Druide et Paladin dans la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Druide et Paladin dans la forêt

Message  Karosgon le Mer 17 Aoû 2016 - 12:31

Voilà plus d’un mois que j’ai quitté Telbara pour m’enfoncer dans la région de Lagisse, de plus en plus profondément dans sa forêt. Parmi toutes les terres que j’aurais choisi d’y marcher Lagisse ferait sans aucun doute, partit de mes derniers choix. Trop de mauvais souvenirs me rattachaient à ces arbres, mais après mon serment, cela ne devait plus m’impacter. J’étais quelqu’un d’autre, quelqu’un qui avait connu une renaissance et donc, ici j’étais un étranger qui redécouvrait ces lieux. Il ne devait en être autrement, sinon j’en viendrais à manquer à mon devoir et à sombrer dans mes ténèbres aujourd’hui enfouis. La raison de ma venue ici était une mission au combien importante. Quelqu’un se cacherait par ici et il garderait dans son repère des morts-vivants qu’il lâcherait sur de pauvres âmes. Au début, on pensait adresser la quête à la guilde, mais au vu des ténèbres présentes, on préféra demander au temple d’agir en premier. De plus, les premières victimes furent des fidèles dans une petite chapelle au nord de Telbara, pas loin de la frontière entre Telbara et Lagisse.

Jusqu’à présent, je n’avais croisé âme qui vivent, mis à part la faune et la flore. Pas un humain ou autre race intelligente. C’était calme et désert. Rencontrer des gens ne me poserait aucun problème, c’était surtout les hauts-elfes que je craignais. Ce peuple se croyant supérieur, pouvait vous causer des ennuis alors que vous vous promenez. Si jamais j’en croiser sur ma route, ils n’avaient pas intérêt à venir me mettre des bâtons dans les roues. J’agissais pour le temple, pour les dieux et leur intervention risquerait de passer pour un affront aux divins. Je doutais fort qu’ils aimeraient causer leur courroux. Pour l’instant, il n’y en avait pas et c’était tant mieux. Je pouvais poursuivre ma tâche sans problème jusqu’à présent. Je possédais par contre de maigres informations pour localiser le dresseur de morts-vivants, je devrais faire avec même si cela me prenait des jours.

La cime des arbres m’offrit une bonne protection contre le soleil et la verdure me rafraîchissait un peu, mais pas assez. Ce voyage et les efforts physiques qui s’y imposaient m’épuiser peu à peu. En plus, je devais porter l’armure des gardiens, bien lourde avec le métal qui la composait, mais pratique et obligatoire. Je ne faisais que de brefs arrêts et buvant juste une petite gorgée d’eau pour me remettre, mais je sentais que je ne tiendrais pas longtemps comme ça. J’étais pressé de trouver ce monstre corrompu et de lui faire goûter la lame de la lumière, mais je devais garder les forces le plus longtemps possible, je ne pouvais pas tout gaspiller dans la marche et me retrouver devant lui presque mort d’épuisement. Je fis donc une pause pour boire à ma gourde, mais horreur, il n’y restait plus que quelque goutte. Étant dans une forêt, je trouverais bien une source quelque part. J’usais donc des forces qui me restaient pour traverser ce terrain déformer entre arbres, roches et buisson. Parfois je devais grimper sur une montée de terre et de branches, parfois y descendre, jusqu’à ce que j’arrive à un ruisseau, coulant en face de moi. Je partis la rejoindre et à genoux, j’en bus une grande gorgée, avant de m’y asperger le visage et de remplir ma gourde. L’eau me revigorait à un tel point que je ne sentis presque plus mes douleurs, je fus rafraichi et rempli d’énergie. Un peu comme si cette eau était magique.

•————————————•
Les gardiens du Temple:

avatar
Karosgon
Expert
Expert

Race : Demi- Elfe
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Druide et Paladin dans la forêt

Message  Eleween le Sam 27 Aoû 2016 - 21:45

Me voici au coeur d'un endroit insolite, dans un endroit mais lequel au juste ? Je regardais autour de moi et je me demandais si je n'avais pas trop marché encore une fois, sans réellement où savoir. Je m'étais retrouvée dans une nouvelle forêt mais tellement différente de l'autre d'où je venais. Cette forêt était tellement plus luxuriante, plus de fleurs, plus de végétations, tout était différent ici. Mais où étais je alors ? Je devais le savoir, donc je cherchais des personnes qui pourraient m'aider à savoir dans quel lieu j'étais aujourd'hui. Je m'enfonçais dans la forêt encore un peu plus, plus l’heure tournait en ce lieu magnifique mais tellement sauvage pour ma part. "Bon, je pense que je suis bien perdue maintenant. Que faire ?" Je ne pus résister à l'envie de crier un bon coup avec une voix forte pour demander mon chemin en ce lieu atypique. Mais j’avais peur des conséquences, qu’est que je pourrais faire pour me retrouver dans une ville. Je continuais de marcher jusqu’à trouver quelque chose intéressant pour me guider dans cette forêt inconnue. Mais qu’est que j’avais bien pu fabriquer pour venir dans ce le lieu. Je venais tout juste de quitter la maison de ma grand-mère, c’était la première fois que je partais dans un autre lieu que l’autre forêt, mais j’aurais dû écouter plus ma grand-mère à propos de l’orientation dans la flore… Je me grattais encore une fois la tête avant de la taper bien fortement pour que je puisse me rappeler de ce qu’elle me disait lorsque nous étions perdues dans la forêt … « Toujours aller au nord … » Mais comment savoir le nord dans cette jungle incroyable… Punaise.

La chaleur m’épuisait et je n’avais presque plus d’eau dans la gourde en peau de chèvre. Il fallait que je me trouve une source d’eau, comme une petite rivière ou bien un puit. Je commençais à m’énerver et je n’avais qu’une seule envie, c’était de quitter cette forêt, qui m’épuisait et qui me donnait encore envie de tout détruire pour trouver une route fait de sable ou bien en bloc de pierre. Des minutes de marche intense sans m’arrêter pour me pauser dans cette forêt, je pus enfin trouver un point d’eau convenable pour me rafraîchir et boire. Un petit ruisseau ! : « Oh je vous remercie ! Vous m’avez bien aidé ! Je vous rendrais un jour ce service … » Je pris ma petite gourde et je la remplis doucement. Je pus quelques gorgées, mais de me dire que je ne devais pas m’approcher trop de l’eau à cause de ma transformation en argile… « Mais qu’est que je vais devenir si je ne trouve pas un autre Argilite ?» Je soufflais fortement et je commençais à réfléchir à ma situation actuelle. Pourquoi étais-je partie dans le monde extérieur au lieu de reprendre l’endroit de ma grand-mère pour continuer de soigner des personnes ? Je ne me comprenais vraiment pas. Je continuais de regarder l’eau du petit ruisseau. L’eau était vraiment mon point faible donc je devais faire attention à moi, sur ce point. Soudain, mes yeux se tournèrent vers une silhouette qui n’était non loin de moi. Oups. Je le fixais pendant quelques secondes, avant de me retourner et de partir. L’homme en question me fait peur, mais comment dire, je n'avais pas envie d'aller vers lui. Alors que je faisais demi-tour, mon pied se coinça dans la racine et me fit trébucher dans ma boue, se situant près du ruisseau. « Génial, me voilà dans de beaux draps encore une fois. » Je croisais les doigts pour que l’homme ne m’ait pas entendu. J’essayais de me relever et je constatais que ma robe blanche était devenue bien grise et toute sale maintenant. Je soufflais de malheur.

•————————————•
avatar
Eleween
Novice
Novice

Race : Argilite
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Druide et Paladin dans la forêt

Message  Karosgon le Ven 2 Sep 2016 - 21:48

Alors que je venais de terminer de faire mes réserves d’eau, un bruit me fit sursauter. Immédiatement, je relevais la tête en alerte, la main poser sur le pommeau de mon arme en cas d’attaque. Je regardais tout autour de moi, à la recherche du moindre signe de danger, un bête sauvage, un bandit, un serviteur des ténèbres… Non, je ne vis rien, mis à part une silhouette un peu plus loin sur la rivière, qui essayait de se relever. Il devait s’agir d’un voyageur qui venait de faire une mauvaise chute. Le voyant s’agitait pour se redresser, je parvins à distinguer qu’il s’agissait d’une femme, vêtue d’une robe blanche. Enfin blanche, pauvre elle venait de la gâcher. Ma mission première était d’obéir au temple en accomplissant ses ordres. Mais mon vœu de gardien me demandait aussi de venir en aide à ceux dans le besoin. Quelle image je donnerais si je laissais cette pauvre femme dans un tel état.

Remettant ma gourde à sa place à ma ceinture de cuir, je me relevais en m’appuyant sur ma jambe assise devant moi. Efficace quand on portait une armure qui faisait son poids. Une fois debout, je m’approchais à grand pas vers la femme. Je me demandais bien pourquoi elle était ici, mais il devait y avoir mille raisons pour expliquer sa présence dans cette forêt, tout comme on pourrait se demander ce qu’un homme en armure faisait ici. Je tendis une main vers elle pour l’aider à se relever et l’autre derrière elle pour la soutenir.

Karosgon – Laissez-moi vous aider madame.

Il était vrai que la nature pouvait être traitresse. Le sol était irrégulier, avec de nombreux obstacles sur toute la surface, allant d’une branche à une pierre, et que dire des racines. Celui qui jouait avec les zombies avait trouver un bon endroit pour se cacher, l’environnement lui donnait à la fois un avantage pour se cacher et se protéger en cas d’attaque. Mais je connaissais la forêt, et ce ne sera pas elle qui me fera échouer dans ma mission. Pendant que je venais en aide à la jeune femme, une petite voix en moi me disait de rester sur mes gardes. Elle était une inconnue. Elle pouvait bien être innocente que coupable, mêler à cette affaire immonde. Mais d’une manière ou d’une autre, en l’aidant, je pourrais plus facilement le découvrir. Je devais me montrer chevaleresque envers cette damoiselle, main tendue pour l’aider, mais l’autre sur mon fourreau au cas si les choses s’annonçaient plus compliquer.

Je m’étais déjà fait avoir une fois comme ça. Cela remontait un peu. Un petit village attaquer par un vampire. Je devais le secourir. Au début, j’avais pas mal de préjuger. Je m’attendais à affronter un monstre masculin d’un certain âge. Sur la route, j’avais croiser une pauvre jeune fille blesser durant la nuit. La prenant pour victime, je découvris juste à temps qu’elle était le vampire. J’eus le temps de sortir mon épée et de libérer notre monde de cette aberration. Depuis, j’apprenais à faire de plus en plus attention, mais sans trop me montrer froid et méfiant. Comme là, je devais faire preuve de bonne âme humaine, parer à toute éventualité. Comme on pouvait le dire, être gentil mais pas stupide. Quoi que à l’époque du village attaqué, j’étais plus stupide que gentil, je m’étais laissé amadouer par un joli minois et mettre laisser avoir par le charme diabolique des vampires. Mais là, j’étais plus ferme et plus prudent.

•————————————•
Les gardiens du Temple:

avatar
Karosgon
Expert
Expert

Race : Demi- Elfe
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Druide et Paladin dans la forêt

Message  Eleween le Dim 20 Nov 2016 - 19:01

Me voici dans un nouvel endroit, remplit de plantes et d'arbres tout autour de moi. Je m'étais peut être trompée de chemin, ou bien tout simplement que j'étais nulle en sens de l'orientation. Cela me fit sourire mais je devais retrouver mon chemin, quitter cet endroit, et trouver une personne qui pourrait m'aider à comprendre ce que j'étais, et qui j'étais réellement: mon histoire, mes capacités et notre passé. Ou bien, trouve une grande bibliothèque, qui répertoriait les plus grands livres de notre Histoire, mais fut-il possible ? Existait-il une bibliothèque qui regroupait tout cela ? Si oui, il fallait que je trouve cet endroit, que je trouve une personne qui pourrait m'aider et ensuite, seulement, ensuite peut être que je rencontrerais une personne de la même race que moi. Un autre sourire se dessina sur mes lèvres, cette pensée me fit du bien et je me sentais bien et heureuse. Sur la route perdue, j'avais remarqué un homme avec une belle allure qui me plaisait beaucoup, cependant, ses yeux me firent froid dans le dos. Une vague de froid vint s'installer dans mon dos pour ne pas disparaître aussitôt. J'avais voulu partir de cet endroit pour le contourner, mais je ne fus pas chose aisée, puisque j'étais tombée dans la petite rivière, avec de la boue. Mes vêtements furent sales et tachées de boue, mince ! Ce n'était vraiment pas mon jour aujourd'hui: Se perdre et en plus, tomber dans l'eau boueuse. J’espérais aussi que l'homme ne m'avait pas remarqué lorsque j'avais lâché un juron sans vraiment le vouloir. Je respirais un bon coup, et j'essayais de me lever, de me nettoyer rapidement pour fuir aussi vite que la lumière.

Cet homme avait un sacré équipement sur son dos, alors que moi, j'étais littéralement nue ainsi dire. Je ne possédais que des vêtements légers à cause de mes nombreuses transformations rapides et aussi contrôlée que je le pouvais, donc je ne pouvais pas prévoir tout le temps des armures et je n'avais pas beaucoup d'argent pour les faire réparer dans les grandes villes. Enfin, bref, alors que j'allais me relever pour disparaître, je vis une ombre s'approcher de moi doucement et un bruit métallique, me fit comprendre que l'homme m'avait remarqué et qu'il allait venir vers moi. Je le regardais dans les yeux et je vis qu'il me donnait une main sympathique pour m'aider dans cette position bizarre et honteuse pour moi. Je rougissais soudainement, car j'avais honte de ce que j'avais fait. J'étais une femme incapable de rester debout et de ne pas faire de bêtises, et surtout je portais la malchance. J'essayais de le regarder dans les yeux pour savoir ce qu'il me voulait réellement, s'il ne voulait pas me tuer après toute cette comédie : "Vous voulez me tuer ?" ai-je dit d'une voix assez naïve et un peu de peur au fond de la gorge. Je commençais à avoir les larmes au bord des yeux et mon coeur battait à tout à l'allure. Je pris une grande respiration et je pris ainsi sa main pour que je puisse me relever :" Je vous remercie monsieur de m'avoir aidé ... j'ai juste glissé dans la rivière en voulant aller à l'autre bord pour retrouver mon chemin dans cet endroit. C'est la première fois que j'explorer ces environs, donc je suis vraiment perdue. Je m'excuse de vous avoir fait peur tout à l'heure." Je terminais ma phrase en baissant la tête doucement car j'avais vraiment honte dans l'état où j'étais à présent. " Je cherchais un refuge pour la nuit à venir, mais aussi des informations sur une quelqu'ons bibliothèque. Pourriez vous m'aider ?"

•————————————•
avatar
Eleween
Novice
Novice

Race : Argilite
Classe : Druide

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Druide et Paladin dans la forêt

Message  Karosgon le Mer 23 Nov 2016 - 20:49

Eleween – Vous voulez me tuer ?

Me demanda-t-elle avec la voix d’une jeune fille apeuré et en détresse. J’eus de la peine en la voyant presque dévêtu, roulant dans la boue, et les yeux mouillé. On aurait dit qu’elle était perdue et fuyez depuis longtemps un danger. Par pitié, je l’aidais à se relever en me voulant rassuré.

Karosgon – Non, bien sûr que non. Mais vous semblez avoir besoin d’aide. Je vous prie.


Elle prit ma main et d’une manière assez gracieuse, elle se releva. Dans quel état était-elle. Sale, couverte de boue, les cheveux en pagaille, je pourrais la prendre pour une dryade ou une folle de la forêt. Elle semblait des plus confuse. Je préférais alors garder un peu de distance avec elle, pour éviter d’éventuel dangers et pour pas lui faire peur inutilement.

Eleween - Je vous remercie monsieur de m'avoir aidé ... j'ai juste glissé dans la rivière en voulant aller à l'autre bord pour retrouver mon chemin dans cet endroit. C'est la première fois que j'explorer ces environs, donc je suis vraiment perdue. Je m'excuse de vous avoir fait peur tout à l'heure.

Karosgon – Ce n’est rien madame. Il y a eu plus de peur que de mal.

Elle baissa la tête comme une enfant honteuse après avoir commis une belle bêtise et qui redoutait la correction de ses parents. Elle devait avoir aussi un peu honte de son apparence, recouverte de saleté et presque dévêtue. Un malencontreux accident.

Eleween - Je cherchais un refuge pour la nuit à venir, mais aussi des informations sur une quelqu'ons bibliothèque. Pourriez vous m'aider ?

Là, j’écarquillais les yeux. Elle cherchait une bibliothèque ici ? Nous étions en pleine forêt. Certes, le royaume des hauts elfes était juste à côté. Mais ce peuple était connu pour garder jalousement leur savoir des autres races. Je doutais fort que l’un d’entre voudrait bien laisser une inconnue jeter un coup d’œil dans le moindre de leur livre ou d’un simple parchemin. Sinon, il fallait trouver un endroit un peu plus habité pour trouver des ouvrages. Posant ma main sur le pommeau de mon arme rangé pour me mettre en repose, je cherchais mes mots pour lui répondre. Si c’était une bibliothèque qu'elle cherchait, il avait encore de la marche à faire.

Karosgon – Si c’est une bibliothèque que vous cherchez, ce ne sera pas dans une forêt que vous en trouverez une. Vous feriez mieux d’aller dans une ville où vous auriez toutes vos chances. Tiens, d’ailleurs, la ville de Telbara possède l’une des plus grandes bibliothèques de tout Orcande. Elle est ouverte et disponible pour tous.

Oui, à Telbara elle aurait plus de chance de trouvait ce qu’elle cherchait. On y trouvait pratiquement tout. S’il y avait une information précise qu’elle cherchait, j’étais convaincu que ce serait là-bas qu’elle trouverait une réponse.

Karosgon – Pourquoi vous rendre dans cet endroit dangereux pour trouver une bibliothèque ?

•————————————•
Les gardiens du Temple:

avatar
Karosgon
Expert
Expert

Race : Demi- Elfe
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Druide et Paladin dans la forêt

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum