A la recherche de réponses

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Lun 24 Aoû 2015 - 14:09

Comme prévu, Enkiial réussit à empoigner Zaken et à le pousser. Il ne voyait de toute façon pas comment l'Humain aurait pu lui résister. Dans sa tête, les Humains étaient en tous points inférieurs aux Centaures, et n'avaient aucune chance de remporter un duel à mains nues. Il était donc confiant par arrogance et par mépris. Cet adversaire néanmoins était un peu exceptionnel. Il ne le dominait pas comme il dominait les Humains. Il pourrait bien sûr utiliser ses invocations, mais il voulait le tester par lui-même, voir à quel point cet Humain pouvait l'impressionner. Il se surprenait à avoir un peu d'estime pour lui. C'est justement parce que cet adversaire n'était pas tout à fait Humain, ce qui expliquait en partie son agilité surprenante, mais ça, Enkiial ne l'avait pas deviné.

Dans sa course vers le pin contre le tronc duquel il voulait plaquer Zaken, Enkiial perdit prise : Zaken tomba au sol et le Centaure lui donna involontairement un coup de sabot en plein visage au passage. Enkiial finit par s'arrêter et tourna la tête derrière lui. Zaken s'était déjà remis debout, et courait vers lui. Il devinait à son regard fixe son intention : Zaken courait vers sa croupe pour prendre appui dessus et le chevaucher. C'était tellement évident ! Trop évident. Sans se méfier d'un éventuel piège, le Centaure lâcha une petite ruade contrôlée, que Zaken se prit de plein fouet, tombant à la renverse avec une douleur modérée. Enkiial eut un petit rire moqueur.

Il se retourna et s'avança vers son adversaire d'un pas lent et confiant. A force de le mettre à terre, il allait bien finir par le plaquer et le soumettre pour obtenir la victoire ! Seulement, Zaken se relevait toujours. La victoire ne serait donc pas sur cette action. Peut-être sur la prochaine ?

Le Centaure ne chargeait pas, alors c'est Zaken qui chargea. Pour la seconde fois, on se trouva à voir l'Humain charger le Centaure à défaut de l'inverse. La première fois, le Centaure avait contré en contre-chargeant. Cette fois-ci, au contraire, il s'arrêta. Il faut dire qu'il avait besoin de reprendre son souffle. Ce duel était long et fatiguant. Mais tellement palpitant. Zaken tendait le poing en avant en courant vers lui. Que voulait-il faire ? Enfoncer son poing avec élan dans le ventre du Centaure ? C'est ce qu'Enkiial pensa, et il se prépara à dévier l'attaque, mais Zaken se dévia lui-même et passa sur le flanc du Centaure, et ce dernier le sentit prendre appui sur sa croupe. Oh non non non... il allait réessayer de le monter. Pas question !

Par réflexe, Enkiial lâcha une ruade. Ce ne fut pas pour frapper Zaken, qui se trouvait sur son flanc, mais pour faire un mouvement sec de l'arrière-train et ainsi lui faire prendre un mauvais appui pour qu'il rate sa tentative de le monter. Après tout, monter un cheval qui gesticule et ne se laisse pas faire, ça n'a rien de facile.

Ce simple mouvement empêcha en effet Zaken de tendre le bras pour se soulever. L'Humain ne fut pas projeté, il retomba simplement sur ses deux pieds en n'ayant pas pu monter le Centaure. Ce dernier ne resta pas statique, sinon Zaken aurait juste à réessayer aussitôt. Il pivota sur ses pattes antérieures pour bousculer Zaken avec sa croupe.

ENKIIAL – Allez, bouge de là, faible Humain ! Personne ne monte un Centaure, nous n'avons rien en commun avec les chevaux !

En réalité, si, y compris l'odeur !

Enkiial
Champion
Champion


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Mar 25 Aoû 2015 - 18:28

Enkiial est surpris par ma réaction. Je me retrouve rapidement sur son flanc, prêt à le monter. Je me prépare, et prend de nouveau appui sur sa croupe, tout en me doutant qu'il allait tenter quelque chose. Et j'ai raison: Il esquisse une ruade, non pas dans le but de me mettre à terre, mais de fausser mes appuis. Et sa manœuvre a réussie: je perds prise, et suis obligé a recuer, sa croupe se faisant menaçante. Fier d'avoir déjoué par deux fois ma tentative, le centaure se met à me narguer:

ENKIIAL – Allez, bouge de là, faible Humain ! Personne ne monte un Centaure, nous n'avons rien en commun avec les chevaux !

Humain. Faible humain. Il vient de me traiter d'humain. Cette déclaration m'énerve tellement que je ne fais même pas attention au reste de la phrase. Comment peut-il me traiter d'humain? Etait-il assez stupide pour ne pas voir que je n'avais rien d'humain? Enfin, presque rien?

Remarque... Il ne l'a peut-être effectivement pas vu, simplement. Mes oreilles sont dissimulées derrière quelques mèches de cheveux - Même si je ne cherche pas réellement à les dissimuler, auquel cas j'aurais pris un couvre-chef - et dans la bataille, il n'a pas prêté attention à ce détail.

Dans le doute, je déclare:

ZAKEN - Tu as raison. Les humains sont faibles. Mais je ne suis pas humain!

Pour accompagner mes paroles, je dégage quelques cheveux afin de bien montrer le bout pointu de mon oreille.

Ce point éclairci, revenons au combat. Je devais être décisif. La fatigue se faisait plus insistante, et mon bras me fait souffrir le martyre. Enkiial ne tentera plus d'attaque frontale, de peur de me vois finir dans son dos. C'est moi qui devait mener l'offensive, donc. Mais pas en chargeant bêtement et en improvisant une pirouette ensuite. J'approche prudemment, doucement. Le centaure ne me laissera pas l'approcher à une certaine distance sans réagir. C'est sur cela que je comptais. J'avance, pas après pas. Tiens, il effectue un mouvement de recul. Il a compris ma démarche. Comment va-t-il réagir? Encore quelques mètres. Ça y est, il ne veux plus me voir avancer. Il effectue un grondement à moitié équin, et charge, voulant sans doute profiter du fait que je suis proche. Attendant le dernier moment, je me jette sur le coté et n'attend plus. Je devais l'emporter. Avant qu'il tente de nouveau de fausser mes appuis, je monte le plus vite possible, profitant du fait qu'il soit encore à moitié en train de courir.

Ca y est. Je suis monté sur un centaure. Mais je devais me tenir prêt, sans quoi je n'y resterais pas longtemps. Cela devait énerver Enkiial au plus haut point que quelqu'un ait réussi à le monter, et il commença. A cabrer, à ruer, à sauter en tous sens afin de me voir à terre. Je tiens. Je tiens.

Je ne tiens plus. Une violente douleur à mon bras me fit lâcher le dos du centaure, et une violente ruade me projette plusieurs mètres devant. Le dos endolori par le choc, je n'arrive plus à me relever. Mes jambes ne bougent plus. Je sens une pression sur ma poitrine, et lève la tête: Enkiial, sourire moqueur, sabot sur mon torse, savoure sa victoire. Car j'ai perdu.

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Mer 26 Aoû 2015 - 17:05

Zaken parut énervé par les mots d'Enkiial, ce qui était non seulement normal mais voulu par ce dernier. Il n'allait pas se gêner d'insulter les Humains ! Pour lui, « faible Humain » était même un pléonasme mais ça ne coûtait rien de le répéter. Seulement, Enkiial se trompait sur la raison de l'énervement de Zaken. L'homme lui dévoila ses oreilles, et après une simple observation, Enkiial comprit : Zaken était un Demi-Elfe.
Oh, alors voilà une information des plus intéressantes à tous points de vue. Déjà, elle expliquait son agilité extraordinaire, quoique Zaken devait même être plus agile que bien d'autres Demi-Elfes, mais Enkiial n'en avait pas suffisamment affrontés dans sa vie pour en être sûr. Cette information fit aussi changer d'esprit Enkiial : Zaken, n'étant pas un simple Humain, montait encore un peu plus dans son estime. Oui, juste par sa race. Juste parce qu'il n'était pas un Humain. Et en plus, Zaken le revendiquait. Il n'aimait apparemment pas être pris pour un Humain, et cela, Enkiial ne pouvait que le comprendre.
Cela changeait donc beaucoup de choses.

Le combat reprit, et les deux adversaires se firent plus prudents, l'un comme l'autre, ne voulant pas commettre l'ultime erreur qui coûterait la victoire. Zaken avança lentement, et Enkiial, sachant maintenant qu'il s'agissait d'un Demi-Elfe, commençait vraiment à avoir peur de son agilité et de sa capacité à le monter comme un cheval. Contre toute attente, donc, le Centaure fit quelques pas en arrière. Oui, Zaken, le Demi-Elfe, faisait reculer le Centaure. Incroyable.

Cela ne dura qu'un instant, cependant. Enkiial en eut marre, d'autant que sa douleur au ventre l'excitait. Il voulait en finir, alors il chargea presque à bout portant. Seulement, Zaken se déroba sur le côté, encore une fois, et mit son agilité à contribution pour immédiatement prendre appui sur le corps de cheval du Centaure. Dès qu'Enkiial sentit les mains sur son dos équin et sur sa croupe, il eut un frisson glacial. Il sut qu'il venait de commettre l'erreur à ne pas faire. Il sentit le Demi-Elfe le monter, passer ses jambes sur chaque flanc.

Noooon... Zaken venait de réussir à le monter. Quelle honte pour le Centaure ! Mais ce n'était pas fini : Enkiial avait encore une chance de le déloger. Il se sentait si vulnérable à cet instant. Zaken pouvait si facilement le soumettre et lui faire avouer sa défaite. D'autant plus qu'Enkiial souffrait de ses blessures et ne pouvait se défendre convenablement, il ne pouvait pas se cabrer avec toute son énergie. Il n'avait de toute façon plus d'énergie.

Heureusement, Zaken non plus. Le Demi-Elfe ne résista pas au rodéo, à la surprise du Centaure lui-même. Enkiial ne gâcha pas sa chance, il se retourna et plaqua la poitrine de Zaken avec un sabot. Son sourire n'exprimait pas tant la satisfaction que le soulagement. Le Centaure était vraiment passé à un rien d'une défaite honteuse.

ENKIIAL – Bien, les choses se passent en toute logique. Je t'ai bien dit qu'il est impossible de monter un Centaure. Tu n'es pas assez fort, Zaken, tu as besoin d'entraînement. Mais tu te bats très bien, et je pense que nous allons pouvoir nous amuser, toi et moi.

Il retira son sabot et se pencha en tendant son bras pour aider Zaken à se relever, non sans une grimace.

ENKIIAL – Je vais devoir m'occuper de mon ventre supérieur, mais je ne refuserai pas que tu m'aides à soigner ma blessure au flanc.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Mer 26 Aoû 2015 - 18:25

J'enrage de ma défaite. Certes, c'était la première fois que je combattais un centaure. Certes, j'étais blessé ( Cela ne s'est d'ailleurs pas arrangé ). Mais quand même! J'ai perdu! C'était rare que quelqu'un me vainque... Très rare. En fait, ce n'était arrivé que quelques fois lorsque j'étais au service d'Ansseur, mais c'est tout. Cela aurait-il fait de moi un mauvais perdant?

Le centaure est fier de sa victoire. Il retire son sabot de ma poitrine et lança:

ENKIIAL – Bien, les choses se passent en toute logique. Je t'ai bien dit qu'il est impossible de monter un Centaure. Tu n'es pas assez fort, Zaken, tu as besoin d'entraînement. Mais tu te bats très bien, et je pense que nous allons pouvoir nous amuser, toi et moi.

Aussi dur que c'est de l'admettre, il a raison. J'ai failli réussir à le monter à le soumettre, mais au final, j'ai échoué. Et oui, j'ai besoin d'entraînement. J'avais déjà combattu des tigrains, des nagas, et même un Xolon, mais jamais de centaure. Maintenant, au moins, je connais quelques démarches à suivre lors d'une mêlée contre un de ces hommes-chevaux. Par contre, je ne comprends pas ce qu'il entend par " s'amuser ". Mais j'aurais tout le loisir de lui poser la question plus tard.
Il me demanda ensuite de l'aider à s'occuper de sa blessure au flanc. Je n'ai pas la moindre connaissance en médecine... Tout au plus quelques bandages dans ma besace. Mais Enkiial semble oublier que je suis moi-même blessé: Une entaille à la jambe et une autre, plus large, au bras. Bras déjà endommagé auparavant, d'ailleurs. Quelques bandages risquaient de ne pas suffire. Je vais quand même en chercher dans mon sac

ZAKEN - On ne devrait pas plutôt rejoindre la ville? Tu dois te douter que je ne maîtrise pas la magie du soin, et mes propres plaies pourraient s'infecter si je ne reçois pas des soins corrects.

Et je me dois d'attendre Deyn, qui n'es pas encore revenu de sa petite chasse nocturne. Quant à Lylï... Je la vois, un peu plus loin. Elle observait le duel? D'ailleurs, elle approche.

LYLÏ - Félicitations, tu as perdu! Et tu t'es bien fait amocher, en plus!

ZAKEN - Pas la peine de me le rappeler. T'aurais pas fait mieux!

LYLÏ - Je t'aurais bien prouvé le contraire, mais je suis crevée. Je vais dormir...

Sur ce, elle tourne les talons. Quant à moi, je m'approche d'Enkiial et commence à l'aider à panser son flanc. Ceci fait, je m'approche moi même du morceau de cuir me servant de matelas et m'allonge. Une petite brise agréable passe sur mon visage. Quelle journée!

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Jeu 27 Aoû 2015 - 10:36

Zaken relevé, il suggéra plutôt d'aller en ville. Il ne manipulait pas la magie de soin, et il avait peur que ses propres plaies s'infectent. Enkiial avait réussi à lui infliger une entaille à une jambe et une autre à un bras. C'était Zaken le plus blessé des deux. Enkiial eut du mal à se l'admettre mais il avait conscience que c'était sans nul doute à cause de cela que Zaken n'avait pas su mieux tirer avantage de sa situation pendant qu'il l'avait chevauché. Enkiial avait gagné ce combat et ce défi, alors il pouvait faire son fier et dire à Zaken que ce dernier avait besoin d'entraînement ; mais en fait, c'est surtout lui-même qu'Enkiial voulait entraîner. Le Centaure voulait s'entraîner à affronter ce Demi-Elfe trop agile pour lui et à l'empêcher de le monter. C'est aussi pour cela qu'il n'avait pas fait appel à ses invocations. Dans cette optique, Zaken devenait un rival. Enkiial avait gagné ce combat, mais au fond de lui, il considérait qu'il n'avait pas autant dominé son adversaire qu'il aurait dû le faire. Cette victoire avait un goût amer.

ZAKEN – Pas la peine de me le rappeler. T'aurais pas fait mieux !

Mieux que quoi ? De quoi parlait-il ?
Enkiial se rendit compte que Zaken ne le regardait même pas. Dans les premiers moments de leur combat, Zaken avait déjà eu ce genre de comportements des plus étranges, comme à parler à quelqu'un d'invisible. Cela ne dura le temps que d'une phrase, Zaken reportant aussitôt son attention sur Enkiial et attrapant de quoi bander sa blessure au flanc. Le Centaure se laissa faire, tout en essayant de voir si cette dernière phrase aurait pu lui être adressée ; mais non, cela n'avait aucun sens.

Enkiial s'occupa lui-même de sa perforation au ventre humain, mais Zaken avait raison : mieux valait se rendre auprès d'un guérisseur.

ENKIIAL – Bien, gagnons le temple le plus proche, nous trouverons bien un prêtre capable de nous soigner en échange d'un don.

Enkiial adressait des prières aux dieux mais ne faisait jamais de dons matériels, sauf dans des cas comme celui-ci où cela pourrait permettre d'obtenir les soins magiques d'un prêtre en retour. Les temples appréciaient que les fidèles déposent quelques pièces de monnaie sur l'autel. Ces pièces étaient ensuite utilisées pour l'entretien du temple et l'achat de fournitures.

Le Centaure et le Demi-Elfe se mirent donc à marcher vers le village le plus proche où ils pourraient être dirigés vers un temple. En marchant, Enkiial décida d'aborder le sujet qui le troublait :

ENKIIAL – Dis-moi, Zaken, à qui parlais-tu à l'instant, quand tu as dit que ce n'était « pas la peine de te le rappeler » et que la personne « n'aurait pas fait mieux » ? Cela fait déjà deux ou trois fois que je te vois parler tout seul en regardant à côté de toi comme s'il y avait quelqu'un.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Sam 29 Aoû 2015 - 12:47

Cette défaite me reste vraiment en travers de la gorge. J'étais sur le point de gagner! Encore une minute de plus et j'étais vainqueur. Si seulement mon bras n'était pas blessé... Mais inutile de réécrire l'histoire maintenant. J'ai perdu, certes, mais rien ne m'empêche de me battre contre lui à nouveau. Retenter ma chance... Enkiial est vraiment un adversaire de valeur. Je vais rester avec lui quelques temps, et m’entraîner, comme il l'a si bien dit. De plus, je suis sur que Deyn serait ravi de combattre un adversaire aussi fort. Il aime les défis. Et Lylï... Elle qui voulait me prouver qu'elle se serait mieux débrouillée que moi, elle en aura surement l'occasion ainsi.

Enkiial a accepté de rejoindre un temple pour mieux soigner nos blessures. Je comptais dormir, mais finalement, nous nous sommes mis en route dès maintenant afin de faire le maximum de chemin avant qu'il fasse nuit noire. Nous sommes en direction d'un village, en espérant qu'il y ait un prêtre. Sinon, nous nous renseignerons pour savoir ou en trouver un dans les parages. J'ai trois pièces d'argent dans ma bourse, largement assez pour faire un don.

La lune apparaît de plus en plus visiblement. Le chemin étant assez calme, Enkiial brisa le silence:

ENKIIAL – Dis-moi, Zaken, à qui parlais-tu à l'instant, quand tu as dit que ce n'était « pas la peine de te le rappeler » et que la personne « n'aurait pas fait mieux » ? Cela fait déjà deux ou trois fois que je te vois parler tout seul en regardant à côté de toi comme s'il y avait quelqu'un.

... Que voulait-il dire? Sous-entendait-il quelque chose? Ou croyait-il que je lui adressais alors la parole? Si c'est le cas, il est moins intelligent que je ne le pensais, ou bien il aime être un centre d'attention... Mais cela me semble peu probable. Je ne comprends pas le sens de sa question.

ZAKEN - Que veux-tu dire? Tu parles de Deyn? De Lylï? Ou des deux? Je ne vois pas de quoi tu parles.

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Dim 30 Aoû 2015 - 10:58

Zaken eut l'air de ne pas comprendre la question d'Enkiial, mais ce dernier attendit impatiemment sa réponse. Il voulait que Zaken se dépêche de lui dire à qui il parlait. Il appréciait Zaken, déjà parce que ce n'était pas un Humain et qu'il ne voulait surtout pas être désigné comme tel, ce qui lui faisait marquer un bon point dans l'esprit d'Enkiial, et aussi parce que c'était un combattant potentiellement doué et qu'il avait envie de lui prouver que même dans les meilleures conditions, il ne pourrait jamais le monter de force. Mais si Enkiial devait voyager avec un fou, il préférait autant le savoir.

ZAKEN – Que veux-tu dire ? Tu parles de Deyn ? de Lylï ? ou des deux ? Je ne vois pas de quoi tu parles.

Deyn ? Lylï ? Qui étaient ces gens ? Enkiial se trouva bête mais s'assura tout de même une ultime fois que Zaken et lui étaient bien seuls, et il ne le fit pas qu'avec ses yeux : il tendit les oreilles, et écarquilla ses larges narines mi-équines en reniflant. Aucune odeur de quelqu'un d'autre que Zaken.

ENKIIAL – Qui sont Deyn et Lylï ?

Il laissa Zaken répondre à cette question plus simple. A moins que Deyn et Lylï ne soient des esprits, Enkiial se doutait que la réponse n'allait pas beaucoup l'avancer. Et en effet, Deyn et Lylï n'étaient pas des esprits.

ENKIIAL – Tu vois bien qu'il n'y a personne avec nous ?

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Dim 30 Aoû 2015 - 15:44

Enkiial semble étonné par ma réponse. Je le vis chercher quelque chose du regard, sentir quelque chose. Après quelques secondes de recherches, il se tourna vers moi et me demanda:

ENKIIAL – Qui sont Deyn et Lylï ?

Qui étaient-ils, purement et simplement. Il semble, en effet... Qu'il ne les voit pas. Qu'il ne puisse pas percevoir leur présence, qu'ils soient invisibles à ces yeux. Une personne m'avait déja fait cette remarque: un prêtre. Le prêtre qui avait soigné mon bras au chateau. C'était une bribe de phrase, je n'y avais pas fait attention.

Ne me voyant pas répondre, Enkiial insista:

ENKIIAL – Tu vois bien qu'il n'y a personne avec nous ?

Encore. Qui sont-ils. Il n'y a personne avec nous. Il divaguerait complètement? A moins que... Non, non. Ce n'est pas possible. C'est lui qui se trompe. Je le regarde avec incrédulité: il se trompe. Je tourne la tête: Deyn hoche la sienne. Oui, c'est lui qui se trompe.

ZAKEN - Deyn est mon frère, Lylï ma soeur. Nous vivons ensemble depuis toujours. Toujours. Ils ne m'ont jamais quitté.

J'espère que cela lui suffirait. Je n'ai pas envie qu'il me questionne sur leur provenance, notre provenance. De me rappeler mon ancienne vie, à laquelle j'appartenais à quelqu'un. Je suis libre, maintenant, personne ne me commande. Et je ne connait pas Zaken, le chien d'Ansseur. Je connais Zaken Haryu, celui qui fais les choix, qui s'est battu contre Enkiial, et qui marche avec son frère et sa sœur. C'est tout.

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Dim 30 Aoû 2015 - 16:54

ZAKEN – Deyn est mon frère, Lylï ma soeur.

En effet, comme s'y attendait Enkiial, cette information ne changeait rien du tout. Il savait juste, au moins, maintenant, à qui Zaken croyait parler, et quand il entendrait les noms de Deyn et de Lylï, il saurait qui ils sont.

ZAKEN – Nous vivons ensemble depuis toujours. Toujours. Ils ne m'ont jamais quitté.

C'est là que Zaken racontait n'importe quoi. Enkiial voulait bien croire que Zaken vivait depuis toujours avec son frère et sa sœur, mais là, maintenant, ils n'étaient pas là. Enkiial ne les voyait ni ne les sentait ni ne les entendait. Il n'y avait donc qu'une seule explication à cela : Zaken était fou. C'était la première fois qu'Enkiial rencontrait quelqu'un persuadé de voir et de parler à des gens qui n'étaient pas là. Cela avait quelque chose d'impressionnant, et de risible à la fois. Si Zaken avait été un Humain, un simple Humain qui n'avait pas du tout mérité le respect du Centaure, Enkiial se serait joué de cette folie, il serait rentré dans le jeu pour se moquer de lui et le mettre fatalement dans l'embarras. Seulement, Enkiial voulait voyager et se battre en la compagnie de Zaken, et cela l'ennuyait d'être avec un fou qui voyait des gens inexistants. Il avait donc envie de le lui faire réaliser tout de suite, de lui en faire prendre conscience une bonne fois pour toutes, ainsi ils pourraient ensuite faire un trait là-dessus.

ENKIIAL – Je te dis qu'il n'y a personne avec nous, Zaken. Je veux que tu aies l'esprit clair. Je vais te prouver que tu es sujet d'une hallucination. Pose tes armes par terre, écarte-toi, et demande à Deyn ou à Lylï de me blesser avec leurs armes.

Zaken n'y échapperait pas. Enkiial allait lui prouver que Deyn et Lylï étaient des hallucinations.

ENKIIAL – Je t'interdis de t'approcher de moi.

Enkiial traça une ligne et recula de dix mètres pour tracer une autre ligne derrière laquelle il se plaça.

ENKIIAL – Reste derrière cette ligne là-bas, moi je reste derrière celle-ci. Je ne bouge pas, tu ne bouges pas. Interdiction de bouger. Maintenant, que Deyn et Lylï m'infligent une blessure au corps-à-corps. Celle qu'ils veulent, je m'en fiche. Qu'ils me fassent une entaille à la poitrine par exemple, ou au canon1.


1 : Le canon correspond à l'équivalent chez le cheval (ou le Centaure) du tibia chez l'homme. C'est la partie d'une patte, antérieure ou postérieure, comprise entre le genou et le boulet (le boulet étant le renflement juste au-dessus de la cheville).

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Lun 7 Sep 2015 - 15:57

Malheureusement, comme je me doutais, ma réponse ne suffit pas à Enkiial. Il me fixa d'un air curieux et étonné. Je doute qu'il va vouloir en savoir plus sur eux. Après tout, il a du s'étonner que deux personnes qui m'accompagne partout ne sont pas anodines, mais sur quoi allait-il me questionner? Nos origines? Il réfléchit pendant quelques secondes, puis m'annonce:

ENKIIAL – Je te dis qu'il n'y a personne avec nous, Zaken. Je veux que tu aies l'esprit clair. Je vais te prouver que tu es sujet d'une hallucination. Pose tes armes par terre, écarte-toi, et demande à Deyn ou à Lylï de me blesser avec leurs armes.

Il insiste. Il prétend vraiment ne pas les voir. Pourquoi invente-t-il une telle fable? Qu'a-t-il a y gagner? Afin de le savoir, je me plie à ses exigences. Je pose mon glaive au sol, et m'éloigne un peu.

ZAKEN - Pourquoi devrais-je leur dire? Ils ne sont pas sourds, ils ont parfaitement entendus.

Deyn me soutient du regard, comme pour me prouver que j'ai raison. J'allais bien voir où il voulait en venir.

ENKIIAL – Je t'interdis de t'approcher de moi.

Je n'en ai pas l'intention. Jusque là, tout va bien. Il trace rapidement une ligne devant moi, s'éloigne un peu, et en trace une autre. Combien de temps allait durer son petit jeu? Légèrement agacé, j'attends la suite.

ENKIIAL – Reste derrière cette ligne là-bas, moi je reste derrière celle-ci. Je ne bouge pas, tu ne bouges pas. Interdiction de bouger. Maintenant, que Deyn et Lylï m'infligent une blessure au corps-à-corps. Celle qu'ils veulent, je m'en fiche. Qu'ils me fassent une entaille à la poitrine par exemple, ou au canon.

Nous y voila. Je vais finir par croire qu'il ne les voit vraiment pas. A moins que ce ne soit qu'une simple provocation pour les énerver. En soi, ce serait réussi: Deyn a erreur qu'on se moque de lui.

DEYN - Laisse moi faire.

Il semble hésiter, cependant. Comme si quelque chose le retenait. Il avance doucement. Il me regarde. Presque un regard suppliant. Qu'attend-t-il de ma part? Ha, ça y est, il s'élance. Il ramasse mon glaive, approche. Il est à deux mètres. Plus qu'un. Il va frapper.

*
* *


Après le défi d'Enkiial, Zaken est resté sur place, sans bouger, pendant presque une minute. Puis, il s'est avancé, a saisi son glaive, et s'est lui-même jeté sur Enkiial. Apparemment, il n'arrive pas à distinguer ses propres actions de celles de sa "famille".

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Mar 8 Sep 2015 - 9:19

Enkiial était vraiment curieux maintenant de voir comment Zaken allait se débrouiller pour l'attaquer avec son glaive sans dépasser sa ligne. Il ne croyait pas un instant qu'il pût y avoir avec eux deux autres personnes qui seraient imperceptibles à la fois visuellement, auditivement et olfactivement, par lui seulement. Ces personnes ne laissaient pas d'empreintes de pas dans la terre, et Enkiial ne pouvait même pas les toucher. Zaken était fou, il n'y avait pas à chercher plus loin. Et avant de voyager avec lui, Enkiial voulait lui faire réaliser sa folie, car si Zaken devait devenir un compagnon de voyage et un partenaire d'entraînement, Enkiial ne voulait pas d'un fou.

Zaken resta hésitant pendant une bonne minute, et Enkiial souriait déjà, croyant avoir réussi son objectif. Malheureusement, il se trompa : Zaken dépassa sa ligne pour aller récupérer son sabre.

ENKIIAL – Non, tu as bougé !

Ne l'écoutant pas, Zaken s'arma et vint essayer de lui porter une attaque au contact. Enkiial tendit un bras, parant l'attaque en empoignant le poignet directeur de Zaken. Il enchaîna avec une clé de bras en le désarmant.

ENKIIAL – Regarde, idiot, regarde ! Tu t'es déplacé ! Pourquoi ? Parce qu'il n'y a que toi pour m'attaquer ! Regarde le sol, tu as franchi ta ligne pour te rapprocher de moi !

Enkiial soupira.

ENKIIAL – Tu es fou, Zaken. Tu vois deux personnes qui n'existent pas. Tiens, je vais t'en donner une dernière preuve, cette fois-ci tu ne pourras pas tricher.

Tout en maintenant la clé de bras sur Zaken, Enkiial tendit une main libre en avant et invoqua un salgöhl.

ENKIIAL – Voilà, maintenant, c'est ce salgöhl que Deyn ou Lylï doivent tuer. Toi, je te retiens, comme ça je suis sûr que tu ne peux pas le faire toi-même. Que Deyn et Lylï tuent ce salgöhl devant nous. Je sens que nous allons rire.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Mar 8 Sep 2015 - 15:55

Deyn approche vers lui, mis Enkiial pare l'attaque et enchaîne d'une clef de bras, faisant tomber le sabre à terre. Qu'avait-il? Avait-il peur d'être blessé? C'est pourtant lui qui l'avait réclamé. Il avait même déclaré qu'il se moquait de l'endroit ou Deyn frapperait. Donc, pourquoi stopper l'attaque?

ENKIIAL – Regarde, idiot, regarde ! Tu t'es déplacé ! Pourquoi ? Parce qu'il n'y a que toi pour m'attaquer ! Regarde le sol, tu as franchi ta ligne pour te rapprocher de moi !

Je baisse le regard. La ligne est toujours à mes pieds. Je n'ai pas avancé d'un pouce. Que raconte-t-il? Est-ce qu'il divague? Il pousse un soupir, désapprobation ou découragement?

ENKIIAL – Tu es fou, Zaken. Tu vois deux personnes qui n'existent pas. Tiens, je vais t'en donner une dernière preuve, cette fois-ci tu ne pourras pas tricher.

Encore. Il ne veux pas démordre de cette idée! Deyn allait lui prouver le contraire, mais il a lui-même bloqué l'attaque. Il refusait donc d'avoir tort? Ce serait stupide de voyager avec trois personnes tout en ignorant deux d'entre elles. Vraiment, sa réaction me dépasse. Que va-t-il inventer à présent?

Sans lâcher le bras de Deyn, il tendit une main en avant et... Invoqua une créature. Quoi? Il est capable d'utiliser la magie d'invocation? Pourquoi ne s'en était-il pas servi contre moi dès le début du combat, alors? Il m'aurait sous-estimé? Encore un point qui m'énerve.

Je vois qu'il a invoqué un salghöl. J'en avais entendu parler quelques fois, mais je n'imaginais pas vraiment ça. Un corps de styx, vraiment rien d'autre. Avec quelque chose ressemblant vaguement à une tête. Impossible de savoir s'il était vraiment solide ou liquide.

ENKIIAL – Voilà, maintenant, c'est ce salgöhl que Deyn ou Lylï doivent tuer. Toi, je te retiens, comme ça je suis sûr que tu ne peux pas le faire toi-même. Que Deyn et Lylï tuent ce salgöhl devant nous. Je sens que nous allons rire.

Tuer un salghol immobile, pourquoi pas. Tant qu'il ne bougeait pas...

LYLÏ - C'est moi qui vais m'en occuper alors.

J'acquiesce rapidement. Mais au fait, comment allait-elle s'y prendre? Je n'étais même pas sur que cette créature avait un cœur. Lylï s'approche, ramasse le glaive au sol, et le plante dans la gorge de la créature, purement et simplement. Dans un cri inhumain, La créature s'effondre dans une sorte de masse gélatineuse qui devait constituer son corps, ne laissant que la hache qu'il avait en main.

*
**

Immobilisé par le centaure, Zaken resta de nouveau immobile pendant une trentaine de secondes. L'aura noire caractérisant sa magie se forma de nouveau, et il projeta une des mêmes piques sombres qui blessa Enkiial un peu plus tôt. Celle-ci s'enfonça dans la gorge du monstre qui mourut sur-le-champ.

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Mar 8 Sep 2015 - 16:32

Maintenant, Enkiial voulait vraiment voir comment Zaken allait bien pouvoir se débrouiller pour tricher. Le Centaure le maintenait en clé de bras, Zaken ne pouvait pas bouger, donc pas se battre, il ne pouvait même pas ramasser son glaive. Le salgöhl se tenait là, à quelques mètres. Il regardait son invocateur et le Demi-Elfe, se demandant très certainement ce qu'il fichait là, pourquoi il avait été invoqué – si tant est qu'un salgöhl était suffisamment intelligent pour se poser ce genre de questions.

Zaken fixa le salgöhl, et soudain, une aura violacée et noire entoura son bras libre, se matérialisa en une sorte de javeline épaisse, et partit toute seule se planter en pleine gorge du salgöhl, le tuant sur le coup. Evidemment, n'ayant reçu aucun ordre, le salgöhl n'eut même pas le réflexe d'esquiver ou de parer le projectile. Zaken venait donc de trouver un autre moyen de tricher. Enkiial avait presque déjà oublié qu'il savait utiliser la magie, c'était pourtant à cause de cela qu'il avait reçu les plus grosses blessures pendant son combat contre lui. Le golem de naphte gluante s'effondra au sol, inerte telle une grosse masse de liquide épais. Puis il disparut, tout simplement.

ENKIIAL – Rah, tu as encore trouvé le moyen de tricher ! Tu commences à m'énerver !

Enkiial relâcha Zaken.

ENKIIAL – Je ne peux pas t'empêcher d'utiliser ta magie, alors tant pis. Reposons-nous cette nuit, et dès la première heure de l'aube, nous gagnerons le temple le plus proche pour faire soigner nos blessures. Je demanderai au prêtre s'il peut faire quelque chose pour ta folie. Suis-je la première personne que tu rencontres à te dire que tu parles à des gens qui n'existent pas ?

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Ven 11 Sep 2015 - 19:02

J'ignore les mécanismes de la magie d'invocation, mais le fait que le salghöl n'ait même pas réagi à l'attaque de ma soeur reste illogique. Ces créatures, aussi stupides soient-elles, n'ont même pas d'instinct de survie tant que leur invocateur ne leur donne pas d'ordres? En voilà, un mystère.

Le centaure sembla encore plus énervé d'autant que je venais de lui prouver par deux fois - enfin, plutôt Deyn et Lylï, au fait - qu'il se trompait.

ENKIIAL – Rah, tu as encore trouvé le moyen de tricher ! Tu commences à m'énerver !

Et il le confirme lui-même. Mais il est réellement obnubilé par l'idée que ma famille n'existerait pas. Je sais que les centaures sont une race fière, mais le sont-elles au point de nier des évidences prouvées à plusieurs reprises? Je doute qu'Enkiial soit si stupide.

ENKIIAL – Je ne peux pas t'empêcher d'utiliser ta magie, alors tant pis. Reposons-nous cette nuit, et dès la première heure de l'aube, nous gagnerons le temple le plus proche pour faire soigner nos blessures. Je demanderai au prêtre s'il peut faire quelque chose pour ta folie. Suis-je la première personne que tu rencontres à te dire que tu parles à des gens qui n'existent pas ?

Se reposer. Sans doute la meilleure idée de la journée. Après un combat contre un centaure, qui m'a coûté deux douloureuses entailles notamment, et dans lequel j'ai gagné un compagnon de route acharné, je ne vois pas de meilleure solution. En parlant d'acharnement... Voila qu'il insiste encore! D'autres personnes qui me parlent de personnes inexistantes? Depuis mon départ du château, je n'ai pas croisé grand monde sur les routes, et les quelques marchands que j'y ai rencontré n'ont pas questionné sur ce point. Je vais finir par croire que c'est lui, qui est fou. A part... Ce prêtre qui m'a soigné? Il a vaguement évoqué que j'étais... Non. Je sortais d'un profond sommeil, c'est moi  qui m'étais trompé sur cette fois.

ZAKEN - Non, tu es le premier, et tu comprendras que ton acharnement sur la question est déroutant, voire agaçant. Tout le monde peut se tromper...

Sur cette phrase, je m'allonge tête sur un rocher assez lisse. Plus vite je dormirais, et plus vite je pourrais soigner mes blessures. La prochaine fois, je n'aurais pas de blessure à guérir. Je le battrais.

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Dim 13 Sep 2015 - 10:06

ZAKEN – Non, tu es le premier, et tu comprendras que ton acharnement sur la question est déroutant, voire agaçant. Tout le monde peut se tromper...

Un rictus secoua Enkiial. Zaken était forcément de mauvaise foi. Ou alors, il n'avait rencontré personne depuis l'apparition de sa folie. Si cette maladie hallucinatoire était arrivée tardivement, alors il y avait peut-être un moyen de la soigner. C'est ce qu'Enkiial espérait, en tout cas. Il lui tardait de trouver un prêtre guérisseur et de s'entretenir avec lui de ce sujet. Il lui tardait aussi de s'entraîner de nouveau contre Zaken, pour lui prouver que même sans une jambe blessée et affaiblie, Zaken ne pouvait monter un Centaure. A moins que ce ne fût à lui-même qu'Enkiial avait besoin de prouver cela...

Zaken s'allongea, se servant d'une pierre lisse comme d'un oreiller. Enkiial se coucha au pied d'un arbre. Les Centaures peuvent dormir debout, mais, tout comme les chevaux, il leur est malgré tout nécessaire de dormir de temps en temps couchés. La seule différence sur ce sujet entre les Centaures et les chevaux, c'est que les Centaures dorment d'une traite comme les Humains, tandis que les chevaux fractionnent et répartissent leur sommeil sur la journée et la nuit. Enkiial était blessé, épuisé, il avait bien besoin de se coucher cette nuit.

L'aube ne réveilla pas immédiatement les deux compagnons. Ils ouvrirent les yeux et se levèrent une petite heure après. Enkiial s'en voulut presque d'avoir si bien dormi. Si Zaken avait voulu l'attaquer pendant la nuit ? Si un autre danger avait surgi ? Le Centaure n'aurait eu aucune réaction suffisamment prompte. C'était dangereux de dormir de cette manière. Cette pinède était un peu isolée dans les Ganavarelles et n'importe quel monstre sauvage aurait pu venir trouver les deux compagnons dans leur sommeil.

Ils se mirent en route vers le village humain le plus proche. Au temple, on leur apprit qu'il n'y avait ici aucun mage guérisseur, mais qu'ils pourraient en trouver un à Yamur, un village un peu plus grand à deux heures de marche. C'est donc à Yamur qu'Enkiial et Zaken se rendirent, tout en discutant en chemin, de tout et de rien. Il s'agissait d'un village de sept cents âmes. Un temple dédié plus particulièrement à Ezor trônait sur un tertre, dominant les habitations et les commerces. Enkiial et Zaken gravirent la pente douce en suivant un chemin de pierre jusqu'aux portes du temple. Ils entrèrent, et Enkiial demanda à voir un mage guérisseur. On amena les deux voyageurs dans une aile du temple, où on leur présenta ledit guérisseur : un Tigrain typé chat.

ENKIIAL – Prêtre, nous avons subi des blessures lors de notre voyage, elles datent d'hier. Nous requérons votre magie.

Le Tigrain examina les blessures des deux voyageurs.

Guérisseur – Je vois. Les tumultes de l'aventure.

Il s'accroupit devant la jambe blessée de Zaken et apposa lentement ses mains. Il diffusa sa magie, et la blessure ne fut déjà plus qu'un souvenir pour le Demi-Elfe. Il lui soigna également l'épaule, puis fit également bénéficier le Centaure de sa magie. Enkiial sortit une pièce d'argent de son aumônière, et la tendit au prêtre d'Ezor.

ENKIIAL – Un don pour le temple.

Le prêtre accueillit cette pièce d'argent sans mot dire.

ENKIIAL – Prêtre, mon ami a besoin de votre aide pour autre chose, de plus particulier.

L'emploi du mot “ami” ne fut que pour faciliter la conversation, bien entendu.

ENKIIAL – Il voit et parle à deux personnes qui n'existent pas. Connaîtriez-vous un moyen de le délivrer de cette folie ?

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Mar 15 Sep 2015 - 15:22

Après une courte nuit de sommeil, nous nous sommes levés peu après l'aube. Je pliait mes quelques bagages, et après avoir changé mon bandage alors imbibé de sang, nous sommes repartis en quête d'un village, d'un temple. Nous avons discuté sur le chemin, Enkiial ignorait toujours mon frère et ma soeur – quelle obstination! Plus borné qu'un nain! Enfin, il a évité le sujet, donc passons.

Un peu plus tard dans la journée, nous sommes arrivés en vue d'un village. Manque de chances, celui-ci disposait d'un temple, mais n'avait pas de guérisseur pour l'accompagner. Nous y avons fait un court arrêt afin de nous restaurer, et sommes repartis vers une autre bourgade en suivant les indications d'un villageois. Nous y sommes en effet arrivés après quelques lieues, et le temple qui y trônait en son centre indiquait que nous ne nous étions pas trompés.
C'est ainsi que nous pénétrons dans la grande batisse. Le prêtre se présente à nous, un tigrain typé chat. En temps normal, j'aurais été surpris de voir autre chose qu'un humain, mais nous sommes à Telbara, j'imagine que c'est assez courant.

Le tigrain soigne mes blessures à une vitesse impressionante. J'enlève alors mes bandages, et constate alors l'absence de cicatrices, même sur la blessure antérieure à mon combat avec Enkiial. C'est tout simplement un travail d'expert. Ravi par le nouvel état de mon bras et de ma jambe, j'offre une large donation au prêtre. Laissant le centaure discuter avec celui-ci, je jette un œil sur l'intérieur du bâtiment. Apparemment, le temple est dédié à Ezor. Je n'ai jamais porté un regard très intéressé à la religion. Je ne doute pas de l'existence des dieux, mais selon moi, cela n'a jamais été une raison pour en vénérer un en particulier. Peut-être aussi car je n'ai jamais eu le temps pour ça.

J'attends Enkiial devant la porte du temple. Il est encore en train de s'entretenir avec le prêtre. Quant à moi... Je pense que je vais le suivre encore quelques temps. Maintenant que je n'ai plus à souffrir d'aucune blessure, je suis encore plus d'attaque pour me mesurer de nouveau à lui.

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Mer 16 Sep 2015 - 10:15

Guérisseur – Mmmh, préoccupant... Où est-il ?

Tiens, c'est vrai, Zaken n'était pas resté pendant la conversation. Enkiial regarda autour de lui, sortit même de l'aile du temple pour avoir vue sur les portes d'entrée, et c'est là qu'il vit Zaken, observant les décoration intérieures du bâtiment religieux dédié à Ezor. Enkiial fit signe au prêtre Tigrain de le suivre et marcha jusqu'à Zaken.

ENKIIAL – Bon, Zaken, avant que nous partions, il faut que tu discutes de quelque chose avec notre prêtre.

Enkiial posa son regard sur le prêtre, lui laissant la parole. Il ne savait pas exactement comment le prêtre comptait s'y prendre pour trouver un remède à la folie de Zaken, mais il pouvait au moins aider Enkiial à lui faire comprendre qu'il parlait à deux personnes qui n'existaient pas.

Guérisseur – Votre ami m'a parlé de deux personnes à qui vous parlez souvent et qui vous accompagnent. Où sont-elles ?

Là, Zaken n'allait plus pouvoir nier. Enkiial se doutait qu'il ne sortirait pas du déni si vite, mais en plus du prêtre, il y avait toutes les autres personnes présentes dans le temple, et mieux, il y avait les habitants de Yamur. Si Zaken croyait à un complot, il n'avait qu'à aller voir des inconnus du village à qui Enkiial n'avait jamais adressés la parole. Il pouvait se rendre à la taverne, au marché, interroger les gens au hasard. Tous lui diraient la même chose : Deyn et Lylï n'existaient pas. Du moins, s'ils existaient, ou avaient existé, ils n'étaient plus avec Zaken.
Il restait encore à savoir si cette prise de conscience suffirait à les faire disparaître dans l'esprit de Zaken, ou si les hallucinations resteraient tenaces.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Sam 3 Oct 2015 - 15:41

Enkiial et le prêtre s'approchent de moi. De quoi pouvait-il encore s'agir? Je pose un regard méfiant sur le tigrain, puis un autre, plus interrogateur, sur le centaure. De quoi voulait-il m'entretenir, et pourquoi avait-il besoin du prêtre pour cela?

Guérisseur – Votre ami m'a parlé de deux personnes à qui vous parlez souvent et qui vous accompagnent. Où sont-elles ?

Cette simple question déclencha un frisson qui me parcourut le corps. La simple mention de ses mots me mettait d'une part hors de moi, autant envers Enkiial que ce prêtre, même s'il avait guéri plusieurs de mes blessures quelques minutes auparavant. D'autre part, je commençait à m'inquiéter. Pourquoi cet acharnement? Pourquoi plusieurs personnes venaient dénigrer leur existence?

M'efforçant de garder mon calme, je lui répond:

ZAKEN - Je ne sais pas vraiment à quoi vous jouez. Ils sont là, juste à mes cotés.

Evidemment, c'est trop simple. Lui aussi va insister, vouloir connaître des détails, voire même nous soumettre à des tests stupides et inutiles, car il va nier les résultats? Ou bien il va admettre, me laisser en paix, prouvant ainsi qu'Enkiial a tort? Non, ce serait trop simple.

DEYN - Ce tigrain sait soigner les blessures, non? Il se remettra bien d'un nez cassé...

ZAKEN - Non, attends. Ce serait évidemment une solution, mais on va éviter au possible. Ce tigrain dont tu parles a tout de même guéri mes blessures.

De toute évidence, lui aussi est en train de bouillir. En même temps, c'est normal, que plusieurs personnes s'amusent à nier votre existence, cela en rend pas heureux. Sur ce point, je ne peux que saluer le calme que présente ma sœur ( Enfin, ce calme n'est peut-être qu'apparent ).

ZAKEN - Ecoutez. Je commence à en avoir assez que vous ne voulez pas admettre l'existence de mon frère et de ma soeur. Quelle est la raison?

C'est vrai après tout, il devait y avoir une raison. Cela n'a aucun sens, sinon.

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Dim 4 Oct 2015 - 9:54

Enkiial observa Zaken se tendre à la question du prêtre, comme prévu. Il montrait que cette persistance, à lui dire que les deux personnes à qui il parlait n'existaient pas, l'énervait pour de bon. Enkiial n'en démordait pas, et ce jour, il allait le confronter à la réalité, puisqu'il n'avait pas réussi à le prouver seul, Zaken ayant triché à ses deux expériences.

ZAKEN – Je ne sais pas vraiment à quoi vous jouez. Ils sont là, juste à mes côtés.

Le prêtre n'avait pas l'air de mieux les voir qu'Enkiial. Ce dernier aurait pu se sentir soulagé, mais il n'avait jamais eu le moindre doute que la folie ne vienne pas de lui. Il n'avait donc pas de soulagement à ressentir.
Zaken tourna la tête. Ca y est, ça recommençait : il croyait que quelqu'un lui parlait, et Enkiial s'attendit à le voir répondre dans le vide.
Ce qui ne manqua pas :

ZAKEN – Non, attends. Ce serait évidemment une solution, mais on va éviter au possible. Ce Tigrain dont tu parles a tout de même guéri mes blessures.

Enkiial fut curieux de savoir de quoi il parlait. Une « solution » ? Une solution à quoi ? Que voulait-il éviter de faire ? Le Tigrain en question fut mis devant le fait. C'était une chose que d'entendre dire que quelqu'un parlait à des personnes imaginaires, c'en était une autre d'en être soi-même témoin. Le prêtre Tigrain fut désarçonné. Il suffisait à Zaken d'observer l'expression sur son visage pour le savoir sincère : le Tigrain ne faisait pas semblant d'ignorer les personnes à qui Zaken pensait parler. Il ne les voyait réellement pas. Ou alors, c'était vraiment un très bon comédien.

ZAKEN – Ecoutez. Je commence à en avoir assez que vous ne voulez pas admettre l'existence de mon frère et de ma sœur. Quelle est la raison ?

Le prêtre se ressaisit et essaya de parler avec tact, mais comment dire à quelqu'un qu'il est fou sans lui dire qu'il est fou ?

Guérisseur – Méphiti a troublé votre esprit, je le crains. Je vais conjurer Elasgol de vous apporter la clarté que vous nécessitez.
ENKIIAL – Quoi, c'est tout ? Vous allez simplement prier ?
Guérisseur – C'est le mieux que je puisse faire. Je crains n'avoir pas d'autre remède à son trouble. Si Méphiti l'influence, il n'y a qu'Elasgol pour le guérir de cette influence.

Enkiial remercia le prêtre sans grande conviction puis se rapprocha de Zaken.

ENKIIAL – Je te laisse demander à n'importe qui d'autre ici, dans ce temple, même dans tout le village si tu veux. Fais-le sans moi, comme ça tu ne pourras pas m'accuser de complot ou que sais-je. Tout le monde te dira la même chose, Zaken : tu parles à des personnes qui n'existent pas, tu es fou. Allez, vas-y, va te le confirmer par n'importe qui !

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Mar 6 Oct 2015 - 7:43

Après ma question, le prêtre m'a regardé d'un air complètement éberlué. Il me jeta un œil interrogateur, puis le même au centaure. Il répondit ensuite à ma question, mais la réponse fut loin de me satisfaire...

Guérisseur – Méphiti a troublé votre esprit, je le crains. Je vais conjurer Elasgol de vous apporter la clarté que vous nécessitez.

Donc selon lui, j'étais sous l'influence d'un dieu maléfique. En d'autre termes, j'aurais pu être flatté, sauf que dans le cas présent, le prêtre s'est contenté de confirmer les dires d'Enkiial... Et donc, de me traiter à son tour de fou. L'homme-cheval devait jubiler. Mais contrairement à ce que je pensais, celui-ci s'insurgea:

ENKIIAL – Quoi, c'est tout ? Vous allez simplement prier ?

Guérisseur – C'est le mieux que je puisse faire. Je crains n'avoir pas d'autre remède à son trouble. Si Méphiti l'influence, il n'y a qu'Elasgol pour le guérir de cette influence.

Les paroles de ces deux-là, m'avait malgré moi, empli de doute. Comment l'influence de deux personnes pouvait me faire douter de l'existence de deux autres? Je ne sais pas. J'adresse alors un regard à ces deux dernières, un regard presque suppliant. Mais eux ne disent rien. Ils se tiennent là, à mes cotés, et ne bougent pas, ne parlent pas, regardent dans le vide... Ils semblent absents. Enkiial s'approche alors de moi:

ENKIIAL – Je te laisse demander à n'importe qui d'autre ici, dans ce temple, même dans tout le village si tu veux. Fais-le sans moi, comme ça tu ne pourras pas m'accuser de complot ou que sais-je. Tout le monde te dira la même chose, Zaken : tu parles à des personnes qui n'existent pas, tu es fou. Allez, vas-y, va te le confirmer par n'importe qui !

Sur ce, il fit demi-tour, sans doute pour aller flâner dans le village, me laissant seul dans ce temple, avec des gens me regardant d'un œil étrange. Fatigué d'être la cible des regards même à Telbara, je sors du temple rageusement, et me met à réfléchir. Seul, car à coté de moi, Deyn et Lylï restent immobiles. Questionner d'autres personnes? C'était bien la seule solution que je voyais là. Durant l'heure qui suivit, je me mit à interroger des gens au hasard dans le village. Et voici les réponses bien inquiétantes que j'ai pu obtenir:

" Et ben, ils sont plus avec toi, tes deux bonhommes! "

" De qui tu parles, fiston? Je vois que toi, là ! "

Ou même,  la taverne:

" Gwahaha! Il a pas encore bu qu'il voit déjà des choses! J'l'aime bien, ce gosse!

En me retenant du mieux possible de ne pas égorger cet homme, je suis sorti, les larmes aux yeux, jusqu'à l'extérieur du village. Qui était-ce? Ils n'avaient donc jamais existé? Ont-ils été ne serait-ce qu'une fois avec moi? Depuis quand les connaissais-je? Toujours. Alors, avait-il toujours été avec moi, ou simplement jamais? Et pourquoi me regardent-ils maintenant, de ce regard vide? Telles des coquilles creuses? Sans pouvoir tenir encore plus, j'éclate en sanglots. Moi-même, je n'aurais jamais cru me voir dans un tel état de faiblesse. Comment réagir, quand l'on découvre que les deux personnes qui nous sont les plus chères, ne sont que des illusions?

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Mar 6 Oct 2015 - 9:24

Enkiial fit un salut au prêtre et s'en alla dehors. Il ne voulait pas que Zaken puisse l'accuser de faire appel à des villageois complices, voilà pourquoi il tenait à ce que Zaken aille interroger seul les personnes qu'il voulait, ainsi il ne pourrait avoir aucun soupçon de complot et ne plus douter de ce qu'essayait de lui faire entendre Enkiial. Ce dernier espérait bien, en tout cas, que Zaken allait faire cette démarche maintenant qu'il le laissait seul un moment.
Il se rendit dans une taverne. Derrière le comptoir se trouvaient deux Nains qui travaillaient ensemble. L'un étant beaucoup plus jeune que l'autre, ce devaient être un père et son fils. Enkiial alla s'accouder au comptoir, entre un Humain et un Minotaure. Il commanda du vin et sirota son alcool tranquillement. Le Minotaure lui adressa la parole, et Enkiial se retrouva plongé dans une conversation avec lui.

Ils discutèrent de tout et de rien et le temps fila sans qu'Enkiial ne s'en rende vraiment compte. Il avait trois petits hanaps de vin dans le nez et il se sentait un peu la tête lourde. Il n'était pas soûl, mais il n'en faudrait pas beaucoup plus pour que ce soit le cas. Il se rendit au puits du village, s'aspergea le visage avec de l'eau et but quelques gorgées. Il se sentit déjà l'esprit un peu moins dans le brouillard. C'est alors que quelque chose attira son attention.

Là, dans la rue, Zaken était assis par terre, recroquevillé, en train de pleurer. Combien de temps Enkiial venait-il de passer dans la taverne, à discuter avec le Minotaure ? Une demi-heure ? Une heure ? En tout cas, pour trouver Zaken dans cet état, c'est qu'il avait fait ce qu'Enkiial espérait, et qu'il avait pris conscience de la réalité. Voilà qui était excellent. Enkiial marcha jusqu'à lui.

ENKIIAL – Bon, si t'es là à pleurer, c'est que tout le monde t'a confirmé ce que je te disais. Au moins, tu n'as plus aucune raison de ne pas me croire, maintenant !

Peut-être que maintenant, le Demi-Elfe allait se montrer digne de ce qu'Enkiial attendait de lui. Il avait hâte de pouvoir se rebattre contre lui.

ENKIIAL – Allez, lève-toi et arrête de pleurer. Je veux que tu aies tous tes esprits pour notre prochain combat, que tu ne puisses pas prétendre avoir été distrait pour justifier ta défaite. Ne te donne pas en spectacle, là, devant tout le monde, tu me fais honte. Allez, viens.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Sam 10 Oct 2015 - 19:54

Un peu plus tard, je vois Enkiial se manifester. Vu sa démarche peu assurée, j'en déduis qu'il doit être éméché... C'est tout? Il brise ma vie et juste après, il se rend à la taverne? Je n'attendais pas grand chose de lui mais là, maintenant, tout de suite, j'ai une méchante envie de le trucider. Il s'approche de moi peu à peu, et me lança:

ENKIIAL – Bon, si t'es là à pleurer, c'est que tout le monde t'a confirmé ce que je te disais. Au moins, tu n'as plus aucune raison de ne pas me croire, maintenant !

Sur le coup, je n'ai pas répondu. Que dire, après tout? Avait-il fait cela juste pour prouver qu'il avait raison? Que ma... Non, que ces deux personnes n'existaient pas, sans se soucier de ce qui pouvait arriver? Tout ceci ne faisait que m'énerver encore plus. A le voir, on croirait presque que ça l'amuse...

ENKIIAL – Allez, lève-toi et arrête de pleurer. Je veux que tu aies tous tes esprits pour notre prochain combat, que tu ne puisses pas prétendre avoir été distrait pour justifier ta défaite. Ne te donne pas en spectacle, là, devant tout le monde, tu me fais honte. Allez, viens.

Là, c'en est trop. C'est la goutte qui fait déborder le vase.

ZAKEN - Tu plaisantes?" Lève toi, et arrête de pleurer " ? Est-ce que tu te rends seulement compte de ce que tu viens de faire, sombre imbécile? A cause de toi, je viens de perdre tout ce qui me restais en quelques heures! Tu as prouvé qu'ils n'existaient pas? Bravo! Mais ont-ils seulement déjà existé? A cause de toi, je ne sais même pas si ma vie elle-même n'était pas qu'une illusion jusqu'à maintenant! Et tu as fait ça, juste pour te battre contre moi? Bravo! Tu as gagné. Mais je ne vais pas me gêner pour t'étriper!

En me retenant de toutes mes forces pour ne pas me jeter sur lui dans l'instant, je m'exclame:

ZAKEN - Sortons du village, si tu ne veux aucune intervention...

Essuyant les quelques larmes restantes d'un revers de bras, je me dirige vers la sortie du village. J'ai encore plus envie de le tuer que la dernière fois, et pourtant, je ne suis même pas sous l'effet de l'adrénaline. Mais la question est là: allais-je seulement y arriver? Non, j'ai une meilleure idée. Si Enkiial est si fier que ça, il ne tolérera pas que je réussisse à le monter. Oui, je vais faire ça. Je vais prendre un malin plaisir à humilier ce centaure de malheur.

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Sam 10 Oct 2015 - 21:51

ZAKEN – Tu plaisantes ? « Lève-toi, et arrête de pleurer » ?!

Ouh là, Zaken était énervé. Très énervé. Le ton de sa voix surprit Enkiial, qui ne s'était pas attendu à ça. Il l'avait vu triste, et puisqu'il n'était pas capable de beaucoup d'empathie, il avait juste pensé que cela signifiait une bonne chose, une prise de conscience nécessaire. Il ne comprenait pas pourquoi Zaken était énervé contre lui. Enkiial n'avait pas le sentiment d'avoir eu des paroles déplacées. Il écouta, interloqué, Zaken l'invectiver.

ZAKEN – Est-ce que tu te rends seulement compte de ce que tu viens de faire, sombre imbécile ? A cause de toi, je viens de perdre tout ce qui me restais en quelques heures !

De quoi parlait-il, enfin ? Il n'avait rien perdu puisqu'il n'avait jamais rien eu ! Il avait perdu une hallucination, une folie. C'était une bonne chose, non ?

ZAKEN – Tu as prouvé qu'ils n'existaient pas ? Bravo ! Mais ont-ils seulement déjà existé ? A cause de toi, je ne sais même pas si ma vie elle-même n'était pas qu'une illusion jusqu'à maintenant !

Il racontait n'importe quoi. Comment sa vie aurait-elle pu être une illusion ? Il avait simplement cru voir deux personnes qui n'existaient pas. Il les enlevait de ça vie et c'était bon. C'était simple, non ? Décidemment, Enkiial se trouva incapable de comprendre la colère de Zaken. Pourtant, cette colère lui fit plaisir. Il préférait voir Zaken en colère, que le voir pleurer en plein milieu d'une ville.

ZAKEN – Et tu as fait ça, juste pour te battre contre moi ? Bravo ! Tu as gagné. Mais je ne vais pas me gêner pour t'étriper !

Là encore, il se trompait. Certes, Enkiial avait envie de se rebattre contre lui, par fierté, une fierté qu'il n'avait pas su asseoir lors de leur premier combat. Seulement, si Enkiial avait décidé d'effacer à Zaken sa folie, de le rendre lucide, ce n'était pas simplement pour se battre contre lui.

ZAKEN – Sortons du village, si tu ne veux aucune intervention...

Le Centaure emboîta le pas au Demi-Elfe. Tout en quittant le village, il lui rétorqua :

ENKIIAL – Eh bien ! Au moins je préfère te voir dans cet état qu'en train de pleurer comme une fillettte d'Humains. Je ne vois simplement pas ce que tu me reproches. Tu es lucide, maintenant. Tu étais fou, et maintenant tu ne l'es plus ; tu vivais dans une illusion, maintenant tu y vois clair, grâce à moi. Tu devrais me remercier au lieu de me cracher dessus.

Rapidement, les deux compagnons furent hors du village et suffisamment loin pour ne pas être dérangés.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Sam 24 Oct 2015 - 13:15

Tout en sortant du village, Enkiial ne put s'empêcher de lâcher:

ENKIIAL – Eh bien ! Au moins je préfère te voir dans cet état qu'en train de pleurer comme une fillettte d'Humains. Je ne vois simplement pas ce que tu me reproches. Tu es lucide, maintenant. Tu étais fou, et maintenant tu ne l'es plus ; tu vivais dans une illusion, maintenant tu y vois clair, grâce à moi. Tu devrais me remercier au lieu de me cracher dessus.

C'est seulement maintenant que je le comprends. En fait, c'est lui qui ne comprends pas. N'étant pas dupe, je vois bien qu'il n'a pas fait ça pour mon bien comme il tente de me le faire croire. Le combat primait sur la bonté. Mais lui pense qu'en plus de ça, il m'a rendu service. C'est cela qu'il ne comprend pas. Les illusions sont beaucoup plus douces que la réalité.

Nous fûmes en peu de temps suffisamment éloigné du village et des curieux pour pouvoir commencer à nous étriper dans la joie et la bonne humeur. Je dégaine rapidement mon glaive, il fait de même avec sa hallebarde.

ENKIIAL - Attention! Pas de magie! Garde tes projectiles ou tes mains de styx loin de moi, et je ferais de même avec mes invocations.

ZAKEN - Cela me va. Je n'ai pas besoin de ça.

Enfin, ça, ce n'était pas sur. Notre précédent combat avait été très serré, et il avait gagné sans utiliser ses invocations. Si il s'était servi d'un salghöl ou de je ne sait quoi d'autre, il aurait eu la victoire beaucoup plus facilement. Mais d'un autre coté, j'avais un bras invalide. Cela contrebalancerait-il? Difficile de le déduire. Nous verrons bien.

Cette fois, je ne produirait pas les mêmes erreurs. Je sais que j'ai un certain avantage par rapport au centaure grâce à mon agilité. Plutôt que de foncer bêtement sur lui, je préfère attendre qu'il vienne. Si il charge droit devant lui, je pourrais parer ses coups, ou même l'éviter

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Dim 25 Oct 2015 - 15:43

L'endroit était excellent pour un combat. Ici, ils ne devraient pas être dérangés. Aucun chemin ne circulait près d'eux, les habitations les plus proches étaient à plus d'une centaine de mètres, et il n'y avait aucun champ ni aucune ferme à cet endroit. Enkiial trépignait intérieurement. Ce combat, c'était pour sa fierté. Une fierté que Zaken avait blessée en essayant à un moment de le chevaucher pendant leur premier combat, et il avait réussi à mettre le doute dans l'esprit d'Enkiial : aurait-il pu le forcer à être chevauché s'il n'avait pas eu cette blessure qui lui avait coûté la victoire ? Aurait-il pu dominer le Centaure de façon si humiliante ? Enkiial refusait l'idée, il était sûr de lui... mais il se mentait, sinon il n'aurait pas exigé immédiatement ce second duel pour se le prouver.

Zaken dégaina son glaive, il était prêt à se battre. Enkiial prit sa hallebarde en main. Les deux adversaires allaient pouvoir en découdre librement. Zaken était en parfaite santé maintenant : il ne pouvait pas accuser la moindre blessure de le diminuer pendant ce combat, le prêtre guérisseur l'avait complètement soigné. Maintenant que Zaken était en pleine forme, sans plus aucune blessure, et qu'il était débarrassé de ses hallucinations, ne pouvant donc plus être distrait, Enkiial allait enfin pouvoir voir ce qu'il valait au combat, et s'il était réellement capable de le chevaucher de force.

Enkiial se cabra et lâcha une sorte de hennissement, dans le but d'impressionner le Demi-Elfe et d'avoir un ascendant psychologique. Dès que ses sabots antérieurs retombèrent au sol, il partit au galop, pour frapper Zaken d'une charge. Sa hallebarde pouvait lui servir à faucher une jambe du Demi-Elfe si ce dernier esquivait.

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Zaken Haryu le Dim 25 Oct 2015 - 17:37

Le centaure ne perdit pas de temps. Il se cabra, et poussa un profond rugissement - ou bien hennissement? avec comme but, sans doute, de m'impressionner. Il y a bien de quoi effrayer des pleutres, mais pas moi. Comme je le pensais, il me chargea immédiatement. Mais quelque chose vient me déranger: sa hallebarde. Une arme nettement plus longue qu'un glaive, qui lui procure une meilleur allonge que moi. Difficile de parer des coups dans cette condition, surtout lorsque j'ai affaire à un adversaire qui peut tout aussi bien se servir de son corps que de ces armes.

Le meilleur à faire serait de sauter du coté opposé à son arme afin de gêner ses mouvements. Cela me laissera une fenêtre pour parer son coup, et je me retrouverais sur son coté. Je mis donc cette technique en pratique mais d'un ample mouvement, il tenta de me balayer les jambes. Impossible de stopper un tel coup avec une simple épée! Pas le choix, je suis contraint à sauter. Je n'aime pas sauter en combat: c'est trop simple de se faire trouer la peau en l'air. Heureusement, encore dans son élan, il ne peut pas me frapper de sa hallebarde. Il choisit donc le sabot: Il tente un puissant coup en direction de ma poitrine. Levant mon arme, je parviens à le bloquer, mais n'ayant aucun appui, une simple impulsion de sa part suffit à me projeter au sol.

Sans perdre une seconde, je me relève et prend un peu de recul. Comparé à moi, le centaure est clairement pataud, surtout à cause de son corps de cheval. Un avantage indéniable dont j'ai intérêt à tirer parti si je ne veux pas me faire battre. Je reste donc face à lui, attendant sa prochaine attaque. Rester de face à un centaure muni d'une hallebarde, c'est sur que je n'ai aucune chance. Je dois donc neutraliser ou l'un, ou l'autre. Vu son allonge, ce ne sera pas évident de le désarmer, donc je vais plutôt essayer de viser sa jambe. Si je parviens à éviter un coup de hallebarde, je n'aurais aucun mal à planter mon arme dans son canon.

•————————————•
Je suis... Zaken...
avatar
Zaken Haryu
Expert
Expert

Race : Demi-elfe
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Enkiial le Dim 25 Oct 2015 - 18:43

La tentative d'impressioner Zaken avait-elle été vaine ? Peut-être, Enkiial n'était pas dans sa tête pour savoir ce qu'il pensait vraiment. Le Demi-Elfe se sentait-il à l'aise à l'idée d'affronter un Centaure ? Enkiial savait qu'un Centaure avait au corps-à-corps un avantage sur une race bipède sans arme naturelle telle qu'un Humain ou un Demi-Elfe. Zaken en était-il conscient ? Le Demi-Elfe avait cependant un atout : son agilité qui lui permettait de malmener Enkiial. Ce dernier pensait pouvoir la contrer.

En tout cas, sa charge fut esquivée. Il s'empressa donc, puisqu'il avait anticipé cela, d'utiliser sa hallebarde pour faucher les jambes de Zaken, mais là encore sans succès : Zaken fit un bond dans son esquive pour éviter de trébucher. Il était toujours aussi agile, et maintenant qu'il était en pleine forme, il allait vraiment donner du fil à retordre à Enkiial. Ce dernier ne voulait pas en rester là. Il se cabra en pivotant pour frapper la poitrine de son adversaire avec un sabot. Cette fois-ci, il toucha. Enfin !

Il faut dire que Zaken risquait de prendre facilement l'avantage psychologique dans ce combat alors même qu'Enkiial avait l'intention de le prendre : pour quatre attaques portées par Enkiial, Zaken en esquivait trois, et cela semblait presque facile pour le Demi-Elfe. Heureusement, pour l'instant, Zaken ne contre-attaquait pas. Il était bon en défense, indéniablement bon, mais qu'en était-il de son attaque ? Savait-il porter des coups avec son glaive ? Si oui, il pouvait faire saigner Enkiial et son agilité lui confèrerait un avantage d'autant plus important qu'Enkiial serait blessé. A l'inverse, la hallebarde d'Enkiial pouvait infliger de grosses blessures et handicaper Zaken, or Enkiial tenait à ce que Zaken soit en pleine forme : il voulait lui prouver que même en pleine forme, le Demi-Elfe était incapable de dominer le Centaure.

Zaken se remit prestement debout face à Enkiial, mais ce dernier jeta sa hallebarde à deux mètres sur le côté.

ENKIIAL – Bien, ça, c'était juste pour l'échauffement. Je vois que tu es en pleine forme, et je ne veux pas risquer de t'entailler avec ma hallebarde. Jette ton glaive, et lançons-nous dans un duel à mains nues. Le premier à soumettre l'autre a gagné. T'en crois-tu capable, Zaken ? Te crois-tu capable de soumettre un Centaure à mains nues ?

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Enkiial
Champion
Champion

Race : Centaure
Classe : Chevalier noir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche de réponses

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum