Les voies de la Lumière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les voies de la Lumière

Message  Kurin le Mar 15 Sep 2015 - 22:41

La salle d’entrainement résonnait du fracas des armes. De l’extérieur, on aurait pu croire qu’une dizaine de combattants étaient aux prises dans la salle, mais en réalité, seuls deux combattants se trouvaient dans l’arène, sous le regard de quelques personnes curieuses. Le sanctuaire des inquisiteurs de Telbara, les paladins de la ville, situé sous la cathédrale somptueuse, comptait parmi les lieux les plus secrets de la ville. Dans la grande salle circulaire, une dizaine de personnes se tenaient dos au mur, contemplant les deux combattants au centre.

D’un côté, portant une grande hache à deux mains, se tenait un minotaure impressionnant par sa taille et sa musculature. Son torse nu était luisant de sueur, et il ne portait qu’un pagne de cuir. Il respirait avec difficulté devant l’âpreté de son combat. Rhogar était l’un des paladins les plus forts physiquement, si l’on exceptait les Xolons, et sa réputation n’était plus à faire concernant le maniement de son arme. Sa seule faiblesse était sa magie, plus faible que la moyenne, mais que sa force physique compensait largement.

Qui aurait pu croire qu’un tel colosse se trouvait en difficulté face à une si petite personne, vêtue d’une simple tenue d’entrainement, avec une barbe brune bien fournie et tressée, décorée par des anneaux de métal. Un nain qui maniait un marteau à deux mains, la tête faite d’un matériau cristallin, dont la fabrication se trouvait hors de portée de tout forgeron humain. La carrure robuste malgré son mètre trente-huit, les bras et le corps musclé, Kurin transpirait lui aussi à grosses gouttes. La tête de sa masse brillait d’une lueur dorée car elle était infusée du pouvoir de lumière de son porteur.

Le combat durait depuis un quart d’heure, et aucun des combattants n’avait fléchi. Les règles des combats amicaux entre paladins étaient simples : Le premier à ployer devant l’autre perd, cela incluait tomber, ou même poser un genou au sol. Après une pause salutaire pour les deux combattants, durant laquelle ils s’étaient jaugés mutuellement, l’assaut reprit. Les deux armes se heurtèrent dans un grand fracas. Kurin savait qu’en termes de force brute, il ne faisait pas le poids, mais son arme enchantée par la lumière créa une vague d’énergie à l’impact, ce qui suffit à dévier le coup de l’imposante hache. Aucun des deux combattants ne retenait ses coups.

Après plusieurs coups échangés, un des coups de Kurin dévia suffisamment la hache de Rhogar pour lui fournir une ouverture. Il s’y engouffra, pensant arracher la victoire sur ce coup. Un coup de tête chassa l’air de ses poumons et le souleva de terre, l’envoyant atterrir quelques mètres plus loin, sur le dos. Il avait un peu mal, mais partit d’un rire franc et amusé qui résonna dans toute la salle. Le minotaure lui tendit la main pour l’aider à se relever, qu’il prit avant de se faire tirer avec force jusqu’à être debout.

"Bah ! Tu tapes comme une vache à lait Rhogar !"
"Et toi tes coups sont ceux d’un nain imberbe mon ami !"

Ils partirent tous deux d’un rire franc, alors que les spectateurs quittaient peu à peu la salle. De telles paroles auraient pu choquer d’autres membres de leurs races respectives, mais pour eux c’était un jeu. Kurin regarda dans le coin où il avait déposé son armure avant le combat. Il ne quittait pour ainsi dire jamais son armure de plaques, bien qu’elle gêne ses mouvements. Il commença à se rééquiper alors que Rhogar remettait les quelques pièces de métal qu’il portait parfois sur lui. Kurin en était venu à considérer Rhogar comme son meilleur ami chez les paladins de l’Inquisition, et tous deux aimaient se mesurer l’un à l’autre régulièrement.

Un homme entra. Un humain soigné, portant une tenue de tissu, certainement un page. Kurin se tourna vers lui, ayant fini de s’équiper, et sangla Amène-l’aube, son marteau, dans son dos.

"Qu’est-ce que j’peux faire pour toi mon gars ?"
"On vous demande messire, le maître de l’ordre doit vous parler."
"Bah ! J’suis pas un sire moi ! Dis-lui qu’j’arrive fissa."

Il regarda Rhogar un moment, puis lui serra l’avant-bras avec force. Kurin ne savait pas encore ce qui l’attendait. Une nouvelle mission ? Une requête d’assistance d’un village quelconque ? Une patrouille à effectuer ? Il sortit de la salle, attendant avec impatience son prochain combat avec le puissant minotaure.

•————————————•
Kurin, l'inquisiteur

Kurin
Expert
Expert

Race : Nain
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum