La sombre bête

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La sombre bête

Message  Sahélina le Mar 27 Sep 2016 - 21:39

Je venais d'arriver dans se petit village, vraiment tous petit il devait y avoir une douzaine d'habitant tous était des fermiers à l'exception d'un aubergiste. C'est dans son auberge que je décidas de passer la nuit, j'entre dans son auberge dont je n'avais pas aperçus le nom mais qu'importe, à l'intérieur un homme d'apparence vieux, assis sur une chaise les bras sur le comptoir entrain de discuter avec l'aubergiste un homme qui devait avoir le même âge que le client

Bien le bonsoir jeune, et très belle femme. Que puis je faire pour vous ?
Une chambre pour la nuit d'un ton froid

L'aubergiste me donnas les clefs et le numéro de ma chambre, en arrivant dans ma chambre je constata que personne n'avais fait la poussière depuis bien longtemps, d'un soupir je déposa mon sac et pris le temps de m'allonger, mon armure s'enfonça dans le matelas pendant quelques minutes je mis mon esprit au repos à ne penser à rien, j'allais m'endormir mais la faim me tirailla l'estomac. Je me lève pour saisir ma bourse, 45 pièces de cuivres, 12 pièces d'argents et 4 pièces d'or, j'ai de quoi prendre un repas de roi avec sa. Je descendis doucement, l'homme qui discutais avec l'aubergiste était partis

Que faites vous comme repas ce soir ?
Nous avons de la viande de porc servis avec des légumes
Très bien je vais prendre sa
Je m'assois à une table attendant mon repas, l'aubergiste arrivas avec une assiette
Et voilà pour vous madame bon appétit
Merci à vous
Pourquoi gardez vous votre épée et votre armure ? Vous faites partie de la garde d'Estandre ?
Je me sens en sécurité dans cette carapace d'acier, dans se monde on peut être en danger d'un instant à l'autre je commence à manger ma viande
C'est vrai que ce monde est complètement fou, avec cet armement personne ne viendra vous cherchez querelle
Je finis mon assiette et m'essuyas les lèvres, je saisis ma bourse pour payer le repas mais l'aubergiste vis quelqu'un entrer et s'approchais de lui
Bien le bonsoir voyageur
Dit-il au nouvel arrivant.
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Mer 28 Sep 2016 - 19:56

De Tacomnal à Estandre, vous verrez une longue trainée de cadavre et de désolation. Des corps démembrés, broyer. Des chevaux en morceaux, des charrettes pulvériser. En suivant ce chemin bien macabre, vous découvrirez la bête qui a commis ce carnage. Le monstre qui a affronté ces misérables. Beaucoup diront, « C’est affreux ! » Mais moi, je dis, « C’est le début de ma vengeance ! » Depuis que je suis sorti de ma prison, j’ai profité de la moindre occasion pour faire payer le monde. Tout humain que j’avais croisé sur ma route me criait « Sale bête ! Esclave ! T’as rien à faire ici ! » Et moi, je leur fis comprendre qu’ils n’avaient rien à faire dans ce monde. Que ce soit des guerriers, des gardes, ou de simples citoyens, ils méritaient leur peine.

Je marchais où le vent me portait. Je piétinais tout ce qui se trouvait à mes sabots. Je dévorais les bêtes à terre et pillais les bipèdes de leur argent. Un bandit ? Je devais l’être. Mais je ne le faisais pas pour m’enrichir, juste pour assouvir ma soif de sang, mon envie de revanche. Vous m’entendez souvent parler de vengeance, croyez-moi, vous n’avez pas fini d’en entendre parler.

Vous seriez peut-être consolée d’apprendre que mes dernières victimes furent une bande de coupe-jarret. Des maraudeurs qui ne savaient pas à qui ils avaient à faire. De mon puissant marteau, j’écrasais têtes, bras et jambes. Et ma magie de l’ombre me facilitait grandement la tâche. Personne n’échappait à ma furie et cela me plaisait beaucoup. Ils criaient, ils pleuraient même. Larmes aux yeux, ils demandaient la grâce. Des bandits accordaient la grâce à leurs victimes ? Moi pas en tout cas. Ainsi, je poursuivais ma route jusque dans les terres d’Estandre, un royaume jumeau à Tacomnal qui prônait la xénophobie. Si je devais faire un autre massacre, cela ne me dérangerait pas du tout.

Mon chemin me mena jusqu’à un village, perdu dans une région peu peuplée par ces bipèdes pathétique. Détruire un village me serait fort divertissant, mais il commençait à faire nuit et la fatigue me gagnait. Dans ce cas, je dormirais juste ici et le vouerais à la destruction une autre fois. Je me dirigeais vers ce qui ressemblait à une auberge. Les gens que je croisais me lançaient des regards haineux et méfiants. En retour, je me mis à leur hurler dessus, ce qui eut pour effet de les faire fuir. L’enseigne de l’auberge ressemblait à un sanglier. Il devait y avoir à manger là-dedans, j’avais un peu faim aussi.

Poussant la porte en bois, je pouvais examiner l’intérieur de ce taudis. Vieux, pauvre, sans décoration, avec une odeur dégoutante. Le patron s’approcha de moi, l’air méprisant :

Aubergiste - Bien le bonsoir voyageur

Je ne répondis rien, je continuais à regarder. Il n’y avait pas beaucoup de monde, surtout des males humains, sauf une, bien protégé par une armure. Les humains étaient tous faible pour moi, avec ou sans armure. Pitoyable.

Aubergiste – Etes-vous perdu minotaure ?

Tout le monde me regardait. J’étais un minotaure, je n’étais donc pas vraiment le bienvenu parmi ces cloportes. Si seulement ils pouvaient voir leur médiocrité.

Garkar – A manger. Et un lit pour la nuit.
Aubergiste – Avez-vous de quoi payer ?
Garkar – Ta vie te suffit ?
Aubergiste – Vous me menacer ?

En un éclair, j’attrapais ce bon à rien par la gorge et me mit à le soulever du sol. Je le menaçais de mon marteau, comme quoi je pourrais lui exploser le crâne avec. Les autres se levèrent pour agir, mais voyant mon regard noir et mon arme imposante, ces poltrons hésitèrent.

Garkar - J'ai dis à manger et un lit !

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Mer 28 Sep 2016 - 20:18

Je venais de finir mon assiette pas trop mauvaise, je sort ma bourse et j'attends que l'aubergiste vienne me réclamer ce que je lui dois, il était occupé avec un autre arrivant je tournais la tête et j'aperçus un minotaure. L'aubergiste salua l'homme taureau mais celui ci ne dis rien, il était assez particulier, un teint sombre, des yeux jaunes brillants, des cornes noires rien ne montrait d'amical chez cette chimère mi-homme mi-taureau, mais sa venue ne changeas guère l'ambiance de l'auberge je me remis face à ma table

A manger et un lit pour la nuit

En voilà des manières pour se présenter à quelqu'un, sois sa compagne est partie avec un autre sois il n'as jamais eu d'éducation

Avez vous de quoi payer ?
Ta vie te suffit ?

Je tourne la tête brusquement en ayant entendus le bruit familier d'une menace et l'aubergiste lui posas la question, mes doigts vinrent enlacer la garde de mon épée prêt à séparer toute dispute

J'ai dis à manger et un lit !

Le minotaure attrapa l'homme à la gorge et le souleva d'une main de l'autre il tenait un gros marteau de guerre, il s'en prend à un homme inoffensif mais j'espère bien lui régler son compte si il continue à lancer de pathétiques menaces. J'avais déjà vue pendant mon adolescence un soldat de l'ordre qui avait tuer un minotaure d'un seul coup, sa technique était de lancer un puissant estoc si il venait à charger avec ses cornes, je ferais de même si la situation se présente. Je me lève et dégaine mon épée par la même occasion, le bruit de ma lame se fit entendre et tant mieux je devais attirer son attention sur moi par sur ce pauvre homme qui bégayer des mots incompréhensibles

N'essaie pas de tuer cet homme, tu es une personne comme tous le monde tu dois payer pour manger et dormir, je me ferais un plaisir de te mettre à terre si tu ne m'écoutes pas

Le message était claire espérons qu'il se calme et qu'il n'engage pas un combat contre moi, son marteau à l'air dévastateur.
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Sam 1 Oct 2016 - 14:00

Le bruit d’une lame sortant de son fourreau résonna dans toute la pièce. Furieux, je retournais mon imposante tête vers l’origine du bruit. Mes yeux jaunes se posèrent sur l’humaine qui me menaçait de son arme. Comment une telle créature insignifiante pouvait elle osait me menacer ? En plus, les mâles présents ici ne bougèrent pas d’un pouce. Il fallait que ce soit leur faible femelle qui les défende. Ils sont de plus en plus pathétiques à mes yeux. Faible, couard… Je sentais que j’allais bien m’ennuyer si je devais les combattre.

Sahélina - N'essaie pas de tuer cet homme, tu es une personne comme tous le monde tu dois payer pour manger et dormir, je me ferais un plaisir de te mettre à terre si tu ne m'écoutes pas.

Un sourire sadique se dessina sur mes lèvres. Je relâchais l’aubergiste en le faisant tomber au sol, la place de la vermine dont il en faisait partie. Je fis face à cette petite effrontée. Une humaine, dont je devais faire dix fois son poids et dont je devais aussi la dépasser de plusieurs têtes. Comment espérait-elle me vaincre, elle avec sa ridicule lame contre un imposant minotaure et son marteau. Elle avait du cran, je devais l’avouer.

Garkar – Alors ? Il faut que ce soit une femelle qui défende ces abrutis qui font dans leurs vêtements ? Hahahahaha !


Je laissais passer un instant de silence avant de reprendre, utilisant une voix bien plus menaçante qui pouvait effrayer un cheval :

Garkar – J’ai payé de ma vie pour votre misérable plaisir ! Les humains veulent tout ! Moi ! Je n’ai rien eu, alors je ne donnerais plus rien !


D’un mouvement violent, je frappai la table à côté de moi avec mon marteau, la faisant voler en éclats. Il n’en restait plus rien, à part des morceaux épargné. Les clients me regardaient avec horreur. Plus ils me détestaient, plus je me sentais fort. J’avais appris à me nourrir de leur haine et en faire ma puissance. S’ils venaient à vouloir se battre, j’en serais plus qu’heureux. Je n’étais pas un vampire, sale maladie pour humain ! Mais quand je commettais un carnage, je me sentais également fort. On m’avait meurtri, j’allais rendre la pareille. Et j’étais sûr que l’humaine allait prendre ses jambes à son cou et retourner s’occuper de son foyer.

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Sam 1 Oct 2016 - 14:54

Après cette menace le sombre minotaure lâcha l'homme, mon premier objectif était remplie il ne me restait plus qu'à le dissuader de ce battre. Il me fis face me fixant avec ses yeux jaunes brillant

Alors ? Il faut que ce soit une femelle qui défende ces abrutis qui font dans leurs vêtements ? Hahahahaha !

Une "femelle" ? Je me sentais insulter face à se propos même si chez les minotaures et d'autres races comme les centaures ou les nagas ont appeler les personnes de sexe féminin "femelle", il avais bien raison en traitant les hommes "d'abrutis qui font dans leurs vêtements" aucun d'eux n'osais intervenir et préférais regarder de loin à l'abris de tous problème, on était bien loin de l'image du prince charmant qui défend sa bien aimée, mais je me concentrais plus sur ma tâche ou je devais m'occuper du minotaure.

J’ai payé de ma vie pour votre misérable plaisir ! Les humains veulent tout ! Moi ! Je n’ai rien eu, alors je ne donnerais plus rien !

Avec ce que je venais d'entendre je me dis bien que pour en être arrivé la les humains lui ont fait connaître les pire horreurs et je savais à quel point les hommes était cruels avec les autres races. Ce devait être un ancien esclave qui as mal tourner, ces paroles me firent réfléchir étais je entrain d'éprouver de la tristesse pour ce minotaure qui était entrain de me menacer ? Je ne me posas plus la question quand il fis voler en éclat une table d'un coup de marteau, surement pour intimider les autres clients parce que moi je ne ressentais aucune crainte de cet adversaire pourtant fort imposant.

Qu'importe ce que l'on t'as fait tu n'as pas à faire sa les humains ne sont pas tous comme ça, alors je te laisse une dernière chance de cesser t'es menaces ou bien je risque de devoir t'arrêter par la force

Qui n'essaie rien, n'obtient rien je pense devoir mettre ce minotaure hors d'état de nuire car il ne montrais aucun signe disant qu'il se calmerais. Je serre fort mon épée prête à me lancer face à lui

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Lun 3 Oct 2016 - 21:04

Sahélina - Qu'importe ce que l'on t'as fait tu n'as pas à faire sa les humains ne sont pas tous comme ça, alors je te laisse une dernière chance de cesser t'es menaces ou bien je risque de devoir t'arrêter par la force.

J’approchais mon museau de cette guerrière, bien maigrichonne. Je me mis à la renifler pour déceler la moindre trace de peur. Il y en avait, mais je sentais aussi qu’elle serait capable de respecter ses menaces. Un combat contre elle ne me ferait rien. Bien qu’elle manifestât du courage, je restais convaincu de ma supériorité physique et qu’avec ma puissance, je pourrais l’écraser en un rien de temps. Par contre, devrais-je perdre mon temps à écraser cet insecte ? Ou m’amuser un peu ? Je n’avais rien de prévus pour le moment, chaque jour, je trouverais quelque chose à détruire pour rétablir la justice qui me fut interdite. Mais j’y pensais, elle était la seule à oser me défier. Elle voulait protéger ses pleutres. Si je m’en débarrassais, les autres seraient, sans aucun doute, pris d’effroi.

Garkar – Tu veux m’affronter ? Tu veux essayer d’attraper le taureau par les cornes ?

Je lui souriais avec une expression des plus sadique. Mon visage devenait l’incarnation de la terreur, du cauchemar qui vient chercher de pauvres proies dans les endroits sombres. Je me mis à jouer avec mon marteau et frapper plusieurs fois d’affiler contre le sol. Le choc entre le métal et la pierre fit trembler à chaque fois toute la pièce. Combiné avec la résonnance des impacts, cela me fit penser à un géant qui écrasait toute une armée. J’espérais qu’elle dirait oui, pour qu’ainsi, je puisse lui écraser son crâne contre mon arme.

Je pouvais entendre des pleurnicheries de la part des autres clients. Des paysans qui savaient à peine tenir leur fourche, ils n’avaient aucune raison d’espérer, pouvoir avoir le dessus sur moi. À nouveau, je frappais, mais de façon plus violente sur le sol qui fit trembler sans doute toute l’auberge et qui avait fait déplacer les couverts et tous ceux qui se trouvaient sur les étagères. Ces coups me donnèrent une plus grande confiance en moi. Rien ne pouvait me battre !

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Lun 3 Oct 2016 - 21:53

Le minotaure s'approcha de moi, il approcha également son museau je me demanda bien pourquoi je le regardais avec incompréhension. Mes mains tenait toujours ma lame prête à s'enfoncer dans le corps du sombre adversaire, il me regardais d'une façon à vouloir me faire fuir croyait-il vraiment que j'allais prendre mes jambes à mon cou ? Si c'était son objectif alors je n'allais pas tarder de m'élancer contre lui pour lui faire cesser ces stupides menaces

Tu veux m’affronter ? Tu veux essayer d’attraper le taureau par les cornes ?

De l'humour voilà qui le rendait bien ridicule, j'aurais pu pousser un soupir mais la tension m'y empêchas, d'autant plus que je n'avais pas que ça à faire de jouer la comédie avec lui. Il me souris avec une expression à faire froid dans le dos et commenças à frapper le sol avec faisant trembler les tables et chaises de l'auberge, encore une façon de m'intimider mais cela ne m'atteint pas à part quelques clients qui commençaient à pleurer, oui des hommes qui pleurent et qui laisses une femme se battre contre un minotaure sanguinaire et armer. Mais je n'avais que faire de ces lâches, je lâchas mon épée d'une main et la redressas de cette dernière je canalise mes pouvoirs de la lumière et fis apparaître des flammes blanches prêtes à se jeter sur l'adversaire.

Je ne retiendrais pas mes coups, je compte bien arracher les cornes du taureau pour l'égorger avec"

Le message était claire, et je le remarquas quand il frappa le sol avec son marteau mais de façon plus violente, mon épée vint se mettre au niveau de sa poitrine et mes jambes se plièrent comme si j'étais prête à bondir sur lui, mais j'attendais que le bœuf charge aveuglément pour pouvoir l'empaler avec facilité.

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Sam 8 Oct 2016 - 14:44

De ses gestes, des lumières blanches apparurent au tour d’elle, semblable à des flammes. Quel genre de magie était-ce donc ? Voilà qui me surprenait, me faisant comprendre que le combat risquait d’être plus compliqué qu’il n’y paraissait. Mais moi aussi, j’avais plus d’un tour dans mon sac. Je savais user de magie également, et ce ne sera pas ses ridicules tours qui allaient me faire peur.

Sahélina - Je ne retiendrais pas mes coups, je compte bien arracher les cornes du taureau pour l'égorger avec.

Je vis que son épée était pointée vers ma poitrine, et qu’elle se tenait prête à bondir sur moi. Les hostilités furent bien lancer, faire demi-tour était trop tard, mais je ne voulais pas rebrousser chemin. Je désirais me battre. Il était important de frapper au bon moment et donc, de réfléchir un peu. Cette femelle cachait sans doute d’autres petits secrets qui pourraient lui donner l’avantage. Je ne voulais qu’une chose, fonçais sur elle et l’empaler au mur. Mais je me prendrais sa lame dans le corps et ses lumières en plein visage. Le mieux, ce serait de faire le ménage. D’un énorme beuglement, je me mis à balayer devant moi avec mon marteau, donnant des coups violents. Tout ce qui se trouverait devant moi, serait expédier à l’autre bout de la pièce, et ce qu’il resterait en bon état, serait mis en pièces à leur tour.

Garkar – Grrrroa !


Hurlais-je de colère.

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Sam 8 Oct 2016 - 18:38

Je fixais le minotaure qui faisait de même, puis dans une sorte d'accès de rage il mugis et lança des coups violents à gauche à droite détruisant tables et chaises dans un fracas épouvantable. Par sécurité je fis trois pas en arrière pour éviter le risque de me prendre un coup de marteau, les tables volait en éclats tous comme les chaises il balançais son arme avec beaucoup de violences tout en hurlant un cri de terreur, battre cet adversaire n'allais pas être chose aisé, j'examinais ces mouvements que ce soit la vitesse, la force, la cadence de ces coups je me devais de trouver son point faible.

Il hurla quand à moi je m'élance contre lui, j'avais attendu le bon moment pour bondir sans me prendre un coup je commence d'abord par envoyer une flamme blanche sur son épaule et je lance un coup horizontal de toutes mes forces, je continuais à scruter ces mouvements, le moindre coup risque de m'assommer je devais miser sur la défense pour venir à bout de ce minotaure mais on connais tous ce dicton : la meilleure défense c'est l'attaque.

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Dim 9 Oct 2016 - 14:46

L’humaine esquiva mes coups de marteau avec agilité. Elle essayait de se tenir à bonne distance de mes attaques. Je voulais donc la coincer pour que mes coups aient cent pour-cent de chance de l’atteindre et de la réduire en bouillit. Ce fut alors qu’elle bondissait vers moi et me lança ses étranges lumières. Certaines me touchèrent à l’épaule, ce qui provoqua une grande brûlure. Rien d’insurmontable, mais cela me brûlait, je sentais bien la chaleur qui me prenait. Ceci eut pour conséquence un immense rugissement de colère, suivit d’un coup dans le vent bien plus violent avec mon arme. Elle était rapide et très agile, alors que j’étais lent et très bourrin. Mais j’avais bien plus de force qu’elle. Je continuais de menacer avec mon arme, mais je comprenais aussi que c’était à cause de cette rapidité, qu’elle pourrait avoir le dessus. Il fallait que je la bloque et, j’avais justement ce qu’il fallait pour ça.

Toute ma colère remontait en moi, ma haine qui vivait en mon âme se mit à s’agiter et exigeait de sortir. C’est ce que je fis, j’utilisais cette furie, cette colère en moi pour alimenter cette magie nouvelle et l’utiliser contre cette guerrière. Dans un nouveau rugissement à faire trembler les murs, je lançais de ma main une nuée sombre vers l’humaine. Cette nuée était rapide également et un instant, elle l’attraperait pour l’immobiliser et la mettre à ma merci. Cette nuée fonça vers elle comme un mini nuage d’insecte noir, mais silencieux. Elle était comme une ombre vivante, cherchant à dévorer quelque chose.

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Dim 9 Oct 2016 - 15:16

Mes flammes réussirent à toucher mon adversaire, ce dernier lança un mugissement avant de frapper avec toujours plus de violences et je faisais en sorte de ne pas me trouver sur la trajectoire de son arme en faisant des pas de côtés et en reculant, si il continuais à frapper aussi lentement il risquais de s'épuiser et je pourrais prendre l'avantage, le minotaure continuais à frapper dans le vide tout en grognant de rage, c'est bien ce que j'avais prédis, il mise sur ses deux cents kilos de muscle mais ne se sert pas d'un seul gramme de cervelle, j'allais rapidement prendre l'avantage mais devais tous de même faire attention, le moindre coup me serais surement fatale.

Il poussa un hurlement, un des clients de la taverne s'enfuit, je vis alors une sorte de nuage sombre se dirigeant vers moi, j'étais tellement concentré sur mon adversaire que je ne fis pas vraiment attention et cette même nuée noire vint m'immobiliser comme si j'étais coincé dans un étau, il fallait que je me sorte de là, j'étais maintenant à la merci de mon adversaire avec toujours mes jambes coincer dans cette masse d'ombre, je planta mon épée dedans mais rien n'y fait, je n'arrivais pas à bouger, je vis également mon adversaire foncer sur moi pour m'asséner un coup.

Je devais vite me décider sois je faisais tous pour sortir de cette étreinte sois je bloquais l'attaque de mon adversaire, dans une ultime décision je me m'y en garde attendant le minotaure qui étais tous proche de moi.

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Jeu 13 Oct 2016 - 11:07

Mon attaque avait fonctionné ! Mes yeux se remplir de joie, elle était à ma merci et j’allais lui faire regretter son audace de m’avoir attaqué ! Même si c’était moi qui avais commencé, mais c’était elle la responsable. L’ombre la retenait comme de la colle de gupile, clouait au sol, je n’aurais qu’à la frapper avec mon marteau pour lui exposer le crâne en morceau. Ce que je faisais. Je m’approchais doucement d’elle, frappant tout ce qu’il y avait autour de moi avec mon arme, pour lui montrer ce qui lui attendait. Telle l’assiette qui venait de se briser, sa tête allait finir de même. Je m’arrêtais devant elle à un sabot. Elle essayait de se défaire, mais c’était peine perdu pour elle. RICANANT ! Je soulevais mon arme pour lui donner le coup de grâce.

Soudain ! Une lumière aveuglante envahit la pièce. J’abritais mes yeux avec ma main et lâchai mon marteau. La lumière me fit mal et mon rire se changea et râlement. Une fois la lumière passée, je me retournais violemment pour voir d’où elle venait. Je fis en face de moi un humain, portant une longue robe comme une femme qui me dévisageait. Il avait un drôle de symbole sur son torse. C’était quoi ? Un sorcier ? Lui aussi, il allait le regretter.

Garkar – Maudit humain ! Toi aussi tu vas regretter comme cette femelle !


L’humain ne prit peur de mes menaces. Il avait le visage grave, les yeux froncer, les lèvres tordues, il en voulait à ma personne. Il leva les bras bien hauts vers le plafond et me parla avec une voix grave comme si le tonnerre frappait dans la pièce :

Prêtre – Par les dieux ! Sors d’ici bête immonde ! Ta magie des ténèbres n’est pas le bienvenu ici !

Je ramassais mon arme et j’allais l’attaquer de suite après. Un prêtre ne me faisait pas peur. Mais ce dernier m’aveugla à nouveau avec cette lumière qui me faisait mal. Comment était-ce possible ? Une fois passé de nouveau, je compris que je n’avais pas trop le choix, j’étais en mauvaise posture. Râlant une fois de plus, je dévisageais le prêtre et la femme. Que j’avais envie de les démembrer… J’ai dû accepter ma défaite, mais je n’en resterais pas là.

Garkar – Comme tu veux vielle homme. Mais je reviendrais et je réduirais ce village en cendre !


Ma menace fut lancée, je quittais alors cette auberge bien énervée. Je traversais le village, avec les mêmes poltrons qui pleuraient ou se sauver à mon approche. Je comptais sortir d’ici pour me trouver un coin où dormir avant de revenir et de le détruire. Ce village m’avait causé de grands tors, il était hors de question qu’il s’en sortait aussi facilement, pour moi, il méritait d’être puni. Je rentrais dans la forêt voisine. Il faisait noir, mais c’était calme, je trouvais facilement un endroit un peu à l’écart pour me reposer, entre deux rochers et un gros chêne où je pouvais me glisser entre ces racines. Les rochers protégeaient l’entrée de ma petite cabane naturelle. Juste ce qu’il me fallait.

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Jeu 13 Oct 2016 - 18:42

Il était tous près de moi, ses yeux montrait une grande joie morbide, il leva son arme et s'apprêtait à me porter un coup, je pris mon épée à deux mains et me mis en garde prête à intercepter son attaque, mais j'avais bien peur que ce soit peine perdue, sa force risque de prendre le dessus et je risque bien de recevoir un coup qui me serais fatal, mais au même moment une lumière aveuglante remplis la taverne ce qui stoppa mon adversaire grognant à voir cette lumière qui m'apparaissait comme un salut, seuls les prêtres et paladins de l'ordre maîtrisait de tel pouvoir.

Maudit humain ! Toi aussi tu vas regretter comme cette femelle !

Je vis au loin un homme en robe blanche qui observais la pièce, vu sa tenue c'était forcément un prêtre, un paladin aurait revêtue une armure

Par les dieux ! Sors d’ici bête immonde ! Ta magie des ténèbres n’est pas le bienvenu ici !

Le minotaure pris une posture menaçante vis à vis du prêtre mais ce dernier relança la même lumière aveuglante qui stoppa le minotaure et me débarrassas de ma sombre étreinte

Comme tu veux vielle homme. Mais je reviendrais et je réduirais ce village en cendre !

Dommage j'aurais bien voulu en finir avec lui mais je fut également étonner à voir un aussi massif minotaure battre en retraite contre un prêtre, j'observais le minotaure s'en aller vers la sortie de l'auberge en jetant des regards noirs aux hommes qui peuplait la taverne avant de disparaître de ma vue, le prêtre s'avança vers moi en observant les clients ressortirent de leurs cachette

Tu n'es pas blessé ? C'est un acte de grand courage que tu as fait là quel est ton nom jeune guerrière ?
Non je n'ai rien, je m'appelle Sahélina, je maîtrise également les mêmes pouvoirs que vous, et vous êtes ?
Edwin, content que tu n'ais rien, ce sombre minotaure devrait renoncer la magie noire, fait tu partie de l'ordre de Tacommal pour maîtriser de tel pouvoirs ?
Il devrait également renoncé à revenir dans ce village, j'aurais pu m'occuper de lui sans vous j'allais me sortir de cette étreinte mais je vous suis fortement reconnaissante de ce que vous avez fait
Je n'ai fait que mon devoir, j'attendrais ce minotaure dans ce village en espérant qu'il trouve une autre occupation que de terroriser les habitants
J'attendrais avec vous, il est très violent et à deux nous pourrons plus facilement nous débarrasser de lui
C'est très courageux ce que tu fais Sahélina j'espère bien pouvoir t'être d'une grande aide si tu dois te battre

Je souris pour lui dire qu'il m'as déjà été d'une grande aide, je m'approchais du comptoir pour aller retrouver le tavernier, je m'accoude au comptoir de bois en sortant ma bourse

Non sa ira gardez votre argent et la nuit je vous l'offre encore merci de vous être dresser contre le minotaure

Je ne dis rien et remis ma bourse à ma ceinture avant de remonter à ma chambre, le prêtre lui habitait dans le village et rentra chez lui, j'enleva mon armure pour me mettre en sous vêtements et enfin prendre une nuit des plus mérités, mon esprit quand à lui était toujours préoccuper par, qu'es qui allait se passer demain ?

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Ven 14 Oct 2016 - 9:27

Mes nuits ressemblaient à toutes les autres. Je faisais à chaque fois le même cauchemar. Je me revoyais dans ma prison enténébrée, enchaîner au centre d’une arène labyrinthique, libérer uniquement pour tuer. J’entendais les cris des spectateurs qui s’esclaffaient devant la tuerie qui se déroulaient dans les couloirs. Leur joie devant ma peine qui nourrissait ma haine. Il y avait également les hurlements de ceux que je massacrais à coups de marteau de guerre. Le sang qui giclait pour repeindre les lieux, et les membres écraser contre les murs. D’habitude, dans les cauchemars, on rêvait que c’était nous qui sommes poursuivis par un monstre qui veut nous tuer. Mais là, c’était moi la bête qui tuait. Avec mon marteau, je n’épargnais personne. La fin était également le même, je tuais les convives qui assistaient au massacre. Mais même si je les démembrais, ou écraser, ils continuaient de rire, ils réclamaient la mort, mais si c’était la leur. Et tout à la fin, je hurlais de rage.

Je me réveillais en hurlant de toutes mes forces. J’étais davantage en colère, car je n’arrivais pas à effacer ces sourires horribles sur le visage de ces riches qui m’ont retenu prisonnier si longtemps. Ils se plaisaient tant à me faire souffrir. Tous aimaient ça et tous voulaient ma mort ! J’écraserais alors tout visage souriant pour lui faire comprendre qu’il n’y avait rien de bon à faire ça ! Je me souvins du village et je comptais justement leur apprendre cette leçon. Je sortais de mon petit repère et fis quelques étirements comme gratté le sol avec mes sabots. Une fois près, j’attrapai mon marteau et me mis en route pour anéantir mon village. Je me souvenais de la femelle humaine et du prêtre, qui tous deux savaient utiliser une magie opposée à la mienne. Je savais de quoi ils étaient capables et je savais qu’ils seraient là à m’attendre. Je devrais me tenir près.

Garkar – C’est l’heure.


Le soleil s’était à peine levé sur terre. Le village dormait encore à moitié. Je pouvais faire une attaque surprise, semer la panique dans tout le village et massacrer tous ces misérables avant l’arrivée des deux protecteurs. Je restais encore quelques instants cachés derrière les arbres et les buissons, jusqu’à ce que je voie un groupe d’humain au tour d’une charrette allant à leur activité. En voilà une bonne occasion. Sans attendre une seconde de plus, je sortais de la végétation en chargeant sur eux. Ces bougres ne me virent qu’au dernier moment, j’en cornais un pour le lancer plusieurs mètres plus loin et je frappais violemment un second avec mon marteau, qu’il décolla du sol et s’envola dans une giclée de sang. Le reste du groupe hurla et couru pour se mettre à l’abri dans leur village.

Oui, c’est ça ! Ayez peur ! Fuyez ! Vous avez raison ! Je me mis à sourire. Je partis à leur poursuite comme dans une partie de chasse, piétinant ceux qui n’était pas le plus rapide. Mais je devais rester vigilent, les deux protecteurs ne devaient être bien loin.

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Ven 14 Oct 2016 - 17:50

Ma nuit fut très perturbés par ce que pouvais m'apporter le lendemain, je me disais bien que ce minotaure seras loin d'être du même niveau que les petits groupes de brigands qui se moquaient de moi avant de finir au sol ou six pieds sous terre, la magie noire qu'il avait utiliser m'avais pris par surprise mais je savais qu'il était maintenant capable d'invoquer des ombres pour lui venir en aide je savais de quoi il étais capable et malheureusement pour lui je maîtrisais aussi bien les pouvoirs sacrés de la lumière et je n'hésiterait pas à m'en servir.

Je me réveillais doucement dans ma chambre d'auberge avant d'enfiler mon armure, je pris une grosse pomme dans mon sac et la mangea dans ma chambre le regard dans le vide, une fois fini je pris mon épée et sortis de ma chambre, l'auberge n'avais pas changer depuis hier soir, la majorité des tables et chaises était en morceaux et le tavernier n'était même pas au comptoir alors que le soleil s'était levé depuis un bon bout de temps, je sortis dehors et vint m'adosser au mur de l'auberge attendant patiemment mon adversaire et en écoutant le vent me chanter des chansons qui m'était indescriptible.

J'attendais mon adversaire mais également Edwin le prêtre qui m'avais grandement aider contre le minotaure, je contemplais le ciel gris qui laissait présager qu'un orage allait s'abattre sur la région, soudain mon regard vint se porter sur la route ou je vis un homme courir cherchant à fuir quelque chose mais quoi ? Je m'avançais vers lui et il vint se diriger vers moi complètement paniquer

Madame par pitié vous devez m'aider !
Calmez vous, dites moi ce qu'il se passe
Une énorme bête nous as attaquer moi et mes compagnons, nous étions entrain de livrer une charrette de foin puis elle nous as attaquer je crois que je suis le seul qui est encore en vie !

J'étais sur qu'il s'agissais du minotaure, si il as tuer les hommes de la charrette alors il viendra traquer le dernier en vie, celui qui se trouve devant moi, j'attends avec impatience se minotaure agressif pour lui faire comprendre que tuer pour le plaisir et bien la une énorme bêtise.

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Sam 15 Oct 2016 - 10:48

Comme pour hier, les gens ici étaient encore des pleutres. Ils fuyaient devant ceux qu’ils considéraient comme un être inférieur. Ils constataient enfin que c’étaient eux les insectes et moi, celui qui dominaient. Ils n’étaient rien face à moi ! Juste des rampants qui courraient devant plus important qu’eux. Je continuais à tous renverser, à capturer les pleutres avec ma magie pour les massacrer. Je le fis jusqu’à ce que j’arrivasse devant l’auberge de la veille. Comme je m’y attendais, la femelle humaine se tenait là. Elle n’eut la présence de fuir tant qu’elle le pouvait encore. Dommage pour elle, la guerrière allait mourir… Pour rien. Et elle était seule. Le prêtre n’était plus présent à ses côtés. Ce sera trop facile.

Je lui fis face, faisant des pas lourd sur le sol le faisant tremblant comme un géant. Je faisais traîner mon gros marteau derrière moi qui ramenaient de la terre et fit voler des petites mottes. À nouveau, je poussais un hurlement à l’intention de la guerrière. La dernière fois, elle eut de la chance, mais cette fois, elle ne s’en sortira pas vivante. Frappant le sol deux ou trois fois avec mon arme, je me mis à la menacer :

Garkar – Ta tête se retrouvera au bout d’une pique ! Et je peindrais ce qu’il restera de ce village avec ton sang !

Je me mis à gratter le sol énergiquement, comme si j’allais charger. En réalité, je chargeais que très peu souvent, je savais que même si cette attaque était l’une des plus puissante pour un minotaure, elle pouvait nous être fatale également. J’étais d’un naturel colérique, mais je n’étais pas stupide. Foncer droit sur mon adversaire lui permettrait de me frapper facilement en m’esquivant et touchant un point non protégé. Le minotaure devait être sûr de ne pas louper sa cible. Et sachant qu’elle était rapide et agile, cela me desservirait.

Garkar – Ton ami prêtre n’est pas là pour te protégé. Tu es sûr de ne pas vouloir abandonner ? Hahahaha !

Je réfléchissais à ma stratégie. Le mieux, ce serait que d’ici, je lui lançais mon ombre de terreur. Si cela la touchait, je pourrais l’achever, sinon cela la pousserait à se déplacer. Je devais la faire bouger pour l’obliger à se rapprocher de moi et l’atteindre avec mon arme, car au corps-à-corps, j’aurais plus de chance de l’avoir. J’espérais que le prêtre ne compterait pas venir. Sinon, j’aurais bien entendu plus de difficulté, et serais obligé de revoir ma stratégie.

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Sam 15 Oct 2016 - 19:34

L'homme venait de s'enfuir en courant puis j'aperçus mon adversaire avancer à pas lourds comme si il voulait paraître plus imposant mais pour moi c'était un ennemi comme les autres, je fis deux pas de côté observant ses réactions et le voir s'imposer en faisant traîner son marteau à terre, labourant le sol tout en me jetant des regards noirs, mes doigts vinrent enlacer le manche de mon épée et je dégainait cette dernière avec lenteur laissant le son de l'acier chanter plus longtemps.

Ta tête se retrouvera au bout d’une pique ! Et je peindrais ce qu’il restera de ce village avec ton sang !

Cette menace pathétique me confirmait qu'il s'agissait du minotaure d'hier soir, il grattait le sol à la manière d'un bœuf voulant charger et comme un bœuf qui charge aveuglément il me sera très facile de me débarrasser de lui si il continue à être violent et lent, je repensais au fait qu'il maniait les arcanes noires et je devrais faire attention à ce qu'il ne m'entrave pas dans une de ses nuées sombres, je devrais riposter par la lumière car seul mes pouvoirs pourraient détruire cette sombre magie enfin en théorie.

Ton ami prêtre n’est pas là pour te protégé. Tu es sûr de ne pas vouloir abandonner ? Hahahaha !
Quand je t'aurais mis hors d'état de nuire tu iras brouter l'herbe avec les vaches à lait de ton tempérament

Je fus étonner de moi, ont aurait dit un nain qui lançais des jurons à un minotaure, je savais comment je devais me battre face à cette brute je me mis en garde prête à bondir aux moindre coup de marteau et m'avançais face à la sombre bête bien déterminer à lui régler son compte une bonne fois pour toute.

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Sam 22 Oct 2016 - 17:56

Sahélina - Quand je t'aurais mis hors d'état de nuire tu iras brouter l'herbe avec les vaches à lait de ton tempérament.

Le combat pouvait enfin reprendre. Il était temps que je me débarrasse de cette demi-portion pour de bon et que j’anéantisse ce village. Mais je ne devais pas oublier mes dernières réflexions. Je devais être prudent et faire bouger mon adversaire pour la faire exposer plus facilement à mes attaques mortelles. D’un rugissement, je lui envoyais en frappant l’air mon ombre paralysante que j’avais nommée « Ombre de Terreur », car déjà, c’était une ombre, qui pouvait surprendre l’adversaire et, une fois neutraliser, était pris de terreur en voyant sa mort arrivée rapidement. Cela me fut inspiré par mes victimes dans ma prison. Déjà, ils étaient terrorisés en me voyant, mais ils manquèrent de mourir de peur quand ils furent attrapés par ma magie. De même pour ces riches qui virent leur plus grand plaisir se retourner contre eux.

Je regardais l’ombre envoyait foncer vers elle, me tenant près à frapper de suite après avec mon marteau. Si je faisais des attaques qui occupait un maximum de terrain, cela devrait normalement lui réduire sa liberté de mouvement, et en peu de temps, elle se retrouverait coincé, retrancher dans un coin à ma merci. Mais je ne devais pas oublier non plus son ami prêtre qui pouvait débarquer à tout instant. Si ce dernier venait, je me chargerais de l’écraser rapidement. Il n’avait pas beaucoup de défense et donc, je pourrais le tuer facilement avec un coup violent. Ceci affaiblirait la guerrière. Parfois, mes idées bien souvent sombres m’amusaient tellement qu’elles pouvaient remplacer un moment ma colère.

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Lun 24 Oct 2016 - 19:07

Il s'avança vers moi, le duel commençait, je ne devais pas oublier que même si il est très lent il n'en reste pas moins très fort et c'est là son principal avantage, quant à moi je devais faire très attention et miser sur ma rapidité et mon agilité pour attaquer, je me suis déjà battue auparavant contre lui je savais comment je devais le vaincre je n'avais plus de soucis à me faire, je me mis en garde et plait mes jambes pour être prête à bondir en cas d'attaque, ce buffle pourrait charger aveuglément ce qui pourrait lui coûter sa défaite.

Il lança la même masse sombre qui m'avais bloquer sur moi, je devais contrer ces ombres, d'une main je concentrait mes pouvoirs de lumière pour créer des flammes blanches que je lançais sur cette sombre nuée

Sa as marcher !

Une grande joie m'envahit, les flammes purificatrices avait détruit cette sombre magie, j'avais toutes les armes pour me débarrasser de lui je n'avais plus qu'à attaquer, je m'approchais en même temps que lui, je me tenais prête as éviter son arme, au moment ou il frappera j'en profiterais pour riposter, ma victoire était assurer, il était à environ 1m50 de moi et l'écart se creusait à chacun de nos pas.

Que justice sois faite !


•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Mer 26 Oct 2016 - 20:40

Sahélina - Sa as marcher !

Je fus effrayée en voyant mon ombre disparaitre sous son attaque de lumière. Elle avait concentré juste ce qu’il fallait pour dissoudre l’ombre. Voilà qui compliquait pas mal les choses, elle avait ce qu’il fallait pour se défendre. Au tant vous dire que cela ne me plaisait guère, j’étais en rager de voir perdre cet avantage. Elle se tenait prête pour la suite du combat. Arme au poing, elle était davantage en confiance.

Sahélina - Que justice sois faite !

La justice ? Si elle était vraiment pour la justice, elle aurait accepté son destin et elle m’aurait laissé agir depuis le début. Sa justice était celle de défendre les oppresseurs, les esclavagistes et les assassins. Qui m’avait rendu justice quand j’étais prisonnier ? Qui m’a défendu alors que j’étais torturer tous les jours, devant défendre ma peau contre des idiots armés ? J’ai dus me débrouiller seul, devenir mon propre justicier, mon défenseur, et par la même occasion, le juge de ce monde impie qui se délectait de ma souffrance. Elle voulait que justice soit faites ? Ce sera le cas.

Garkar – La justice aura lieu ! Quand vous aurez tous payer !

Je devais changer de stratégie, ma magie ne me serait pas d’un très grand secours en ce moment. Le mieux serait de provoquer mon adversaire. Pour cela je me mis à gratter le sol et grognant et frappai l’air avec mon arme en m’approchant doucement d’elle. Je la menaçais sur tous les fronts, me laissant assez de place pour esquiver ses attaques, surtout celle avec sa lumière brûlante. Le combat risquait d’être long et épuisant, elle ne risquait pas de me laisser le moindre répit, tout comme moi qui ne comptais pas le lui en laisser. Aucun de nous deux s’en sortira indemne de cette confrontation.

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Mer 26 Oct 2016 - 20:53

Le minotaure grognait et grattait le sol comme si il allais charger, son regard était des plus effrayants mais avec mon arsenal et mes pouvoirs je ne craignais personne, j'étais fin prête à me lancer pour l'ultime combat contre ce minotaure

La justice aura lieu ! Quand vous aurez tous payer !

Je ne sais pas d'où vient sa soif de vengeance mais il était dans un état plus que colérique, je ne sais toujours pas et ne saurais surement jamais ce qui la rendu aussi violent et brutal, de toute façon je n'ai que faire de son passé mon objectif était de le mettre hors d'état de nuire et de lui faire comprendre que m'avoir provoquer en duel et souvent perdue d'avance, il balançais son arme d'un côté à un autre comme si il attendais le moment précis pour frapper, il savais que j'allais miser sur mon agilité je devrais donc redoubler de vigilance.

Un souvenir me vint en flash ou un bandit armer d'une lourde hache avait voulu s'en prendre à moi, j'avais attendu le bon moment pour frapper sa main lui tranchant deux doigts au passage pour l'empêcher d'utiliser correctement son arme, si j'arrive à faire de même ma victoire est assurer, j'avançais sur le côté en lui tournant autour attendant l'instant parfais pour le frapper et prendre l'avantage, ce duel de regard me paraissait intensément long, je pris la décision de frapper la première et me jeta sur lui afin de lancer un puissant estoc dans son épaule.

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Ven 28 Oct 2016 - 13:51

Pendant que je balayais l’air avec mon arme, l’humaine tenta de me contourner. Elle profita de son agilité pour me frapper vers mon épaule, arme bien avant. Elle fit un grand bon et fonça vers moi. J’eus juste le temps de lui bloquer son élan avec mon arme pour parer. Le choc entre nos armes résonna dans tout le village et je sentis bien les vibrations qui en résultèrent. Content de ma parade, j’en profitais pour la repousser plus loin afin de me libérer. Cela commençait bien, le combat allait devenir de plus en plus complexe. Et je ne pouvais pas continuer à jouer longtemps à frapper l’air, cette technique avait ses limites, je devrais passer à autre chose. Une ombre maintenant ne serait pas une bonne idée, il faudra que je réserve mes forces pour plus tard, je devais économiser mon énergie pour mieux la frapper vers la fin, quand elle sera épuisée par le combat, ce qui risquait de ne pas tarder.

Je devrais sans doute charger sur elle, mais une telle attaque risquait de me rendre vulnérable. Pourvus que je reçoive déjà un nouveau pouvoir de ma magie pour m’aider. Une attaque à distance par exemple… Alors que je cherchais un moyen de m’approchais d’elle, la lumière de l’autre jour réapparus. Je m’abritais les yeux et reconnus l’attaque du prêtre. Ce dernier avait fini par venir. Me retournant vers lui, une fois la lumière terminée et les yeux injecter de sang, je me mis à grogner sur lui.

Prêtre – Horrible bête des ténèbres ! Tu oses revenir ici ? Va-t’en !
Garkar – Sale humain ! Tu me le paieras !
Prêtre – Tu n’es pas le bienvenu parmi nous !

Il se remit à utiliser sa lumière qui me brûlait. La douleur ne fit qu’augmenter ma rage. Je ne voulais pas fuir comme ces animaux par instinct, je voulais rester, encore plus que d’avantage et lui faire regretter de m’avoir attaqué et s’être donc mis sur mon chemin. Ce qui suivit, je ne savais pas si c’était par l’instinct justement, ou par une rapide réflexion, mais je lançai mon puissant marteau vers là où j’avais vu le prêtre pour la dernière fois. En quelque secondes, la lumière s’estompa et je pus voir enfin ce qu’il se passait. Un sourire sadique se dessina sur mes lèvres. J’avais fait mouche, mon marteau avait percuté de pleins fouet le prêtre qui gémissait au sol, rendant rapidement son dernier souffle. Je voulais une attaque à distance, j’en avais trouvé une, même si pour le moment, je me retrouvais sans arme.

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Ven 28 Oct 2016 - 16:50

Mon attaque fut parer par l'énorme marteau de guerre de mon adversaire, l'acier des deux armes s'entrechoquèrent dans un grand fracas, alors que je reprenais ma garde mon adversaire vint me repousser violemment ce qui me fis perdre l'équilibre et glisser sur deux mètres, j'avais compris que miser sur l'attaque n'es pas la meilleure stratégie, alors que je me relevais péniblement une lumière aveuglante apparut, il ne pouvais s'agir que d'Edwin le prêtre, voilà un allié qui vas m'avantager durant ce duel.

Horrible bête des ténèbres ! Tu oses revenir ici ? Va-t’en !
Sale humain ! Tu me le paieras !
Tu n’es pas le bienvenu parmi nous !

Il relanças cette intense lumière qui m'empêchait d'ouvrir les yeux, et qui devais également déstabiliser mon adversaire, je me relevais les yeux fermés avant d'entendre le prêtre gémir, la lumière avait également cesser, Edwin était à terre avec le marteau du minotaure qui l'écrasait, du sang coulait de sa bouche et il essayais tant bien que mal à se libérer de ce poids qui l'écrasais, c'est alors que je vis le sombre minotaure désarmer, c'était le moment d'attaquer sans son marteau il étais beaucoup moins hostile et je doute qu'Edwin soit trop faible pour soulever son arme.

Je barrais la route au minotaure et me mis en garde prête à en finir avec lui j'avançais prudemment, même si il étais désarmer il restais tout de même dangereux, il faudrait que j'arrive à le maintenir à distance avec ma lame, j'étais plutôt proche de lui et me préparais à lui lancer un coup d'épée au torse.

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Garkar le Dim 30 Oct 2016 - 16:36

L’humaine ne tarda pas à répliquer, voyant que je n’avais plus d’arme, elle chercha la bonne occasion pour frapper. Il fallait alors que j’agisse vite et bien. Je ne possédais plus beaucoup de moyen pour me battre. Mon arme se retrouvant à quelques mètres de moi me pénaliser beaucoup. Et l’ombre n’était pas assez puissante encore pour résister aux contre-attaques de l’humaine. Il ne me restait plus que le corps à corps. Je devrais jouer de mes poings et de mes cornes pour en venir à bout. Ce ne sera pas chose facile contre une femme qui était très agile et très rapide. Il fallait la déséquilibrer.

Elle s’approcha de moi doucement, la lame tendue. Son action risquait de me faciliter la tâche. Si elle se trouvait assez proche, je pourrais lui arracher son arme. J’étais fort et résistant, je n’avais pas peur de me blesser en lui prenant sa lame car sans elle, je pourrais la broyer avec une grande facilité. Quand elle fut bien en face de moi, le bout de son épée était à ça de frapper mon torse. D’un mouvement violent, je frapper avec mon imposante main le pommeau de son arme. Cela avait pour but de repousser l’épée et de la lui faire lâcher. Ensuite je l’écraserais pour de bon.

•————————————•
La bête de l'ombre:


avatar
Garkar
Bon
Bon

Race : Minotaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Sahélina le Dim 30 Oct 2016 - 21:29

Je m'approchais de mon adversaire prête à le mettre hors d'état de nuire, il ne représentait plus vraiment de danger sans son marteau je devais juste faire attention à ses cornes et au coup qu'il pourrait me lancer, car ce sombre adversaire semble très colérique et n'hésiterais pas à me charger même au risque d'être blessé, je devais rester concentrer qu'importe les avantages un ennemi est un ennemi et ce minotaure n'es pas à sous-estimer il garde quand même une grande force en lui.

C'est alors que je m'avançais contre lui qu'il lança un grand coup sur le pommeau de mon épée, je fis mon possible pour la rattraper mais elle vola à deux mètres sur le côté, nous voilà tous deux désarmés mais il prenais l'avantage grâce à ses cornes et sa force, soit je tentais de me battre à mains nues, soit j'allais chercher mon épée au risque d'être rattraper par mon adversaire ou qu'il prenne la décision de récupérer son marteau, je ne savais pas quoi faire il fallait que je me décide au plus vite.

Il me fallait mon épée pour venir à bout de mon adversaire, je canalise mes pouvoirs et fis apparaître les flammes blanches de lumière que je lançais directement sur mon adversaire en essayant de viser le visage avant de me jeter sur mon épée, sans mon arme je ne pouvais rien faire.

•————————————•
Ayez foi en la lumière

Sahélina
avatar
Sahélina
Expert
Expert

Race : Humaine
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sombre bête

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum