Vagabonde [Centauresse / Barde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vagabonde [Centauresse / Barde]

Message  Athyl le Ven 29 Mai 2015 - 21:24

Présentation du personnage


Nom du personnage : Vagabonde

Age du personnage : 42 ans

Race : Centaure

Classe : Barde

Arme : Arc

Armure : Aucune

Capacité spéciale : Combat à l'aveugle

Compétence raciale : Précision

Inconvénient : Gêné dans les espaces étroits

Avantages : Très bonne ouïe, bon odorat, sait nager en surface

Sorts ou compétences de votre personnage :
- Maniement de l'Arc
- Magie du son
- Magie de bénédiction
- Magie de l'illusion
- Son : Hypnose - Permet d'abaisser le niveau d'attention et de méfiance de ceux qui l'écoutent voir de les endormir le temps d'une chanson (2 fois maxi par combat, dure 2 posts)
- Son : Envoutement - Peut faire ressentir des émotions précises à ceux qui l'écoutent (agréables ou désagréables) ce qui peut par exemple s’avérer efficace pour convaincre les gens, leur faire ressentir une paix intérieure, créer des bagarres ou provoquer des pulsions suicidaires, les émotions prenant le dessus sur la raison (3 fois maxi par combat, dure 3 posts)
- Son : Animaux - Peut attirer, rendre agressif ou faire fuir certains animaux en reproduisant leurs chants ou cris
- Son : Oreille interne - Émet un son qui déséquilibre les personnes sur une portée de cinq mètre environ, leur marche devient difficile, ils peuvent chuter, ce qui donne le temps de fuir ou d'attaquer (3 fois maxi par combat, dure 3 posts)
- Bénédiction : Précision – Permet de rendre sa/ses cible(s) plus précises au combat au corps à corps et au combat à distance (3 fois maxi par combat, dure 3 posts)
- Bénédiction : Énergie –Donne de l’énergie à sa/ses cible(s) (4 fois maxi par combat, dure 4 posts)
- Bénédiction : Anti-malédiction – Supprime l’effet de malédictions (4 fois maxi par combat, n'efface qu'une seule malédiction à la fois)
- Illusion : Hallucination visuelle - La (les) cible(s) voient les histoires que le lanceur du sort chante (4 fois maxi par combat, dure 4 posts)

Compétences secondaires de votre personnage :
- Chant
- Musique : Harpe bardique
- Connaissance de la géographie
- Connaissance de la faune

Caractéristiques physique : Vagabonde est aveugle. Elle mesure 2m25, dont 1m30 de jonction. Son poil foncé s'assombrit au niveau des pattes pour devenir noir. Ses cheveux ont des reflets auburn.

Tribu : Avant son accident, Vagabonde secondait le chef d'une tribu composée d'une quarantaine de centaures. Elle était chargée de gérer les déplacements et la défense du territoire. Particulièrement douée dans la pratique du tir à l'arc, elle obtint rapidement un rôle important dans la transmission de cet art aux générations suivantes.



Histoire du personnage :


C'est sur les rives du lac Titelli que, pour la toute première fois, le soleil se refléta dans la chevelure de Vagabonde. Comme elle vint au monde en même temps que cet astre lumineux, et comme sa crinière semblait bruler du même feu, sa mère la prénomma Ozalee, ce qui signifiait "soleil levant" en langue centaure. Bien vite, tous la surnommèrent Vagabonde, car elle n'avait de cesse d'aller et venir, errant de-ci de-là sans but précis, et car son esprit vagabondait sans interruption, flottant au dessus son corps, loin, là haut dans les nuages.

La tribu éleva la centauresse. La nature fit le reste.

Elle apprit très tôt à fabriquer ses premières flèches. Elle y fixait les plumes d’oiseaux pour leur donner des ailes. Quand elle bandait son arc, ses sabots étaient bien ancrés dans le sol et pourtant elle avait l’impression d’être ailleurs, de ne faire qu’un avec la cible. Et d’un souffle, sa flèche s’envolait pour s’y ficher.

Par la voie de l'arc, la centauresse cherchait à comprendre qui elle était et comment se dépasser. Et, même si ce n'était nullement son objectif, elle devint rapidement la meilleure tireuse des tribus des Grandes Plaines.

Sa beauté s'épanouissant aussi rapidement que sa maîtrise de l'arc, Vagabonde devint l'objet de convoitise de celui qui deviendrait le chef de sa tribu. Personne ne sait d'où il venait. C'était un mystérieux centaure à la robe d'un noir dont la profondeur n'avait d’égal que celle de son regard. Il gagna la reiko en même temps que le cœur de la centauresse.

De leur fertile tendresse naquit leur premier fils prénommé Tadi – "vent" en centaure - car il était comme l'air. Libre, il n'avait de cesse de galoper là où ses sabots le portaient, chaque soleil plus loin que le précédant. Il disparaissait avant que l’astre brulant ne s'éveille, réapparaissant avec les étoiles. Puis une nuit, la lune revint sans lui, annonçant à la mère que son fils était devenu le roi d'une autre tribu.

Leur second fils ne vint pas au monde en entier. Une partie de son âme semblait ne pas avoir vu le jour, et il n'entendait ni les chants de sa mère, ni le vent dans les arbres, ni les cris de son père. Malgré le soutien de la tribu il ne pu jamais demander à son père de l’accepter tel qu'il était. Il expira précocement son dernier souffle. C’est purifié par les larmes de sa mère qu’il s’en alla retrouver le monde des rêves, jusqu’à ce qu’un nouveau corps puisse à nouveau accueillir son âme.

La naissance de leur troisième enfant sonna l'arrivée des malheurs de Vagabonde. Nirvelli, était une fille de l'eau. Elle sorti des entrailles de sa mère le jour où la tribu traversait la Belline en crue. Cette enfant su nager avant même de se mettre debout. De sa mère elle hérita une chevelure de feu ainsi qu’une insatiable curiosité, de son père elle reçu une assurance sans faille affichée dans un regard ténébreux et de sa tribu, la fierté propre à sa race.

Après la naissance de Nirvelli, la tribu remonta les Plaines du Centre et s’installa non loin de Minestour. Certains allèrent à la rencontre de villageois bipèdes et revinrent avec des flèches de métal et des cordes de chanvre. C'est là que Vagabonde découvrit une nouvelle facette de celui avec qui elle partageait sa vie car le chef de la tribu entra dans une colère noire et plus aucun centaure ne pu s’approcher des Humains. Par la suite, il parti régulièrement avec un petit groupe de chasseurs, ne laissant derrière lui qu’une odeur de sécheresse. Vagabonde ne connaissait pas le passé de celui qu’elle aimait et ne pouvait comprendre la colère qu’il éprouvait à l’égard des Humains. Cette colère dévorante se transformait petit à petit en violence sans nom. Quand les chasseurs rentraient, ils n’apportaient plus de nourriture, mais leurs robes revenaient tachetées de points rouges et leurs haleines empestaient le sang. D'anciennes légendes resurgirent dans l'esprit de Vagabonde, la glaçant d'effroi. Ces histoires racontaient qu’il fallait partager un repas avec une certaine créature malfaisante pour hériter de la puissance de son adversaire. Ce repas n’était autre que le corps encore vivant de l’ennemi. La légende disait également que cela provoquait le déchirement de son âme, l'empêchant de galoper vers une nouvelle vie.

Pour leur survie à tous, Vagabonde dû réorganiser au mieux les rôles des membres de la tribu. Sa fille faisait partie des centaures qu’elle envoya chasser le gibier.

Nirvelli était la fierté de son père. Mais l’enfant avait embrassé la liberté et n’appartenait plus à son géniteur. A l’image de son grand frère, la jeune centauresse commença à disparaître, chaque jour un peu plus longtemps. Avec nostalgie, Vagabonde la sentait s'éloigner en douceur. Un soir, la mère retira les fleurs mêlées aux mèches de feu de sa fille mais ne pu enlever les germes de rêves qui se développaient sous cette chevelure auburn.

Quand le père découvrit que sa fille ornait ses cheveux de parures Humaines, qu'elle fredonnait des chansons de bipède et qu'elle s'en allait chaque nuit rejoindre un enfant d'Homme, il entra dans une sourde colère. Et cette colère, cette violente et incontrôlable colère refit surface dans les yeux du centaure. Cependant Nirvelli lui tint tête. Sentant le danger, la mère s'interposa pour protéger son enfant et reçu le coup de sabot qui lui était destiné. Le choc la propulsa au loin et sa tête cogna contre un des rochers de cette région montagneuse…

Le monde de Vagabonde sombra alors dans la pénombre.

Une vingtaine de soleil passèrent avant que l’esprit de la centauresse retrouve sa place dans son corps. Elle s’éveilla, mais le monde lui restait éteint. La tribu s’en était allé. Seule Nirvelli était restée pour veiller sa mère, ainsi que les villageois Humains avec qui elle avait choisi de vivre. Vagabonde comprit qu’elle devait sa vie à la magie du jeune druide que sa fille ne quittait plus.

Durant quatre années consécutives, la centauresse apprit à redécouvrir la vie au travers de ses sens restants. Il fallut un certain temps pour que son corps lui obéisse à nouveau et elle recommença immédiatement à tirer à l’arc. Elle se consacra entièrement à cet entraînement. Sans but. Sans pensée. Et bientôt, il suffit d’un battement de cœur pour que la centauresse localise l’emplacement de sa cible et la transperce d’une flèche. Le jeune druide s’en alla vers une autre vie en emportant Nirvelli avec lui et laissant les autres Humains prendre soin de Vagabonde. La centauresse aveugle apporta son aide aux villageois et sa force de travail fut des plus appréciées. Elle apprit également aux petits d’humains à se servir d’un arc, sans oublier de leur enseigner les valeurs importantes aux yeux des centaures. Ces bipèdes  laissèrent Vagabonde leur apprendre à aimer la nature et la respecter. A travers les yeux des enfants Humains, la centauresse redécouvrait la beauté de ce monde.

Partager les mœurs de ce petit groupe d’Humains lui permit de découvrir un nouvel art, celui de la musique. Elle s’y adonna avec délectation. Sa voix grave était emprunte de consonances équines aussi avait-elle un charme peu commun qui attirait l’oreille et les cœurs. Elle accompagnait sa voix au son mélodieux d’une harpe troubadour, dont chaque corde pincée rappelait le chant que faisait son arc en dépossédant une créature de la vie.

Quand enfin elle fut prête à vivre seule, elle quitta les Humains qui l’avaient accueillit parmi eux pour galoper le monde.
avatar
Athyl
Membre du staff


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum