Raphaëlle Hiroma [Humaine / Guerrière]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Raphaëlle Hiroma [Humaine / Guerrière]

Message  Athyl le Lun 12 Sep 2016 - 11:09

Nom de votre personnage : Raphaëlle Hiroma

Age de votre personnage : 23 ans

Race : Humain

Classe : Guerrier

Arme : Lances, un arc et des flèches

Armure : Armure de cuir

Capacité spéciale : Transformation temporaire en faucon pèlerin

Compétence raciale : Maniement de l'arc

Sorts ou compétences de votre personnage :

- Grande force x2
- Grande agilité x2
- Combat à main nue
- Grande résistance
- Maniement de la lance

Compétences secondaires de votre personnage :

- Maitrise de l’équitation
- Orientation naturelle
- Connaissance de la faune
- Métier : chasseur

Histoire de votre personnage :

Je suis née dans les contrées les plus froides et enneigées d’Orcande, dans une tribu nomade. J’étais le fille du chef de notre groupe.Dès mon enfance, je montrai du talent pour le maniement des armes et le combat. Rapidement, on devait se rendre utile car la vie est difficile dans ce grand froid. J’appris donc à chasser très jeune. Il faut des yeux de lynx pour repérer une proie, car les animaux se camouflaient grâce à leur pelage blanc comme neige.

Je passais donc des heures, accroupies dans la neige, un arc à la main et une flèche encochée. Dès que j’apercevais une proie, j’attendais le bon moment pour l’abattre. J’avais avec moi, un très grand sac qui me permettait de récupérer directement sur place la viande et les peaux, ce qui pesait déjà lourd dans certains cas.

Je rentrais le soir et je préparais le repas avec d’autres membres de la tribu. Les tâches étaient réparties en fonction de nos capacités et non de notre sexe. Après toute la tribu s’installait autour d’un grand feu au centre de nos tentes en peaux d’animaux. On se racontait des histoires, des légendes et on se chamaillait.

Ce que nous ne pouvions pas produire, on l’achetait. Une ou deux fois par an, nous partions en direction de la civilisation. C’est pendant ces voyages que nous apprenions ce qu’il se passait dans le reste du monde ainsi que de nouveaux contes et des légendes. C’est ces voyages et ces histoires firent germer en moi l’envie de partir loin, de voir le monde.

Je finis par quitter ma tribu, ce que mon père prit mal au début mais fut obligé de l’accepter. La tribu se rassembla en une cérémonie d’adieu, où je reçus différents présents utiles ou sentimentales. Il eut plusieurs discours de ma famille et de mes amis, un bon repas puis on termina traçant sur mon visage des peintures rouges sombres.

Le lendemain je commençais mon voyage, prenant la route que je suivais avec ma tribu vers la ville la plus proche. J’étais en forme et impatiente en ce début de voyage, l’énergie de la liberté me donnait des ailes.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum