Kama Praetor [Tigrain / Guerrier]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kama Praetor [Tigrain / Guerrier]

Message  Athyl le Lun 11 Juil 2016 - 21:13

Nom de votre personnage : Kama Praetor

Age de votre personnage : 24 ans

Race : Tigrain typé Jaguar

Classe : Guerrier

Arme : Son propre corps...C'est déjà bien, nom?

Armure : Armure de plaques complète fragmentée pour laisser un maximum de souplesse

Capacité spéciale : Kama est dôté d'une résistance psychologique

Compétence raciale : Maîtrise du combat à mains nues

Compétences du personnage :

- Grande Force
- Grande Agilité
- Grande Vitesse
- Grande Endurance
- Grande Résistance
- Bonne Ouïe

Compétences secondaires du personnage :

- Maîtrise de la langue des Nains
- Maîtrise de la langue des Sirènes
- Maîtrise de la langue des Centaures
- Orientation naturelle

Histoire du personnage :

Kama est né à Triple-Pic, un petit village du royaume de Telbara. Son nom lui venait du fait qu'il était plus ou moins coincé entre trois montagnes, et donc assez isolé du reste du monde. Ici, se battre pour sa survie était nécessaire, car la pauvreté régnait. Quiconque voulait gagner son pain devait composer avec l'envie de tous les autres volontaires. Notre ami avait l'avantage d'être une force de la nature, er chaque affrontement le voyait ressortir vainqueur. Son père en vint rapidement à lui expliquer qu'il avait de qui tenir...

-Mon fils... Les Praetor ont toujours été des guerriers, de génération en génération... Un jour viendra ton tour. Fais les bons choix, et ne recule jamais devant la difficulté...

Les enseignements de son père, le prochain Praetor en tira parti plus que de raison... Son entraînement dura plusieurs années, et jamais il ne le considéra comme terminé.
Une fois adulte, paré de l'armure familiale, il partit à l'aventure. Il rencontra bien des visages et se fit quelques rares amis, et mit à profit ce temps, notamment pour apprendre certaines langues.
Son premier véritable combat l'opposa à un groupe de Harpies dans les montagnes. Malgré sa force, son adresse et son entraînement, il ne parvint pas à en venir à bout, et elles repartirent sans être inquiétées, malgré quelques pertes.
Il n'est pas nécessaire de préciser qu'il médita longtemps cette défaite...
Ce fut trois mois plus tard qu'il fit la connaissance de Syrianelle, une Sirène d'une grande beauté dont il tomba amoureux. Pendant ce qu'il en viendrait à considérer comme les plus beaux mois de son existence, il vécut une idylle paradisiaque. Il apprit bien des choses sur le compte de sa compagne. Elle-même avait quitté sa famille pour partir à l'aventure. Mais avec une nature comme la sienne, s'écarter seule des cours d'eau était impossible.
Kama avait très vite atteint le cœur du problème, et ensemble, ils s'étaient déplacés et avaient atteint ce qu'ils considéreraient comme leur havre: un lac isolé, où personne n'avait mis les pieds depuis plusieurs années.
L'un comme l'autre étant habitué à vivre à la dure, il ne fut jamais question de maison, ni de quoi que ce soit qui ait un rapport...
Pourtant, une maison aurait peut-être pu les protéger des événements à venir... Un raid d'Orcs, que Kama n'aurait pas pu prévoir, les trouva sur son chemin.
L'affrontement mit les connaissances de Kama à rude épreuve. Mais au final, il se retrouva inconscient. Il mit plusieurs jours à se remettre du combat, et une large cicatrice ornait désormais son visage. Mais pire que tout, Syrianelle avait disparu...
Les Orcs n'avaient pas vraiment pris la peine de couvrir leurs traces. Sa vengeance plein la tête et sa rancoeur plein les bras, Kama retrouva la trace du clan. Ce qui se passa reste gravé dans sa mémoire comme une débauche de meurtres et de massacres qui ne trouva son terme qu'à la mort de l'intégralité du clan Orc.
Ce fut un Kama épuisé qui retrouva Syrianelle. Mais ce furent de tristes retrouvailles. Elle était affaiblie et il ne lui restait que quelques instants à vivre à cause de la déshydratation. Ces derniers instants, le couple les partagea ensemble. Mais ce furent les derniers mots de Syrianelle qui déchirèrent le Tigrain.

-Sois heureux... Prends le bonheur là où tu le trouveras... Il n'y a qu'ainsi que tu sauras ce qui vaut la peine de se battre...

La seconde suivante, elle s'éteignait dans ses bras. Indécis quant à la marche à suivre, Kama choisit de la restituer au fleuve dont elle était issue. Pendant plusieurs heures, il se recueillit en silence. Une fois le deuil fait, il reprit sa route.
C'est tout naturellement qu'il rejoignit les rangs de la guilde des Guerriers. Il fit rapidement ses preuves, et son expertise à  mains nues lui permit de se faire rapidement une place...
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum