Firnael Sorcerone [Humain / Sorcier]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Firnael Sorcerone [Humain / Sorcier]

Message  Athyl le Mer 12 Oct 2016 - 19:09

Nom de votre personnage : Firnael Sorcerone.

Age de votre personnage : 24 ans.

Race : Humain.

Classe : Sorcier

Arme : Un bâton sur lequel se trouves aux deux extrémités de petites pointes pouvant trancher et planter en estoc, des lames rétractables la plupart du temps cachés aux yeux de tous.

Armure : Une simple tenue de mage itinérant dont il a retiré le blason.

Capacité spéciale : Firnael est atteint d'une maladie, à cause de laquelle il est capable d'augmenter pendant un court moment la température de son corps au point d'être brûlant. Cela se produit notamment sous le coup de certaines émotions fortes.

Compétence raciale : Maniement du bâton.

Sorts ou compétences de votre personnage :

- Magie du feu
- Brasier : Firnael à la possibilité de maîtriser les flammes à loisir, mais pas en très grand quantité. Rien de réellement offensif. (5 fois maxi par combat)
- Langue de dragon : Firnael crées de ses mains un long trait de feu qu'il peut manipuler à loisir, ce dernier tangible pouvant saisir des objets. (3 fois maxi par combat, dure 3 posts)
- Feu-follet : Firnael créer plusieurs projectiles de feu qu'il projettes vers son adversaire. (5 fois maxi par combat)
- Vague de feu : Firnael crée un arc de cercle de feu qui avance en s'élargissant sur un angle fixe devant lui, sur une distance de 3m. Il peut l'utiliser aussi bien horizontalement que verticalement. (4 fois maxi par combat)
- Serpent de feu : Firnael est capable de créer un serpent de feu qui se déplace librement à proximité, sa morsure n'est pas mortelle mais le poison qu'il injecte donne des impressions de brûlures, comme si le sang de la personne touchée s’enflammait comme de l'huile. Le sorcier peut user de “Brûlure arcanique” sur les serpents afin que leur morsure inflige ce sort. Mais uniquement leur morsure, bien que le contact avec leurs peau reste brûlant. (2 fois maxi par combat, dure 2 posts)
- Brûlure arcanique : D'un simple toucher, il pose une marque magique sur sa cible, qui inflige une brûlure intérieure à celle-ci agissant lorsque la personne ciblée usera d'énergie magique, consumant une partie de cette dernière pour causer une intense brûlure dans tout le corps. Ce sort ne cause pas de réel dégât, mais fatigue la cible. (2 fois maxi par combat, dure 2 posts)
- Souffle incandescent : Il est capable tel un dragon d'un souffle de créer un nuage de cendre mélanger avec des braises et lorsqu'il refermera les dents, ces dernière s'enflammeront. (4 fois maxi par combat)
- Esprit du feu : Firnael est capable de devenir un nuage de braises ardente, très chaud et capable de brûler de manière très mineur. (5 fois maxi par combat)
- Cœur de dragon : Firnael absorbe les flammes autour de lui, rendant ses sorts bien plus puissants. Il ne peut absorber les flammes qu'il crées et si il en absorbe une trop grand quantité, ses pouvoirs deviennent incontrolable. Au bout d'un certains seuil, il commencera à brûler de l'intérieur. (2 fois maxi par combat, dure 2 posts)
- Flammes rampantes : Firnael use de sa magie en posant ses mains au sol, un feu sub-terrestre poursuit alors la cible en restant sous le sol mais en irradiant celui–ci sur son passage d’une luminescence rougeâtre. Une fois la cible rattrapée par les flammes rampantes, celles-ci jaillissent enfin du sol et brûle leur proie. Ce sort ne peut pas toucher plusieurs personne à moins qu'elles soient collées. (3 fois maxi par combat, dure 3 posts)

Compétences secondaires de votre personnage :

- Maîtrise de l'étiquette.
- Musique: La mandoline.
- Lire et écrire.
- Lecture des textes anciens.

Mental : Au début, le jeune homme n'était rien d'autre qu'un adolescent taquin, moqueur et quelque peu séducteur. Il finit toutefois par sombrer dans une certaine obscurité. Malveillant, le mage est quelqu'un d'assez charmeur et très manipulateur. Il n'hésitera pas à se servir de vous pour atteindre ses objectifs le plus pervers et de la perversion il peut en faire preuve. Il n'éprouve aucune réel considération pour la vie sous toute ses formes. Pour lui, seul le chaos et la destruction importe. Toutefois, il s'intéresse à la plupart des personnes qu'il rencontre sans pour autan s'y attacher. Sadique, il vous ferra souffrir. Que ce soit physique ou mental, il n'aura aucun remord. On pourrait presque le qualifier de narcissique. Sournois, il pourrait bien vous attaquer dans le dos ou au contraire vous sauver la vie afin de s'attirer des faveurs. Firnael est aussi très rusé, il saura se sortir des situations les plus difficile tel un vrai renard. Très joueur, il tentera de relever la plupart des défis en trichant la plupart du temps. Très provocateur, le sorcier viendra vous titiller jusqu'à-ce que vous sortez de vos gonds. Sa personnalité psychotique, carrément instable est très bien dissimulée par son air posé, sa politesse et ses manière courtoises.  Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser il garde une lueur d'humanité.

Physique : Firnael est loin d'être une montagne de muscle, bien au contraire. Il est fin, voir carrément maigre. Une chevelure noir comparable au plumage d'un corbeau, ses cheveux retombent vers le bas en une queue de cheval. Quelque mèche pendent le long de son visage et sont attachés par des genre d'anneaux ou même du fil doré. Un peu comme des atébas à vrai dire. Un visage plutôt carré bien que ses traits soient fins et enjôleurs. Toujours souriant et l'air de bonne humeur. Deux yeux bleu ciel dans lequel beaucoup se sont perdu brillant d'une lueur malicieuse assez déroutante. Son physique atypique attire l'attention, accompagné de sa magnifique tenue de mage noire et rouge des plus élégante à laquelle il a retiré l'écusson de son école de magie. Il porte une petite sacoche à sa taille et un sac dans son dos auquel est ajouté un étrange bâton au bout duquel se trouve aux deux extrémités une partie métallique pouvant déployer deux lames aiguisés comme des lames de rasoir.

Histoire de votre personnage :

Firnael est né à Telbara, enfant illégitime de la famille Kadova, il garda le nom de son père qui fut tuer lors d'un duel entre lui et le chef de guerre de la famille, Leeroy Kadova. A la mort de son adversaire, l'épouse du guerrier le supplia de ne pas tuer l'enfant. Ce dernier n'avait rien fait de mal et ne méritait pas la mort. Ils pouvaient l'élevé comme le leur propre fils, qui plus est elle avait mis au monde cet enfant. Le mari de Gwenael réfléchit plusieurs jour avant d'accepter, en effet tuer ce petit n'était pas digne de lui. Néanmoins, il ne l'éleva pas comme son propre fils, comme l'aurait espérée la jeune fem qui elle lui donnait autan d'amour qu'à son frère Woulfound. Le chef du clan Kadova refusa de le traiter comme son vrai enfant, ne lui apprenant ni à survivre dans la nature, ni à combattre à l'épée ou avec n'importe quel autre arme. Gwenael dépitée se chargea alors de son entrainement, loin d'être réellement habile avec une épée, elle passa alors sur plusieurs armes, hache, lance, couteau, cimeterre, masse, à une main à deux. Ils trouvèrent finalement celle qui lui allait le mieux, il s'agissait du bâton de combat qui convenait mieux à son physique et à des mouvements plus agiles que demandant de la force. Ils ajoutèrent des lames rétractables à son bâton pour le rendre plus efficace et s’entraînèrent donc quotidiennement. C'était loin d'être la tasse de thé du jeune enfant qui mit du temps pour les mouvements de bases et bien plus pour complexifier.

Bien heureusement, Firnael se trouva un autre talent: la magie. En effet il semblait avoir développé très tôt une facilité avec l'arcane du feu. Ils décidèrent alors de l’emmener à l'académie des mages afin qu'il devienne un sorcier. Il y avait un chambre et revenait vers ses parents tous les étés. Il y étudia un long moment, apprenant beaucoup plus vite que la plupart des élève. Un vrai génie. Il se découvrit aussi un talent assez intriguant, il était capable, surement de part ses liens de parenté avec un druide, de se transformer naturellement en renard. Bien pratique pour se balader tranquillement en forêt. Il apprit aussi la lecture de divers textes anciens ainsi que les divers coutumes des races de Telbara. On lui apprit la diplomatie, qu'il modifia à sa manière pour developer ses talents de séducteur. Pour cela il s'exerça à la mandoline, jouant quelque balades aux sorcière qu'il croisait dans l'académie.

Mais un jour, le jeune homme se fit de moins en moins présent en cour, non pas par snobisme ou par manque de temps. Firnael était juste atteint d'un mal spécifique à sa nature, un enfant adopté... Il souhaitait naturellement retrouvé son père. Ce dernier ayant eu vent de son nom de famille en espionnant une conversation de ses parents décida de chercher dans les registres de la ville. Il apprit alors qu'il était le descendant d'une longue lignée de mage et de druide très puissant. Il chercha alors une quelconque trace de son père dans les livres et découvrit alors la terrible nouvelle: Son père avait été tuer par le chef du clan Kadova, Leeroy. Son parent adoptif. Une profonde colère s'empara de lui, Firnael se laissant envahir par la haine. Tandis que des larmes coulaient sur les pages du livre, la décadence du sorcier elle commençait. Il souhaitait se venger, détruire celui qui lui avait pris son père par tout les moyens possibles. Il rentra alors à sa maison , cherchant à trouver Woulfound ou Leeroy. Le clan avait été attaqué. Mais ce fut sa mère qui l’accueillie. Un violente dispute finit par éclater, le mage reprochant à cette dernière de lui avoir mentit. Il voulu partir , mais la jeune femme vint serrer son fils dans ses bras.

A ce moment précis, Firnael était vraiment bouillonnant de rage. Une chaleur extrême émanant de lui, une chaleur loin d'être naturelle. Même pour un mage de feu. Alors que Gwenael le serrait dans ses bras, elle sentis comme des brûlures.  Sa peau se détachant de son corps, la jeune femme étant laissé pour morte au désespoir du mage. Ce dernier fut donc mené en prison, dans un lieu créer afin d'enfermer les mages renégats , bloquant en partie leurs pouvoirs. Ce jour là, il apprit qu'il avait été victime d'une maladie extrêmement rare touchant certains mages du feu. Il semblerait que leur peau dégagerait en fonction de leur émotions une certaine chaleur et de violente brûlures.

Il resta donc en prison durant quatre années, quatre années de souffrances psychologiques, éloignés du monde. Sans sa magie. Il était traité comme un monstre, tant bien par les gardes que par les détenus. Mais un jour la chance finit par lui sourire. Une révolte éclata dans la prison, lui permettant de s'évader et de se faire passer pour mort.

Il parcoures maintenant les terres d'Orcandes, semant le chaos autour de lui.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum