Nael'Illdrim [Centaure / Druide]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nael'Illdrim [Centaure / Druide]

Message  Athyl le Lun 18 Juil 2016 - 20:58

Nom de votre personnage : Nael'Illdrim

Age de votre personnage : 25 ans

Race : Centaure

Classe : Druide

Arme : Bâton en bois taillé et sculpté en motif alambiquer ainsi qu'un arc et des flèches

Armure : aucune

Capacité spéciale : Transformation (hirondelle)

Compétence raciale : Précision

Sorts ou compétences de votre personnage :

- Magie de la nature
- Croissance accélérer : En touchant un végétal, le dit végétal se voit croitre très rapidement. Par exemple, un jeune murier en une a deux minutes devient un grand buisson touffue)
- Sarment : Des racines qui enchevêtrent les jambes d'un ennemi et l’empêche d'avancer) (2 fois maxi par combat, dure 2 posts)
- Rayon astral : Parce qu’être proche de la nature, c'est aussi être attentifs au soleil et a la lune, permet de canaliser durant quelques secondes les rayons du soleil/de la lune pour en faire un rayon qui blesse et renverse la cible (un peu comme être souffler par une explosion). La puissance dépend de la position de l'astre dans le ciel, plus il est au zénith, plus le sort est puissant, tandis qu'il est presque inefficace la nuit et ne peut pas être lancé dans un endroit non atteint par la lumière du jour (notamment dans un bâtiment sans fenêtre ou en souterrain). (3 fois maxi par combat)
- Éveil de la foret : C'est bon d’être en communion avec la nature. Plus sérieusement, quand Nael'Illdrim se mets a chanter doucement les mains jointent, au début il ne se passe rien puis après une bonne minute, les arbres se mettent a bouger pour frapper les cibles (les arbres se penchent et donnent des coups de branches autour d'eux mais ne se déplacent pas). (2 fois maxi par combat, dure 2 posts)
- Empathie avec les animaux
- Pistage
- Maniement du bâton
- Grande vitesse
- Maniement de l'arc

Compétences secondaires de votre personnage :

- Connaissance de la flore
- Connaissance de la faune
- Orientation naturelle
- Métier : Botaniste (De sa connaissance de la flore et des plantes, elle sais les cultiver, en prendre soin et les soigner.)

Histoire de votre personnage :

Il est dit à la naissance de Nael'Illdrim que sa mère ne sentit presque rien quand elle dut la mettre au monde. Et c'est presque vrai quand la pouliche isabelle, non prématurée, était déjà bien plus petite que la normale. Dans son clan, c'était quelque peu l’incompréhension. Son père était une vrai force de la nature, un grand étalon très costaud et sa mère n'était pas loin de ce stade. Le couple s'attendait donc à avoir un gros poulain, pas ce que les poulains du même age que Nael'Illdrim appelaient une centaure naine. Passée la stupéfaction et l’incompréhension, ses parents se dirent qu'il s'agissait d'une épreuve du destin, ayant pour but de tester leur amour et leur bonté. Il faut savoir que le clan de Nael'Illdrim était composer de colosses, jument comme étalon, très grand, très fort physiquement, de rudes guerriers qui s’entraînaient chaque jours pour être prêt en cas de besoin. Ce n'était pas un clan à chercher querelle, ils ne se réveillaient pas un matin avec d'un coup l'envie de se battre contre un autre clan ou contre une autre communauté, ils s’entraînaient parce que cela les rendaient heureux, un art de vivre comme ceux qui par exemple faisaient de leurs vie un équilibre entre la méditation et une réclusion loin des tentations de la vie citadine, dans un quelconque monastère perdu en montagne.
Mais revenons en à Nael'Illdrim. Notre jeune pouliche grandit...très peu, adulte, elle atteignit tout juste le mètre au garrot. Dans ces conditions, ses parents comprirent qu'elle ne ferait jamais une bonne guerrière. D'ailleurs, cela ne semblait pas intéresser Nael'Illdrim. Ils l’observèrent alors durant quelques jours, pour comprendre ce qui intéressait leur fille. Quand elle ne s’entraînait pas a l'arc – car elle avait tout de même admis que maîtriser cette arme était plus prudent – et le bâton, quand elle ne s’entraînait pas a courir de plus en plus longtemps et donc sur de plus longues distance, quand elle ne s’entraînait pas aux deux à la fois, c'est a dire au tir a l'arc en plein galop, elle passait ses journées a observer la nature. Elle pouvait par exemple passer une heure a caresser simple fleur, pétale par pétale, elle souriait quand des écureuils venaient sur son dos et même les loups venaient la voir. Nael'Illdrim leur parlait, ils ne comprenaient certes pas mais cela semblaient les apaiser et parfois, ils la laissaient les caresser.
Une semaine d'observation suffirent aux parents de Nael'Illdrim pour comprendre que leur fille était faite pour être druidesse. Cela les attristèrent, être druide, c'est être plutôt solitaire, à répondre à l'appel de la nature, à la détresse des animaux blessés, par rapport à la vie de clan, c'était être un électron libre, être l'anguille insaisissable. Aussi, ils la mirent entre les pattes d'un vieux druide centaure de 375 ans. Un vénérable qui fut très impressionner par la capacité d'apprentissage de la jeune Nael'Illdrim, de tout les élèves qu'il a eut, elle fut la plus prometteuse et la plus efficace. En trois ans, elle passa toute les étapes qui en temps normal nécessitait 10 longues années d'études. Druidesse accompli à cinq ans, ayant encore soif des espèces inconnues de plantes et d'animaux, elle désire aujourd'hui voyager par delà le monde.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum