Sualgo, la Dryade au corps de Gupile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sualgo, la Dryade au corps de Gupile

Message  Sualgo le Jeu 18 Fév 2016 - 11:05

(Note : Ce personnage remplace Shaanlo (pour rester dans le thème de l'homme-limace mais sans la mutation “watzefuk”). Je souhaite par contre récupérer le grade Bon de Jawbol que je remplace aussi.)

(forme secondaire, capacité spéciale)
Nom de votre personnage : Sualgo

Age de votre personnage : 13 ans

Race : Dryade d'Eau

Trait physique de Dryade : Sualgo est une Dryade au corps de limace qui ressemble à s'y méprendre à un Gupile. Il reste une Dryade avant tout cependant, il sait donc parler et n'a pas les besoins naturels d'un Gupile (manger, dormir, etc.). De même, s'il peut cracher son mucus, n'étant pas un Gupile, il n'a pas la précision infaillible d'un Gupile.
• Avantages : corps invertébré absorbant les chocs contondants, peau lisse et molle sur laquelle glissent les lames, adhère aux murs, aux plafonds et à tout autre type de surface.
• Inconvénients : grande lenteur de déplacement (peut se déplacer à 3km/h, mais ne peut “sprinter” qu'à 5km/h grand max), incapable de sauter, même mucus excessivement collant qu'un Gupile pouvant se retourner contre lui et le rendre vulnérable.

Classe : Guerrier-mage

Arme : Sabre

Armure : aucune, porte un surcot vert coupé court à la taille et au niveau des coudes pour se différencier d'un simple Gupile, porte également des gants pour pouvoir manipuler des objets sans être gêné par son mucus

Capacité spéciale : Transformation en forme bipède (voir ci-contre).
Sualgo possède une forme secondaire, très différente de vraie forme, puisqu'il obtient une morphologie bipède et son mucus devient simplement celui d'une vraie limace (il ne risque plus de s'engluer dedans). Il apparaît alors entièrement nu. Ses mains et ses pieds sont palmés, sa peau est par endroits recouverte d'une couche d'écailles solides, et de ses coudes partent deux ailerons l'aidant dans sa nage tout comme l'arrière de son crâne se prolongeant par une excroissance ressemblant à une queue de dauphin. Sous cette forme bipède, Sualgo perd tous les avantages de sa vraie forme (notamment sa résistance aux blessures tranchantes et contondantes). Il en perd aussi tous les inconvénients, peut sauter, courir, et fait même montre d'une très grande agilité et souplesse dont il use en combat, adoptant un style très acrobatique centré sur les coups de pieds et le jeu de jambes.
Compétence raciale (Dryade d'Eau) : Magie de l'eau

Sorts ou compétences de votre personnage :

- Combat à mains nues
- Maniement du sabre
- Grande agilité
- Grande agilité ×2
- Force fracas des flots (Magie de l'eau) : Enchante une lame pour la recouvrir d'une épaisse couche d'eau, augmentant considérablement la puissance contondante du coup – la lame ne tranche plus pendant l'effet du sort. Utile pour fracasser.
- Magie du soin
- Vase réparatrice (Magie du soin) : Sualgo sécrète une sorte de vase aux vertus réparatrices. Appliquée sur une blessure ou à l'endroit d'une fracture, cette substance pénètre la peau et soigne.

Compétences secondaires de votre personnage :

- Connaissance de la faune
- Maîtrise de l'équitation
- Lecture et écriture
- Lecture des textes anciens

Caractère de votre personnage :

Sualgo est quelqu'un de joyeux et de très souriant. Optimiste dans l'âme, il voit le bon côté des choses et cherche toujours à trouver de l'espoir dans les mauvaises situations. Il a une volonté tenace. Sa pugnacité le pousse à ne jamais abandonner, surtout en combat. Il aime le combat et déteste s'avouer vaincu car il espère toujours pouvoir renverser la situation. Il adore les jeux sous toutes leurs formes, a beaucoup d'humour et ne se vexe pas facilement. Il est d'ailleurs rare de le voir en colère. Son goût pour le combat et pour les jeux, sa pugnacité et sa fierté vont jusqu'à le rendre parfois provocateur, sûr de lui et frimeur. Ceci n'est là que pour cacher sa peur de ne pas pouvoir protéger ses amis et de ne pas réussir à défendre les causes qui lui tiennent à cœur. C'est sa façon de ne pas se laisser abattre par les drames qu'il a vécus.

Histoire de votre personnage :

Sualgo est né dans les Marais des Séladiens. Il était en général pris pour un simple Gupile par les tribus d'Hommes-lézards, qui ne cherchaient généralement pas à lui faire du mal. Rapidement, cependant, Sualgo a commencé à formuler des mots, puis des phrases. Il n'est pas né avec cette intelligence, mais elle a germé en lui au bout de quelques mois et très rapidement. A l'âge de sept mois, la Dryade savait s'exprimer couramment, à la grande surprise des premières tribus d'Hommes-lézards à l'entendre. A l'âge de neuf mois, quelque chose voulait bourgeonner dans son esprit, mais ce n'était pas possible en restant dans les Marais des Séladiens.

L'homme-limace quitta les marécages qu'il affectionnait tant et rampa jusqu'à un village. Il aurait été repoussé comme un Gupile s'il ne s'était pas mis à parler la langue commune sans le moindre accent. Il révéla être une Dryade, et pour le prouver, il se présenta sous sa forme secondaire. Les villageois prirent soin de lui, et lui conseillèrent de se rendre à Tacomnal même.

C'est ce qu'il fit. A la capitale, il fut recueilli dans un grand temple dédié à Théno. Sualgo y trouva ce qu'il cherchait : la connaissance, l'érudition. Tel un Naga, il se mit à considérer que c'était devenu la chose la plus importante pour lui. Il avala les pages de tous les livres de la bibliothèque du temple et n'eut de cesse de poser des tonnes de questions sur l'histoire du continent, sur les différentes races qui le peuplaient, et même sur la géopolitique ou encore sur la Guilde des Guerriers.

L'on réussit à le convaincre que l'esclavage des races non Humaines était normal. Sualgo vécut dans ce temple pendant plus de trois ans. Il semblait être voué à devenir prêtre, jusqu'à ce qu'un événement tragique ne bouleverse le cours des choses. En pleine nuit, le temple fut attaqué. Des personnes tout de noir vêtues réussir à s'infiltrer à l'intérieur du bâtiment, notamment en faisant appel à la magie. Ils brûlèrent les livres, détruisirent les autels, tuèrent les prêtres. Sualgo était là, seul dans ce temple à ne pas avoir besoin de sommeil. Il ne savait alors pas encore se battre, mais réussit à s'enfuir en se transformant.

Quand il revint, la vision du carnage lui fut insupportable. Tous ceux qu'il aimait avaient été tués. Il ne savait même pas qui étaient les auteurs de ce massacre. Il n'avait vu aucun visage. La Dryade se tourna vers la Guilde des Guerriers et les implora de découvrir la vérité. Sualgo insista pour apprendre à se battre. Il avait trop souffert d'être resté sans défense. Il voulait être capable de se battre pour protéger son entourage, et pour lutter contre les criminels.

Le massacre du temple avait de toute façon fait du bruit parmi la population et la Guilde des Guerriers devait intervenir. La Dryade, seule survivante, fut prise en charge par les chevaliers qui accédèrent à son vœu. C'est ainsi que Sualgo apprit à se battre. L'enquête de la Guilde des Guerriers mena à un groupuscule hérétique qui agissait à travers tout le continent mais avait une place forte dans le Royaume de Telbara. Cette secte s'appelait les Illustrateurs et niait l'antériorité de l'existence des Elfes par rapport aux Humains, ainsi que l'existence de Kaluni ou encore de Théno dans le panthéon divin.

Sualgo avait cinq ans quand il entreprit un voyage jusqu'au Royaume de Telbara, dans le but non seulement d'en découvrir plus sur les Illustrateurs, mais aussi de découvrir par lui-même cet autre royaume dont il était dit beaucoup de choses. Sualgo mit deux mois à atteindre la forêt de Virelinge. A l'intérieur, il y fit une rencontre inattendue : un jeune dragon noir de l'espèce noble était blessé à l'aile et ne pouvait plus voler. De par son jeune âge, il était à la merci de n'importe quelle créature hostile qui voudrait l'attaquer.

La Dryade s'approcha, réussit à obtenir la confiance du petit dragon et utilisa sa magie pour rétablir son aile. Dès lors, un lien assez fort se tissa entre les deux êtres. Sualgo donna au dragon le nom de Kranua. Il supposa que le jeune dragon avait perdu ses deux parents. Seul, à son âge, encore peu dégourdi, ne sachant probablement pas encore chasser, il était vulnérable et avait besoin de protection. Kranua ne quitta pas Sualgo pendant tout le reste du voyage.

A proximité de Telbara, Sualgo fit attendre Kranua dans un bois en lui promettant de revenir le soir. Il avait visité peu de villages du royaume, préférant rester en compagnie du dragon, et c'est vraiment dans la capitale qu'il prit la mesure de son caractère cosmopolite. Ici, pas d'esclavage. Toutes les races vivaient ensemble. Sualgo qui pensait l'esclavage comme quelque chose de normal, commença à réviser son jugement. Ce fut rapide dans son esprit, comme si au fond de lui, il avait toujours su qu'aucune race ne pouvait se permettre d'en dominer une autre.

Il se rendit à la Guilde des Guerriers de Telbara comme cela lui avait été conseillé par les Guerriers de Tacomnal. Il expliqua son histoire et voulut en apprendre plus sur les Illustrateurs. Quand on lui apprit qu'une attaque sur leur base principale était prévue dans deux jours, il insista pour faire partie de l'expédition. Sa demande fut-elle acceptée parce qu'il était une Dryade, ou parce qu'il avait déjà eu affaire à ce groupuscule armé ? Quel dieu Sualgo devait-il remercier pour être arrivé à la Guilde des Guerriers à point nommé, juste deux jours avant une attaque sur la base principale dont les Guerriers de Tacomnal lui avait parlé ?

Les deux nuits qui précédèrent l'expédition, Sualgo retrouva Kranua comme prévu. Vint ensuite le jour de l'expédition. Les Guerriers de Telbara acceptèrent que le jeune dragon suive le groupe.

L'expédition ne se passa pas comme prévu. Pour une raison inconnue, les Illustrateurs étaient au courant, et tendirent une embuscade aux Guerriers. Cette fois-ci, Sualgo savait se battre. Le combat fut violent mais Sualgo réussit à abattre plusieurs ennemis. Quelques Guerriers tombèrent, mais l'ennemi fut vaincu. Au moment de compter les morts, Sualgo chercha Kranua.

Il le trouva, allongé au sol, baignant dans son sang. Le jeune dragon avait été tué pendant l'attaque.

Lors de l'attaque du temple de Théno à Tacomnal, Sualgo n'avait rien pu faire. Mais là, il s'était battu. Il aurait dû protéger Kranua. Le jeune dragon était mort... à cause de lui.

La Dryade mit quatre ans à faire son deuil. Les Illustrateurs n'existaient plus, mais la blessure laissait une cicatrice. La Guilde des Guerriers de Telbara lui avait affirmé être prête à l'accueillir en tant que membre, dès lors qu'il aurait fini son deuil ; car Sualgo refusait de voyager, il refusait de vivre. La mort de Kranua avait été le drame de trop et il ne réussissait pas à se le pardonner. Quatre ans furent nécessaire, quatre ans avant que Sualgo ne se remît progressivement à vivre comme avant, à dépasser son sentiment de culpabilité indélébile, à retrouver sa joie, son sourire.

A l'âge de onze ans, Sualgo recommença à voyager par lui-même. Il était redevenu la Dryade joyeuse, pugnace et frimeuse d'avant. Mais cet orgueil n'était là que pour cacher sa peur de vivre d'autres drames. Sualgo intégra la Guilde des Guerriers. Une Dryade au corps de Gupile à la Guilde des Guerriers, incroyable.
Sualgo est là, bien là, avec sa joie de vivre, sa soif de découvertes, de voyages, d'aventures et de combats, son goût du jeu et sa passion pour la lecture. Ses idéaux sont nobles et sa volonté infaillible.

Sualgo
Expert
Expert

Race : Dryade d'Eau
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sualgo, la Dryade au corps de Gupile

Message  Athyl le Jeu 18 Fév 2016 - 13:02

C'est un personnage très particulier. Mais ta fiche est validée, tu peux commencer le RP.
N'oublie pas de te créer une signature avec un lien vers ta fiche, à afficher à chaque RP.
Code:
[url=http://orcande.fantasyboard.net/t320-sualgo-dryade-d-eau-guerrier-mage#2731]Fiche de personnage[/url]

Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sualgo, la Dryade au corps de Gupile

Message  Sualgo le Jeu 18 Fév 2016 - 13:10

Merci !

•————————————•
Fiche de personnage

Sualgo
Expert
Expert

Race : Dryade d'Eau
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sualgo, la Dryade au corps de Gupile

Message  Athyl le Jeu 18 Fév 2016 - 13:25

J'oubliais : je précise que même si ta peau absorbe les coups contondants et résiste au tranchant des lames, ce n'est pas à toute épreuve et ton personnage n'est pas invincible. La douleur reste présente ; et même sous sa vraie forme de base, des frappes répétées au visage peuvent l'assommer voire le tuer, des flèches ou des estocades peuvent le perforer, et même une épée peut l'entailler si le coup est bien porté.

Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sualgo, la Dryade au corps de Gupile

Message  Athyl le Mer 26 Oct 2016 - 15:29

Félicitations, tu passes au grade Expert !
Je te laisse m'indiquer ici ton choix de nouvelle compétence.

Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sualgo, la Dryade au corps de Gupile

Message  Sualgo le Mer 26 Oct 2016 - 18:03

Merci ! Je choisis :
- Déferlante (Magie de l'eau) : Une vague d'eau déferle sur un angle de 90° face à Sualgo, sur 3 mètres, cinglant avec force tous ceux qui se trouvent emportés.

•————————————•
Fiche de personnage

Sualgo
Expert
Expert

Race : Dryade d'Eau
Classe : Guerrier-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sualgo, la Dryade au corps de Gupile

Message  Athyl le Mer 26 Oct 2016 - 21:40

Validé.

Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sualgo, la Dryade au corps de Gupile

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum