Jawbol, l'enfant isolé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jawbol, l'enfant isolé

Message  Jawbol le Dim 25 Jan 2015 - 14:01

Nom de votre personnage : Jawbol

Age de votre personnage : 20 ans

Race : Minotaure

Classe : Guerrier-mage

Arme : Deux épées

Armure : Plastron composite de plaques de métal et de cuir, et jupe de mailles légère

Capacité spéciale : Vision du passé : en voyant un objet, un être vivant, un décor, ou même suite à un son, une parole, une odeur, Jawbol peut avoir un “flash”, pouvant durer de seulement quelques secondes à deux minutes, qui lui dévoile quelque chose s'étant déroulé dans le passé ; Jawbol n'a aucun contrôle sur ces flashs, il les subit, ils peuvent venir quand il ne s'y attend pas et ne pas venir quand il espère en avoir un.

Compétence raciale (Minotaure) : Maniement de l'épée longue à une main

Sorts ou compétences de votre personnage :

- Ambidextrie
- Combat à mains nues
- Magie de l'eau
- Lame d'eau cinglante (Magie de l'eau) : Enchante une lame pour la recouvrir d'une épaisse couche d'eau, procurant un effet contondant au lieu du tranchant, cinglant comme un plongeon à plat de plusieurs mètres de haut.
- Magie du feu
- Lame embrasée (Magie du feu) : Enchante une arme pour l'enflammer et ajouter les dégâts du feu aux effets normaux des attaques.

Compétences secondaires de votre personnage :

- Connaissance géographique
- Orientation naturelle
- Danse
- Lecture et écriture

Histoire de votre personnage :

Si Jawbol est aujourd'hui aussi bien à l'aise en ville que dans la Nature, et peut-être plus à l'aise en ville en fait, il est bien né dans une tribu et non en ville. Cela dit, il n'a jamais été très loin des villes, puisque sa famille, les Mufles Humides, vivait la majeure partie de l'année dans les Plaines Borduaires, tout près des routes principales du Royaume de Telbara, avec nombre de villages à proximité. Les Mufles Humides vivaient donc au sein du royaume sans se compter parmi la population.

La famille était restreinte, seulement huit individus : Falgom, le père de Jawbol ; Niew, sa mère ; Chibane, sœur de Niew ; Labol, amant de Chibane ; Scara, fille de Labol et de Chibane et donc cousine de Jawbol âgée de six ans de plus que lui ; et Nemoad, frère cadet de Labol. Pour compléter le tableau familial, Jawbol eut un petit frère à l'âge de trois ans, baptisé Cawleb. Plusieurs fois par semaine, sauf les hivers où ils s'installaient ailleurs, les Mufles Humides allaient au contact des villages du Royaume de Telbara, et allaient même parfois séjourner à Longe. Labol et Nemoad avaient même fini par sympathiser avec un forgeron de Longe, et celui-ci offrait des réalisations à la famille en échange de divers services. C'est ainsi que toute la famille pouvait s'équiper en armes et armures de métal.

C'est à l'âge de huit ans que Jawbol eut ses premières visions. Cela le perturba d'autant plus que leur fréquence devint hebdomadaire en seulement quelques mois. Au début, ses parents s'inquiétèrent d'une malédiction, et consultèrent un prêtre Tigrain typé chat à Longe. Celui-ci voulut tester les visions de Jawbol pour mieux comprendre s'il s'agissait d'un don ou d'une malédiction. Il voulut l'amener chez lui, mais en chemin, cinq malandrins voulurent l'agresser. Les parents de Jawbol protégèrent le prêtre, et pendant le combat, Jawbol émit d'étranges lueurs bleues et rouges par les mains.

Alors que les cinq malandrins furent mis en déroute et s'enfuirent sans demander leurs restes, Falgom et Niew crurent à une manifestation de la malédiction de leur fils, mais le prêtre n'en était pas si sûr, et se douta qu'en réalité, le jeune Minotaure avait quelques prédispositions pour l'usage de la magie. Une fois chez lui, le prêtre passa avec Jawbol le temps qu'il fallut pour vérifier la signification des visions ; Falgom et Niew quittèrent la ville avec rendez-vous au temple deux semaines plus tard.

Puisque les visions de Jawbol se portèrent sur des objets ou des évènements appartenant à la vie du prêtre, ce dernier eut confirmation qu'il ne s'agissait pas d'une malédiction mais bien d'un don, car Jawbol lui dit des choses qu'il n'avait autrement aucun moyen de connaître. Au moment du rendez-vous au temple, le prêtre put rassurer les parents de Jawbol. Mieux, pour les remercier de lui avoir sauvé la vie dans les rues de la ville, il leur proposa de confier Jawbol à un mage qui saurait lui apprendre à développer ses dons. Après hésitation, Falgom et Niew acceptèrent.

C'est un Nain du nom de Kemi qui se chargea de l'enseignement magique de Jawbol, et pas seulement de cela. Jawbol eut droit à des cours d'histoire, de langue, d'algèbre, il apprit à lire, à écrire et à compter, et bien sûr à se battre. Kemi dut aussi apprendre à Jawbol comment ne pas trop se laisser perturber par ses visions, comment vivre avec elles.

Tout cela prit des années. Au début, les visites de la famille de Jawbol étaient fréquentes, plusieurs fois par mois. Au fil des ans, elles s'espaçaient de plus en plus, si bien qu'à partir de ses quatorze ans, Jawbol ne vit plus sa famille qu'une à deux fois par an. Dans ces moments, il en profitait pour tester son petit frère au combat. Des moments précieux, grâce auxquels Jawbol et Cawleb purent avoir une vraie relation fraternelle malgré la distance et les espacements entre leurs retrouvailles. Aujourd'hui, Jawbol mesure aussi sa chance que sa famille eût accepté de le laisser bénéficier d'une telle éducation, en l'encourageant, sans le rejeter.

A l'âge de dix-sept ans, cependant, Jawbol apprend une nouvelle tragique qui va le bouleverser. Alors qu'il doit retrouver sa famille, il apprend qu'elle a été décimée. Les corps de chaque membre de la famille ont été retrouvés ensemble par des villageois. Tous, sauf le corps de Cawleb. Serait-il le seul survivant ?

Effondré, Jawbol aspire à découvrir ce qui s'est passé. Qui a bien pu vouloir tuer sa famille ? Pourquoi éliminer ainsi une famille de Minotaures ? Est-ce un acte barbare gratuit, ou y a-t-il un message ? Jawbol espère que son don va lui apporter des réponses, et il a bien une vision, mais elle est floue. Il voit simplement des cavaliers dans des vêtements sombres, noirs et jaune foncé. Il ne voit aucun visage, ne sait même pas s'il s'agit d'Humains. Il voit son frère s'enfuir. Cawleb est en vie, quelque part, mais où ? Pourquoi n'est-il pas venu voir Jawbol, ou même au temple ? Jawbol se met à genoux, frappe la terre en pleurant, sous une pluie battante. Quand il relève la tête, un être se tient devant lui. C'est un Gupile, qui le regarde, comme touché par son affliction.

Un moment se passe, où le Minotaure et le Gupile s'observent en silence, avec pour seul bruit le fracas de la pluie. Jawbol demande enfin au Gupile s'il a vu ce qu'il s'est passé. L'homme-limace hoche la tête, attrape un bout de bois et dessine un cheval et un cavalier dans la terre humide. Puis il se dessine lui-même, et par ses dessins, il fait comprendre à Jawbol qu'il a essayé de défendre sa famille, mais qu'il a été attaqué en retour. Les cavaliers n'ont pas pris la peine de tuer le Gupile, mais ils ne lui ont pas non plus laissé voir leurs visages. Jawbol n'apprend donc pratiquement rien de plus que le peu que ses visions lui ont montré.

Jawbol remercie le Gupile d'avoir essayé de défendre sa famille, puis s'apprête à repartir, mais l'homme-limace le suit. Il n'arrive bien évidemment pas à le rattraper, étant beaucoup trop lent à se déplacer, mais Jawbol s'arrête. Le Gupile lui fait comprendre qu'il veut lui aussi retrouver les coupables. Il veut aider Jawbol. Le Minotaure hésite un instant : un Gupile ne sera pas accepté en ville, ils devront donc se séparer la plupart du temps, et quand ils voyageront ensemble, Jawbol sera ralenti à devoir rester au rythme de l'homme-limace. Pourtant, Jawbol ne peut se résoudre à laisser ce Gupile sur le carreau, alors que celui-ci a voulu défendre sa famille et se présente ce jour devant lui. Alors, finalement, sans plus d'hésitation, Jawbol accepte. Il donne au Gupile le nom de Slimag.

De retour à Longe, Jawbol retourne voir son précepteur alors que Slimag l'attend à l'extérieur de la ville. Kemi incite Jawbol à rejoindre la Guilde des Guerriers de Telbara, estimant qu'il est prêt, que son enseignement est fini. Tout ce qu'il reste, Jawbol devra l'apprendre par lui-même désormais. Il lui souhaite bonne chance pour retrouver son petit frère, découvrir ce qui s'est passé et qui sont les assassins de sa famille. Kemi, grâce à un contact, facilite à Jawbol l'entrée à la Guilde.

Trois ans se sont écoulés depuis. Jawbol et Slimag voyagent toujours ensemble et sont devenus des amis extrêmement proches, se protégeant mutuellement l'un l'autre, liés par une amitié inconditionnelle et incorruptible. Jawbol est toujours membre de la Guilde des Guerriers de Telbara. En trois ans, ses confrères ont fini par apprendre qu'il était devenu ami avec un Gupile et d'aucuns n'hésitent pas à le chambrer là-dessus. Jawbol déteste qu'on se moque de Slimag, et se montre assez sanguin dans ces moments-là. Il n'a toujours pas retrouvé son frère et ne peut qu'espérer qu'il soit toujours vivant. Il est déjà retourné de nombreuses fois sur le lieu où sa famille a été retrouvée morte, mais il n'a jamais pu avoir de visions moins pauvres que celles de la première fois, du jour de sa rencontre avec Slimag.

Compagnon de votre personnage :

Slimag, un Gupile. Pouvoir particulier : son lien avec Jawbol est si fort qu'il est capable de ressentir à n'importe quel moment, intuitivement, où est Jawbol et comment le rejoindre. Ainsi, par exemple, si Slimag est à l'entrée d'un labyrinthe et Jawbol à la sortie, il saura intuitivement prendre le meilleur chemin dans le labyrinthe pour rejoindre Jawbol.
avatar
Jawbol
(personnage abandonné)

Race : Minotaure
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jawbol, l'enfant isolé

Message  Baldrisson le Dim 25 Jan 2015 - 16:41

Wilkommen

•————————————•

Qu'importe les embrouilles
Qu'importe le nombre d'ennemis
Et que vienne le temps du bottage de culs !


Baldrisson a ceci de commun avec les guerriers Nains : la seule chose dont il n'est pas avare, ce sont les coups.
avatar
Baldrisson
Elite
Elite

Race : Humain
Classe : Berserk

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jawbol, l'enfant isolé

Message  Jawbol le Dim 25 Jan 2015 - 17:40

Danke. ^^
avatar
Jawbol
(personnage abandonné)

Race : Minotaure
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jawbol, l'enfant isolé

Message  Athyl le Dim 25 Jan 2015 - 18:36

Bonjour et bienvenue !
Tout est en ordre, je valide ta fiche, tu peux commencer le RP.

Sans oublier bien entendu de te faire une signature avec un lien vers ta fiche, à afficher à chaque RP.
Code:
[url=http://orcande.fantasyboard.net/t52-jawbol-minotaure-guerrier-mage#133]Fiche de personnage[/url]
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jawbol, l'enfant isolé

Message  Athyl le Mar 28 Avr 2015 - 10:12

Félicitations, tu passes au grade Bon !
Je te laisse m'indiquer ici ton choix de nouvelle compétence.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jawbol, l'enfant isolé

Message  Jawbol le Mar 28 Avr 2015 - 11:21

Merci !
Je choisis :
- Odorat sensible

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Jawbol
(personnage abandonné)

Race : Minotaure
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jawbol, l'enfant isolé

Message  Athyl le Mer 29 Avr 2015 - 10:20

Validé.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jawbol, l'enfant isolé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum