Première recherche. [Event du maréchal-ferrant de Flambelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Première recherche. [Event du maréchal-ferrant de Flambelle]

Message  Izufal le Lun 15 Juin 2015 - 14:47

Izufal était arrivé en ville depuis deux semaines maintenant, il avait recherché les membres de sa tribu partout en Telbara mais il en n'était rien. Après tout, les Veilleurs ont une apparence de centaure ordinaire, leur seule différence est qu'à la différence de leurs congénères, ils ont un pouvoir très fort avec la magie du givre. Peut être un veilleur séjournait en ville mais cachait bien son jeu pour ne pas attirer l'attention sur lui.

Izufal plaçait depuis le début de sa venue en ville des petits jalons de glace en haut à gauche des panneaux d'affichages afin que l'un des siens reconnaisse son empreinte magique. En déposant ses jalons, l'archer-mage tomba sur une affichette qui l'interpella quelque peu. Un centaure faisait du grabuge dans un village des alentours, il semblerait que ce centaure est endommagé les outils d'un maréchal-ferrant du village. Il y avait peu de chance pour que ce centaure fasse partie de sa tribu mais Izufal décida tout de même de partir à sa rencontre et puis, ça lui ferra toujours un peu d'argent. Le centaure arracha le morceau de papier et le glissa dans son sac.

Aux portes de la ville il demanda le village de Flambelle à un garde qui, pour toute réponse, pointa son bras en direction de l'Ouest. Le centaure le remercia de la tête et se mît en marche.

•————————————•
avatar
Izufal
Novice
Novice

Race : Centaure
Classe : Archer-mage

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première recherche. [Event du maréchal-ferrant de Flambelle]

Message  Javba le Mar 16 Juin 2015 - 9:05

Nienor hantait les pensées de Javba. Jamais il n'avait rencontré quelqu'un comme elle. Surtout, jamais il n'avait eu de rapport charnel avec qui que ce soit. Et peut-être jamais n'en aurait-il d'autres. Pourquoi s'étaient-ils séparés ? Quand il se posait la question, il restait perplexe. Nienor lui apportait un flux de sentiments paradoxaux, parmi lesquels, la peur. Nienor ne lui faisait pas peur en elle-même, non, mais quand l'Orc voyait comment les choses avaient toujours tendance à prendre une tournure inconvenante avec elle, il ressentait de la peur en sa présence. Il appréciait ses massages, ses caresses et ses baisers, mais ce n'était pas normal d'avoir autant d'affection pour un Orc, ce n'était pas normal d'avoir autant d'affection pour lui ; alors, il avait peur. Lui parler gentiment, avoir des gestes délicats pour soigner ses blessures, pour le parfumer, ce n'était pas normal ; alors, il avait peur. Le défendre dans une auberge où il travaillait, contre son employeur qui le maltraitait, devant tous ces clients impassibles, ce n'était pas normal ; alors, il avait peur.

Nienor n'était plus là, maintenant. Javba pensait à elle matin, midi et soir depuis, avec l'envie de la revoir, et pourtant, il savait que s'il la revoyait, il aurait de nouveau peur de ce qui pourrait se passer. Maintenant qu'il se retrouvait sans elle, il pouvait revenir dans la vie normale. Se faire insulter, dénigrer, frapper. Ce n'était pas plaisant, mais c'était rassurant. Car c'était normal.

Encore fallait-il pour le Demi-Orc se trouver du travail, et ce n'était pas toujours chose facile. Avant même de postuler où que ce soit, il passa par hasard devant un crieur public qui clamait le contenu d'un panneau d'affichage à côté duquel il était posté. Le mot “maréchal-ferrant” retint son attention, et il écouta l'annonce entière. Un maréchal-ferrant avait vu son atelier endommagé par un Centaure qui niait son méfait et menaçait même l'artisan. Il fallait donc régler son compte à l'homme-cheval.

Et si Javba pouvait se rendre utile de cette manière ? Ce serait une façon honorable de gagner de l'argent, peut-être même en évitant la maltraitance. Parce-qu'il avait souvent cotoyé les maréchaux-ferrants sinon travaillé pour eux, Javba se sentait peut-être plus concerné par cette requête. C'était décidé, il répondrait à l'appel de cette personne.

Il lui fallut se rendre au village de Flambelle, dans la Forêt du Calme. Il entreprit le voyage à pied. Il en avait normalement pour une semaine de marche. Il chassa pour se nourrir et dormit à la belle étoile. Cette vie “sauvage” lui convenait parfaitement. Il avait grandi ainsi. Javba était au final autant à l'aise dans la Nature qu'en ville.

Cela faisait cinq jours qu'il marchait, il se trouvait en pleine Forêt du Calme, suivant un petit sentier balisé, quand il entendit progressivement des bruits de sabots venant de derrière. Il avait déjà été doublé par des cavaliers, mais quand il tourna instinctivement la tête, il vit un Centaure, qui avançait naturellement plus vite que lui. Bien sûr, il connaissait assez bien cette race comme tout habitant du Royaume de Telbara, mais dans le contexte, il dut bien se poser une question. Il n'était plus qu'à deux ou trois jours de marche de Flambelle, et un Centaure prenait le sentier dans la même direction que lui. Si ce Centaure se dirigeait vers Flambelle, se pouvait-il qu'il soit le malfaiteur en question ?

Javba se tourna face à lui tout en réfléchissant à une façon de l'aborder. Il dut improviser et se fit malgré lui un peu rustre :

JAVBA – Vous ! Vous allez à Flambelle ?

•————————————•
Fiche de personnage
avatar
Javba
(personnage abandonné)

Race : Demi-Orc
Classe : Rôdeur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum