloir dans lequel ils avançaient. Jack, le tigrain assassin était avec Woulf, il avait décidé de le suivre jusqu'à la sortie de la ville. Ce dernier ayant déjà entamé le paiement de sa dette, il pouvait dorénavant quitter les lieux. Un peu plus loin, le tunnel finit par perdre de sa noirceur malgré l'odeur horrible qui leur collait à la peau. Sur les murs maintenant un minimum éclairé se trouvait de la mousse, il n'étaient plus sur la ville maintenant mais au niveau d'une forêt.

Jack était réellement excité à l'idée de sortir d'ici, il allait surement reprendre les affaires ou peut-être se lancer seul en tant que chasseur de prime. Quoi qu'il en soit, il verrait bien. Le petit groupe arriva à une débouchée dans une petite clairière, le halfelin les laissa donc ici et Woulfound fit ses adieux à son camarade de prison. Si le chasseur avait besoin d'un compagnon pour une mission risquée, il pouvait comptait sur lui. N'a-qu'un-œil n'a qu'une parole. Le tigrain partis donc pour le sud-ouest. Il voulait faire affaire avec les nains, de potentiels clients aux bourses remplies d'ors!

Le mercenaire lui se dirigea vers le sud, la guilde des voleurs avait donné rendez-vous à Sahélina non loin de la ville de Longe dans une petite grotte qu'ils ne pouvaient pas rater. Il avança donc pendant une bonne heure avant de voir au loin un feu dans les montagnes. Visiblement, ca ne pouvait être qu'elle. Depuis qu'il avait quitté la ville, une pluie diluvienne tombait sur la Forêt de Calme. Les arbres se penchaient, certaines branches craquaient et le sol était boueux. La paladine avait surrement décidée de s'abriter pour attendre Woulfound. Ce dernier monta alors du plus vite qu'il pouvait, il arriva alors au campement improvisé sous la montagne. Ici l'attendait deux monture, Cheya sa jument et un autre cheval, mais surtout Sahélina auprès du feu. Un sourire illumina donc le visage du guerrier.

Ils étaient enfin réunis.

•————————————•

Ne dégaine pas ta lame sans raison, ne la range pas sans honneur...


LE LOUP GRIS:

Woulfound Kadova
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Sahélina le Jeu 24 Nov 2016 - 18:59

J'avais attendu longtemps des nouvelles de Woulfound, les gardes refusaient de me laisser entrer dans la prison étant donner que le minotaure me suspectait de vouloir tenter d'aider Woulfound as s'évader, j'allais voir de temps en temps l'orc qui me répétait à chaque fois le même baratin sur un serpent et un loup gris, j'ai travailler dans les cuisines de l'auberge pour continuer à payer ma chambre tout en réfléchissant à un moyen de sortir Woulfound de sa geôle.

Un jour j'ai reçu une lettre anonyme, il était écrit que Woulfound serait bientôt libre lors d'une évasion, même si je n'avais aucune idée de qui elle provenait je me mis à croire cette lettre qui me demandas de m'en aller vers la bordure de la Forêt du Calme, je fis mes affaires et n'oublia pas d'amener avec moi la monture de Woulfound, je me mis en direction de la Forêt du Calme, comme son nom l'indique c'était une forêt qui restais la moins dangereuse du continent et les centaures qui y habitait étaient des plus pacifiques.

Je vis un rocher ayant une forme abstraite d'un arc de cercle qui me permettrait de m'abriter de la pluie si il devait y en avoir par cette saison grise et triste, après un long moment passer à faire naître la moindre étincelle un feu s'alluma et enfin je pouvais profiter de la chaleur des flammes, j'ai attendu longtemps, fort heureusement j'avais sur moi un petit jeu d'échec avec les pions dans un petit sac qui était rester enfoui dans mes affaires pendant bien longtemps, je mis le plateau de façon à avoir une vue de côté et commençais une partie contre un adversaire de mon niveau, moi-même.

C'était plus difficile que ce que beaucoup de gens pensaient, jouer contre soi-même aux échecs c'est comme faire face à des milliers de questions dont les réponses changeaient à chaque réflexion, dans ce monde même sur le trône du maître du monde on est toujours assis à sa place et que n'importe qui peut être meilleur que nous, conclusion toujours être plus fort que soi-même.

Après plusieurs heures, une pluie très forte tomba et grâce à ce rocher je restait abrité et les montures aussi, je continuais à jouer contre moi-même avant de sentir une présence, la lettre n'avait pas menti c'était bien Woulfound qui arrivait, je me levais d'un bond avant de courir lui sauter dans les bras, un grand sourire se dessinait sur mon visage, je l'emmenais s'abriter avec moi sous le rocher avant d'être trempée jusqu'au os.

•————————————•
La lumière est ma voie

Sahélina

Sahélina
Bon
Bon

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Woulfound Kadova le Jeu 24 Nov 2016 - 19:33

Lorsqu'il vit Sahélina, un grand sourire se dessina sur le visage barbu de woulfound. Il n'aimait pas trop cela, mais la barbe avait poussé et en prison, il était impossible de se raser et ça le grattait comme si il avait eu des puces. Il allait même à se demander de temps à autre si son amie le reconnaîtrait avec cette couche de poil sur le menton et le base de sa face. Mais ce n'était plus réellement important , maintenant qu'il avait retrouvée sa paladine préférée. Cette dernière se releva d'un bond et se précipita sur le guerrier pour le prendre dans ses bras malgré la pluie battante qui lui tombait dessus. Relativement faible à cause des repas peu copieux de la prison, il tituba un peu avec un petit rire heureux de revoir Sahélina. Ils rentrèrent alors tout deux dans la grotte afin de s'abriter un peu près du feu. En s'asseyant dans un coin avec son amante dans les bras, mais il eut vite fait de se faire bousculer par Cheya qui réclamait de l'affection. On l'aurait presque dit qu'elle eut été jalouse, il passa alors doucement sa main sur son encolure afin de la calmer et en voyant le plateau d'échec lança d'un ton ironique mais amical:

-Alors qui gagne? Toi ou ma jument?

Il sourit alors à la jeune guerrière Tacomanne, puis la gratifia d'un baiser langoureux et de quelque caresses. Cela faisait si longtemps qu'ils ne s'étaient pas vu, un mois, peut être bien plus. Il ne comptait plus les jours depuis un long moment, mais lorsque ses lèvres se décollèrent de celle de la guerrière il lui avoua d'une voix suave:

-Pas une nuit n'est passé sans que je penses à toi... Tu m'as manquée jeune fille... Tu m'as horriblement manquée..


Il soupira d'aise tandis que les flammes du foyer les réchauffer, leurs ombres se dessinant contre la parois de la caverne, dansant à chaque coup de vent qui faisaient vaciller le feu. Le chasseur se sentait bien et il en profita pour sortir une genre de petite lame de son sac pour commencer à se raser.

-Argh... Satanée barbe...! Tu m'aurais mené la vie dure. Enfin, sinon qu'as-tu fais durant mon emprisonnement?

•————————————•

Ne dégaine pas ta lame sans raison, ne la range pas sans honneur...


LE LOUP GRIS:

Woulfound Kadova
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Sahélina le Dim 27 Nov 2016 - 0:05

Enfin j'avais retrouvé celui qui me manquait, Woulfound avait maintenant une barbe plus épaisse et avais également maigri, je restais assise dans ses bras profitant de son affection qui m'avait tant manquer, son cheval vint également réclamer une caresse comme quoi il devait être très proche de son animal

Alors qui gagne? Toi ou ma jument?

Disait il en ayant vu le plateau d'échec, je n'avais fait que très peu de déplacements et n'avait bougés que trois pions au total, il déposa un baiser sur mes lèvres tout en me serrant dans ces bras, quelque chose que je n'avais pas ressenti depuis bien trop longtemps

Pas une nuit n'est passé sans que je penses à toi... Tu m'as manquée jeune fille... Tu m'as horriblement manquée..
Si tu savais comment tu m'as manquer... je t'aurais attendue des années si il le fallait

Woulfound pris une petite lame pour raccourcir cette barbe devenue trop épaisse pour lui, il est vrai que si elle avait été plus longue je ne l'aurais pas reconnu sur le coup, je pris mon épée et plaças le plat de la lame face à Woulfound qui faisait office de reflet pour éviter qu'il se coupe

Argh... Satanée barbe...! Tu m'aurais mené la vie dure. Enfin, sinon qu'as-tu fais durant mon emprisonnement?
Je suis aller voir plusieurs fois ton ami orc, mais il ne faisait que raconter son baratin de serpent et de loup, j'ai également du faire la cuisine pour payer ma chambre et aussi pour éviter d'être ruiner, mais surtout chaque soir je réfléchissait à un moyen de te sortir de cette prison car je dois t'avouer que t'es bras me manquait énormément le soir, et toi qu'as tu fait et surtout comment as tu réussi à t'évader ? Le minotaure n'es pas à ta recherche ?

•————————————•
La lumière est ma voie

Sahélina

Sahélina
Bon
Bon

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Woulfound Kadova le Dim 27 Nov 2016 - 14:30

Tandis que le guerrier se rasait à l'aide d'une lame finement aiguisée, Sahélina elle usa de son épée pour lui servir de miroir. Elle sortit la lame de son fourreau, le visage de Woulfound se reflétant dans le métal gris argenté de l'arme pendant qu'il faisait glisser le coupe coupe sur sa peau avec dextérité. L'on pouvait entendre le crépitement des flammes malgré la pluie battante et le tonnerre, un temps vraiment pas super pour le voyage, mais qui avait un don pour détendre le chasseur de monstres.

-Je doutes que Silak est bien pris ma disparition de ma cellule, il doit me chercher dans toute la ville à l'heure qu'il est. Quand à mon évasion, j'ai été aidé par la guilde des voleurs qui avait une dette envers moi... Mais bon, ça ne les à pas empêché de me prendre de l'argent en dédommagement des services de la femme serpent chargé de distraire les gardes.


Le guerrier finit assez vite de s'occuper de sa toison, avec un peu de mal certes de part son manque d'habitude à entretenir sa barbe lorsqu'elle est si longue, mais le résultat était plus que satisfaisant. Il rangea alors son coutelas dans son sac sentant la faim l'attaquer demanda alors à sa jeune amie tandis que son ventre criait famine:

-Par hasard, tu n'aurais pas de quoi manger? Du pain ou du fromage? De la viande peut-être? Je meurs de faim.

Pendant ce temps, Woulfound passait sa main avec douceur dans les cheveux de Sahélina, jouant avec ses mèche tandis que l'autre main elle caressait sa cuisse.

•————————————•

Ne dégaine pas ta lame sans raison, ne la range pas sans honneur...


LE LOUP GRIS:

Woulfound Kadova
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Sahélina le Sam 3 Déc 2016 - 14:47

Je doutes que Silak est bien pris ma disparition de ma cellule, il doit me chercher dans toute la ville à l'heure qu'il est. Quand à mon évasion, j'ai été aidé par la guilde des voleurs qui avait une dette envers moi... Mais bon, ça ne les à pas empêché de me prendre de l'argent en dédommagement des services de la femme serpent chargé de distraire les gardes.

Woulfound venait de finir de se raser, certes ce n'était pas parfaitement rasé mais avec un couteau comme rasoir et une lame d'épée comme miroir c'était impossible pour lui de bien se raser, on trouveras bien un village avec un barbier qui pourrait s'occuper de Woulfound, la chaleur du foyer et le crépitement des flammes donnait une ambiance extrêmement relaxante, Woulfound passait sa main dans mes cheveux avec une grande délicatesse, ces moments de tendresse je les avais attendu très longtemps.

Par hasard, tu n'aurais pas de quoi manger? Du pain ou du fromage? De la viande peut-être? Je meurs de faim.
Je vais te chercher tous ça

Je pris dans mon sac la moitié de miche de pain qu'il me restait et la donnas à Woulfound, ce n'était pas grand chose et j’espérais que ça lui tienne au ventre, mon regard vint se poser sur son corps en remarquant que Woulfound avait maigrit mais n'as par contre rien perdue en musculature, il gardait un corps peut être maigre mais en aucun cas non musclé, je posais ma main sur son torse et esquissa un sourire.

Je vois que tu n'as rien perdue de ta musculature, tu as garder la forme en tapant sur t'es camarades de prison ?

•————————————•
La lumière est ma voie

Sahélina

Sahélina
Bon
Bon

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Woulfound Kadova le Sam 3 Déc 2016 - 20:42

Sahélina s'enquérissant de l'état du guerrier alla prendre un petit quelque-chose dans sa besace. Elle en sortis alors une moitié de morceau de pain que Woulfound coupa en deux, étant donné que son regard expert avait repéré que les provisions commençait à manquer à la paladine. Il lui rendit donc l'autre bout, afin qu'elle le mange ou encore le garde dans son sac pour plus tard. Par la suite, il en profita pour croquer dans le pain à pleine dent. Ce dernier n'était pas très frais, voir même carrément un peu dur mais il n'était pas rassis. C'était déjà ça et au vu de son alimentation en prison, c'était mieux que rien.

-Non, non... J'ai fais couler un peu de sang en m'évadant de prison, un demi-elfe noir de ma cellule ayant tenté de m'assassiner en usant de la magie, j'ai du me défendre avec une barre fer. Mais à part ça, je n'ai jamais eu à me battre. J'ai même fait la rencontre d'un Tigrain plutôt sympathique si l'on omets le fait qu'il était un assassin. Mais bon, beaucoup de mercenaires ne valent pas mieux..

Un éclair zébra alors le ciel, éclairant un peu la clairière en face de l'entrée de la grotte. On pouvait voir que beaucoup d'eau y coulait, créant des amas de boue gigantesque. C'était impressionnant. L'espace d'un instant, Woulfound cru voir une silhouette au loin. Un silhouette qui lui était bien familière. Cette vision lui glaça le sang, des frissons parcourant son corps et les poils de sa nuque se dressant. Dans un réflexe, il détourna alors le regard pour saisir Sahélina dans ses bras et l'embrasser avec un certaine vigueur, ses lèvre pulsant contre les siennes avant que sa langue ne vienne jouer avec la sienne. Il s'éloigna alors, rouvrant les yeux et avant de percer le regard de la jeune guerrière du siens lui déclara à voix basse:

-Je t'aimes, tu sais...

•————————————•

Ne dégaine pas ta lame sans raison, ne la range pas sans honneur...


LE LOUP GRIS:

Woulfound Kadova
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Sahélina le Ven 9 Déc 2016 - 21:21

Non, non... J'ai fais couler un peu de sang en m'évadant de prison, un demi-elfe noir de ma cellule ayant tenté de m'assassiner en usant de la magie, j'ai du me défendre avec une barre fer. Mais à part ça, je n'ai jamais eu à me battre. J'ai même fait la rencontre d'un Tigrain plutôt sympathique si l'on omets le fait qu'il était un assassin. Mais bon, beaucoup de mercenaires ne valent pas mieux..

Woulfound n'as pas du s'ennuyer dans sa prison si j'en croit ses paroles, il prit le pain que je lui avais donner le coupa en deux et me donna une moitié, je remis cette dernière dans mon sac et le laissa manger son bout de pain, je n'ose même pas imaginer le peu qu'il devait manger dans sa cellule et pire encore si il devait partager avec ces camarades de cellules, un éclair déchira le ciel et après quelques secondes le tonnerre rugis dans toute la vallée faisant trembler notre abri naturel, Woulfound se tourna ensuite vers moi avant de m'embrasser, ma main passa dans son dos jusqu'à remonter à ses cheveux, ses baisers m'avaient tellement manqué, je ne peux m'en lasser désormais.

Je t'aimes, tu sais...
Moi aussi Woulfound

Je posas ma tête sur son épaule, profitant de la douce chaleur qu'il pouvait m'apporter, la pluie continuais à tomber dans une chorale de goutte d'eau qui n'en finissais pas mais qui ne me fis pas oublier que la fatigue chez moi était toujours présente et qu'il serait grand temps de s'endormir pour mieux entreprendre le lendemain.

Il doit être tard, je pense qu'on ferait mieux de se reposer jusqu'à demain matin

•————————————•
La lumière est ma voie

Sahélina

Sahélina
Bon
Bon

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Woulfound Kadova le Sam 10 Déc 2016 - 23:21

Le guerrier frissonna en sentant la main de la paladine monter le long de son dos, pour revenir finalement das ses cheveux. Ils étaient enfin réunis! Des ondes de bonheur irradiait de son corps tandis qu'il regardait avec amour la douce Sahélina. Plus jamais il ne la quitterait, il en fit intérieurement le serrement solennelle. Elle était son salut, une porte vers un nouveau monde, une vie bien plus plaisante, paisible et tranquille. Il pourrait vivre ainsi en harmonie avec ce qui l'entoure, voir même peut-être tout plaquer pour vivre avec elle dans les montagne, devenant alors pêcheur ou berger. Ce serait son rêve de tranquillité, sont idéal. Une nouvelle voie inespéré. Il poussa un soupire d'aise, soulagé avant de répliquer face à elle.

-Jamais je ne laisserai quiconque te faire du mal...

Il ne savait pas pourquoi il avait dit ça, mais c'était venu tout seul. La fatigue peut-être. Surement. Après-tout, bien que son identité n'était pas connue elle restait recherchée par l'ordre de Tacomnal et de nombreux chasseurs de primes gagneraient gros sur sa tête, sans parler du minotaure qui devait rager de tout son être de l'évasion de Woulfound. Il n'hésiterait pas à prendre la guerrière en otage ou même tout simplement à l’exécuter devant ses yeux. Il avait raison de vouloir la protéger. Si quelqu'un venait à faire couler son sang, il paierait du siens...

Sahélina vint donc poser sa tête sur l'épaule du chasseur, l'air relativement fatiguée. Il la laissa faire et quant à lui la pris dans ses bras avec une grande tendresse, comme l'aurait fait un loup avec sa louve. Il se sentait bien à ses côté, si il le pouvait il resterait coucher ici toute sa vie... Il irait n'importe, des forêts drows aux marais des hommes lézards, en passant par les tréfonds des enfers. Il braverait mille danger, terrassant minotaure, goules et dragons. Tant qu'il était avec elle. Il était heureux, quitte à embrasser la mort elle même dans une étreinte éternelle.

-Tu as raison... Le soleil est encore loin, mais je préfère être en forme si cette abruti de Silak nous retrouve.

Il ôta alors sa veste pour se coucher sur un drap à même le sol, la grotte étant humide mais le feu suffisant à les réchauffer, il laissa la paladine se blottir contre lui tandis qu'il la couvrait à l'aide de son manteau.

Woulfound ne dormit pas beaucoup, l'idée de se réveiller en sursaut à cause d'un mauvais rêve ou d'être surpris par de mercenaire ne lui faisant que guère plaisir. Il gardait alors son poignard sous son sac qui lui servait d'oreiller, à porter de main juste au cas où. La passa donc sa nuit à dévorer des yeux Sahélina comme la plus beau des joyaux, somnolant légèrement avant de s'endormir pour quelque heures, bercé par le chant nocturne de la forêt...

•————————————•

Ne dégaine pas ta lame sans raison, ne la range pas sans honneur...


LE LOUP GRIS:

Woulfound Kadova
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Sahélina le Sam 17 Déc 2016 - 7:50

Tu as raison... Le soleil est encore loin, mais je préfère être en forme si cette abruti de Silak nous retrouve.

Enfin je pouvais dormir au côtés de mon compagnon, quand Woulfound était en prison il m'arrivais d'enlacer mes draps comme si c'était lui, ces moments de purs bonheurs était de nouveau faisable, je me blottis dans ces bras profitant ainsi de la chaleur du feu et de la chaleur de Woulfound, le crépitement des flammes et les sons de la nuit créais un murmure me rappelant que ma solitude était enfin fini, je sentais le cœur de Woulfound battre dans mon dos et sa respiration dans mes cheveux, je me tournais et vint me mettre face à lui pour déposer un baiser sur ces lèvres avant de m'endormir.

Le lendemain j'étais de nouveau seule et après un réveil en sursaut je découvris Woulfound faire ces exercices d'étirement qu'il avait appris chez les chevaliers gris, je saisit mon sac et vint attraper les fruits qu'il me restait, quatre pommes et une pêche, je pris une pomme et laisserait Woulfound se servir, je le vis revenir de ses séances d'étirements au même moment ou je jetais le reste de ma pomme dans l'herbe en espérant qu'un pommier pousse à cette endroit si je reviens par ici un jour.

J'ai passé une excellente nuit à t'es côtés tu sais, tu dois avoir faim, prends dans mon sac il y'a des fruits

•————————————•
La lumière est ma voie

Sahélina

Sahélina
Bon
Bon

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Woulfound Kadova le Sam 17 Déc 2016 - 23:15

Woulfound se réveilla dans la matinée, bien plus tard que ses habitudes bien que le soleil soit tout juste lever. Il était plutôt du genre matinal ou nocturne dans la vie de tout les jours. En tant que voyageur, il aimait observer la voûte célestes et ses astres aux couleurs argentées. Il trouvait ses derniers magnifiques, provoquant à lui une excitation enfantine et l'inspirant pour les quelque poèmes qu'il composait... Rien de bien concret, la plupart des poèmes pouvant être considéré comme des insulte à cet art, mais qui avait beaucoup d'importance pour le guerrier. Pour lui, les mots étaient précieux et ne devaient pas être pris à la légère. Comme le disait Lambert, "Les paroles s'envolent, pas les écrits." Il préférait donc ne jamais les réciter et se contenter de les lister dans un carnet ou les graver dans des lieux important à ses yeux.

Il finit donc par se lancer dans ses exercices matinaux, étirements, respiration, gestuelle grise. De quoi faire circuler l'énergie naturelle dans son corps, lui garantissant alors une pleine maîtrise de ses mouvements en combat. Il vit la jeune femme se lever, cette dernière lui déclarant avec un sourire qu'elle avait passé une bonne nuit. Il esquissa alors un sourire heureux, avant de venir silencieusement chercher les pommes. Il ne voulait pas gâcher la beauté de l'instant avec des mots. Il prit alors une pêche bien juteuse qu'il croqua à pleine dent.

Sur le sol sans qu'il s'en aperçoive glissa un genre de petit livre ressemblant à un journal, le vent s'engouffrant dans la grotte dévoilant alors quelque mots sur une page:

"Comme une meute de loup solitaire,
Se séparant pour mieux se retrouver.
Amitié."

"Tendre caresse de la liberté,
Triste moment non partagé.
Solitude."

"Soleil de mes nuits,
étoile de mes journées.
Sahélina."

•————————————•

Ne dégaine pas ta lame sans raison, ne la range pas sans honneur...


LE LOUP GRIS:

Woulfound Kadova
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Sahélina le Dim 22 Jan 2017 - 9:32

Woulfound venait de finir ces exercices matinaux, je venais d'éteindre le feu de camp et avais rassembler mes affaires pour être prête à partir quand il le faudra, je m'approchais de mon cheval qui semblait en pleine forme malgré le fait qu'il as fait beaucoup de voyages avec moi, à côté de lui se trouvait le cheval de Woulfound, il avait tissé un lien très fort avec son cheval et avais surement du faire beaucoup de voyages avec lui, après avoir caresser un petit moment les chevaux, je sortis ma carte de mes affaires pour réfléchir à notre prochaine destination, l'ennuie c'est que je ne savais vraiment pas ou partir puisque je désirais explorer le continent dans sa totalité.

Je remis mon épée dans son fourreau et m'approchas de Woulfound qui lisait un bout de papiers, je devais lui demander quel serait notre prochaine destination pour que l'on puisse enfin quitter Telbara après un aussi long moment passer dans cette ville, j'allais lui demander de regarder la carte avec moi mais j'aperçus que ce bout de papiers ressemblait plus à une lettre, ma curiosité s'éveilla en moi sur qu'es que contenait cette lettre ?

Qu'es que tu lis ?

•————————————•
La lumière est ma voie

Sahélina

Sahélina
Bon
Bon

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La caresse de la liberté

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum