Quand la foi et le meurtre se rencontrent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand la foi et le meurtre se rencontrent

Message  Zaken Haryu le Sam 29 Aoû 2015 - 16:04

Cela ne fait que quelques heures que nous avons rejoint la capitale de Telbara. Et quelle capitale! Je n'avais jamais visité de vraies villes, et c'est un spectacle à ne pas rater. Des centaines de gens se promènent dans les rues, et à mon soulagement, humains n'y sont pas omniprésents! Nains, Centaures, Halfelins, Tigrains... Une véritable réunion de races venant des quatre coins d'Orcande se tenait là, sous mes yeux. Deyn était moins sensible que moi à ce genre de spectacles, mais je sens qu'il n'en est pas moins étonné que moi face à cet effervescence.

Cela ne me faisait pas oublier la raison de notre venue ici: Trouver un moyen de gagner de l'argent tout en tuant. J'ai néanmoins une sainte horreur des brigands de grands chemins ( Enkiial restant l'exception ) et je ne nous vois pas exercer cette " profession ", si encore on peut appeler cela une profession. La guilde des guerriers n'est pas ce que je recherche. Quant au mercenariat... Je pense que c'est ce qui nous conviendrait le plus. Tuer pour vivre. Et à un certain stade... Vivre pour tuer.

Au détour d'une avenue, je tombe sur une auberge, L'abeille rutilante .L'endroit n'a pas l'air très mal tenu, et pas très fréquenté non plus. On a pas tellement le choix pour passer la nuit, et ni Deyn ni Lylï ne désapprouve pas mon choix. Nous entrons donc dans l'auberge pour louer une chambre.

Après avoir choisi une table, nous commandons à manger. Et quelle surprise! C'est réellement contraire à tout ce que j'ai vécu jusque la. D'habitude, lorsque nous entrons dans une auberge, nous sommes la cible de tout les regards, voire de quolibets pour les plus téméraires... Ou les plus fous. Là, rien. A peine un coup d’œil par certains, mais c'est tout. Je pourrais presque me sentir chez moi... Mais je n'ai pas de chez moi.

Un peu plus tard, un nain entre dans l'auberge. On jurerait qu'il part à la guerre. Il porte une lourde armure et un marteau presque aussi grand que lui. Pourtant, à ma connaissance, le royaume de Telbara n'est en guerre contre personne. La tenue de ce nain est donc pour le moins... Étrange. Je vais me contenter de l'observer pour l'instant. Il s'agit peut-être d'un réfugié... Ou d'un déserteur.

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la foi et le meurtre se rencontrent

Message  Kurin le Sam 29 Aoû 2015 - 18:10

Ca faisait longtemps que je n’avais pas pris le temps de prier dans la somptueuse cathédrale de Telbara. Entre deux traques, je n’avais que peu de temps pour me recueillir. C’était l’un des rares moments où je m’accordais du repos, car tout guerrier a besoin de reprendre des forces un jour ou l’autre. Même lors de mes déplacements en ville, je n’ôtais pas mon armure, symbole de ma fonction, mais dans la cathédrale, devant le regard bienveillant de Kaluni, je ne portais qu’une tunique de soie. J’avais également pris le temps de brosser ma barbe pour qu’elle soit le plus propre possible, en bref, ma traque prenait fin et je revenais à la civilisation.

Après avoir longuement prié, je me levais et sortis de l’aile de la cathédrale dédiée à Kaluni. Je remis chaque pièce de mon armure, et me saisis de la remarquable masse cristalline qui était désormais mienne, Amène-l’aube. Une fois prêt, comme si je partais de nouveau au combat, je sortis de l’édifice religieux pour rejoindre les rues de Telbara. Comme tout bon nain, ma seconde passion était de boire de la bière, seul ou à plusieurs, car je ne rechignais jamais à inviter qui que ce soit à ma table ! Je connaissais bien sur quelques adresses, des lieux moins fréquentés où la bière coulait à flots, avec un goût généralement suffisamment bon pour me rappeler mon foyer. L’abeille rutilante serait ma destination du jour.

En marchant dans les rues, je voyais bien que malgré ma taille, j’étais respecté, car m’insulter serait insulter un héraut de la volonté de Kaluni. Pourtant, je ne pouvais échapper à quelques railleries masquées. Mais je marchais sans être inquiété par qui que ce soit. Moi, je n’étais pas un fanatique comme on pouvait en voir, même si je n’hésitais pas à punir les pêcheurs et les hérétiques. Le plus dur pour moi était la magie, je n’aime pas ça, mais dans un royaume comme Telbara, je suis bien obligé de faire avec.

J’arrivais devant l’abeille rutilante, située dans des quartiers moins fréquentés (si on peut parler ainsi, car à Telbara, aucun lieu n’est vraiment peu fréquenté) on y vendait une bière excellente. Comme à mon habitude, j’entrai dans le fracas de mon armure, que je n’ôtais pas, déposai mon marteau près de ma place habituelle en hélant la tenancière pour qu’elle sache que je voulais une pleine cruche de bière. A ma grande surprise, ma place, qui n’était jamais occupée d’habitude, car cet endroit est surtout fréquenté par des habitués, était prise par un homme. Quoiqu’il ne ressemblait pas tant à un homme, avec ces oreilles et ses cheveux blancs. On dirait une de ces tapettes d’elfes !

"Mon gars, t’as bien choisi ta place, la meilleure d’l’auberge ! Bah j’m’assois toujours là mais t’fais pas d’bile tant qu’tu peux discuter en mangeant j’vais m’asseoir avec toi si ça t’dérange pas !"

Sans attendre de réponse, je m'assieds en face de lui alors que l'aubergiste nous menait une pleine cruche de bière et deux bocks.

•————————————•
Kurin, l'inquisiteur
avatar
Kurin
Expert
Expert

Race : Nain
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la foi et le meurtre se rencontrent

Message  Zaken Haryu le Dim 30 Aoû 2015 - 13:07

Notre nain s'est avancé vers le comptoir, et a réclamé une cruche de bière. Caractéristique d'un nain, dirais-je. Il cherche ensuite quelque chose du regard, et... S'approche vers moi. Ça, c'est moins discret. Enfin, j'aurais peut-être des réponses à mes questions. Il me fixe, puis m'adresse la parole:

"Mon gars, t’as bien choisi ta place, la meilleure d’l’auberge ! Bah j’m’assois toujours là mais t’fais pas d’bile tant qu’tu peux discuter en mangeant j’vais m’asseoir avec toi si ça t’dérange pas !"

Il prend une chaise et s’assoit ensuite face à moi. La patronne apporte une cruche de bière bien remplie et deux bocks. Sans hésitation, le nain nous sert et avale son premier verre, presque cul-sec. Je fis de même, en buvant moins que lui tout de même, je doute d'avoir une aussi bonne descente qu'un nain.

"Ne t'en fais pas, c'est toujours agréable d'avoir un compagnon à sa table! Dis-moi donc ton nom! Moi, c'est Zaken."

Je prends une autre gorgée de boisson. Je vois Deyn partir s'amuser avec des habitués. Lui qui prétend toujours mieux tenir l'alcool que moi, je suis persuadé qu'il sera ivre mort bien avant moi ce soir! L'aubergiste m'apporte ensuite le repas commandé peu avant, un potage de légume encore fumant. Le nain m'ayant offert la bière, il serait impoli de ne pas lui rendre la pareil. J'en recommande donc un autre pour notre bonhomme en armure.

" D'où tu viens, habillé comme ça? On va pas tenir un siège ce soir!"

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la foi et le meurtre se rencontrent

Message  Kurin le Dim 30 Aoû 2015 - 15:33

Il me regardait, visiblement surpris, ce qui était compréhensible, mais ne semblait pas gêné par ma proposition et me laissa m’asseoir en face de lui. Je remplis nos verres, après tout, un verre vide c’est triste ! J’empoigne mon bock rempli à ras-bord et le vide d’une traite, je sens du breuvage couler un peu sur ma barbe, mais rien de grave. Je m’essuie ensuite le contour des lèvres d’un revers de ma main et vois que l’humain n’a même pas fini son bock, caractéristique de cette race qui ne sait pas boire comme il faut ! Il m’adresse ensuite la parole en voyant que je le regardais.

"Ne t'en fais pas, c'est toujours agréable d'avoir un compagnon à sa table! Dis-moi donc ton nom! Moi, c'est Zaken."
"Moi je suis Kurin, fils de Brangor, fils de Dorathuin !"

Quelque chose me semble étrange, on dirait que quelque chose attire son attention derrière moi alors que je lui parle. J’ai déjà vu ce genre de comportement cela dit, alors je ne m’en inquiète pas outre mesure. L’elfe décide de commander une autre bière, ce que j’acclame en frappant de la paume de la main sur la table et en riant fortement. Je me saisis de la bière sans oublier de remercier l’elfe et la vide d’une traite comme la première.

"D'où tu viens, habillé comme ça? On va pas tenir un siège ce soir!"
"J’suis inquisiteur au service de la lumière de Kaluni ! Les forces du mal et de l’ombre prennent pas d’repos, alors moi non plus !"

De toute façon, que je lui dise ou pas, seuls les fous ou les mécréants fuiraient devant un inquisiteur, ceux qui n’ont rien à se reprocher n’ont pas à me craindre. Mais je me demandais ce que cette personne pouvait bien faire ici, et comment il se faisait qu’il ne reconnaisse pas l’armure des inquisiteurs.

"Et toi mon p’tit, qu’est-ce qu’tu viens faire à Telbara ? Tu dois pas être du coin pour pas connaitre l’Inquisition !"

•————————————•
Kurin, l'inquisiteur
avatar
Kurin
Expert
Expert

Race : Nain
Classe : Paladin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la foi et le meurtre se rencontrent

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum