Mystérieux contrat

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mystérieux contrat

Message  Naliän le Sam 30 Avr 2016 - 16:53

Je marche. Autour de moi, les arbres se murmurent des secrets qui me sont inaccessibles. J'ai conscience d'être bruyant, quand je me déplace, même si je fais au mieux. A mes côtés, la tigraine marche dans le silence le plus total. C'est surtout à cause de sa propre habilité à se déplacer sans bruit que mes pas me semblent en faire autant. En vérité, je ne marche pas plus lourdement qu'un autre. Je ne porte pas d'armure qui cliquette à chacun de mes pas et ma démarche est fluide. Mais la tigraine se déplace comme une ombre, et je me donne à moi-même l'impression de n'être pas discret.

Autour de nous, la forêt vit, indifférente. Les bruits se répondent, parfois identifiables, parfois inconnus. Ma compagne de route est aux aguets. Elle sursaute dès qu'un bruit trop proche se fait entendre. Elle doit avoir peur, même si je ne sais pas exactement de quoi. Peut-être simplement des bandits. D'après ce que j'ai pu comprendre, elle est riche. Elle doit avoir sur elle des objets de valeur, et ne doit pas être à l'aise à l'idée de se déplacer dans la nature, sans autre escorte que moi. Je n'essaie pas de la rassurer. Si elle ne me fait pas confiance, ce n'est pas mon problème. Tant que je suis payé à l'arrivée...

Dans le milieu de la journée, nous nous arrêtons pour manger. Il nous reste peu de provisions, mais je les complète par quelques plantes comestibles que j'ai trouvées. C'est suffisant. Et, d'après ses indications, nous devrions être bientôt arrivés. Je me demande pourquoi son père a décidé de vivre dans ces bois, alors que cette famille est visiblement riche, et que sa fille vit loin - cela fait plusieurs jours que je l'escorte.

Dans la soirée, je peux remarquer un changement dans l'attitude de la tigraine. Elle semble moins tendue, plus souriante, elle échange quelques mots avec moi, alors qu'elle était demeurée presque silencieuse jusqu'ici. J'en déduis que nous sommes vraiment proches. Et en effet, une habitation apparaît bientôt devant nous. Quelques poules caquettent dans un abri en bois, entouré de barrières entre lesquelles elles peuvent sans doute sortir durant la journée. Je me demande comment leur propriétaire les protège des animaux sauvages. Derrière l'abri des poules s'élève une étrange maison, qui ressemble plutôt à un amas de petites habitations collées les unes aux autres, qui auraient fini par fusionner pour former un tout très hétérogène. Des bouts sont en bois, d'autres en terre, d'autres encore en pierres. Nous avançons vers ce qui doit être la porte d'entrée de cet ensemble singulier.

La tigraine frappe à la porte, et celle-ci ne tarde pas à s'ouvrir, révélant un tigrain typé jaguar à la fourrure un peu ébouriffée. Un grand sourire éclaire son visage animal, et il prend sa fille dans ses bras, ne semblant pas même me remarquer. Je ne m'en formalise pas et attends patiemment qu'il ait fini de saluer sa fille. Enfin, l'homme félin se tourne vers moi et, d'une voix qui ressemble un peu au miaulement d'un grand félin, me remercie:

- Je vous suis très reconnaissant d'avoir escorté ma fille jusqu'ici. Elle est ce que j'ai de plus cher au monde, et sa venue, si elle est ma plus grande réjouissance, est également toujours une peur intense pour moi, du fait des dangers qu'elle pourrait croiser en route. Je n'ai pas encore dîné. Voulez-vous vous joindre à nous?

J'accepte la proposition. Un repas chaud, voilà qui me fera du bien. Je suis le tigrain dans sa maison, qui n'est pas moins étrange à l'intérieur qu'à l'extérieur. Des meubles plus biscornus les uns que les autres sont recouverts de trésors que je ne parviens pas à identifier. Je me demande comment le tigrain a pu accumuler tout ça, ici, au milieu des bois...

Un repas chaud nous attend, accompagné d'un doux vin. Il est rare que je mange et boive des choses aussi goûteuses. Je ne suis pas riche et tout l'argent que je gagne, je le réserve pour ma mère. A cette pensée, comme toujours, mon cœur se serre un peu. Je pense à mon père et ma sœur, qui doivent travailler la terre seuls, et à ma mère, qui ne se déplace plus sans aide depuis qu'à cause de moi, l'une de ses jambes ne lui répond plus. Il faut que je récupère le salaire qui m'est dû, et que je parte de chez ce tigrain, pour trouver un autre contrat, afin de réunir au plus vite les fonds nécessaires pour payer les services d'un très bon guérisseur.

Alors que je me lève, remerciant mon hôte pour le repas, m'apprêtant à lui annoncer mon départ, celui-ci me lance soudain un étrange regard.

- Dîtes-moi, jeune homme, êtes-vous sans peur ?

La question me retient, par son étrangeté. Pourquoi me demande-t-il ça ?

- Je ne suis pas sans peur. Mais je sais la surmonter, lorsque je le dois.
- Parfait. Voyez-vous, j'ai mis la main, il y a peu, sur un parchemin contant une étrange légende... Il y aurait, quelque part non loin d'ici, un lieu renfermant un fabuleux objet. J'aime les trésors. Iriez-vous chercher celui-ci pour moi?

Je fixe le tigrain. Son regard est éclairé, j'y reconnais la flamme de l'obsession. Je détaille ses vêtements, de belle facture. Sa vaisselle, qui semble riche. Après quelques instants de réflexion, je demande:

- Combien me donneriez-vous, si je ramenais cet objet?

Un sourire révèle ses crocs félins, et, avec empressement, il s'en va chercher une bourse et une carte, avant de me les tendre.

- Voici ce dont vous aurez besoin.

•————————————•
Naliän
avatar
Naliän
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Maître des lames

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Naliän le Mar 10 Mai 2016 - 15:15

Une fois de plus, je soupèse la bourse que l'étrange tigrain m'a donnée. Une avance, sur la somme finale, que je toucherai lorsque je lui ramènerai son trésor. Sa pierre, devrais-je dire, puisqu'il m'a dit que le trésor était une pierre. Je me demande bien comment on peut payer une somme pareille pour un caillou. Mais le tigrain doit avoir ses raisons. C'est un genre de collectionneur... et il est riche. Moi, j'ai besoin de cet argent, alors cela m'arrange. Toutefois, le tigrain m'a mis en garde ; je ne pourrai sans doute pas récupérer cette pierre seul. C'est principalement pour cela qu'il m'a payé une avance : pour que j'engage d'autres personnes. Cela m'embête un peu. Plus vite j'amasserai une grosse somme, plus vite ma mère sera guérie. Je remets cette question à plus tard, sors la carte, me repère, reprend ma route.

Depuis que je marche, le temps est clément. Le beau temps est de retour, la saison froide est derrière nous. La nature est parcourue d'un nouveau souffle. C'est agréable, et j'en sais gré aux dieux. Je pense à ma sœur et mon père, qui doivent également apprécier les douces températures. Et à Milia. Ma griffonne me manque terriblement. Mais je ne peux retourner la voir tant que je n'ai pas trouvé à la fois de l'argent et un guérisseur capable de soigner ma mère. A ces pensées, j'accélère ma marche.

Dans la soirée, ma route croise un petit village, dans laquelle une auberge attire mon regard. J'hésite. M'arrêter là, pour la nuit, et profiter d'un lit, chose que je ne suis pas certain de trouver de nouveau avant un moment? Ou continuer ma route jusqu'à la tombée de la nuit, pour gagner du temps? Je finis par choisir le confort de l'auberge. En plus, avec un peu de chance, d'autres personnes auront entendu parler du trésor, dont la cachette, d'après la carte, n'est plus très loin. Peut-être pourrai-je en apprendre davantage sur les protections dont bénéficie la pierre. Je pousse les portes de l'auberge, me dirige vers le tenancier, afin de demander tout de suite s'il reste des chambres. Quelques minutes plus tard, j'ai échangé quelques pièces contre une clef, et je me dirige vers ma chambre, où je dépose mes deux épées et mon sac. Si l'on m'attaque, j'ai toujours mes os. Je redescends dans la salle commune et m'assieds à une table excentrée, m'adossant contre un mur, évitant les regards qui se fixent sur moi tandis que je traverse la salle. Je sais sur quoi ils s'attachent, et j'ai l'impression que mes cicatrices me brûlent. Une fois assis, j'attends que les yeux se détournent. Puis, à mon tour, j'observe.

La salle n'est pas encore très bondée, ce qui m'arrange. On aura le temps de m'oublier, et les nouveaux arrivants ne remarqueront même pas mon existence, avec un peu de chance. Je ne suis qu'un homme seul assis à une table en retrait. Quand une halfeline passe non loin pour servir d'autres clients, je la hèle et demande une bière, que je peux ensuite siroter en observant la salle. Quelques personnes sont assises à des tables comme moi, d'autres discutent avec le tenancier. Après un certain temps d'observation, mon attention est attirée par un jeune homme, devant avoir quelques années de plus que moi, doté d'une coiffure plutôt impressionnante. Il semble avoir un peu bu, et dit à qui veut bien l'écouter qu'il est à la recherche d'un grand trésor. S'agirait-il du trésor que je cherche également? Il ne parle pas d'une pierre, mais semble convaincu que l'objet de ses recherches n'est pas très éloigné du lieu où nous nous trouvons. Il y a de grandes chances que nous poursuivions le même but...

Pris d'hésitation, je me masse les poignets, cherchant instinctivement le contact avec mes lames. Que devrais-je faire? Il risque d'attirer l'attention de tous les clients sur ce trésor, ce qui serait mauvais pour moi. Devrais-je l'attirer au dehors, le menacer jusqu'à ce qu'il promette de partir? Ou chercher à m'en faire un allié? Je n'ai pas envie de partager la prime que me doit le tigrain. Mais celui-ci m'a dit que je ne m'en sortirais pas tout seul. Après tout, comme l'homme a l'air de ne pas savoir que le trésor est une pierre, je pourrais lui proposer de partager ce trésor... et, le moment venu, m'enfuir avec la pierre. Cette solution me plaît bien. Je me lève, me composant un sourire avenant, et saisis l'homme par l'épaule, tout en lui adressant la parole:

-Hé là, j'ai cru t'entendre parler d'un trésor? Il te dirait de venir à ma table? Tu pourrais m'en dire plus!

Je lui désigne ma table, espérant que personne d'autre n'ait prêté attention à ses paroles.

•————————————•
Naliän
avatar
Naliän
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Maître des lames

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Ombre le Mar 10 Mai 2016 - 17:54

Misérable petite auberge. Et misérables clients. Tous plus pauvres et laids les uns que les autres. Regardez moi celui là, on dirait le croisement d’un orc et d’un gobelin. Il doit consommer deux fois plus de bière que la moyenne des clients étant donné qu’il en bave la moitié sur la table. Enfin, ce n’est pas évident vu la consommation des autres. Ils sont tous complètement torchés. Ah, et celui-là, c’est celui que je déteste le plus de tous ! Il a beau avoir bu cinq choppes, il a encore une prestance qui fait se pâmer toutes les femmes de la salle. Les femmes… elles ne sont pas bien nombreuses ici, mais je les vois bien le reluquer. Bande de pimbêches !

Je suis assis sur le rebord de la fenêtre. Personne ne m’a simplement remarqué. Je sais très bien ce que vous pensez quand vous passez à côté de moi. Vous ne pensez RIEN. Parce que vous me prenez pour un chat. Bande d’aveugles bornés, comme je vous hais ! Vous ne me voyez pas mais, moi, je vous vois. Tous. Je vous observe. Je choisi ma cible. Mais dans cette minable auberge, comme je viens de le dire, il n’y a que des miséreux.

Une bande d'alcoolique est en train de s'exciter sur une chasse au trésor. Je n'ai pas vraiment d'espoir, mais on ne sait jamais, je tends l'oreille. Un humain affirme avoir des informations. La conversation ne m'apporte rien de bien précis. Et celui qui parle a l'air bête, impossible qu'il détienne des informations intéressante.

Et voilà qu’il attire un autre gosse de son âge. Le pauvre, il s’imagine que cet alcoolique pourrait l'amener à un véritable trésor. Il n'est pas très malin ce gamin. D'ailleurs, il est bizarre, il a été élevé par un cellion ou quoi ? Sa face est dévorée par les cicatrices… Pauvre gosse, en plus d’être simple d’esprit, il est hideux. Méphiti n’en a jamais assez de jouer des tours aux gens.

Gamin défiguré : Hé là, j'ai cru t'entendre parler d'un trésor ? Il te dirait de venir à ma table ? Tu pourrais m'en dire plus !

Il parle tout doucement. Il ne voit pas que je suis juste à côté et que j’entends tout ? Simple d’esprit, hideux ET aveugle.
avatar
Ombre
Novice
Novice

Race : Tigrain t. chat
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Yvël le Jeu 12 Mai 2016 - 1:28

AH ! C'est bon d'être installé dans cette auberge !
Le seul problème c'est que je suis rentré discrètement car je n'ai pas les moyens de me payer quoi que ce soit... 
De toute façon je pense qu'il y a peu de risques que je me fasse attraper par le tenancier.
Avec tout ce monde je me fond dans la foule.
Comme à chaque fois lorsqu'il y a du brouhaha je ressens comme une chape de plomb qui m'alourdit le crâne et m'engourdit totalement les sens.
Ça doit me donner un air totalement saoul.
Pas loin de moi un drôle de chat est en train de dévisager tout le monde.
C'est très étrange, il est assez expressif. Ça lui donne comme un air intelligent.
Ce n'est pas que je trouve les chats particulièrement bêtes.
C'est juste que celui-là a l'air different.
Mouais...Tout compte fait ça doit être moi qui hallucine à cause de mon état.
Et puis ce n'est pas le moment de chaumer !
Il y a bien un an mon maître m'avait vaguement parlé d'un trésor qui serait susceptible de se trouver ici.
J'ai besoin d'argent. Si je veux m'en sortir il faut absolument que je trouve ce trésor. Le problème c'est que je manque cruellement d'informations...
Mais oui ! À coup sûr d'autres voyageurs doivent être à sa recherche !
Mais comment puis-je savoir à qui m'adresser?
Peut être qu'en criant que je suis à la recherche d'un trésor les concernés m'aborderons...
Oui c'est une bonne idée ! Pas de tenancier en vue, je vais pouvoir crier suffisamment fort pour que les personnes autour de moi m'entendent.
Je me lève brusquement :

EH ! N'y aurait-il pas l'un de vous qui serait à la recherche d'un trésor ?! On m'a dit qu'un gros butin était caché non loin d'ici !

Sur le coup personne ne m'a répondu. Les gens se retournèrent juste bizarrement en me jetant des regards froids.
Je dois manquer de crédibilité...
Soudain un homme déboule de nulle part en me prenant l'épaule.
Sa main était glaciale et elle avait comme une odeur de sang.
Un peu étourdie je me rends tout juste compte que l'homme était en train de m'adresser la parole.
Il ne parlait pas très fort et avec cette chevelure je suis un peu dur d'oreille.
Du coup je n'ai pas tout compris. Mais je crois que cela avait un rapport avec le trésor. L'homme me fait un drôle geste pour m'inviter à sa table.
C'est le seul à m'avoir fait un sourire il est peut être sympathique.
Je vais vérifier ça tout de suite !
Le mage fou m'a appris l'humour. Il me disait que si des gens riaient après une blague c'est qu'ils devaient être sympathiques.
Tout en riant et en montrant le chat proche de nous je répondis à l'homme :

Ce n'était pas la peine de parler aussi bas ! Et puis tu sais, ce gros chat obèse aurait pu t'entendre ah ah !

...Je crois que m'a blague n'a pas fonctionné... 
L' homme resta aussi glaciale que sa main.
Il ne doit pas être très sympathique tout compte fait...
Peu de secondes après, je suis pris d'effroi. Sur le visage du chat apparaît une expression de colère semblable à celle d'un homme.
C'est bizarre, il a vraiment l'air de m'en vouloir. J'ai même l'impression qu'il peut venir m'insulter.
Je dois encore être en train d'halluciner...

------------------

Fiche de personnage


Dernière édition par Yvël le Jeu 12 Mai 2016 - 15:07, édité 2 fois
avatar
Yvël
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Naliän le Jeu 12 Mai 2016 - 13:10

Presque immédiatement, je regrette d'avoir écouté ce jeune homme. Il rigole, et m'explique que je n'ai pas besoin de « parler aussi bas ». Ne comprend-il pas que, s'il hurle sur tous les toits qu'un trésor attend qu'on le découvre non loin d'ici, il risque de se retrouver en concurrence avec tous ceux qui auront bien voulu croire ses paroles ? Je me mets vraiment à douter de sa santé lorsque, en désignant un chat de grande taille qui se tient non loin de nous, sur le rebord d'une fenêtre, il me dit que, de plus, celui-ci aurait pu m'entendre. Je hausse les sourcils. Qu'en ai-je à faire si un chat peut m'entendre ? Lui ne va pas se mettre en quête du trésor ! Il doit plutôt espérer qu'un client fera tomber quelque-chose de son assiette, afin de pouvoir s'en repaître.

Je jette à peine un coup d'oeil à l'animal, qui a un air peu amical, décide de m'armer de patience. Après tout, si cet homme est un peu bête, cela m'arrange. Il sera d'autant plus aisé de le duper... Une aide qui ne me coûtera pas grand chose. Peut-être même rien. Reste toutefois à savoir si cet homme à la coiffure extravagante est capable d'autre-chose que de tenir des propos étranges...

Déjà, il faut que je vois ce qu'il sait du trésor. S'il en sait plus ou moins que moi. Si je peux le tromper sur la nature de celui-ci. J'ignore ses propos insensés, et lui demande :

-Que sais-tu sur ce trésor, dont tu as parlé ?

Tandis qu'il me répond, je sors ma carte, la pose sur la table. Puis, parlant toujours bas, de sorte à éviter les oreilles indiscrètes, je lui explique :

-Vois-tu, j'ai moi-même quelques informations. Cette carte montre où se trouve le trésor. Je pourrais donc nous y conduire... Mais, s'il me faut partager le butin avec quelqu'un, il faut que cette personne m'aide. Je refuse de m'encombrer d'un incapable.

Je le fixe, le temps qu'il prenne la mesure de ce que je viens de dire. Puis je lui demande :

-Alors, penses-tu que j'ai intérêt à faire équipe avec toi ?

Ainsi, il devrait m'énoncer par lui-même ses qualités. Dès lors que j'aurai pris connaissance de ses capacités, je jugerai de la pertinence qu'il y aurait à l'emmener avec moi. J'espère qu'il pourra m'être utile. Recruter n'est pas vraiment une chose que j'aime faire. Cela suppose d'aborder des personnes, de leur parler. Alors que je préfère demeurer seul, ériger autour de moi un mur de pensées. M'enfermer dans mon intérieur. Les autres représentent rarement un grand intérêt. Rares sont les personnes qui ont une réelle conversation. Les gens se contentent généralement de répéter des nouvelles apprises par ouï-dire, de se plaindre, de se vanter... ou de se moquer. J'ai appris à ne pas essayer de partager des choses avec eux. Et surtout pas des pensées.

•————————————•
Naliän
avatar
Naliän
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Maître des lames

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Ombre le Jeu 12 Mai 2016 - 14:07

Alcoolique : Ce n'était pas la peine de parler aussi bas ! Et puis tu sais, ce gros chat obèse aurait pu t'entendre ah ah !

Que… Quoi ?!?! C’est vraiment de moi qu’il parle ?! Il ne s’est pas vu, lui, avec sa coiffure bizarre ? Avant de traiter les gens, il faut se regarder soi-même ! Et si vous me dites que ce conseil pourrait m’être adressé, je vous égorge directement de mes griffes. Cet insolant m’a traité d’obèse, il mériterait d’être foudroyé sur le champ par Méphiti. Je ne suis pas obèse. J’ai les poils hérissés face à tant de déchéances humaines, c’est pour ça que ça me donne un air un peu volumineux. Et si je suis plus grand qu’un chat, c’est parce que je n’en suis pas un justement !

Ils m’énervent. Mais je ne peux pas partir maintenant, ils sont en train de parler de trésor. J’avoue, j’ai prétendu ne pas y croire une seconde, et c’est vrai en ce qui concerne l’alcoolique écervelé. Par contre, le gosse balafré m’a l’air déjà plus intéressant. Il interroge le vilain sur ses connaissances du trésor et commence à dévoiler ses propres informations.

Gamin défiguré : Vois-tu, j'ai moi-même quelques informations. Cette carte montre où se trouve le trésor. Je pourrais donc nous y conduire... Mais, s'il me faut partager le butin avec quelqu'un, il faut que cette personne m'aide. Je refuse de m'encombrer d'un incapable. Alors, penses-tu que j'ai intérêt à faire équipe avec toi ?

Haha ! Voilà qui est intéressant. Une carte aux trésors !

Je me surprends à ronronner. Peste ! Qu’est ce qui me prend ? Je redresse la tête d’un coup. Puis je me rallonge et commence à me lécher la patte avant gauche. Il faut que je reste concentré. Si ces deux humains ont moyen d’obtenir un trésor, il faut que je connaisse tout de leurs déplacements. Non pas que j’ai l’intention de les suivre dans une entreprise dangereuse, mais je pourrais les retrouver au retour. Dès qu’ils se seront emparés du butin, une Ombre passera et tout l’or disparaitra !

Je suis machiavélique ! Mouahaha !

Argh ! C’est quoi ce miaulement étouffé qui vient de sortir de ma gorge ? Ça n’a rien à voir avec un rire machiavélique, on dirait plutôt le cri d’un chaton malade. Mais quelle vie de chien !

•————————————•
Fiche technique
avatar
Ombre
Novice
Novice

Race : Tigrain t. chat
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Yvël le Ven 13 Mai 2016 - 11:29

Je reprends mes esprits. Le gros chat à l'air de s'être calmé.
Je ne savais pas que mon état pouvait me provoquer ce genre d'hallucinations. L'homme en face de moi n'en a toujours rien à faire de ma blague.
Ahah ! J'ai même l'impression de l'avoir irrité ! La c'est certain, il n'est vraiment pas sympathique !
Hein? J'crois qu'il essaye de me demander un truc la :

-Vois-tu, j'ai moi-même quelques informations. Cette carte montre où se trouve le trésor. Je pourrais donc nous y conduire... Mais, s'il me faut partager le butin avec quelqu'un, il faut que cette personne m'aide. Je refuse de m'encombrer d'un incapable.

Tout en me parlant il sortit une carte.
Ça ne me servira pas à grand-chose... Je ne sais absolument pas me repérer sur une carte.
Lorsque je me déplace je demande toujours mon chemin à ceux qui croisent ma route. Je souris tout en me grattant le cuir chevelu.

-Alors, penses-tu que j'ai intérêt à faire équipe avec toi ?

J'aime bien les personnes directes. Le mage fou était aussi un peu comme ça.
En tout cas il me met au défi ! Et ça tombe bien, j'adore ça !
Par contre, je suis toujours dans cet état de transe. Ça me rend complètement amorphe. Et ça va me compliquer la tâche si je veux sortir le grand jeu...
Bon ! Il faut peut être que je lui réponde.
En pensant à tout ça j'ai laissé un blanc dans la discussion.
Il doit vraiment me croire totalement saoul...

-J'ai moi-même quelques informations... J'ai pris connaissances de ce trésor par le biais de mon ancien maître.
Il connaissant seulement ces trois informations:
D'abord que trésor se trouvait non loin de ce petit village.
Aussi que beaucoup de voyageurs étaient à la recherche de ce trésor et qu'il faudrait que je trouve un moyen pour me joindre à quelques uns d'entre eux.
Il m'a aussi raconté que le trésor 'était une pierre qui peut être très précieuse aux yeux de certaines personne et qu'en la revendant je pourrai me faire beaucoup d'argent.


D'ailleurs je ne sais toujours pas qui serait prêt à payer pour acheter un cailloux... Mais je fais entièrement confiance à mon maître et s'il m'a dit que de telle personnes existaient c'est que ça doit être vrai.

-Je ne sais pas si ça peut t'intéresser, mais mon maître m'a donné la position de tout un tas d'autres trésors.
Par contre, toujours avec des informations aussi grossières que celle-ci.


J'ai l'impression que l'homme en face de moi semble de plus en plus intéressé...

-Mon maître était aussi mage et il m'a appris à contrôler la magie de la foudre !

Soudainement je sortis mon épée.
Un gros bruit strident se fit entendre. L'épée s'entoura presque instantanément d'un voile électrique jaune flamboyant.
Avec cette action je me suis bien fait remarquer.
La magie de la foudre a le défaut de faire beaucoup de bruit.
J'avais oublié ce petit détail...
Tous les regards de la foule était rivés sur nous.
L'homme en face de moi a pris une drôle d'expression que je n'arrive pas à comprendre.
Mais peu importe je dois rester concentré sur ma démonstration.

-C'est très utile pour le combat ou...pour faire cuire des aliments ahaha

Pourquoi il ne rigole toujours pas à ma blague?
C'était drôle cette fois ci pourtant...
Bon j'arrête la. La foudre autour de mon épée disparaît.
Déjà que j'étais amorphe, le fait de réaliser cette attaque m'a complètement crevé. Mes sens commencent à me lâcher j'ai l'impression que je vais m'effondrer.
Un homme grand homme barbu rentre brutalement dans la pièce.
C'est le tenancier !! Qu'est ce qu'il fait la ?! Il a dû être attiré ici à cause de tout ce bruit !
Il vient vers moi en courant, je ne peux pas m'enfuir. Je suis trop fatigué.
Très en colère il me prend énergiquement par les cheveux et me tire jusque la sortie en me disant un tas de choses que je n'arrive pas bien à assimiler à cause de la fatigue.
Et sans trop comprendre comment, je me retrouve dehors couché au sol.
Le tenancier a dû me jeter dehors.
D'ailleurs comment a t-il su que j'étais rentré discrètement ? Était-il au courant que j'avais utilisé de la magie ?
Quelqu'un m'a peut-être dénoncer en me voyant qui sait...
OH! Mon épée a disparu !
J'ai dû la faire tomber lorsque le tenancier m'emmenait vers la sortie !
Enfin bref. Je vais attendre ici en m'adossant contre le mur de l'auberge.
Un peu de repos me fera du bien !
Et puis qui sait, peut être que l'homme de tout à l'heure viendra me rendre mon épée...
avatar
Yvël
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Naliän le Sam 14 Mai 2016 - 15:08

Mon interlocuteur ne répond pas immédiatement. Il a l'air absent. J'en viens à me demander s'il a saisi que je lui posais une question, et m'apprête à le secouer, lorsqu'il prend enfin la parole :

-J'ai moi-même quelques informations... J'ai pris connaissances de ce trésor par le biais de mon ancien maître.
Il connaissant seulement ces trois informations:
D'abord que trésor se trouvait non loin de ce petit village.
Aussi que beaucoup de voyageurs étaient à la recherche de ce trésor et qu'il faudrait que je trouve un moyen pour me joindre à quelques uns d'entre eux.
Il m'a aussi raconté que le trésor 'était une pierre qui peut être très précieuse aux yeux de certaines personne et qu'en la revendant je pourrai me faire beaucoup d'argent.


Eh mince ! Il sait donc que le trésor est une pierre. Toutefois, il pense à la revendre et à partager les bénéfices. Très bien. Je vais garder pour moi le fait que j'ai déjà un contrat sur cette pierre. Peut-être me faudra-t-il le lui dire... Mais, pour l'instant, je préfère ne pas tout lui dévoiler. Ainsi, si j'ai une occasion de partir seul avec la pierre une fois celle-ci obtenue, je le ferai. Il continue:

-Je ne sais pas si ça peut t'intéresser, mais mon maître m'a donné la position de tout un tas d'autres trésors.
Par contre, toujours avec des informations aussi grossières que celle-ci.


Bon... s'il connaît, comme il s'en vante, l'emplacement d'autres trésors, il vaut peut-être mieux que je ne le floue pas, et continue à faire équipe avec lui... Peut-être le bénéfice sera-t-il plus grand ainsi... Il me faudra vérifier si ses paroles sont exactes, puis je prendrai ma décision.

Je suis interrompu dans ma réflexion par son exclamation :

-Mon maître était aussi mage et il m'a appris à contrôler la magie de la foudre !

Je hausse un sourcil. Mais je n'ai pas le temps de m'interroger sur son affirmation, car il se met visiblement en tête de prouver ses dires. Il dégaine une épée et, soudainement, celle-ci se met à produire des éclairs avec un bruit terrible. Alors que je me demande comment vont réagir les autres clients à ce soudain flamboiement et s'il ne vaudrait pas mieux que je disparaisse et laisse ma « recrue » se débrouiller avec les problèmes qu'il va sans doute attirer, l'homme affirme :

-C'est très utile pour le combat ou...pour faire cuire des aliments ahaha

Il est donc définitivement idiot. Tandis que son épée cesse de crépiter -ce qui est, certes, impressionnant- je le foudroie, moi, du regard. Un tel pouvoir dans les mains de quelqu'un qui ne semble pas en prendre la mesure et plaisante sans cesse me ferait presque peur... En tous cas, je sais maintenant d'où vient sa coiffure loufoque... un effet de cette foudre, sans doute... Je me demande s'il goûterait cette blague là.

Le tenancier surgit soudainement derrière mon interlocuteur. Et voilà les ennuis... Je me rencogne dans ma chaise, mettant de la distance entre le magicien et moi. J'ai l'habitude de faire profil bas, pour ne pas attirer l'attention. Je baisse le visage. Quelqu'un dont on ne peut croiser les yeux attire moins le regard. Le jeune homme, quant à lui, est traîné hors de l'auberge par les cheveux. Il laisse tomber son épée au sol. Autour de moi, les autres clients s'interpellent, l'un d'eux fait mine de saisir l'arme, mais je m'interpose, la ramasse moi-même, tout en foudroyant l'autre du regard. Il me jauge un instant, se demandant sans doute s'il pourrait aisément prendre l'épée. Finalement, haussant les épaules, il se détourne. Tant mieux. Je n'ai pas envie d'être impliqué dans un combat, surtout avec tant de témoins.

Je m'assieds un instant sur ma chaise, pour réfléchir. Perdre la nuit que j'ai payé m'embête. Toutefois, le magicien pourrait m'être utile... et il semble évident qu'il ne rentrera pas dans cette auberge, après sa petite démonstration. Je soupire, puis me lève et vais chercher mes affaires. Je prends mon temps. Cet énergumène n'ira sans doute pas loin sans son arme. Finalement, je sors de l'auberge, non sans rendre auparavant les clefs de la chambre.

Dehors, le magicien est adossé au mur de l'auberge. Il a les yeux dans le vide. Je me demande combien d'alcool il a ingéré pour être dans cet état. Je m'approche de lui, laisse tomber son épée à ses pieds.

-Tiens, tu as oublié ça. Je m'appelle Naliän.

Je jette un regard autour de nous, puis sors ma carte, tout en marmonnant à son intention:

-Tu me dois une nuit dans une auberge. J'avais payé et, par ta faute, nous allons devoir passer la nuit dehors... Allons dans cette direction. Le trésor est par là, nous trouverons bien un endroit calme à proximité, pour nous reposer.

Je lui indique du doigt la sortie du village. Quelques arbres poussent là-bas. Nous pourrons sans doute nous reposer dans un coin un peu abrité. Sans attendre que l'homme réagisse, je me mets en marche, caressant la garde de mes épées. J'espère que nous pourrons dormir en paix. Les ombres s'étendent sous les arbres, à la fois abris et menaces.

•————————————•
Naliän
avatar
Naliän
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Maître des lames

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Ombre le Sam 14 Mai 2016 - 20:47

Voilà que nos deux humains sont en train de loucher sur la carte et discuter de trésor sans se douter un seul instant qu'ils sont observés. Je peux entendre toute leur conversation et ils parlent sans crainte. J'ai accès à toutes les informations, je devrais être satisfait. Mais pourtant, allez savoir pourquoi, je me sens frustré de ne pas exister à leurs yeux. L’alcoolique répond au gamin défiguré.

Alcoolique : J'ai moi-même quelques informations... J'ai pris connaissances de ce trésor par le biais de mon ancien maître. Il connaissait seulement ces trois informations : d'abord que trésor se trouvait non loin de ce petit village.

Je m’étire en baillant.

Alcoolique : Aussi que beaucoup de voyageurs étaient à la recherche de ce trésor et qu'il faudrait que je trouve un moyen pour me joindre à quelques uns d'entre eux.


C’est vrai que cela coïncide, deux inconnus sont en train de chercher un trésor au même endroit. C’est intriguant, je l’avoue.

Alcoolique : Il m'a aussi raconté que le trésor était une pierre qui peut être très précieuse aux yeux de certaines personne et qu'en la revendant je pourrai me faire beaucoup d'argent.


Quoi ? Une pierre ? Toutes ces simagrées pour une pierre ? Il a peut être dit « pierre précieuse », mais il a ajouté « aux yeux de… » ce qui supprime tout l'intérêt qu'elle aurait pu présenter. Non, vraiment, je vous l'avais bien dit : ces deux garçons sont des rigolos. L’alcoolique continue sur sa lancée, arguant qu’il connait l’emplacement de tout un tas de trésor. Mais les informations qu’il a ne sont pas plus précises que « non loin de ce petit village ». Ils me font perdre mon temps.

Ah ! Qu’est-ce que… Une souris !

Je me jette au sol et cours sous les tables, entre les pieds des tabourets. Elle ne m’échappera pas !

•————————————•
Fiche technique
avatar
Ombre
Novice
Novice

Race : Tigrain t. chat
Classe : Voleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Kihuctaelc le Dim 15 Mai 2016 - 18:26

Espionner l'intérieur des auberges, le soir, était l'une des méthodes les plus efficaces que Kihuctaelc avait trouvée pour obtenir des pistes sur des missions intéressantes à accomplir. Il tirait ainsi parfaitement parti de son don congénital : il était capable de faire “sortir” son esprit de son corps dans un rayon de quarante mètres. Physiquement, il entrait dans un état de torpeur absolue ; mais il pouvait tout espionner sans aucun risque d'être repéré, puisqu'un esprit n'est pas détectable.

Ce soir, Kihuctaelc se trouvait dans un village quelconque perdu quelque part dans les Ganavarelles. Ce village appartenait probablement au Royaume de Telbara, mais il y avait fort à parier que les gens ici ne se souciaient que très peu des affaires du royaume. Même Port Barbe était à plus d'une semaine de marche de ce village.

A cette heure, il n'y avait plus grand monde dehors. Kihuctaelc s'était accoté à un mur à l'arrière de l'auberge. Peu de chance que quelqu'un le surprenne là, et dans ce cas, il le croirait endormi. Son esprit traversa le mur de l'auberge pour observer et surtout écouter les conversations. En plus, il fallait bien dire qu'un Centaure serait bien à l'étroit ici. La plupart des clients étaient des Humains, certains étaient d'autres races mais il y avait peu de place pour un Centaure. Contrairement aux villes plus proches de Telbara, ici, l'auberge n'était pas prévue pour toutes les races dans sa superficie et dans son agencement.

Kihuctaelc capta une conversation fort intéressante entre deux Humains. Ils parlaient d'un trésor, quelque part dans la région. L'un des deux hommes possédait une carte avec, soi-disant, l'emplacement du trésor. L'autre possédait quelques informations. Il espérait notamment mettre la main sur une pierre qui pouvait avoir une très grande valeur pour certaines personnes.

Une chasse aux trésors, pourquoi pas... C'était toujours mieux que d'éliminer un nid de rats ou d'aller chercher des brebis égarées. Kihuctaelc fit revenir son esprit à lui quand il vit l'un des deux hommes se faire jeter dehors par l'aubergiste après avoir fait parcourir par magie la lame de son épée de quelques étincelles électriques. Il ne devait pas être très malin mais peu importe : s'il était un lanceur de sorts, cela signifiait qu'il n'était pas qu'un paysan et cela donnait du crédit à son histoire de trésors. Et puis, il avait une épée : aucun paysan n'entrait dans une auberge avec une épée. Déjà, quel paysan possédait une épée, même chez lui ? C'était interdit.

Kihuctaelc contourna l'auberge et vit l'autre Humain sortir à son tour. Les deux chasseurs de trésors échangèrent quelques mots en regardant un moment la carte, puis se mirent en marche. Kihuctaelc fit mine de venir d'une rue du village et vint les aborder. Il désigna l'auberge du doigt.

KIHUCTAELC – Bonsoir messieurs. Je suppose que cette auberge n'est pas adaptée pour un Centaure ? Je cherche des informations sur un endroit et quelque part où dormir avant de voyager.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Kihuctaelc
Bon
Bon

Race : Centaure
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Yvël le Lun 16 Mai 2016 - 18:12

J'entends des bruits de pas qui se rapprochent de plus en plus vers moi.
Je n'arrive pas à tourner la tête.
Je regarde dans le vide et je suis comme hypnotisé par le décors.
Un bruit métallique me fît sursauter et je sortis presque immédiatement de cet état de transe.
C'est mon épée ! Quelqu'un l'a lancé à mes pieds !
En tournant la tête je m'aperçois que c'est l'homme de tout à l'heure ! Il est venu me rejoindre.
Ahahah le bougre ! Je savais bien qu'il allait venir me rendre mon épée !

-Tiens, tu as oublié ça. Je m'appelle Naliän.

Naliän en voilà un joli prénom !
Mais c'est dommage, je risque de l'oublier rapidement. J'oublis toujours les prénoms des autres. J'ai même réussi à oublier celui du mage fou... Et cela, même en passant plusieurs années à ses côtés.
Du coup ce n'est pas "Naliän" qui fera exception à la règle...
Bizarrement je me dis que cet homme va encore moins m'apprécier lorsqu'il aura remarqué que j'ai oublié son prénom...

-Tu me dois une nuit dans une auberge. J'avais payé et, par ta faute, nous allons devoir passer la nuit dehors... Allons dans cette direction. Le trésor est par là, nous trouverons bien un endroit calme à proximité, pour nous reposer.

Il est toujours aussi froid dans ses paroles. En même temps comment aurait-il changé en si peu de temps ! En tout cas ça commence bien ! Je lui dois déjà de l'argent ! Je vais devoir le rembourser alors que je n'arrive même pas à subvenir à mes propres besoins.
Lorsque je devais un peu d'argent au mage fou et que je n'avais pas de quoi lui rembourser il m'autorisait à payer ma dette en massage de dos... Peut être que Na... euh... cet homme est comme mon maître et apprécie les massages de dos !

Oups ! En réfléchissant j'ai encore laissé un gros blanc dans la discussion ! Mon compagnon a déjà commencé à avancer.
Je le rejoins en trottinant.

-Enchanté ! Je me prénomme Yvël ! Je te remercie d'être venu me rapporter mon épée et d'avoir accepté que nous joignons nos forces ! Par contre concernant la nuit dans l'auberge que je dois te rembourser... Ce n'est pas trop dans mes moyens en ce moment... Mais je pourrai te faire un massage de dos si tu veux ! Quand je masse le dos j'y lance de petites impulsions électriques grâce à ma magie ! Je t'assure que c'est très agréable !

Mon compagnon l'air littéralement dépité à cause de ce que je viens de dire.
Je ne comprend pas pourquoi. C'était pourtant quelque chose de gentil...
Il ne m'a même pas répondu...
Je crois l'avoir vu commencer à me répondre après mes remerciements.
Pourquoi il n'a pas débuté sa réponse ?
Il est peut-être timide qui sait ?!  
J'entends une voix venant de l'avant. 

-Bonsoir messieurs. Je suppose que cette auberge n'est pas adaptée pour un Centaure ? Je cherche des informations sur un endroit et quelque part où dormir avant de voyager.

Ohohoh ! C'est un centaure ! Les centaures sont vraiment des êtres rigolos !
Mon maître me racontait qu'il ne fallait jamais demander à un centaure si je pouvais grimper sur son dos.
Pourtant à chaque fois que j'en vois un, l'envie de lui demander de grimper sur son dos me démange toujours le cuir chevelu...
Selon le mage fou les centaures trouvent cela irrespectueux. Je ne comprends pas pourquoi.
Mon compagnon discute avec lui.
Il a l'air drôlement sympathique ! Je vais vérifier ça tout de suite avec une petite blague !
Voyons voir... Je crois en avoir trouvé une bonne...
Un sourire appraraît sur mes lèvres. Cela laisse sous-entendre que je vais plaisanter.

-Si l'auberge n'est pas adaptée pour un centaure ça veut certainement dire qu'il n'y a pas lieu dans lequel tu puisses déféquer ! Au pire des cas tu pourras toujours lâcher tes bouses à l'extérieur... AHAHAHAHAH!

Je ne sais pas si c'est mon état de fatigue qui me fait dire n'importe quoi, mais je suis plié de rire !
Ça va être difficile de reprendre mon souffle !
Sur une échelle de 1 à 5 cette blague est au niveau 4 ! AHAHAH !
Cela faisait un bon bout de temps que je n'avais pas trouvé une blague aussi hilarante !
Bon même si ça valait le coup, j'y suis peut être allé un peu fort.
Ce qui est sûr c'est qu'après ça ils vont définitivement me prendre pour quelqu'un de saoul.
Et maintenant mon compagnon risque fortement d'avoir des envies d'assassinat...
Alors ! Comment notre ami le centaure va-t-il réagir ?


Dernière édition par Yvël le Lun 16 Mai 2016 - 22:11, édité 1 fois

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Yvël
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Naliän le Lun 16 Mai 2016 - 20:48

L'homme doit me rattraper en courant. Il est vraiment long à la détente... Cette quête promet d'être épuisante. Je dissimule à peine un soupir, tandis qu'il lance:

-Enchanté ! Je me prénomme Yvël ! Je te remercie d'être venu me rapporter mon épée et d'avoir accepté que nous joignons nos forces ! Par contre concernant la nuit dans l'auberge que je dois te rembourser... Ce n'est pas trop dans mes moyens en ce moment... Mais je pourrai te faire un massage de dos si tu veux ! Quand je masse le dos j'y lance de petites impulsions électriques grâce à ma magie ! Je t'assure que c'est très agréable !

De mieux en mieux... Je lui jette un regard dédaigneux. J'ai l'air d'un riche délicat que l'on peut payer avec des massages? Enfin... S'il n'a rien à me payer, je ne peux rien y changer. J'ai besoin de lui, et je le sais. Je me contente donc d'avancer, sans accepter son offre, mais sans le rejeter non plus. Après tout, cela part peut-être d'une bonne intention.

Un pas équin me fait dresser l'oreille, et je vois un centaure s'approcher de nous. Il nous demande:

– Bonsoir messieurs. Je suppose que cette auberge n'est pas adaptée pour un Centaure ? Je cherche des informations sur un endroit et quelque part où dormir avant de voyager.

Selon moi, les centaures sont des êtres plus respectables que les humains. Je trouve que leur proximité avec la nature leur confère une certaine sagesse. Les leurs sont moins corrompus que la majorité des humains. Toutefois, les informations qu'il dit chercher sur "un endroit" m’inquiètent un peu... J'espère qu'il n'est pas également à la recherche de la pierre. Si tromper Yvël et son humour douteux ne me pose aucun soucis, flouer un centaure n'est pas la même histoire. Déjà, pour le respect qu'ils m'inspirent. Mais aussi parce-que je sais que la plupart d'entre sont plutôt fiers, et bons combattants. Je laisse cette question pour plus tard, salue poliment le nouvel arrivant, avant de lui répondre:

-Tu supposes bien, je le regrette. Les lieux sont trop exigus, je le crains... Nous devons nous-mêmes passer la nuit dehors. Si tu le souhaites, tu peux te joindre à nous. Je me prénomme Naliän. Je ne sais quel endroit tu cherches mais si je peux te renseigner...

Je désigne le pied des arbres, en disant au centaure que je pensais dormir dans le coin, sous le couvert des feuillages. Dans le même temps, je jette un regard à Yvël, qui fixe le centaure, un petit sourire aux lèvres. Je fronce les sourcils, me demandant ce que ce sourire peut bien annoncer. Je ne fais pas confiance à cet homme. Après les ennuis dans l'auberge, j'espère qu'il ne va pas également nous attirer des problèmes avec le centaure...

Une grimace fend mon visage lorsque le magicien se lance:

-Si l'auberge n'est pas adaptée pour un centaure ça veut certainement dire qu'il n'y a pas lieu dans lequel tu puisses déféquer ! Au pire des cas tu pourras toujours lâcher tes bouses à l'extérieur... AHAHAHAHAH!

Dans mes poignets, je ressens un fourmillement. Mes lames me démangent. Je demeure toutefois stoïque. Je ne m'abaisserai pas à prêter attention à sa bêtise. Si le centaure s'offense, ce sera leur affaire à tous les deux. Pour ma part, je sais que j'ai besoin de quelqu'un pour trouver la pierre. Un magicien qui maîtrise la foudre, cela sera sans doute utile. Je n'ai pas besoin d'apprécier quelqu'un pour m'associer à lui. Je m'éloigne et cherche un endroit où nous pourrons dormir sans offrir une tentation à d'éventuels voleurs.

•————————————•
Naliän
avatar
Naliän
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Maître des lames

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Kihuctaelc le Mar 17 Mai 2016 - 8:30

Kihuctaelc n'avait pas envie de se creuser la cervelle à se la jouer fourbement. D'autres, à sa place, ne parleraient pas de leurs motivations et chercheraient à manipuler les deux Humains pour les amener à parler en premier de la chasse au trésor. Kihuctaelc, lui, sans pour l'instant donner de détail, avoua tout de suite être à la recherche d'un endroit spécial. Il n'inventa pas d'histoire. Il n'était pas très doué pour inventer de gros mensonges sans risquer de se noyer dedans et de commettre une bourde.

NALIÄN – Tu supposes bien, je le regrette. Les lieux sont trop exigus, je le crains. Nous devons nous-mêmes passer la nuit dehors. Si tu le souhaites, tu peux te joindre à nous. Je me prénomme Naliän. Je ne sais quel endroit tu cherches mais si je peux te renseigner...

Kihuctaelc fit au moins mine de ne pas savoir pourquoi les deux Humains devaient passer la nuit dehors au lieu de dormir à l'auberge ; il ne força pas non plus d'expression de surprise, il était assez mauvais acteur. Il se contenta donc de ne pas réagir du tout.
Son interlocuteur lui proposait déjà de passer la nuit avec eux. C'est là tout ce que Kihuctaelc espérait, sans croire que cela se ferait si vite. Kihuctaelc hocha la tête, remerciant Naliän pour son invitation, et tourna la tête vers l'autre Humain pour avoir son avis. Celui-ci observait le Centaure avec un air béat. C'était lui, l'imbécile qui avait allumé son épée d'étincelles en pleine auberge, c'était à cause de lui que tous deux devraient passer la nuit dehors. Allait-il encore faire ou dire quelque chose de stupide ?

YVËL – Si l'auberge n'est pas adaptée pour un Centaure, ça veut certainement dire qu'il n'y a pas lieu dans lequel tu puisses déféquer ! Au pire des cas, tu pourras toujours lâcher tes bouses à l'extérieur...

Et il éclata de rire.

Sauf que ça n'avait rien de drôle. C'était même raciste, de par l'emploi du mot “bouse” en parlant des déjections d'un Centaure, et d'autant plus idiot que même les chevaux ne déposaient pas de bouses, mais des crottins, à la différence des ruminants.

Kihuctaelc se crispa et agita nerveusement la queue, en grattant le sol d'un sabot, essayant tant bien que mal de se contenir. Il avait une furieuse envie de répliquer quelque chose de cinglant à cet imbécile, mais voilà : deux inconnus venaient de lui proposer de se joindre à eux et c'était exactement ce qu'il cherchait, il ne voulait pas tout gâcher dès la première seconde.

L'autre Humain, celui qui s'était montré bien plus poli, commença à marcher vers l'endroit où il comptait bivouaquer. Kihuctaelc, lui, se pencha vers celui qui venait de faire sa blague injurieuse, et le renifla. Evidemment, il sentait l'alcool, mais cela voulait-il pour autant dire qu'il était ivre ? Il sortait d'une auberge, il avait donc des odeurs de nourriture et d'alcool sur lui.

KIHUCTAELC – Délaisse l'alcool la prochaine fois, ou peut-être que ce sera sur ton visage qu'il me prendra l'envie de déféquer.

Voilà, c'était lâché, et cela permit à Kihuctaelc d'emboîter le pas à l'autre Humain en pensant à autre chose. Il se mit à son niveau en marchant.

KIHUCTAELC – Je m'appelle Kihuctaelc. Merci pour votre invitation.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Kihuctaelc
Bon
Bon

Race : Centaure
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Fleur le Mar 17 Mai 2016 - 9:43

Je m’appelle Eglantine, j’ai quinze ans. A côté de moi, ma sœur jumelle, Lila, observe l'humain se rhabiller. C’est un grand homme. Un aventurier. Bavard. Du genre à parler tout en s’adonnant à d’autres besognes.

Je regarde le visage de ma sœur. Une larme coule le long de sa joue. Les aventuriers bavards se montrent souvent cruels. Nos cheveux roux, coupés à la garçonne, sont en bataille, le poignet de Lila commence à rougir et à gonfler tandis que mon corps me lance de partout. L’homme s’en va en claquant la porte. Je me blottis contre ma sœur et lui chante une berceuse. Ses yeux se ferment, elle se met à sangloter. Je l’enlace en lui murmurant des mots doux.

Fleur – Lila, ma petite Lila…
Lila – « Lila premiers émois », c’est ce que Mère maquerelle ne cesse de répéter. Mais, ces émois ne sont pas les derniers. Je ne pourrais supporter cette vie.
Fleur – Voudrais tu devenir une autre ? Voudrais-tu partir ? Nous pourrions nous en aller à la recherche de cette pierre magique dont il n’a pas cesser de nous parler. Nous la volerions avant lui. Et nous deviendrions alors riches et puissantes. Quel retournement du destin ce serait !
Lila – Je n’en suis pas capable. Mère s’occupe de nous ici. Dehors, je ne sais ce que la vie pourrait me réserver. Quand je vois toutes ces filles qui parcourent les rues sans personne pour les protéger, je me dis que mon sort n’est pas si horrible. Mais toi, pourquoi est-ce que tu restes ici ? Tu pourrais être autrement heureuse à l'extérieur, tu pourrais t’en sortir tellement facilement avec… ton don.

Je pose un baiser sur le front de ma sœur. Madame frappe à la porte et jette un coup d’œil dans la chambre. Elle pose un regard désolé sur Lila et s’approche d’elle pour la consoler. Moi, je m’éloigne.

Eglantine se fane, disparait et laisse une autre fleur éclore.

* * *

Depuis que j’ai quitté l’auberge, un homme me suit. Il me regardait déjà quand je mangeais mon dîner et je n’ai pas osé réserver une chambre. J’en avais l’intention, mais quand je me suis levée de table, il s’est approché et il m’a fait des avances que j’ai refusées. Après, il m’a menacée à demi-mots, m’affirmant qu’aucune femme ne lui résistait, ni aucune porte, et surtout pas celles des chambres de cette auberge. Je n’ai pas osé en parler avec l’aubergiste de peur de m’attirer des ennuis. Il faut dire que je suis une jeune fille non-accompagnée qui voyage seule et, dans la tête des aubergistes, ces filles-là, ça attire toujours les ennuis. Quand ce ne sont pas des femmes de mauvaises vies, ce sont des esclaves en fuite.

J’ai donc quitté l’auberge en me disant que je trouverais bien un autre endroit où dormir, mais l’homme m’a suivie.

Il ne cherche même pas à se montrer discret. Il sait bien que personne ne me défendra. Je ne suis pas le genre de femme que l’on défend. Je suis plutôt du genre « elle l’a bien cherché, alors un de plus ou un de moins… ». Je m’éloigne donc du village. Si cet homme n’était pas à mes trousses, j’aurais pris le temps de vérifier que je me dirige bien dans vers le trésor. Mais… le bougre ! Voilà qu'il se met à courir ! Je soulève mes jupes et prend mes jambes à mon cou. Malheureusement, il est bien plus rapide que moi. Et plus fort. Je perd mon souffle. J’halète. Ce n’est pas le moment de se laisser aller.

Je cours et tout à coup, je vois devant moi un groupe de personnes ! Sauvée ! Je change de direction et vais droit vers eux. Quand je ne suis plus qu’à quelques mètres, je leur crie :

Fleur – Aidez… moi… il me… veut… du mal…

Je suis trop essoufflée pour m’exprimer convenablement. Je me plie en deux pour reprendre ma respiration. Mes longs cheveux dorés glissent de mes épaules et touchent presque le sol. Ma robe pastelle est un peu salie en bas, et mes chaussures sont pleines de terre. Mon visage est rouge et des gouttes de sueurs coulent dans mes yeux ronds, bleu foncé et pailletés d'or. Tout en parlant, je désigne l’homme du doigt. J’espère ne pas m’être jetée dans des problèmes encore plus compliqués. Pourvu qu’il ne s’agisse pas d’un groupe de bandit ou de vilains encore plus dangereux que celui qui m’a poursuivi jusqu’ici…

•————————————•
Fleur de Tacomnal
avatar
Fleur
Bon
Bon

Race : Humaine
Classe : Barde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Yvël le Mer 18 Mai 2016 - 23:17

- Délaisse l'alcool la prochaine fois, ou peut-être que ce sera sur ton visage qu'il me prendra l'envie de déféquer.

La réplique du centaure me fit encore plus éclater de rire ! Ahahaha ! C'était bien envoyé ! 
En voilà un qui ne se laisse pas faire ! 
Trop essoufflé à cause de ce fou-rire je peine à suivre mes deux compagnons . 
J'entends la grosse voix du centaure : 

– Je m'appelle Kihuctaelc. Merci pour votre invitation.

Quelle drôle de nom ! Il est bien compliqué et il sonne vraiment étrange aux l'oreilles. 
En tout cas si on s'en suit aux paroles de mon maître Kihuctaelc ne doit non plus être quelqu'un de bien sympathique...  
Kihuctaelc ? 
Comment ai-je retenu son nom ? 
Je ne me souviens plus du nom de l'homme de tout à l'heure mais bizarrement  "Kihuctaelc" sort de ma bouche tout naturellement ! 
Peut être que Kihuctaelc sera le premier nom que j'arriverai à retenir ! 
Ce centaure est peu être spécial en fin de compte ! 
Je prends une grande inspiration.
Je me sents mieux d'un coup. Je commence enfin à sortir de cet état de transe... 
Mes deux compagnons ont l'air d'avoir une dent contre moi... 
Ils sont en train de discuter. Allons essayer de leur parler. 
En petites foulées je rejoins Kihuctaelc. 
J'ai l'air plus éveillé que tout à l'heure. 

-Excusez moi si je vous ai offensé Kihuctaelc. 
Ce n'était pas mon but... 
Puis vous savez, je n'ai pas bu une seule goutte d'alcool.
Voyez-vous, je viens d'utiliser ma magie pour faire une démonstration à euh... notre compagnon. 
Et bien souvent après avoir recouru à mes pouvoirs je ressens une fatigue qui me transporte dans un état de profond déséquilibre. Cet état persiste généralement quelques heures et me fait dire tout et n'importe quoi ! 

Kihuctaelc n'a à peine eu le temps de me répondre qu'une étrange scène se déroula sous nos yeux.
Une femme, une humaine est en train de crier. Elle doit être en détresse.

– Aidez… moi… il me… veut… du mal…

Tout se déroula très vite. J'ai à peine eu le temps de penser qu'en un bond Kihuctaelc s'interposa entre cette femme et... un homme ? Oui il y a un homme là-bas... Je l'aperçois très mal à cause de toute cette pénombre.
Où est mon autre compagnon ? Je ne le vois plus ! 
Il a dû réagir aussi vite que Kihuctaelc. 
C'est deux là se déplacent à une vitesse ! 
Ou c'est peut-être tous simplement moi qui suis long à la détente...

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Yvël
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Naliän le Jeu 19 Mai 2016 - 20:33

– Délaisse l'alcool la prochaine fois, ou peut-être que ce sera sur ton visage qu'il me prendra l'envie de déféquer.

Un petit sourire étire un coin de ma bouche, discret. Le centaure a bien mouché le mage... Ce dernier rit de plus belle. Visiblement, il aime vraiment rire, même à ses dépens. Cela le rattrape un peu. Il n'est pas comme ces personnes qui rient des autres mais ne goûtent plus les plaisanteries dès lors qu'elles les touchent.

Le centaure s'approche de moi, déclare :

– Je m'appelle Kihuctaelc. Merci pour votre invitation.

Je lui fais un signe de tête, pour accepter son remerciement. Yvël nous rattrape -il avait encore pris du retard- et se met soudain à parler au nouveau venu:

-Excusez moi si je vous ai offensé Kihuctaelc.
Ce n'était pas mon but...
Puis vous savez, je n'ai pas bu une seule goutte d'alcool.
Voyez-vous, je viens d'utiliser ma magie pour faire une démonstration à euh... notre compagnon.
Et bien souvent après avoir recouru à mes pouvoirs je ressens une fatigue qui me transporte dans un état de profond déséquilibre. Cet état persiste généralement quelques heures et me fait dire tout et n'importe quoi !


Tiens donc. On dirait qu'il se réveille. Visiblement, il a conscience que son attitude peut être mal perçue. Il présente ses excuses à Kihuctaelc. Peut-être va-t-il se montrer moins... fatigant pour la suite. Cela m'étonne tout de même qu'il dise n'avoir pas bu. Il était déjà dans un état étrange avant sa démonstration... Mais peut-être y a-t-il également une raison à cela.

Soudainement, une voix et un bruit de course me tirent de mes pensées. Une jeune femme court vers nous, tout en criant :

– Aidez… moi… il me… veut… du mal…

Son visage dénote sa peur et j'avise effectivement un homme qui la poursuit. Une sensation de froid me traverse. J'ignore ce que cet homme lui veut, mais cela n'est pas très difficile à imaginer. La jeune femme est très belle et le regard de l'homme est... affamé. C'est bien le genre de comportement humain qui participe à ma misanthropie. Kihuctaelc réagit avec rapidité. Il se place entre la jeune femme et son poursuivant. Avec fluidité, je m'approche moi-même de l'homme, dégaine mes épées dans un chuintement qui est doux à mon oreille, et fais barrière avec le centaure. Devant nous, l'homme est obligé de s'arrêter. Je le fixe avec un regard froid, que je charge de tout le mépris que j'ai pour lui. Il a intérêt à reculer. Même si, d'un côté, j'espère qu'il ne va pas le faire, et me donnera un prétexte pour lui donner une petite leçon... à moins que la lance dont Kihuctaelc s'est emparée ne le transperce avant.

•————————————•
Naliän
avatar
Naliän
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Maître des lames

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Kihuctaelc le Jeu 19 Mai 2016 - 21:38

Kihuctaelc ne savait pas ce qu'il devait penser de cet homme aux cheveux broussailleux et à l'apparence négligée. Celui-ci avait éclaté de rire de plus belle à sa réplique qui s'était pourtant voulue cinglante. Quoique Kihuctaelc aurait pu être plus cinglant... Il avait au moins montré que la tentative d'humour de l'homme n'avait pas été à son goût, pour ne pas dire qu'elle l'avait vexé. Apparemment, l'homme avait dû prendre cette réplique pour un autre trait d'humour. Cela devenait d'autant plus irritant ; mais Kihuctaelc était à cet instant plus perplexe qu'énervé. Il toisa l'homme hirsute avec un sourcil relevé. L'autre homme avait, quant à lui, simplement hoché la tête quand il s'était présenté en le remerciant pour son invitation.

Kihuctaelc emboita le pas à ce dernier, délaissant finalement l'hirsute qui les rattrapa assez vite. C'est alors que contre toute attente, il lui présenta des excuses, ayant enfin deviné l'avoir offensé. Le Centaure battit nerveusement de la queue : de simples excuses suffisaient rarement à le calmer quand on l'avait vexé. C'était au moins une bonne chose qui permettait à Kihuctaelc de voir cet Humain sous un autre angle. Il l'écouta affirmer ne pas avoir bu d'alcool, et se justifier d'une drôle de manière : l'Humain prétendit qu'après avoir fait appel à ses pouvoirs magiques, il ressentait une sorte de fatigue qui le faisait entrer dans un état second où il disait tout et n'importe quoi. Bon, en tout cas, s'il disait ça, c'est donc qu'il était retourné à un certain état de lucidité. Sa justification était foireuse mais ses excuses semblaient sincères.

FLEUR – Aidez... moi... Il me... veut... du mal...

Les trois personnes tournèrent la tête vers l'origine de cette voix essoufflée et terrorisée : une femme, Humaine, aux longs cheveux blonds, tenant ses jupes soulevées pour pouvoir courir alors qu'un homme, encore un Humain, menaçait de la rattraper. Kihuctaelc ne prit pas le temps d'analyser la situation. Il savait les Humains misogynes : ils ne reconnaissaient pas d'âmes à leurs congénères de sexe féminin et les traitaient avec domination, se servant parfois d'elles comme d'objets. Cette femme Humaine appelait au secours. Kihuctaelc allait répondre à cet appel. Maintenant.

Le Centaure se retourna, fléchit ses pattes postérieures pour prendre appui, et fit un bond en avant. Il contourna la femme pour venir s'interposer entre cette dernière et son poursuivant masculin, faisant obstacle avec son corps de cheval à la robe noire. Le poursuivant fut obligé de s'arrêter, d'autant plus que deux secondes plus tard, Naliän était à côté de Kihuctaelc pour faire barrage lui aussi.

Kihuctaelc se cabra, et fit quelques pas vers l'homme en agitant ses sabots devant lui, et en lui intimant :

KIHUCTAELC – Repars d'où tu viens, tu ne feras aucun mal à cette femme !

Il laissa son avant-train retomber à la fin de sa phrase. Il tenait sa lance en main, prêt à s'en servir si besoin. Soit l'homme justifiait d'avoir une très bonne raison de vouloir faire du mal à cette femme, soit il déguerpissait, soit il se battait.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Kihuctaelc
Bon
Bon

Race : Centaure
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Fleur le Dim 22 Mai 2016 - 10:49

Incroyable. A peine ai-je demandé de l’aide qu’un centaure se jette sur le méchant homme, l’intimant de disparaître.

Kihuctaelc – Repars d'où tu viens, tu ne feras aucun mal à cette femme !

J’écarquille les yeux. Un autre humain, très jeune, s’est déplacé à une vitesse tout aussi ahurissante. Il dégaine ses épées et empêche le gueux d’avancer. Je n’ai pas l’habitude que l’on vienne m’aider de la sorte. Habituellement, les hommes se jouent juste de moi. Mes sœurs et moi ne sommes que des jouets à leurs yeux. Aussi, la situation me fascine et… me gêne. Ces deux là me protègent parce qu’ils ignorent à quelle genre de fille ils ont affaire.

A côté de moi, une autre personne n’a pas bougé. Il s’agit d’un humain à la chevelure broussailleuse et aux yeux à moitié ouverts. Il a l’air fatigué et, lui aussi, étonné par la situation.

Homme – Ecoutez, ne nous fâchons pas. On peut partager, vous passez en prem…

Il se tait et son visage se couvre du masque de la peur. Le centaure et le jeune humain me tourne le dos, aussi je ne peux voir leur visage. L’homme fait quelques pas en arrière. Il se met en sécurité parce qu'il ne fait pas le poids à un contre deux (dont un centaure). Son visage se couvre d’un nouveau masque, celui de la colère. Il pointe son index droit sur moi.

Homme – Tu pervertis les hommes à voyager seule et batifoler comme une sœur de Méphiti ! Ton attitude conchie Kaluni et les dieux t'en puniront un jour !

Je frissonne en l'entendant prononcer ce sombre présage. En plus, il vient d'en appeler aux dieux.

Et le voilà qui prend ses jambes à son cou pour s’en retourner d’où il revient.

Je me laisse glisser au sol pour me retrouver assise à tailleur non-loin de l'homme broussailleux. Ils ne doivent pas être mauvais. Ils m’ont sauvée. Et il y a un centaure parmi eux. Les centaures sont gentils. Enfin, c’est ce que me disait une de mes grandes sœurs, une grande voyageuse qui en avait rencontré un avant de revenir à la maison. Je me tourne vers tout ce petit monde en essuyant la sueur de mon front.

Fleur – Merci, merci beaucoup. Je suis désolée pour tout ça…. Je m’appelle Violette.

Je n’ose pas trop les regarder, je baisse les yeux, intimidée.

•————————————•
Fleur de Tacomnal
avatar
Fleur
Bon
Bon

Race : Humaine
Classe : Barde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Yvël le Mer 25 Mai 2016 - 15:36

Un sourire se dessine sur le coin de mes lèvres.
Ahahah c'est très amusant l'homme à l'air d'avoir peur !
Il a l'air aussi très faible...
Je me demande ce qu'il voulait faire à cette femme...
Le centaure et mon autre compagnon doivent être au courant ! Ça m'intrigue, j'irai leur demander tout à l'heure.
Je les vois, ils se sont interposés entre l'homme faible et cette femme. Je n'arrive pas très bien à entendre ce qu'ils racontent là-bas...
Il faut vraiment que je pense à couper les cheveux autour de mes oreilles. Ils commencent vraiment à m'encombrer.
L'homme prend d'un coup une expression de colère. Hein ? Il me pointe du doigt et me cri dessus ?!

-Tu pervertis les hommes à voyager seule et batifoler comme une sœur de Méphiti ! Ton attitude conchie Kaluni et les dieux t'en puniront un jour !


Moi ? Pervertir les hommes ? Mais de quoi parle-t-il ?! AH MAIS, BIEN SÛR !
Il devait parler à cette femme en fait...
Oulah... Je manque cruellement de sommeil.
L'homme court et disparaît dans la pénombre. La femme se glisse timidement non loin de moi. Au même moment Kihuctaelc et euh... notre autre compagnon reviennent vers nous.

-Merci, merci beaucoup. Je suis désolée pour tout ça…. Je m'appelle Violette.

P'fiou j'ai déjà oublié son prénom...
Je me demande pourquoi cette femme a pris peur. L'homme avait pourtant l'air faible... Peut être qu'elle ne sait  pas se battre. Je vais lui demander ! Je m'accroupis à sa hauteur et je lui fais un grand sourire en lui donnant un coup amical dans le dos !
Elle a l'air très timide. Du coup je ne ferai pas de blagues cette fois-ci.

-Enchanté ! Je m'appelle Yvël ! 
Pourquoi tu n'as pas réussi à te défendre face à ce drôle de type ? Tu ne sais pas te battre ? Si c'est parce que tu as des problèmes de digestion je te comprends. J'en ai déjà eu une fois et c'était tellement douloureux qu'il m'aurait aussi été impossible de me défendre...

La femme me répond et au même moment mes deux compagnons arrivent à côté de moi.

-Bravo à vous les amis ! Vous avez été drôlement rapides ! Il va falloir serieusement que vous m'expliquiez comment vous faites... Vous savez ce que voulait cet homme ?

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Yvël
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Naliän le Jeu 26 Mai 2016 - 9:36

L'homme s'arrête devant les menaces de Kihuctaelc et la barrière que nous formons. Comme il ne peut plus rejoindre la fille, il nous propose :

– Ecoutez, ne nous fâchons pas. On peut partager, vous passez en prem…

Ces paroles me révoltent. Voilà comment les hommes traitent les femmes, chez les humains. En plus de faire des esclaves de leurs semblables. Et de tant d'autres choses. Mes lames me démangent. J'ai envie de me jeter sur lui, le fixe avec colère et mépris. Il doit comprendre que Kihuctaelc et moi-même n'apprécions pas ses paroles, puisqu'il ne finit pas sa phrase, et semble prit de peur. Il recule, avant que ses traits ne se trouvent déformés par la colère. Il lance à l'adresse de la fille :

– Tu pervertis les hommes à voyager seule et batifoler comme une sœur de Méphiti ! Ton attitude conchie Kaluni et les dieux t'en puniront un jour !

Puis le voilà qui se sauve en courant. Je ne le quitte pas des yeux jusqu'à ce qu'il disparaisse de notre vue. On ne sait jamais. Puis je baisse mes lames, les rengaine. Je me retourne vers la fille. Elle s'est assise au sol, non loin d'Yvël, qui n'a pas bougé. Je ne saurais même pas dire s'il a suivi ce qui se passait. Il semble toujours avoir l'air un peu ailleurs.

La jeune femme doit avoir environ le même âge que moi. Elle semble un peu ébranlée par ce qui vient de se passer. En même temps qui, à sa place, ne le serait pas ? Elle prend la parole, à notre adresse :

– Merci, merci beaucoup. Je suis désolée pour tout ça…. Je m’appelle Violette.

Ses yeux sont baissés. On dirait qu'elle n'ose pas trop nous regarder en face. Yvël s'accroupit alors face à elle, se lançant dans un flot de paroles:

-Enchanté ! Je m'appelle Yvël !
Pourquoi tu n'as pas réussi à te défendre face à ce drôle de type ? Tu ne sais pas te battre ? Si c'est parce que tu as des problèmes de digestion je te comprends. J'en ai déjà eu une fois et c'était tellement douloureux qu'il m'aurait aussi été impossible de me défendre...


Je doute vraiment des capacités mentales du magicien. Il semble évident que la jeune femme n'a rien d'une guerrière. Les combattants ne sont pas forcément légion... et encore moins chez les jeunes femmes. Que va-t-il inventer d'autres problèmes? Violette s'est simplement trouvée face à un homme menaçant, et n'a eu d'autre solution que de fuir. Je m'approche également de la jeune femme, m'asseyant non loin, sans toutefois l'étouffer - elle semble assez effrayée comme cela.

Yvël se tourne vers Kihuctaelc et moi-même, s'exclamant:

-Bravo à vous les amis ! Vous avez été drôlement rapides ! Il va falloir sérieusement que vous m'expliquiez comment vous faites... Vous savez ce que voulait cet homme ?

Je le fixe en retour, un peu éberlué qu'il n'ait pas compris la situation. Elle semblait pourtant claire... Il doit vraiment vivre ailleurs pour nous poser cette question. J'hésite à lui répondre, me décide tout de même:

-Cet homme, voyant Violette, a dû penser qu'il s'agirait d'une proie facile, et l'a poursuivie pour abuser d'elle.

Je me tourne vers la jeune femme, lui assure:

-Tu es en sécurité, maintenant, Violette. Je me prénomme Naliän. Cet homme n'a pas eu le temps de te faire de mal?

Je me demande si elle était seule, ou si elle a été séparée de son groupe. L'homme a laissé entendre qu'elle voyageait seule, mais je ne prête pas la moindre créance à ses paroles. Je préfère ne pas la brusquer en lui posant trop de questions.

Je regarde le ciel obscurci. Il nous faudrait bientôt nous coucher, si nous voulons partir tôt le lendemain. Je me demande ce que nous allons faire à propos de la jeune femme. Nous ne pouvons la laisser seule. Elle pourrait se trouver en danger à nouveau. Peut-être que Kihuctaelc voudra rester avec elle, et Yvël et moi pourrons partir chercher cette pierre ? Le centaure ne nous a toujours pas dit quel était le lieu qu'il cherchait. S'il s'agit du même que nous... eh bien, il nous faudra convenir d'un accord. Je n'aurai pas le choix, en serai quitte à partager la prime avec lui. Et peut-être avec Yvël aussi, de ce fait, à moins de comploter avec le centaure pour tromper le mage... Mais j'ignore si le premier sera d'accord pour cela. Mais, dans ce cas là, que fera Violette ?

•————————————•
Naliän
avatar
Naliän
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Maître des lames

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Kihuctaelc le Jeu 26 Mai 2016 - 20:57

Homme – Ecoutez, ne nous fâchons pas. On peut partager, vous passez en prem...

L'homme se coupa. Il avait vraiment peur. Et il avait raison. Pourquoi ne finit-il pas sa phrase ? Il dut réaliser que ce qu'il s'apprêtait à dire n'allait pas arranger son cas. Kihuctaelc ne comprit qu'avec latence. Passer en premier ? Bon sang... Quand il comprit, Kihuctaelc serra les poings. Il avait déjà eu une relation intime avec un Humain – de sexe masculin, par ailleurs – et pouvait très bien recommencer, mais il ne se voyait pas le faire sans le consentement de son partenaire. Cette Humaine avait du charme, mais Kihuctaelc ne se pardonnerait pas d'abuser d'elle contre sa volonté. Pourtant, chez les Humains, il s'avérait que ce genre de pratiques n'étaient pas réprimandées autant qu'elles le devraient. Or, ce n'était pas du tout dans la culture de Kihuctaelc : bien qu'il fût un Centaure au mode de vie citadin, il ne partageait pas toutes les mœurs des Humains.

Homme – Tu pervertis les hommes à voyager seule et batifoler comme une sœur de Méphiti ! Ton attitude conchie Kaluni et les dieux t'en puniront un jour !

Mais bien sûr : elle allait se faire violenter par cet homme, mais c'était de sa faute, elle l'avait cherché... Comment pouvait-on dire des choses pareilles ?

KIHUCTAELC – Pars maintenant, petit excrément. Ma lance me démange.

L'homme prit ses jambes à son cou, comprenant que s'il restait sur place une seconde de plus, ce serait la dernière seconde de sa vie. Kihuctaelc le suivit des yeux, s'assurant que l'homme ne feintait pas. Il se retourna ensuite et s'approcha de la femme, qui s'essuya le front, les yeux baissés vers le sol, en position assise.

FLEUR – Merci, merci beaucoup. Je suis désolée pour tout ça... Je m'appelle Violette.

Kihuctaelc se pencha vers elle, sans recevoir son regard.

KIHUCTAELC – Vous allez bien ?

Il remarqua que l'Humain à la coiffure hirsute s'était déjà agenouillé à côté de Violette. Celui-ci se présenta et demanda à Violette pourquoi elle ne s'était pas défendue, supposant à voix haute qu'elle ne savait pas se battre. Kihuctaelc n'avait pas connu beaucoup de femmes Humaines sachant se battre. Il les comptait sur les doigts d'une seule main. Et Violette n'était certainement pas une exception à ajouter à ce compte quasi nul. Il fit ensuite une réflexion complètement loufoque, et Kihuctaelc, éberlué, échangea un regard avec Naliän pour savoir s'il y avait quelque chose de normal à comprendre. Apparemment non.

Kihuctaelc secoua la tête pour oublier ce qu'il venait d'entendre. Yvël demanda ensuite à Kihuctaelc et à Naliän comment ils avaient fait pour s'interposer aussi rapidement, tout en les félicitant pour cette réaction. Cet homme semblait vraiment être un imbécile, et comme s'il voulait le prouver, il demanda ce que voulait l'homme qui avait poursuivi Violette. Il y eut encore un moment de flottement, dû à l'exaspération de Kihuctaelc et de Naliän. Ce dernier prit la peine de répondre le plus neutrement possible, mais Kihuctaelc sentit bien qu'il se retenait de s'agacer.

NALIÄN – Tu es en sécurité, maintenant, Violette. Je me prénomme Naliän. Cet homme n'a pas eu le temps de te faire de mal ?

On en revenait maintenant à la même question que Kihuctaelc avait posée à Violette avant l'intervention sans intérêt d'Yvël.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Kihuctaelc
Bon
Bon

Race : Centaure
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Fleur le Sam 28 Mai 2016 - 15:58

Yvël - Enchanté ! Je m'appelle Yvël ! Pourquoi tu n'as pas réussi à te défendre face à ce drôle de type ? Tu ne sais pas te battre? Si c'est parce que tu as des problèmes de digestion je te comprends. J'en ai déjà eu une fois et c'était tellement douloureux qu'il m'aurait aussi été impossible de me défendre...

L’humain à l’étrange coiffure me regarde avec sérieux. Je ne peux m’empêcher de le dévisager tant ma surprise est grande. Puis je baisse à nouveau le regard. Quel homme étrange.

Je suis Violette, me dis-je intérieurement. Et la violette n’est qu’une fleur décorative, une petite plante qui héberge les chenilles et les regarde se transformer en papillon avec émerveillement. Je ne ressemble aucunement à une Rose passionnée et pleine d’épine. Pourquoi cet homme s’imagine que je saurais me battre ? Mais c’est vrai, j’aurais pu me défendre. La violette a beau représenter l’innocence et la pudeur, elle recèle bien des secrets. J’ai des poignards dissimulés dans mes habits. Et, il y a quelques années, l’ami d’une de mes sœurs a même accepté de m’apprendre à me battre. Mais même armée, aurais-je pu effrayer un adulte trois fois plus fort que moi ? Seuls face à une fille, les hommes veulent ressentir leur puissance. J’ignore si je l’aurais vaincu ou s’il aurait réussi à retourner la situation. Je n’ai pas envie de connaître la réponse. Je ne veux tuer personne.

Violette – Je ne sais pas vraiment me battre.

La modestie, encore une caractéristique propre à la Violette.

Violette – Et je n’ai pas de problème de… digestion.

L'étrange personnage se tourne alors vers les deux autres et les félicite pour leur rapidité. Il leur demande également… ce que voulait l’homme. Je détourne le regard, gênée, et me met à rougir violemment. L’autre jeune homme lui répond sans détour. Je voudrais disparaître sous terre.

Kihuctaelc - Vous allez bien ?
Naliän - -Tu es en sécurité, maintenant, Violette. Je me prénomme Naliän. Cet homme n'a pas eu le temps de te faire de mal?
Violette – Non, il ne m’a rien fait. J'ai juste eu très peur. Mais je vais bien. Merci.

J’ai la tête tellement baissée que mes cheveux dorés glissent devant mon visage. Pourvu qu’ils cachent mon teint pourpre. J’essaie de changer de conversation, balbutie deux trois mots, rit nerveusement et me reprend.

Violette – Le pauvre, il avait l'air terrifié. J'espère qu'il retrouvera son chemin jusqu'à l'auberge.

Je m'en veux. Tout ça est de ma faute.

Violette – Je voulais dormir dans une auberge, mais il m’a fait peur et… me voici. Je suis à la recherche d’une grotte qui ne devrait pas être très loin d’ici. J’imagine que vous avez dû en entendre parler…

Je me tais et redevient cramoisie. Je me sens ridicule. Bon nombre d’aventurier parlent de ce trésor, mais ces trois là vont se moquer de moi si je leur avoue être partie à la poursuite de ce mythe afin d'avoir une vie meilleure et d’être enfin respectée…

•————————————•
Fleur de Tacomnal
avatar
Fleur
Bon
Bon

Race : Humaine
Classe : Barde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Yvël le Mar 31 Mai 2016 - 0:02

-Cet homme, voyant Violette, a dû penser qu'il s'agirait d'une proie facile, et l'a poursuivie pour abuser d'elle.

Mon visage se froisse. Abuser d'elle...
En y réfléchissant cela me paraît maintenant logique...
Mes deux compagnons ont l'air de se soucier de l'état de cette femme.

-Vous allez bien ?

-Tu es en sécurité, maintenant, Violette. Je me prénomme Naliän. Cet homme n'a pas eu le temps de te faire de mal?

AHAHAHAH ! Les deux gaillards ont l'air drôlement gentils tout d'un coup !
C'est étrange... bien souvent les gens agissent différemment lorsqu'ils parlent avec une femme.
Soit ils deviennent plus violents, soit ils s'attendrissent.
Surtout si elle est jolie et faible d'apparence...
OH ! La femme était en train de parler ! Je reprends le fil de la conversation. Elle dit timidement :

– Je voulais dormir dans une auberge, mais il m'a fait peur et… me voici. Je suis à la recherche d'une grotte qui ne devrait pas être très loin d'ici. J'imagine que vous avez dû en entendre parler…

Elle est aussi à la recherche du trésor ! J'attends de voir si mes compagnons l'inviterons à se joindre à notre quête...
Ils le feront. Sans nul doutes.
Par expériences je sais que les jolie femmes se font toujours accepter facilement.
Ça risque juste d'embêter notre ami l'épéiste. Il n'a pas l'air d'apprécier particulièrement les autres.
Et encore moins les gens faibles.
Je suis très fatigué. Il faut que je dorme...
Je me repose assis contre un arbre.

-Excusez-moi les amis. Mais je vais devoir dormir...

Presque instantanément je plonge dans un profond sommeil.


Dernière édition par Yvël le Mar 31 Mai 2016 - 15:46, édité 2 fois

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Yvël
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Naliän le Mar 31 Mai 2016 - 13:30

La jeune femme a l'air vraiment très intimidée. Elle se cache derrière ses cheveux blonds. Elle semble gênée. Que nous l'ayons rencontrée dans cette situation ? D'avoir dû demander de l'aide ? Je n'en sais rien.

Après avoir expliqué à Yvël que non, elle ne sait pas se battre, elle répond à ma propre question, me rassurant d'abord ; l'homme n'a pas eu le temps de lui faire du mal, elle a juste eu très peur, mais elle va bien. A ma surprise, elle s'inquiète ensuite pour son poursuivant, exprimant le souhait qu'il retrouve son chemin. Je ne comprends pas. A sa place, je désirerais au contraire que cet homme se perde. Puis elle nous informe sur la raison de sa présence en ces lieux :

- Je voulais dormir dans une auberge, mais il m’a fait peur et… me voici. Je suis à la recherche d’une grotte qui ne devrait pas être très loin d’ici. J’imagine que vous avez dû en entendre parler…

Je tique. Elle cherche la pierre. Elle aussi. Et je suis presque certain qu'il en va de même pour le centaure. Que pourrait-il chercher d'autre dans les parages ? J'ai du mal à empêcher ma contrariété de s'afficher sur mon visage. Devoir partager m'embête véritablement. Ma mère a besoin de cet or pour retrouver sa jambe. Mais mieux vaut m'assurer que les autres ne partent pas avec le trésor en leur promettant une partie de la somme qui m'est promise, plutôt que de ne rien toucher. A moins que l'un d'eux ne surenchérisse, auquel cas j'abandonnerai mon premier contrat. Peu m'importe qui me paie. Tant que je touche une prime.

Tandis que je réfléchissais, Yvël s'est adossé à un arbre. Il nous prévient qu'il va dormir. Est-ce qu'il se moque de devoir partager? En tous cas, moi, cela m'inquiète. J'indique donc à Violette et Kihuctaelc:

-Je cherche également ce trésor. J'ai des indications assez précises, et une carte pour l'atteindre. Toutefois... J'ai un contrat, pour cette pierre. J'ai besoin de cet or. Il y a donc trois solutions. Ou bien nous partageons la somme qui m'est promise en amenant tous quatre la pierre à celui qui m'a engagé, ou bien l'un de vous m'offre davantage que l'on ne m'a offert pour cette mission et la pierre lui reviendra. Pour ma part, je n'en ai cure. Ou bien, si mes solutions ne vous conviennent pas... nous pouvons nous battre. Je préférerais toutefois éviter d'en arriver là, si cela ne vous dérange pas.

Quand je termine de parler, Yvël s'est déjà endormi. Il est vrai qu'il a dit être fatigué après sa démonstration magique. Sans doute a-t-il besoin de se reposer. Tant pis pour lui. Nous déciderons à sa place.

J'attends donc la réponse des deux autres.

•————————————•
Naliän
avatar
Naliän
Bon
Bon

Race : Humain
Classe : Maître des lames

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Kihuctaelc le Mar 31 Mai 2016 - 20:22

Violette allait bien, l'homme n'avait pas eu le temps de lui faire du mal. Elle étonna tout le monde en plaignant celui qui avait cherché à abuser de son corps, elle culpabilisait de l'avoir vu terrifié et souhaitait qu'il retrouve son chemin. Comment pouvait-elle manifester de tels sentiments envers cette ordure ?! Ca n'avait pas de sens ! Kihuctaelc, à sa place, souhaiterait simplement que des corbeaux lui crèvent les yeux. Violette aurait-elle pensé la même chose si l'homme lui était “passé dessus” ? Etait-elle à ce point incapable d'éprouver de la haine ou ne serait-ce que de la colère envers ceux qui cherchaient à lui faire du mal ?

Bref, tout ceci aurait pu se finir ainsi : Violette aurait remercié l'Humain et le Centaure à l'avoir défendue, et serait retournée dans le village, à l'auberge ou ailleurs, et cet incident serait devenu une anecdote vite oubliée. Seulement voilà :

FLEUR – Je suis à la recherche d'une grotte qui ne devrait pas être très loin d'ici. J'imagine que vous avez dû en entendre parler...

Tout le monde avait entendu parler de cette grotte ou quoi ?! Kihuctaelc n'avait aucun doute que Violette cherchait la même grotte que Naliän et Yvël. Déjà, lui-même n'en avait pas entendu parler avant d'espionner, quelques instants plus tôt, la conversation entre Naliän et Yvël à l'intérieur de l'auberge grâce à son pouvoir particulier inné. Comment Violette, elle, connaissait cette histoire de trésor ?
Ils pouvaient être nombreux à partir explorer cette grotte. L'union faisant la force, la tâche deviendrait plus facile. Mais une question se posait : en quoi consistait le trésor et serait-il possible de le partager équitablement ?

NALIÄN – Je cherche également ce trésor. J'ai des indications assez précises, et une carte pour l'atteindre. Toutefois... j'ai un contrat, pour cette pierre.

Kihuctaelc espérait que cette pierre, que Naliän avait décrite comme « précieuse pour certaines personnes », n'était pas le seul élément du trésor, car comment se partager une pierre ?
En tout cas, Naliän parlait comme s'il avait déjà deviné que même Kihuctaelc était à la recherche de la même grotte au trésor. Parfait, cela évitait le moment de révélation.

NALIÄN – J'ai besoin de cet or. Il y a donc trois solutions. Ou bien nous partageons la somme qui m'est promise en amenant tous quatre la pierre à celui qui m'a engagé, ou bien l'un de vous m'offre davantage que l'on ne m'a offert pour cette mission et la pierre lui reviendra. Pour ma part, je n'en ai cure. Ou bien, si mes solutions ne vous conviennent pas... nous pouvons nous battre. Je préférerais toutefois éviter d'en arriver là, si cela ne vous dérange pas.

La première solution paraissait la plus sage, et Kihuctaelc aurait pu tout à fait l'approuver si Naliän n'était pas allé au bout de la troisième solution. Le Centaure piaffa avec un petit sourire enthousiaste et lâcha spontanément à Naliän :

KIHUCTAELC – Un petit duel sans verser le sang me va très bien pour déterminer lequel de nous deux gardera la pierre ! Si bien sûr tu te crois capable de prendre le dessus sur un Centaure...

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Kihuctaelc
Bon
Bon

Race : Centaure
Classe : Guerrier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mystérieux contrat

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum