Esthéol Vehrepot [Humain / Paladin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Esthéol Vehrepot [Humain / Paladin]

Message  Athyl le Dim 11 Sep 2016 - 11:25

Nom de votre personnage : Esthéol Vehrepot

Age de votre personnage : 23 ans

Race : Humain

Classe :Paladin

Arme : Une épée classique à une main et  une arbalète légère.

Armure : Esthéol a une armure de Plate verte et un bouclier d'acier allégé.

Capacité spéciale : régénération.

Non elle n'est pas aussi rapide que celle de Piccolo, ni aussi efficace d'ailleurs.
En effet celle-ci est si faible chez Esthéol qu'elle est quasiment inutile pour refermer les plaies béantes et reformer quelques autres bras coupés.
(Quasiment parce que si Esthéol devient un homme-tronc, il pourra repartir à l'aventure après vingt ans d'attente, si il survit bien sûr...)
Mais elle existe quand-même ainsi le temps de guérison d'Esthéol est un peu plus rapide que celui d'un humain lambda. Cette régénération efface aussi rapidement les hématomes, les crampes, les œdèmes et les cicatrices des blessures ayant fini de guérir.
D'ailleurs Esthéol ne sait pas qu'il a ce "pouvoir", et il n'a aussi jamais vu de bleus, hématome ou autres cicatrices.

Compétence raciale : Maniement de l'arbalète


Sorts ou compétences de votre personnage :

- Maniement de l'épée
- Ambidextrie
- Magie de la lumière
- Lumière solaire (C'est un sort basique de lumière, il fait donc de la lumière, qui peut être utile pour éclairer une zone sombre ou pour aveugler des ennemis, de la lumière quoi.) (4 fois maxi en combat, dure 3 posts)
- Épée de lumière (Esthéol étant une quiche au combat à main nues, il a longuement réfléchi à une parade, ici il se contente d'invoquer un épée à partir de la lumière environnante.) (4 fois maxi par combat, dure 3 posts)
- Mur de lumière (Cette technique défensive permet de bloquer les attaques, que celle-ci soit physique ou magie. Le nom “mur” est esthétique, il est en fait possible de donner n'importe quelle forme à cette technique, même si celle d'un mur reste la plus efficace. La technique n'est pas une bénédiction, une fois posé, il est impossible de déplacer le mur de lumière. Le mur n'est pas indestructible avec suffisamment de magie ou de force il est possible de le détruire. Les odeurs, les poisons et les gaz sont aussi bloqué par le mur de lumière. Les attaques magiques composées de lumières traversent le mur, mais sont tout de même atténuées, tout comme la lumière naturelle qui sera partiellement réfléchie.) (1 fois maxi en combat, dure 2 posts)
- Maîtrise de l'équitation terrestre en combat
- Grande résistance

Compétences secondaires de votre personnage :

- Lecture / écriture
- Maîtrise de l'équitation
- Connaissance de la flore
- Maîtrise de la langue des Harpies


Histoire de votre personnage :

Esthéol Vehrepot est le descendant d’une longue lignée de paladin, celui-ci alors à reçu tout l'entraînement qu’un paladin mérite. À vrai dire Esthéol avait même une large avance sur tout les apprentis, son père était dur, très exigeant, l’enfant passait ses journées à s'entrainer, la plupart du temps contre son grès. Frédérick, le père, était si fière de sa progéniture qu’il demanda à ce qu'Esthéol devienne paladin plus tôt que prévu. Le stress de la cérémonie approchante, cumulé à la fameuse phase de rébellion poussèrent le tout jeune homme à quitter le foyer parentale, bien trop tôt, et avec l'armure verte qui se transmet à chaque génération dans sa famille ainsi que le cheval qu'on lui avait offert, Abel.

Au fil des années, loin de tous ses livres de théories, et en manque de pratique flagrante pour le combat, Esthéol se relâcha au grès de ses vagabondages, sa voix et son corps changèrent pendant qu’il vivait au jour le jour au contact de la nature. Malgré sa proximité avec la nature, il restait humain et il dût tout de même se battre, peu de fois certes, mais assez pour se faire une idée de ce qu'était un champs de bataille. Heureusement Esthéol n’est pas resté seul tous le temps, assez tard dans son voyage, le jeune homme avait croisé une Jeune Harpie, et ensemble ils nouèrent une relation très proche, celle d’un frère et d’une sœur qui partage presque tout. La petite Harpie s’appelle Hel’nah, mais Esthéol se permet de l'appeler Nah, et Nah se permet de l’appeler Théo. D'ailleurs il est intéressant de noter qu'alors que Hel’nah apprenait le langage des Harpies à Esthéol, lui, lui apprenait l’humain.

À présent, Nah est capable de lire sur le visage de Théo comme dans un livre ouvert, elle sait quand il est craintif,  quand il a faim, quand il se sent bien ou mal. Mais plus que tout, Nah sait à quel point Esthéol est naïf, elle a vu la naïveté de Théo les mettre en danger plus d’une fois, elle l'a vu pardonner à des meurtriers plus d'une fois. C'est sûrement parce que Esthéol a un trop grand cœur que maintenant c'est Hel'Nah qui s'occupe de lui.
Esthéol essaye de remettre les choses en place, il se rend en ville et accepte la plupart des contrats, et ce jusqu'à s'épuiser.
Au final, avec la récente mort d'Abel, Esthéol se démène encore plus pour se payer un nouveau cheval, et Nah se fait toujours plus de soucis.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum